Vu et entendu dans “Notre espion chez Hitler”

Dimanche 27 mars à 22h25 sur
Documentaire
Durée: 55 minutes
Si les historiens et les cinéastes ont souvent associé la guerre du renseignement contre Hitler avec la machine Enigma et Alan Turing, il existe un autre homme de l'ombre sans lequel rien n'eut été possible. Il s'agit de Hans-Thilo Schmidt, un...
Afficher plus

LIVRES ET MUSIQUES (3 )

à quel moment
les émissions
partager
acheter

L'Ange bleu

Marlene Dietrich
9,90 €
à quel moment
les émissions
partager
acheter

Grace

Jeff Buckley
8,37 €
à quel moment
les émissions
partager
acheter

Hallelujah

Jeff Buckley
1,29 €
AUTRES EMISSIONS (4)

PERSONNALITES ( 20 )

Laurent Bergers

Réalisateur

Alain Frèrejean

Auteur

Hans-Thilo Schmidt

24 fois

Rudolf Schmidt

6 fois

Paul Paillole

5 fois

Rodolphe Lemoine

4 fois

Adolf Hitler

2 fois

Maurice Dejean

1 fois

Alastair Denniston

1 fois

Torsten Schmidt

1 fois

Albert Sarraut

1 fois

Pie XI

1 fois

Édouard Daladier

1 fois

César Campinchi

1 fois

Pierre Cot

1 fois

André François-Poncet

1 fois

Paul Reynaud

1 fois

David Kahn

1 fois

Jeff Buckley

1 fois

Leonard Cohen

1 fois

LIEUX (20)

1

Agen

2

Angleterre

3

Autriche

4

Belgique

5

Berlin

6

Cologne

7

Danemark

8

Düsseldorf

9

Égypte

10

Islande

11

Moscou

12

Munich

13

Normandie

14

Nuremberg

15

Pologne

16

Sedan

17

Strasbourg

18

Suisse

19

Tchécoslovaqui
...

20

Varsovie

DEFINITIONS ( 11 )
  • Crypter

    Wikipedia : Le chiffrement ou cryptage, est un procédé de cryptographie grâce auquel on souhaite rendre la compréhension d'un document impossible à toute personne qui n'a pas la clé de chiffrement. Ce principe est généralement lié au principe d'accès conditionnel. Bien que le chiffrement puisse rendre secret le sens d'un document, d'autres techniques cryptographiques sont nécessaires pour communiquer de façon sûre. Pour vérifier l'intégrité ou l'authenticité d'un document, on utilise respectivement un Message Authentication Code ou une signature numérique. On peut aussi prendre en considération l'analyse de trafic dont la communication peut faire l'objet, puisque les motifs provenant de la présence de communications peuvent faire l'objet d'une reconnaissance de motifs.
  • Permutation

    Wikipedia : En mathématiques, la notion de permutation exprime l'idée de réarrangement d'objets discernables. Une permutation d'objets distincts rangés dans un certain ordre correspond à un changement de l'ordre de succession de ces objets. La permutation est une des notions fondamentales en combinatoire, c'est-à-dire pour des problèmes de dénombrement et de probabilités discrètes. Elle sert ainsi à définir et à étudier le carré magique, le carré latin, le sudoku, ou le Rubik's Cube. Les permutations servent également à fonder la théorie des groupes, celle des déterminants, à définir la notion générale de symétrie, etc. Une permutation d'un ensemble X est une bijection de X sur lui-même.
  • Zone au sud

    Wikipedia : La zone libre est, pendant la Seconde Guerre mondiale, après la signature de l'armistice du 22 juin 1940, la partie du territoire français située au sud de la ligne de démarcation, la zone occupée étant située au nord de cette ligne. La zone libre est, comme l'ensemble du territoire et l'Empire, sous l'autorité du gouvernement de Vichy dirigé par le maréchal Pétain, qui porte le titre de chef de l'État français . La zone libre est envahie le 11 novembre 1942 lors de l'opération Anton, par les Allemands et les Italiens à la suite du débarquement allié en Afrique du Nord le 8. Dès lors, la zone libre est appelée « zone sud » et la zone occupée est appelée « zone nord ».
  • Accords de munich

    Wikipedia : Les accords de Munich furent signés entre l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l'Italie représentés respectivement par Adolf Hitler, Édouard Daladier, Neville Chamberlain et Benito Mussolini à l'issue de la conférence de Munich, tenue du 29 au 30 septembre 1938. Le président tchécoslovaque, Edvard Beneš, et le secrétaire général du parti communiste de l'Union soviétique, Joseph Staline, ne furent pas invités. Ces accords avaient pour but de terminer la crise des Sudètes mais, indirectement, ils scellent la mort de la Tchécoslovaquie comme État indépendant, en permettant à Hitler d'annexer les régions peuplées d'Allemands de la Tchécoslovaquie.
  • Sdece

    Wikipedia : Le Service de documentation extérieure et de contre-espionnage est un service de renseignements français, qui a été créé le 28 décembre 1945 et remplacé le 2 avril 1982 par la Direction générale de la Sécurité extérieure . Il ne prend pas pour autant la fonction du Deuxième Bureau qui reste alors consacré au renseignement militaire traditionnel. Sous la Quatrième République, le SDECE est subordonné au président du Conseil. Avec l'instauration de la Cinquième République et jusqu'en 1962, il est utilisé par le Premier ministre Michel Debré et se montre particulièrement efficace dans la lutte contre la rébellion en Algérie.
  • U-boot

    Wikipedia : Le terme U-Boot désigne les sous-marins allemands des deux guerres mondiales. Ils sont surtout célèbres pour leurs campagnes d'attaques de convois de ravitaillement partant des États-Unis et du Canada pour l'Europe. Le terme d'U-Boot est généralement utilisé en français pour désigner : les sous-marins allemands de la Première Guerre mondiale ; les sous-marins austro-hongrois de la Première Guerre mondiale ; les sous-marins allemands de la Seconde Guerre mondiale ; les sous-marins allemands d'après-guerre utilisés par la Deutsche Marine. Les marines de guerre allemandes successives ont appelé leurs sous-marins par une dénomination commençant par un U suivi d'un nombre.
  • Reichswehr

    Wikipedia : La Reichswehr, littéralement « force de défense du Reich », était l'armée de la République de Weimar, de 1919 à 1935. Son organisation reposait sur le traité de Versailles. Son nom, qui apparait en mars 1919 après la disparition de la Deutsches Heer, est officialisé en janvier 1921. La Reichswehr disparaît avec la création de la Wehrmacht, en mars 1935. Les vainqueurs de novembre 1918 voulurent — sans succès — imposer à cette armée des limitations matérielles afin de lui ôter toute velléité de revanche. Ces restrictions, plus ou moins respectées au début de la République, furent très amplement dépassées après l'avènement d'Adolf Hitler en 1933. Le ministère de la Défense du Reich est responsable de ces prérogatives.
  • Abwehr

    Wikipedia : L’Abwehr, mot allemand signifiant « défense », est une ancienne organisation de l'armée allemande qui opéra de 1921 à 1944. Elle constituait le service de renseignements de l'état-major allemand. L’Abwehr est mise en place en 1921, au lendemain de la Première Guerre mondiale, au sein de l'armée. Elle comprend à l'époque une section de reconnaissance, une section de chiffrage et d'écoutes radio, ainsi qu'une section de contre-espionnage. La section de renseignements de la Reichsmarine est intégrée à l'Abwehr 1928. Le 7 juin 1932, un marin prend la tête du bureau : le capitaine Konrad Patzig. Le poste n'est pas jugé très important, à l'époque, et peut donc être confié à un militaire sans trop d'ambition.
  • Bombe électromécanique

    Wikipedia : Dans l'histoire de la cryptologie, la Bombe fut un instrument électromécanique utilisé par les cryptologues britanniques afin de casser les codes allemands d'Enigma pendant la Seconde Guerre mondiale. La Bombe tire son nom de la « Bombe cryptologique », instrument conçu en octobre 1938 par le cryptologiste polonais Marian Rejewski travaillant au Biuro Szyfrów. Une machine Enigma standard employait un groupe de trois rotors, chacun pouvant être installé sur 26 positions. D'autres versions d'Enigma utilisaient 4 rotors. La Bombe essayait chaque position de rotor possible et appliquait un certain test. Le test éliminait des milliers de positions des trois rotors ; les quelques solutions possibles étaient alors examinées manuellement.
  • Corridor de dantzig

    Wikipedia : Le couloir de Dantzig ou corridor de Dantzig, appelé aussi dans une certaine historiographie anglophone « corridor polonais », est un terme employé pendant l’entre-deux-guerres pour désigner la bande de territoires située à l’ouest du territoire de la ville libre de Dantzig. Cette bande de territoire permettait à la Deuxième République de Pologne, nouvellement créée à l’issue de la Première Guerre mondiale, de disposer d’un accès à la mer Baltique. À la suite du traité de Versailles de 1919, ce territoire en partie germanophone, composé principalement de l’ancienne Prusse royale et d'une partie de la province de Posnanie, séparait la Prusse-Orientale du reste de l’Allemagne.
  • Bletchley park

    Wikipedia : Bletchley Park est un domaine situé dans la ville de Bletchley, dans le Buckinghamshire au Royaume-Uni, et géré par le Bletchley Park Trust, en tant que site historique. Ce site abrite actuellement le musée de Bletchley Park : « The National Museum of Computing », des bureaux d'entreprises et plusieurs attractions. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Bletchley Park est le principal site de décryptage du Royaume-Uni, le Government Code and Cypher School, où les chiffres et les codes de plusieurs pays de l'Axe sont déchiffrés, dont les plus importants, ceux de la machine allemande Enigma et de la machine de Lorenz. Pour les initiés, c'est « BP »,.