Nos extraits de C à vous la suite sur France 5

Revenir en haut
C à vous la suite sur France 5
#cavous
Du lundi au vendredi à 20h25
C à vous est une émission de télévision présentée par Alessandra Sublet et diffusée sur France 5 du lundi au vendredi à 19 heures. De 230 000 téléspectateurs lors de la première diffusion le 7 septembre 2009, elle en réunit désormais 800 000 à 900 000 avec des pointes au-delà du million certains soirs. Se voulant conviviale, l'émission est tournée dans un loft.

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Pierre Lescure

Anne-Sophie Lapix

Patrick Cohen

Anne-Élisabeth Lemoine

Maxime Switek

Matthieu Noël

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

François-Xavier Demaison

30 fois

Patrick Bruel

13 fois

Elsa Zylberstein

3 fois

Marguerite Duras

3 fois

Jean Teulé

3 fois

Boris Vian

2 fois

Alex Vizorek

2 fois

Isabelle Huppert

2 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

C à VOUS LA SUITE D'HIER

Ce qu'on a dit sur Seong-Jin Cho

Seong-Jin Cho C à vous la suite d'hier Seong-Jin Cho C à vous la suite d'hier Seong-Jin Cho C à vous la suite d'hier
...vec élégance. Avec les avions de ligne, les pilotes font danser quelque chose qui pèse 150 tonnes avec la nature. C'est élégant et beau. Je trouve cela magnifique. - Anne-Sophie: Ces 2 passions sont magnifiques. On va continuer en musique avec quelqu'un que vous connaissez. C'est l'heure du live. Le jeune pianiste coréen

Seong-Jin Cho

vient de sortir son 1er album. Il sera en concert à Paris les 8 et 9 février prochains. Ce soir, il nous joue du Chopin. Applaudissements....

Ce qu'on a dit sur Japon

Japon C à vous la suite d'hier Japon C à vous la suite d'hier Japon C à vous la suite d'hier
...e vous n'avez pas besoin de comparer. Votre éditeur doit être content du retour de Malaussène. Nous sommes allés lui rendre visite. - Il est très attentif à ce que vivent les gens, à ce qu'ils souffrent. Je pense que c'était un professeur exceptionnel. Il vaut mieux être patient. Il est dans un temps particulier, comme l'empereur du

Japon

. C'est lui qui maîtrise le temps. Quand il arrive à une heure, c'est l'heure d'arrivée. Le chocolat, un peu, peut-être. Le vin, pas tellement, mais un peu Il a une passion pour une chatte qui s'appelle Perlette. Il lui parle. Il a l'impression qu'elle le comprend. Il lui fait faire des tours. Prononcez "Perlette", vous verr...

Ce qu'on a dit sur Malaussène

Malaussène C à vous la suite d'hier Malaussène C à vous la suite d'hier Malaussène C à vous la suite d'hier
...- D.Pennac: Je ne suis ni pour ni contre. Je n'ai pas participé au scénario. Je ne participe jamais aux scénarios des adaptations. L'idéal est de tomber sur un cinglé total qui fait ce qu'ilveut. - Anne-Sophie: Et qui s'éloigne tant que vous n'avez pas besoin de comparer. Votre éditeur doit être content du retour de

Malaussène

. Nous sommes allés lui rendre visite. - Il est très attentif à ce que vivent les gens, à ce qu'ils souffrent. Je pense que c'était un professeur exceptionnel. Il vaut mieux être patient. Il est dans un temps particulier, comme l'empereur du Japon. C'est lui qui maîtrise le temps. Quand il arrive à une heure, c'est...

C à VOUS LA SUITE DU 20 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Marguerite Duras

Marguerite Duras C à vous la suite du 20 janvier Marguerite Duras C à vous la suite du 20 janvier Marguerite Duras C à vous la suite du 20 janvier
...On me titille pour que j'explique pourquoi j'ai tué. Je ne le dis pas. On ne sait pas si c'est parce que je ne veux pas, si c'est parce que je manoeuvre les autres... -Pierre: Un texte extraordinaire de

M.Duras

. Il y a l'interrogateur, ily a votre mari et ily a vous, qui allez vous expliquer ou pas! Vous avez tué. -J.Magre: Je le dis. On veut absolument savoir pourquoi. Je réponds qu'il faudrait me poser la bonne question. On ne me l'a jamais posée. On m'a fait défiler des questions. Les questions sont bêtes. En fait, je ne sais...
Marguerite Duras C à vous la suite du 20 janvier Marguerite Duras C à vous la suite du 20 janvier Marguerite Duras C à vous la suite du 20 janvier
...-J.Magre: Impossible. -Pierre: Le 25, je viendrai vous voir. Il faudra se souvenir de la pièce de

M.Duras

. -J.Magre: C'est une chose terrible. J'ai toujours eu du mal à apprendre des textes, même à l'âge de 18 ans. Je suis paresseuse. Certains passent 8 heures parjour... Au bout de 2 heures, j'en ai marre. Avec le trac, n'importe qui est à la merci d'un blanc. J'espère que ça n'arrivera pas le jour où vous viendrez. Sinon, vo...

Ce qu'on a dit sur Alex Vizorek

Alex Vizorek C à vous la suite du 20 janvier Alex Vizorek C à vous la suite du 20 janvier Alex Vizorek C à vous la suite du 20 janvier
...-M.Madénian: Je ne pensais pas que ça pouvait passer. -Pierre: Vous avez attiré l'admiration d'un de vos confrères,

A.Vizorek

. L'autre jour, il nous a dit qu'ilvoulait vous laisser un message. -J'ai 3 idoles: Coluche, P.Desproges et M.Madénian. C'est quelqu'un que je trouve formidable. Il a beaucoup de talent. -Tu t'attendais pas à me voir arriver! IS a Inc a Vousu. Je le trouve sympa mais, des fois, il est relou. -On voulait rendre...
Alex Vizorek C à vous la suite du 20 janvier Alex Vizorek C à vous la suite du 20 janvier Alex Vizorek C à vous la suite du 20 janvier
...Moi aussi, je peux faire l'accent. C'est facile. J'ai décidé... Tu es viré de "AcTualiTy". Maintenant, je vais faire les vidéos avec

A.Vizorek

. -M.Madénian: On devient fous. Quand on est tous les 2... J'étais avec lui, ce matin. Il parle comme ça à son fils! C'est incroyable. C'est un clown. C'est facile de bosser avec lui. Une phrase, et ça rebondit. -Pierre: C'est marrant. -M.Madénian: On fait ça depuis 2 ou 3 ans chez moi, avec l'iPhone. On habite en face de l'autre. -Anne-Sophie: C'est pratique. -M.Madénian: On est potes dans la vie depuis 5 ou 6 ans. Maintenant, c'est un bonus. Ily a même des gens qui regardent ça... On ne réalise pas. On est 2 clowns. On essaie de distraire pendant 1 minute 30. -Anne-Sophie: On reste sur scène. -Pierre: Vous démarrez le 25 janvier, J.Magre. Ce rôle pourrait demander l'aide de Me J.Veil. C'est "L'Amante anglaise". -J.Magre: Je ne veux pas dire la vérité!...

Ce qu'on a dit sur Isabelle Huppert

Isabelle Huppert C à vous la suite du 20 janvier Isabelle Huppert C à vous la suite du 20 janvier Isabelle Huppert C à vous la suite du 20 janvier
....Magre: J'ai toujours une mentalité d'écolière. Je ne vieillis pas très bien. Je ne me sens pas vieillir. J'aime bien l'heure du goûter. J'ai toujours faim à 5h. J'aime bien gagner des prix. Ça me rassure. -Anne-Sophie: Ça vous touche. -Pierre: Vous avez peut-être suivi les Golden Globes, la cérémonie des récompenses du cinéma américain.

I.Huppert

a eu un Golden Globe. -J.Magre: Elle m'a sidérée. J'adore

I.Huppert

. C'est une actrice formidable. J'ai eu un plaisir fou à tourner avec elle. Quand elle a reçu ce prix, je lui ai envoyé, ce qui m'arrive rarement, un petit SMS pour lui dire combien... C'était un message gentil. Je me suis dit qu'elle n'all...

Ce qu'on a dit sur Boris Vian

Boris Vian C à vous la suite du 20 janvier Boris Vian C à vous la suite du 20 janvier Boris Vian C à vous la suite du 20 janvier
...Ça va vite. -Pierre: Regardez cette photo. Vous êtes avec H.Salvador, M.Mouloudji,

B.Vian

. -J.Magre: Oui. Mais ce n'est pas moi. -Pierre: Ce n'est pas vous? -J.Magre: Mais ça pourrait. Je les ai très bien connus. -Pierre: Dans les archives d'une agence de photos, ils disent que c'est vous. En revanche, vous avez chanté une chanson de

B.Vian

. Vous vous souvenez? C'était "Elle voulait toucher du pognon". -J.Magre: C'est vrai! -Pierre: Vous pouvez la fredonner? -J.Magre: Impossible. -Pierre: Le 25, je viendrai vous voir. Il faudra se souvenir de la pièce de M.Duras. -J.Magre: C'est une chose terrible. J'ai toujours eu du mal à apprendre des textes, même à l'âge de 18 ans. Je suis paresseuse. Certains passent 8 heures parjour... Au bout de 2 heures, j'en ai marre. Avec le trac, n'importe qui est à la merci d'un blanc. J'espère que ça n'arrivera pas le jour où vous viendrez. Sinon, vous comprendrez pourquoi!...

Ce qu'on a dit sur Coluche

Coluche C à vous la suite du 20 janvier Coluche C à vous la suite du 20 janvier Coluche C à vous la suite du 20 janvier
...-M.Madénian: Je ne pensais pas que ça pouvait passer. -Pierre: Vous avez attiré l'admiration d'un de vos confrères, A.Vizorek. L'autre jour, il nous a dit qu'ilvoulait vous laisser un message. -J'ai 3 idoles:

Coluche

, P.Desproges et M.Madénian. C'est quelqu'un que je trouve formidable. Il a beaucoup de talent. -Tu t'attendais pas à me voir arriver! IS a Inc a Vousu. Je le trouve sympa mais, des fois, il est relou. -On voulait rendre hommage à sa carrière. -Je fais des vidéos tous les jours avec lui. Ily a des jours où il est...

Ce qu'on a dit sur Mexique

Mexique C à vous la suite du 20 janvier Mexique C à vous la suite du 20 janvier Mexique C à vous la suite du 20 janvier
...-Ilveut construire un mur entre le

Mexique

et les Etats-Unis... Ça va! Le spécialiste du ciment, dans le monde entier, c'est la France! -Il faut voir les retombées pour nous! C'est du plus. -On dit qu'il est homophobe. -Anne-Elisabeth: Ça fonctionne super -M.Madénian: On peut tout lui mettre dans la bouche... Ça passe. -Anne-Elisabeth: Vous êtes étonné de l'audace de France 2 de diffuser ça? -M.Madénian: Je ne pensais pas que ça pouvait passer. -Pierre: Vous avez attiré l'admiration d'un de vos confrères, A.Vizorek. L'autre jour, il nous a dit qu'ilvoulait vous laisser un message. -J'ai 3 idoles: Coluche, P.Desproges et M.Madénian. C'est quelqu'un que je trouve formidable. Il a beaucoup de talent. -Tu t'attendais pas à me voir arriver!...

Ce qu'on a dit sur Perpignan

Perpignan C à vous la suite du 20 janvier Perpignan C à vous la suite du 20 janvier Perpignan C à vous la suite du 20 janvier
...e trouve sympa mais, des fois, il est relou. -On voulait rendre hommage à sa carrière. -Je fais des vidéos tous les jours avec lui. Ily a des jours où il est sympa et d'autres où il est un peu égo' l'ste. -C'est quelqu'un de talentueux. On veut le voir sur scène. J'irai voir son spectacle. -C'est un genre qu'il se donne. "J'habite à

Perpignan

!" Moi aussi, je peux faire l'accent. C'est facile. J'ai décidé... Tu es viré de "AcTualiTy". Maintenant, je vais faire les vidéos avec A.Vizorek. -M.Madénian: On devient fous. Quand on est tous les 2... J'étais avec lui, ce matin. Il parle comme ça à son fils! C'est incroyable. C'est un clown. C'est facile de bosse...

C à VOUS LA SUITE DU 19 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Mao Zedong

Mao Zedong C à vous la suite du 19 janvier Mao Zedong C à vous la suite du 19 janvier Mao Zedong C à vous la suite du 19 janvier
...-E.Hurstel: C'est un très grand chef Arriver à faire quelque chose de simple, c'est beau. - Pierre:

Mao Zedong

ne savait faire que du riz. C'est beau, design, comme tous vos lieux. D'où ça vous vient? - Nagui: Salut, Jean-François. te vient ton plaisir de tout ce qui est beau, pur, esthétique, de qualité? Tu aimes les belles fringues, les belles voitures, les beaux endroits. Qui t'a amené vers l'art, vers le souci du détail, le bon goût? On se voit bientôt. Je dois te rendre tes chaussures! - J.-F.Piège: On a ça en commun, les chaussures. - Pierre: D'où vient ce goût? Je partage cela avec ma femme. Ma femme a participé à la décoration du dernier restaurant. On fait la décoration nous-mêmes. Le restaurant est une propriété administrative, mais il faut aussi que ce soit une propriété sentimenta On essaie de mettre beaucoup de nous dedans. C'est peut-être ça qui fait la différence. - F....

Ce qu'on a dit sur Nagui

Nagui C à vous la suite du 19 janvier Nagui C à vous la suite du 19 janvier Nagui C à vous la suite du 19 janvier
...-

Nagui

: Salut, Jean-François. te vient ton plaisir de tout ce qui est beau, pur, esthétique, de qualité? Tu aimes les belles fringues, les belles voitures, les beaux endroits. Qui t'a amené vers l'art, vers le souci du détail, le bon goût? On se voit bientôt. Je dois te rendre tes chaussures! - J.-F.Piège: On a ça en commun, les chaussures. - Pierre: D'où vient ce goût? Je partage cela avec ma femme. Ma femme a participé à la décoration du dernier restaurant. On fait la décoration nous-mêmes. Le restaurant est une propriété administrative, mais il faut aussi que ce soit une propriété sentimenta On essaie de mettre beaucoup de nous dedans. C'est peut-être ça qui fait la différence. - F....

Ce qu'on a dit sur Blake Lively

Blake Lively C à vous la suite du 19 janvier Blake Lively C à vous la suite du 19 janvier Blake Lively C à vous la suite du 19 janvier
...-F.Piège: Oui, Quand on aime les bonnes choses. Il peut y avoir un bon vin à 20 euros. C'est l'homme qui est derrière le vin qui fait que ce sera bon. - Pierre:

Blake Lively

, la si belle comédienne, est venue chez vous. - J.-F.Piège: J'ai fait un repas pour elle. A la fin du repas, je suis allé la voir, même si je suis timide. Je me suis senti pousser des ailes. Elle est charmante. Je connaissais son point faible, les macarons. - Anne-Elisabeth: Vous le connaissiez alors qu'elle venait pour la première fois? - J.-F.Piège: Je suis allé la voir pour lui demander ce qui lui faisait plaisir. - N.Aliagas: Si je veux la photographier, j'apporte des macarons? - J.-F.Piège: Je ne crois pas que ça marche comme ça. - Pierre: Vous sortez ce livre. On s'est dit qu'on allait s'essayer à une recette, avec Anne-Sophie. - Anne-Sophie: Je suis le commis du chef Pierre!...

Ce qu'on a dit sur Bavière

Bavière C à vous la suite du 19 janvier Bavière C à vous la suite du 19 janvier Bavière C à vous la suite du 19 janvier
...Ce sont des gens qui ont les mains que Nikos a photographiées qui les ont faits. On n'a que des choses de grande qualité. On cuit un céleri sous la cendre, qu'on sert avec une crème de parmesan et de la truffe noire. Allez manger une côte de boeuf de

Bavière

, c'est dingue! On a essayé de faire un restaurant simple. qu'on va cuire à la braise. Il n'y a pas beaucoup de cuissons à la braise, à Paris. ce n'est pas pour vous. - J.-F.Piège: On a une pizza soufflée, un topinambour grillé qui n'est pas mal. Je ne suis pas là pourjuger mais pour faire plaisir. - Pierre: La cuisson au...

Ce qu'on a dit sur Crozes-Hermitage

Crozes-Hermitage C à vous la suite du 19 janvier Crozes-Hermitage C à vous la suite du 19 janvier Crozes-Hermitage C à vous la suite du 19 janvier
...-X.Demaison: Je sors de "C à vous". Malgré tous tes projets, j'aimerais te poser une question. Quand est-ce qu'on trouve un moment pour boire une bonne bouteille de

Crozes-Hermitage

? On passera un bon moment. - Pierre: Ça arrive souvent, les messages comme ça? - J.-F.Piège: Oui, Quand on aime les bonnes choses. Il peut y avoir un bon vin à 20 euros. C'est l'homme qui est derrière le vin qui fait que ce sera bon. - Pierre: Blake Lively, la si belle comédienne, est venue chez vous. - J.-F.Piège: J'ai fait un repas pour elle. A la fin du repas, je suis allé la voir, même si je suis timide. Je me suis senti pousser des ailes. Elle est charmante. Je connaissais son point faible, les macarons. - Anne-Elisabeth: Vous le connaissiez alors qu'elle venait pour la première fois? - J.-F.Piège: Je suis allé la voir pour lui demander ce qui lui faisait plaisir. - N.Aliagas: Si je veux la photographier, j'apporte des macarons?...

Ce qu'on a dit sur Irak

Irak C à vous la suite du 19 janvier Irak C à vous la suite du 19 janvier Irak C à vous la suite du 19 janvier
...uin 1924. Il s'engage à 18 ans dans l'US Navy et devient le plus jeune pilote américain de la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il s'enrichit dans le pétrole et s'engage en politique. En 1989, il accède à la magistrature suprême. Il est élu 41e président des Etats-Unis. Dans la nuit du 16 au 17 janvier il déclare la guerre à

l'Irak

. L'invasion du Kowe' l't, troisième pays producteur du pétrole, mène à la guerre du Golfe. - Pour documenter cette guerre gagnée d'avance, CNN est l'un des seuls médias occidentaux autorisés à rester sur place. La chaîne diffuse pour la première fois des images du conflit qui font le tour du monde. Pour contrer son succès,...

C à VOUS LA SUITE DU 18 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Sacha Distel

Sacha Distel C à vous la suite du 18 janvier Sacha Distel C à vous la suite du 18 janvier Sacha Distel C à vous la suite du 18 janvier
...tte complicité dans la série. - D.Barrymore: C'est vrai. On travaille bien ensemble. Quand je vois le résultat, il est tellement drôle, c'est un très bon comédien. - Pierre: Une petite fille sous l'oeil de l'Amérique et du monde entier. On a des images de 1985. Le plus connu des présentateurs français, Y.Mourousi, vous recevait avec

S.Distel

, un grand chanteur - Quel est votre chanteur préféré, aujourd'hui? M-Jagger? - D.Barrymore: Oui, et Prince. - Vous connaissez le dernier album? - D.Barrymore: Merci. - Pierre: Cet album, qui sortait en 1985, vient d'être remasterisé, et on l'a ressorti. Voici un exemplaire chacun. - D.Barrymore: Oh, mon Dieu! Merci beauc...

Ce qu'on a dit sur Wes Craven

Wes Craven C à vous la suite du 18 janvier Wes Craven C à vous la suite du 18 janvier Wes Craven C à vous la suite du 18 janvier
...On a massacré le script. - D.Barrymore: J'ai lu ce script toute seule chez moi, la nuit. J'étais en colère parce que je savais que c'était un script brillant. - T.Olyphant: On perd du temps. A l'époque, j'avais dit à mon agent que c'était tellement bon... - D.Barrymore: Ce qui est intéressant avec ce genre, c'est que c'est cyclique. Ça fait un moment qu'il n'y a pas eu de film d'horreur depuis le dernier Freddy.

W.Craven

était le maître. Il était très gentil. - Anne-Sophie: Merci d'avoir accepté de jouer cette scène. On va accueillir notre chanteur du jour pour le live. Vous l'avez découvert lorsqu'il représentait la Belgique à l'Eurovision, puis dans "Danse avec les stars" qu'il a remporté. Son dernier clip a passé les 4 millions de vues. Son album est prévu pour le printemps. Un nouveau concert à Paris a été rajouté à la salle Pleyel. Il chante son titre "Million Eyes"....

Ce qu'on a dit sur Belgique

Belgique C à vous la suite du 18 janvier Belgique C à vous la suite du 18 janvier Belgique C à vous la suite du 18 janvier
...On a massacré le script. - D.Barrymore: J'ai lu ce script toute seule chez moi, la nuit. J'étais en colère parce que je savais que c'était un script brillant. - T.Olyphant: On perd du temps. A l'époque, j'avais dit à mon agent que c'était tellement bon... - D.Barrymore: Ce qui est intéressant avec ce genre, c'est que c'est cyclique. Ça fait un moment qu'il n'y a pas eu de film d'horreur depuis le dernier Freddy. W.Craven était le maître. Il était très gentil. - Anne-Sophie: Merci d'avoir accepté de jouer cette scène. On va accueillir notre chanteur du jour pour le live. Vous l'avez découvert lorsqu'il représentait la

Belgique

à l'Eurovision, puis dans "Danse avec les stars" qu'il a remporté. Son dernier clip a passé les 4 millions de vues. Son album est prévu pour le printemps. Un nouveau concert à Paris a été rajouté à la salle Pleyel. Il chante son titre "Million Eyes"....

Ce qu'on a dit sur Berlin

Berlin C à vous la suite du 18 janvier Berlin C à vous la suite du 18 janvier Berlin C à vous la suite du 18 janvier
...- D.Barrymore: On va manquer l'inauguration. - T.Olyphant: On doit travailler. On va à Madrid demain. Après, ce sera

Berlin

. Ce sont 2 villes énormes. la manifestation, mais je suis de tout coeur avec toutes ces femmes, de toute mon âme. C'est un moment très important Les gens qui ont voté pour D.Trump ont l'impression qu'il a gagné. Ce moment est électrique. Il faut entendre ces voix. Je suis inspirée. Je me sens très humble. C'est diffic...

Ce qu'on a dit sur Madrid

Madrid C à vous la suite du 18 janvier Madrid C à vous la suite du 18 janvier Madrid C à vous la suite du 18 janvier
...- D.Barrymore: On va manquer l'inauguration. - T.Olyphant: On doit travailler. On va à

Madrid

demain. Après, ce sera Berlin. Ce sont 2 villes énormes. la manifestation, mais je suis de tout coeur avec toutes ces femmes, de toute mon âme. C'est un moment très important Les gens qui ont voté pour D.Trump ont l'impression qu'il a gagné. Ce moment est électrique. Il faut entendre ces voix. Je suis inspirée. Je me...

C à VOUS LA SUITE DU 17 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Jean Teulé

Jean Teulé C à vous la suite du 17 janvier Jean Teulé C à vous la suite du 17 janvier Jean Teulé C à vous la suite du 17 janvier
...- Pierre: Stéphanie, vous avez réalisé "Fleur de tonnerre", à partir du livre de

J.Teulé

. Vous êtes mari et femme, mais aussi père et mère de famille. Vous avez adapté ce roman de

J.Teulé

qui raconte l'histoire de la 1re serial killer française. - S.Pillonca: Elle était cuisinière, figurez-vous! pour ça que je suis vigilante! Elle avait pour habitude de mettre de l'arsenic dans les plats qu'elle cuis...
Jean Teulé C à vous la suite du 17 janvier Jean Teulé C à vous la suite du 17 janvier Jean Teulé C à vous la suite du 17 janvier
...- G.Kervern: Le masque mortuaire est assez beau. Il est à Rennes. - Pierre:

J.Teulé

avait écrit le livre. On l'a rencontré. Il parle de sa vie avec vous. - Ils sont rigolos. Ily en a une qui rit tout le temps. Elle ne fait que des choses sérieuses. Gustave a toujours une tête de ronchon. C'est lui, le vrai déconneur! Je ne suis allé sur le tournage qu'une fois. Stéphanie m'avait proposé de jouer un curé. J'ai passé 3 semaines à apprendre mes 2 phrases. J'ai répété face au miroir pour le faire le mieux possible etj'ai été coupé au montage! Ça fait plaisir! Merci! Imaginons que Fleur de tonnerre revienne sur terre et qu'elle vous dise: "J'ai préparé une soupe aux herbes et un gâteau", qu'est-ce que vous répondez? - J.-L.Reichmann: Faites goûter au chien. - G.Kervern: Je n'ai pas entendu... Tout ce qui est légumes... Je mange des soupes tous les soirs. Normalement, j'accepte. - S.Pillonca: Il mange beaucoup de chocolat derrière!...

Ce qu'on a dit sur Christian Clavier

Christian Clavier C à vous la suite du 17 janvier Christian Clavier C à vous la suite du 17 janvier Christian Clavier C à vous la suite du 17 janvier
...s admiratif. - Anne-Elisabeth: Impossible de ne pas vous voir - C.Quesada: Ily a une hypermédiatisation. - Anne-Elisabeth: Vous êtes avec Jean-Luc ou tout seul. La presse s'intéresse à votre vie privée. Vous êtes devenu un people. - C.Quesada: La notoriété peut être volatile et subite. Quand on tape "Christian" dans Google, je suis avant

Christian Clavier

. - J.-L.Reichmann: Imaginez ce que l'on peut faire à TF1! - Anne-Elisabeth: Le journal de J.-P.Pernaut vous a consacré un sujet. - Vous connaissez tous C.Quesada. C'est le héros des "12 Coups de midi". Portrait d'un champion, chez lui. - Un champion dé jeu télévisé s'est installé ici: Christian, le héros des "12 Coups d...

Ce qu'on a dit sur Patrice Laffont

Patrice Laffont C à vous la suite du 17 janvier Patrice Laffont C à vous la suite du 17 janvier Patrice Laffont C à vous la suite du 17 janvier
...- C.Quesada: Je ne réalise pas encore vraiment. Gagner, c'est très bien. J'ai du mal à parler. C'est bien. - Pierre: Notre documentaliste a retrouvé ça. - C.Quesada: C'était le 4 février - Anne-Sophie: Le 4 vous porte bonheur. - C.Quesada: C'était au Sporting Monte-Carlo avec

P.Laffont

. J'avais 22 ans. C'était formidable. - Anne-Sophie: Vous avez compris sa technique? Comment peut-il retenir autant de choses? - C.Quesada: Ily a la complémentarité. Ily a la connaissance, la culture, l'intelligence... Il réunit tout. Il a un côté papier buvard étonnant. Quand il prend une info, il la met...

Ce qu'on a dit sur Benjamin Biolay

Benjamin Biolay C à vous la suite du 17 janvier Benjamin Biolay C à vous la suite du 17 janvier Benjamin Biolay C à vous la suite du 17 janvier
...La scène est courte mais parlante. C'est étonnant. Vous avez écrit en famille. Vous avez tourné avec des amis. On a aperçu Miossec en prêtre. Tous les péchés sont pardonnés?

B.Biolay

a un rôle ambigu extraordinaire. Il y a vos enfants. - S.Pillonca: Sur un 1er film, ce sont des conditions âpres et difficiles. On parle d'une femme criminelle. Pour un 1er film, quand on est une femme, vous imaginez les difficultés que j'ai rencontrées... Je me disais que ce serait bienveillant et tendre d'évoluer...

Ce qu'on a dit sur Rennes

Rennes C à vous la suite du 17 janvier Rennes C à vous la suite du 17 janvier Rennes C à vous la suite du 17 janvier
...- G.Kervern: Le masque mortuaire est assez beau. Il est à

Rennes

. - Pierre: J.Teulé avait écrit le livre. On l'a rencontré. Il parle de sa vie avec vous. - Ils sont rigolos. Ily en a une qui rit tout le temps. Elle ne fait que des choses sérieuses. Gustave a toujours une tête de ronchon. C'est lui, le vrai déconneur! Je ne suis allé sur le tournage qu'une fois. Stéphanie m'avait proposé de jouer un curé. J'ai passé 3 semaines à apprendre mes 2 phrases. J'ai répété face au miroir pour le faire le mieux possible etj'ai été coupé au montage! Ça fait plaisir! Merci! Imaginons que Fleur de tonnerre revienne sur terre et qu'elle vous dise: "J'ai préparé une soupe aux herbes et un gâteau", qu'est-ce que vous répondez?...

C à VOUS LA SUITE DU 16 JANVIER

Ce qu'on a dit sur François-Xavier Demaison

François-Xavier Demaison C à vous la suite du 16 janvier François-Xavier Demaison C à vous la suite du 16 janvier François-Xavier Demaison C à vous la suite du 16 janvier
...les effets pervers d'une nouveauté. Ça a été une grande nouveauté. C'est encore assezjeune. Ce n'est pas encore complètement Ily a beaucoup de choses à faire, un travail extraordinaire. Il ne faut pas tourner le dos à ce grand projet. - Anne-Sophie: On ne sait pas si on fête les 10 ou 15 ans, mais c'est un anniversaire. - Anne-Elisabeth:

François-Xavier

parle un peu de politique dans son 3e spectacle. C'est un show anniversaire. - F.-X.Demaison: Ily a une liberté, une espèce de choix... C'est sans doute un peu plus personnel. J'y prends plus de plaisir. - Anne-Elisabeth: Vous parlez de vos pulls jacquard. - F.-X.Demaison: Ma mère m'avait acheté des pulls jac...
François-Xavier Demaison C à vous la suite du 16 janvier François-Xavier Demaison C à vous la suite du 16 janvier François-Xavier Demaison C à vous la suite du 16 janvier
...-X.Demaison: La première fois, ça n'a pas été tout de suite. J'ai attendu de me débarrasser de tout ça. - Anne-Elisabeth: Vous vous sentez bien, et libre comme jamais. Sur l'affiche, on nous prévient: "Que vous soyezjeune, vieux, petit, qui se croit mince, bienvenue dans le monde de

François-Xavier

avec toutes vos différences." - F.-X.Demaison: C'est un peu comme chez McDo. J'ai un public très large et ça me fait plaisir. Que ce soit en tournée ou à l'Olympia, ily a des gens de tous âges. C'est de 7 à 77 ans, comme Tintin! Ça fait très plaisir. - Anne-Elisabeth: Vous dites que ce n'est pas un best of. I...

Ce qu'on a dit sur Patrick Bruel

Patrick Bruel C à vous la suite du 16 janvier Patrick Bruel C à vous la suite du 16 janvier Patrick Bruel C à vous la suite du 16 janvier
...- Anne-Sophie: Nous sommes toujours en compagnie d'E.Zylberstein, de

P.Bruel

, de F.-X.Demaison, et nous allons déguster ce bon petit plat préparé par Babette. - Babette: Une petite tarte fine aux champignons. C'est sur un lit de roquette au parmesan, avec un petitjus d'herbes. -

P.Bruel

: A Los Angeles, c'est un must, de boire du jus d'herbe! - Anne-Elisabeth: Patrick, avez-vous entendu P.Moscovici...
Patrick Bruel C à vous la suite du 16 janvier Patrick Bruel C à vous la suite du 16 janvier Patrick Bruel C à vous la suite du 16 janvier
...- Anne-Elisabeth: Etes-vous "en -

P.Bruel

: La France est en marche! Non, je ne sais pas... C'était une circonstance très particulière, sur cet échiquier politique, avec beaucoup de cynisme... Les résultats de cette primaire détermineront les choses. - Anne-Sophie: Votre pronostic? -

P.Bruel

: M.Valls va-t-il gagner cette primaire ou pas? Si c'était B.Hamon... Dans ce cas, E.Macron pourrait avoir une voie royale et dans ce cas, M.Le Pen ne serait pas au 2e tour. On n'est même plus dans des analyses politiques ou dans des préférences. On est dans des analyses presque mathématiques. Si B.Hamon gagnait cette primaire, il frotterait avec J.-L.Mélenchon à gauche. Ça serait un boulevard entre l'extrême gauche et la droite dure. Ily a un boulevard pour E.Macron. - Maxime: Vous le voyez aller jusqu'au 2e tour?...
Patrick Bruel C à vous la suite du 16 janvier Patrick Bruel C à vous la suite du 16 janvier Patrick Bruel C à vous la suite du 16 janvier
...On ne répond rien... -

P.Bruel

: Elle a peut-être pensé que c'était une série. - Anne-Elisabeth: Vous prenez des notes? - F.-X.Demaison: Je prends des petites photos de ce que je vois. Je mets plus ou moins longtemps à les développer. - E.Zylberstein: C'était fantastique quand on a tourné ensemble. - F.-X.Demaison: On jouait à l'américaine toute la journée. Elle arrivait le matin etje lui disais: "Oh my God!" -

P.Bruel

: Aucun regret de la vie d'avant? - F.-X.Demaison: Non. Je suis resté 5 ans fiscaliste, après Sciences Po. C'était pour faire plaisir à mes parents. - Anne-Elisabeth: Vous dites que vous êtes né une 2e fois, quand vous avez décidé de tout plaquer. - F.-X.Demaison: Je ne regrette pas cette prise de risque. Ce spectacle me rend heureux. L'Olympia arrive. Ça va être une belle fête. - Anne-Elisabeth: Vous avez eu des moments de doute?...

Ce qu'on a dit sur Elsa Zylberstein

Elsa Zylberstein C à vous la suite du 16 janvier Elsa Zylberstein C à vous la suite du 16 janvier Elsa Zylberstein C à vous la suite du 16 janvier
...Vous savez, ce fameux meeting où il se laisse emporter... -

E.Zylberstein

: J'ai entendu L.DiCaprio dans "Le loup de WaIl - P.Bruel: C'est vrai qu'il était un peu galvanisé par ce 1er meeting. Il est aussi surpris par la présence de 15 000 personnes. A la fin, il se laisse embarquer par son enthousiasme et son émotion. Ce ne sont pas des images qui le servent. On ne va pas s'arrêter à ça. -

E.Zylberstein

: Dans une époque où on contrôle tout, voir quelqu'un qui lâche, qui croit, qui a envie, c'est beau. - Bonjour, monsieur E.Macron. Une image a amusé tout le monde: cette fin de meeting où vous hurlez comme si vous étiez possédé. - Et alors? Pourquoi pas? Et si l'autre soir, je n'avais pas envie de rentrer tout seul? Et si je n'avais pas envie de rentrer chez moi?...
Elsa Zylberstein C à vous la suite du 16 janvier Elsa Zylberstein C à vous la suite du 16 janvier Elsa Zylberstein C à vous la suite du 16 janvier
...-X.Demaison: Je prends des petites photos de ce que je vois. Je mets plus ou moins longtemps à les développer. -

E.Zylberstein

: C'était fantastique quand on a tourné ensemble. - F.-X.Demaison: On jouait à l'américaine toute la journée. Elle arrivait le matin etje lui disais: "Oh my God!" - P.Bruel: Aucun regret de la vie d'avant? - F.-X.Demaison: Non. Je suis resté 5 ans fiscaliste, après Sciences Po. C'était pour faire plaisir à mes parents. - Anne-Elisabeth: Vous dites que vous êtes né une 2e fois, quand vous avez décidé de tout plaquer. - F.-X.Demaison: Je ne regrette pas cette prise de risque. Ce spectacle me rend heureux. L'Olympia arrive. Ça va être une belle fête. - Anne-Elisabeth: Vous avez eu des moments de doute? - F.-X.Demaison: Enormément. J'ai rencontré S.Le Bihan, qui me produisait à mes débuts. Je n'étais pas tout à fait acteur et lui n'était pas du tout producteur. Au départ, il n'y avait personne!...

Ce qu'on a dit sur Leonardo DiCaprio

Leonardo DiCaprio C à vous la suite du 16 janvier Leonardo DiCaprio C à vous la suite du 16 janvier Leonardo DiCaprio C à vous la suite du 16 janvier
...Vous savez, ce fameux meeting où il se laisse emporter... - E.Zylberstein: J'ai entendu

L.DiCaprio

dans "Le loup de WaIl - P.Bruel: C'est vrai qu'il était un peu galvanisé par ce 1er meeting. Il est aussi surpris par la présence de 15 000 personnes. A la fin, il se laisse embarquer par son enthousiasme et son émotion. Ce ne sont pas des images qui le servent. On ne va pas s'arrêter à ça. - E.Zylberstein: Dans une époque où on contrôle tout, voir quelqu'un qui lâche, qui croit, qui a envie, c'est beau. - Bonjour, monsieur E.Macron. Une image a amusé tout le monde: cette fin de meeting où vous hurlez comme si vous étiez possédé. - Et alors? Pourquoi pas? Et si l'autre soir, je n'avais pas envie de rentrer tout seul? Et si je n'avais pas envie de rentrer chez moi?...

Ce qu'on a dit sur Donald Trump

Donald Trump C à vous la suite du 16 janvier Donald Trump C à vous la suite du 16 janvier Donald Trump C à vous la suite du 16 janvier
...u. On a des gens qui s'en vont de tous les côtés. S'il n'y a pas une prise de conscience par rapport au grand projet européen, qu'il faut reconstruire... Le projet n'est pas viable. Je pense que des hommes de bonne volonté peuvent se mettre ensemble et reconstruire ce projet si important. - Pierre: Hier soir, quand j'ai entendu

D.Trump

expliquer que l'Europe allait exploser, je me suis souvenu que l'Europe est née pour faire la paix. Avant, c'était la guerre en Europe. - P.Bruel: A partir de cette base, on peut expliquer pourquoi l'Europe est aussi importante. Ily a des défauts, des problèmes, tous les effets pervers d'une nouveauté. Ça a été une grande nouv...

Ce qu'on a dit sur Marrakech

Marrakech C à vous la suite du 16 janvier Marrakech C à vous la suite du 16 janvier Marrakech C à vous la suite du 16 janvier
...-X.Demaison: C'est un Indien qui demande quel est le projet. C'est une manière déguisée d'aborder des thèmes. Le one-man-show est une tribune extraordinaire. Quand je fais ce couple de bobos qui va à

Marrakech

pour créer un spa et qui assèche la région, ça raconte des choses. - Anne-Elisabeth: Vous dénoncez le laxisme en politique avec ce personnage politique corrompu. - F.-X.Demaison: J'ai rencontré un homme politique, un vrai héros des temps modernes, un vrai élu du peuple. Stanislas, ancien ministre, député, 18 mises en examen, 2 condamnations, 16 non-lieux, en un mot: serviteur de l'Etat! Vous l'aurez eu 2 fois. Il y a toujours un petit clin d'oeil. J'espère que vous serez dans la salle. - Anne-Elisabeth: C'est participatif. - F.-X.Demaison: Quand on est sur scène, j'ai envie de les toucher. - Anne-Sophie: Vous êtes prévenue, Anne-Elisabeth. - F....

Ce qu'on a dit sur Wail

Wail C à vous la suite du 16 janvier Wail C à vous la suite du 16 janvier Wail C à vous la suite du 16 janvier
...Vous savez, ce fameux meeting où il se laisse emporter... - E.Zylberstein: J'ai entendu L.DiCaprio dans "Le loup de

WaIl

- P.Bruel: C'est vrai qu'il était un peu galvanisé par ce 1er meeting. Il est aussi surpris par la présence de 15 000 personnes. A la fin, il se laisse embarquer par son enthousiasme et son émotion. Ce ne sont pas des images qui le servent. On ne va pas s'arrêter à ça. - E.Zylberstein: Dans une époque où on contrôle tout, voir quelqu'un qui lâche, qui croit, qui a envie, c'est beau. - Bonjour, monsieur E.Macron. Une image a amusé tout le monde: cette fin de meeting où vous hurlez comme si vous étiez possédé. - Et alors? Pourquoi pas? Et si l'autre soir, je n'avais pas envie de rentrer tout seul? Et si je n'avais pas envie de rentrer chez moi? de fermer ma gueule?...