Nos extraits de C à vous la suite sur France 5

Revenir en haut
C à vous la suite sur France 5
#cavous
Du lundi au vendredi à 20h25
C à vous est une émission de télévision présentée par Alessandra Sublet et diffusée sur France 5 du lundi au vendredi à 19 heures. De 230 000 téléspectateurs lors de la première diffusion le 7 septembre 2009, elle en réunit désormais 800 000 à 900 000 avec des pointes au-delà du million certains soirs. Se voulant conviviale, l'émission est tournée dans un loft.

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Pierre Lescure

Anne-Sophie Lapix

Patrick Cohen

Anne-Élisabeth Lemoine

Maxime Switek

Matthieu Noël

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Christophe Dechavanne

20 fois

Annette Bening

18 fois

Yannick Alléno

16 fois

Pablo Pauly

8 fois

Miloš Forman

5 fois

James Dean

3 fois

Céline Dion

3 fois

Grand Corps Malade

3 fois

Kevin Spacey

2 fois

Johnny Hallyday

2 fois

Francis Cabrel

2 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

C à VOUS LA SUITE DU 24 FéVRIER

Ce qu'on a dit sur Annette Bening

Annette Bening C à vous la suite du 24 fvrier Annette Bening C à vous la suite du 24 fvrier Annette Bening C à vous la suite du 24 fvrier
...That is the question. -Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue. -

A.Bening

: Il fait des mimiques géniales. -Anne-Sophie: Je ne sais pas si vous nous voyez venir, mais vous voulez bien jouer avec nous à l'actor studio? Je vous donne des intentions. Amoureuse. -

A.Bening

: I can get no satisfaction. Because I try... -Anne-Sophie: Méprisante. -Anne-Sophie: Apeurée. Elle répète de façon apeu...
Annette Bening C à vous la suite du 24 fvrier Annette Bening C à vous la suite du 24 fvrier Annette Bening C à vous la suite du 24 fvrier
...et l'executive woman dans "American Beauty". Elle est aujourd'hui à l'affiche de "20th Century Women". Elle y incarne une mère qui tente de vivre avec son temps sans trop bien le comprendre. Voici

A.Bening

. Bonsoir. Bienvenue. Je vous en prie. Asseyez-vous. On est vraiment extrêmement heureux de vous avoir à notre table. Vous êtes venue nous parler de ce film, de M.Mills. Vous y interprétez une femme qui élève seule son enfant. Nous sommes en 1979. Vous étiez une petite fille Avez-vous des souvenirs? Vous souvenez-vous de ce mouve...
Annette Bening C à vous la suite du 24 fvrier Annette Bening C à vous la suite du 24 fvrier Annette Bening C à vous la suite du 24 fvrier
...-

A.Bening

: Tout à fait. Encore en train de les élever... -Anne-Sophie: On regarde la bande-annonce. -Pierre: Vous disiez que ce personnage est très indépendant. Elle fume des Salem car c'est meilleur pour la santé. Elle porte des Birkenstock et sculpte des petits lapins en bois. Vous portiez un objet ayant appartenu à la mère du réalisateur pendant le tournage? -

A.Bening

: Oui. C'est le bracelet que j'ai porté la plupart du tournage. Elle en portait plusieurs. Dans un film, si on porte plus d'un bracelet, ça fait du bruit. L'ingénieur du son dit qu'il ne faut pas faire ça. Je n'en ai porté qu'un seul. -Anne-Elisabeth: Qu'est-il écrit dessus? -A.Bening: "Après tout, demain est un autre jour."...

Ce qu'on a dit sur Miloš Forman

Miloš Forman C à vous la suite du 24 fvrier Miloš Forman C à vous la suite du 24 fvrier Miloš Forman C à vous la suite du 24 fvrier
...C'est affreux. -Pierre: Le rôle qui vous a peut-être fait connaître de nous, en France, et un peu partout dans le monde, c'est celui d'une femme libre et indépendante, mais aussi manipulatrice: Madame de Merteuil, dans "Valmont" de

M.Forman

. On vous regarde. -Pierre: Vous en gardez un bon souvenir? -A.Bening: Très bon. -Pierre: En même temps, on dit que

M.Forman

, à force d'exigence, peut être difficile comme metteur en scène? -A.Bening: Il avait raison. Quand quelqu'un a raison, ça aide. Je n'avais jamais vécu quelqu'un d'aussi court et direct...

Ce qu'on a dit sur Kevin Spacey

Kevin Spacey C à vous la suite du 24 fvrier Kevin Spacey C à vous la suite du 24 fvrier Kevin Spacey C à vous la suite du 24 fvrier
...naissante. C'est vrai qu'il est un peu brut de décoffrage, mais il avait toujours raison. Quand on met les costumes d'une autre période, on peut être un peu raide et pas naturel. Il nous disait d'arrêter d'être raides. Je suis très reconnaissante. -Pierre: Lors du casting de "Valmont", vous avez fait des lectures également avec

K.Spacey

. Milos avait déjà repéré le couple fantastique que vous seriez dans "American Beauty"? -A.Bening: Je ne pense pas. Nous avons fait un test total quand j'ai rencontré Kevin. C'était la scène où je suis dans la baignoire, complètement habillée. J'ai rencontré Kevin etje me suis dit que c'était l'homme avec le plu...
Kevin Spacey C à vous la suite du 24 fvrier Kevin Spacey C à vous la suite du 24 fvrier Kevin Spacey C à vous la suite du 24 fvrier
...-Anne-Sophie: On l'a reçue plusieurs fois ici. On lui avait demandé de faire notre petitjeu de l'actor studio. On l'avait aussi demandé à

K.Spacey

. C'était un grand moment. On voulait vous montrer ces quelques images qui vont peut-être vous donner des idées. -To be or not to be? That is the question. -Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue. -A.Bening: Il fait des mimiques géniales. -Anne-Sophie: Je ne sais pas si vous nous voyez venir, mais vous voulez bien jouer avec nous à l'actor studio? Je vous donne des intentions. Amoureuse. -A.Bening: I can get no satisfaction. Because I try... -Anne-Sophie: Méprisante. -Anne-Sophie: Apeurée. Elle répète de façon apeurée. -Anne-Sophie: Etonnée. Elle répète de façon étonnée. -Anne-Sophie: Dégoûtée. Elle répète de façon dégoûtée. -Anne-Sophie: Eméchée. Elle répète de façon éméchée. -Anne-Sophie: Merveilleux!...

Ce qu'on a dit sur Mike Mills

Mike Mills C à vous la suite du 24 fvrier Mike Mills C à vous la suite du 24 fvrier Mike Mills C à vous la suite du 24 fvrier
...Bienvenue. Je vous en prie. Asseyez-vous. On est vraiment extrêmement heureux de vous avoir à notre table. Vous êtes venue nous parler de ce film, de

M.Mills

. Vous y interprétez une femme qui élève seule son enfant. Nous sommes en 1979. Vous étiez une petite fille Avez-vous des souvenirs? Vous souvenez-vous de ce mouvement de liberté qui existait alors? -A.Bening: Oui. J'ai grandi à San Diego. Quand j'ai lu le script, ça m'a rappelé beaucoup mon enfance. C'est un contexte auquel je n'...

Ce qu'on a dit sur Colin Firth

Colin Firth C à vous la suite du 24 fvrier Colin Firth C à vous la suite du 24 fvrier Colin Firth C à vous la suite du 24 fvrier
...-A.Bening: Il avait raison. Quand quelqu'un a raison, ça aide. Je n'avais jamais vécu quelqu'un d'aussi court et direct que M.Forman.

C.Firth

et moi-même nous sommes liés d'amitié sur l'idée et si on pensait qu'on disait très bien la réplique comme "Voudriez-vous une tasse de théîî", Milos nous disait qu'il fallait que ce soit naturel. Après, il le faisait à notre place. Elle imite M.Forman. C'est vrai que j'ai appris tellement de M.Forman. Je suis tellement reconnaissante. C'est vrai qu'il est un peu brut de décoffrage, mais il avait toujours raison. Quand on met les costumes d'une autre période, on peut être un peu raide et pas naturel. Il nous disait d'arrêter d'être raides. Je suis très reconnaissante. -Pierre: Lors du casting de "Valmont", vous avez fait des lectures également avec K.Spacey. Milos avait déjà repéré le couple fantastique que vous seriez dans "American Beauty"?...

C à VOUS LA SUITE DU 23 FéVRIER

Ce qu'on a dit sur Pablo Pauly

Pablo Pauly C à vous la suite du 23 fvrier Pablo Pauly C à vous la suite du 23 fvrier Pablo Pauly C à vous la suite du 23 fvrier
...histoire. De temps en temps, un technicien me disait: "Mais tu as vraiment Vécu car. Je prenais un peu de recul etje répondais que oui. Pendant le tournage, c'était un peu neutre. - Anne-Sophie: On voit une scène du tournage. - Grand Corps Malade: Tu as besoin de cette barre. Après, tu n'as pas assez de force dans ce muscle. -

P.Pauly

: D'accord... - Grand Corps Malade: Avance un peu plus la jambe gauche. - Avance ton pied. L'autre. - Anne-Sophie: Vous lui demandiez beaucoup de conseils? -

P.Pauly

: Enormément. - Anne-Sophie: Même si ce n'est pas votre histoire, vous connaissez un peu, quand même! -

P.Pauly

: J'ai une histoire réelle ave...
Pablo Pauly C à vous la suite du 23 fvrier Pablo Pauly C à vous la suite du 23 fvrier Pablo Pauly C à vous la suite du 23 fvrier
...et de

P.Pauly

. Merci d'être restés avec nous. - Grand Corps Malade: C'est un plaisir! - Anne-Sophie: Vous nous présentez votre plat magnifique? - J.Banctel: C'est une poularde avec des topinambours travaillés à la chaux. On fait une expansion de jus à la truffe pour réhydrater le topinambour ensuite. - Anne-Sophie: Ily a une purée - J.Banctel: To...
Pablo Pauly C à vous la suite du 23 fvrier Pablo Pauly C à vous la suite du 23 fvrier Pablo Pauly C à vous la suite du 23 fvrier
...-

P.Pauly

: Oui, parce que souvent, les tétraplégiques n'ont plus de ceinture abdominale, alors ils perdent du poids. Il fallait que j'arrive très faible physiquement sur le tournage, pour rendre les choses un peu plus crédibles. - Grand Corps Malade: Je n'ai jamais revu Samia ou Steve. Samia, c'est une belle petite romance avec Ben, dans le film. Farid a une histoire particulière. Il est en fauteuil depuis l'âge de 4 ans. Il revient au centre avec des problèmes de hanche. Il connaît bien la vie à l'extérieur en tant qu'handicapé. Il explique des choses à toute cette bande d'handicapés qui essaient de comprendre ce qui leur arrive. Lui, il a de la tchatche et de la vanne. Il les aiguille un peu. Il les vanne et ça leur fait du bien. Ily a un "humour handicapé"?...

Ce qu'on a dit sur Grand Corps Malade

Grand Corps Malade C à vous la suite du 23 fvrier Grand Corps Malade C à vous la suite du 23 fvrier Grand Corps Malade C à vous la suite du 23 fvrier
...-

Grand Corps Malade

: Non. Avec le coréalisateur du film, on était en mission. - Anne-Sophie: Même pas quand il se remet à marcher? vraiment. Ce n'est pas une distance que je m'étais imposée pour me protéger de quoi que ce soit. J'ai dirigé Pablo comme si ce n'était pas vraiment mon histoire. De temps en temps, un technicien me disait: "Mais tu as vraiment Vécu car. Je prenais un peu de recul etje répondais que oui. Pendant le tournage, c'était un peu neutre. - Anne-Sophie: On voit une scène du tournage. -

Grand Corps Malade

: Tu as besoin de cette barre. Après, tu n'as pas assez de force dans ce muscle. - P.Pauly: D'accord... -

Grand Corps Malade

: Avance un peu plus la jambe gauche. - Avance ton pied. L'autre. - Anne-Sophie: Vous lui demandiez beaucoup de conseils?...
Grand Corps Malade C à vous la suite du 23 fvrier Grand Corps Malade C à vous la suite du 23 fvrier Grand Corps Malade C à vous la suite du 23 fvrier
....Pauly: J'ai une histoire réelle avec les patients du centre qui m'ont aidé. Toutes ces précisions de la jambe gauche, le fait qu'elle soit plus lourde que la jambe droite, je ne savais pas. - Maxime: L'émotion s'est poursuivie quand vous êtes allés montrer le film dans des dizaines de salles en France. - P.Pauly: 43, plutôt. -

Grand Corps Malade

: Entre Le film n'est pas encore sorti et il va bientôt nous échapper dans 6 jours. Pourtant, on a des retours et du recul grâce aux avant-premières. On a eu des accueils fabuleux, des témoignages de gens dans la salle. - Maxime: Voici un témoignage - Quand je me suis réveillée paraplégique à Angers, j'ai d...
Grand Corps Malade C à vous la suite du 23 fvrier Grand Corps Malade C à vous la suite du 23 fvrier Grand Corps Malade C à vous la suite du 23 fvrier
...-

Grand Corps Malade

: Sûrement, bien sûr, comme dans tous les lieux où la vie est dure au quotidien. - Anne-Elisabeth: L'humour handicapé, c'est du genre: "Tu sais où on peut trouver La réponse est... -

Grand Corps Malade

: Dans le dernier endroit où on l'a laissé! - Anne-Elisabeth: Ben dit: "Est-ce que je collerais des photos...

Ce qu'on a dit sur Céline Dion

Céline Dion C à vous la suite du 23 fvrier Céline Dion C à vous la suite du 23 fvrier Céline Dion C à vous la suite du 23 fvrier
...- Grand Corps Malade: Sur un plateau de télé. Pour mon 1er album, j'avais chanté un petit texte rigolo, "Ma tête, mon coeur et mes couilles". À la fin du texte, il éclate de rire et me fait un check en disant qu'il faut que je lui écrive un texte. Je l'ai pris au mot. - Anne-Elisabeth: F.Cabrel,

C.Dion

, C.Aznavour... Vous êtes le nouveau J.-J.Goldman de la chanson française. - Grand Corps Malade: C'est vrai que j'ai écrit pour cela. C.Aznavour et F.Cabrel... J'ai écrit aussi des partitions. - Anne-Sophie: Renaud a retrouvé l'envie de chanter grâce à vous. - Grand Corps Malade: Je suis allé un peu le chercher. - Anne...
Céline Dion C à vous la suite du 23 fvrier Céline Dion C à vous la suite du 23 fvrier Céline Dion C à vous la suite du 23 fvrier
...- Grand Corps Malade: Oui, c'est à des kilomètres artistiques et humains de mon univers. Quand tu écris ces petites paroles et qu'à un moment, tu les entends dans la voix de Céline, ça fait quelque chose. - Anne-Elisabeth: Vous avez rencontré C.Dion ici pour la 1re fois. mais on s'était parlé au téléphone. -

C.Dion

: La sensibilité, la générosité et le savoir-faire de m'offrir ce cadeau... Je suis à la merci de chansons. Je n'écris ni mes textes, ni la musique de mes chansons. Quelqu'un de si extraordinaire et de si respecté chez vous m'offre comme ça... J'en suis éternellement reconnaissante. Merci. - Grand Corps Malade: Je vais venir...

Ce qu'on a dit sur Johnny Hallyday

Johnny Hallyday C à vous la suite du 23 fvrier Johnny Hallyday C à vous la suite du 23 fvrier Johnny Hallyday C à vous la suite du 23 fvrier
...sels. - Anne-Elisabeth: La bande-son est géniale. - Grand Corps Malade: On se fait plaisir avec du hip-hop des années 90, avec NTM, par exemple. - Anne-Sophie: Vous nous aviez présenté votre dernier album sur ce plateau. Vous avez fait beaucoup de collaborations. Nous avons eu envie de revoir le travail que vous aviez fait avec

J.Hallyday

et son fils - Grand Corps Malade: j'imaginais Johnny, 65 piges, qui se retourne et qui fait un peu un bilan sur sa vie. J'étais parti sur un petit gimmick. Il parle de son coeur et dit: "Si mon coeur était plus grand, pour eux, j'irais chercher - D.Hallyday: Si mon coeur était plus grand... -

J.Hallyday

: Pour eux,...

Ce qu'on a dit sur Francis Cabrel

Francis Cabrel C à vous la suite du 23 fvrier Francis Cabrel C à vous la suite du 23 fvrier Francis Cabrel C à vous la suite du 23 fvrier
...- Grand Corps Malade: Sur un plateau de télé. Pour mon 1er album, j'avais chanté un petit texte rigolo, "Ma tête, mon coeur et mes couilles". À la fin du texte, il éclate de rire et me fait un check en disant qu'il faut que je lui écrive un texte. Je l'ai pris au mot. - Anne-Elisabeth:

F.Cabrel

, C.Dion, C.Aznavour... Vous êtes le nouveau J.-J.Goldman de la chanson française. - Grand Corps Malade: C'est vrai que j'ai écrit pour cela. C.Aznavour et

F.Cabrel

... J'ai écrit aussi des partitions. - Anne-Sophie: Renaud a retrouvé l'envie de chanter grâce à vous. - Grand Corps Malade: Je suis allé un peu le ch...

Ce qu'on a dit sur Canada

Canada C à vous la suite du 23 fvrier Canada C à vous la suite du 23 fvrier Canada C à vous la suite du 23 fvrier
...Merci. - Grand Corps Malade: Je vais venir plus souvent dîner. On dîne de manière incroyable etj'ai l'impression d'être quelqu'un d'important. - Anne-Elisabeth: Patrick est encore ému. ne passe pas inaperçue. - Grand Corps Malade: C'était un peu l'effervescence en coulisse. - Anne-Elisabeth: La grande soeur du

Canada

et les petites soeurs C'est LE J. Elles nous parlent de vous. - C'est le grand frère de Saint-Denis. - Que ce soit dans la vie ou dans la musique. - Je pense que c'est son humour un peu cru et cash. - Le côté sans filtre. - Il fait très bien le reggaeton et le ragga. - Saint-Denis, ville sans égale, Saint-Denis, ma ca...

Ce qu'on a dit sur Saint-Denis

Saint-Denis  C à vous la suite du 23 fvrier Saint-Denis  C à vous la suite du 23 fvrier Saint-Denis  C à vous la suite du 23 fvrier
...e manière incroyable etj'ai l'impression d'être quelqu'un d'important. - Anne-Elisabeth: Patrick est encore ému. ne passe pas inaperçue. - Grand Corps Malade: C'était un peu l'effervescence en coulisse. - Anne-Elisabeth: La grande soeur du Canada et les petites soeurs C'est LE J. Elles nous parlent de vous. - C'est le grand frère de

Saint-Denis

. - Que ce soit dans la vie ou dans la musique. - Je pense que c'est son humour un peu cru et cash. - Le côté sans filtre. - Il fait très bien le reggaeton et le ragga. -

Saint-Denis

, ville sans égale,

Saint-Denis

, ma capitale,

Saint-Denis

, ville peu banale... - Fabien, on peut faire la B0 de...
Saint-Denis  C à vous la suite du 23 fvrier Saint-Denis  C à vous la suite du 23 fvrier Saint-Denis  C à vous la suite du 23 fvrier
...Grand Corps Malade: Comme il se passe des promesses sur les plateaux, voilà, ça y est, c'est accepté. C'est parti. - Anne-Sophie: Alors ily aura un prochain film. - Grand Corps Malade: Oui. Elle a une voix incroyable. On a fait un duo spécialement pour le film. Je fais un bisou à mes 3 petites soeurs de LEJ. Je les ai rencontrées à

Saint-Denis

un jour. J'ai écouté ce qu'elles faisaient et elles voulaient que je participe à leur clip. - Anne-Elisabeth: Elles viennent de signer pour la B0 d'un film avec vous! - Anne-Sophie: Vous savez déjà ce que sera votre prochain film? - Grand Corps Malade: On a déjà une idée assez précise avec M.Idir. - Anne-Sophie: En at...

C à VOUS LA SUITE DU 22 FéVRIER

Ce qu'on a dit sur Christophe Dechavanne

Christophe Dechavanne C à vous la suite du 22 fvrier Christophe Dechavanne C à vous la suite du 22 fvrier Christophe Dechavanne C à vous la suite du 22 fvrier
...Bonsoir, messieurs. -

C.Dechavanne

: Les gens qui regardent la télévision se demandent qui sont Vincent - Anne-Sophie: Les Bodin's! Je n'ai pas eu le temps de finir ma phrase. -

C.Dechavanne

: Vous êtes d'où? - V.Dubois: De la Touraine. - Anne-Sophie: On va parler de votre spectacle et surtout de votre invasion à Paris. Vous arrivez pour 3 dates avec toute votre ferme. On en parle dans un instant. D'abord, Jérôme, présentez-nous votre plat, qui sent très bon. - J.Banctel: C'est un millefeuille de Saint-Jacques et truffe avec les 1res asperges de Provence et une émulsion à l'huile d'olive. - Anne-Sophie: On va se régaler. -

C.Dechavanne

: J'attends les filles, j'ai été élevé comme ça. - Anne-Sophie: J'ai encore quelques questions à vous poser, je ne vais pas commencer tout de suite. TF1 joue gros sur ce jeu?...
Christophe Dechavanne C à vous la suite du 22 fvrier Christophe Dechavanne C à vous la suite du 22 fvrier Christophe Dechavanne C à vous la suite du 22 fvrier
...-

C.Dechavanne

: C'est surtout les candidats qui jouent gros. - Anne-Sophie: TF1 aussi. Jusqu'à présent, ils ont du mal à trouver une alternative à "Money Drop". -

C.Dechavanne

: Là, ils ont trouvé un truc extraordinaire. Je suis content. Ça fait un petit moment que j'attendais. Ils ont choisi la bonne personne. Je dis ça san...
Christophe Dechavanne C à vous la suite du 22 fvrier Christophe Dechavanne C à vous la suite du 22 fvrier Christophe Dechavanne C à vous la suite du 22 fvrier
...rent, qui sont dans le questionnement, dans l'angoisse. Pour l'instant, je fais ce jeu. Quand j'ai démarré le jeu, je pensais le faire pour 4 ou 6 mois. Avec "La Roue de la fortune", on connaît la suite. Maintenant, on fait "The Wall". - Anne-Elisabeth: Ce jeu, si vous ne l'aviez pas vous l'auriez peut-être fait sur France 2. -

C.Dechavanne

: Il était temps que je refasse mon métier, surtout. Mon métier, c'est de faire Pas à n'importe quel prix, mais quels que soient l'endroit et le concept, si la chose me plaît et convient à ma nature. Là, j'ai un truc de dingue. C'est la 1re fois, d'ailleurs. - Anne-Sophie: Pourquoi ce sont toujours les hommes qui animent l...

Ce qu'on a dit sur Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg C à vous la suite du 22 fvrier Serge Gainsbourg C à vous la suite du 22 fvrier Serge Gainsbourg C à vous la suite du 22 fvrier
...pendant des années. - Anne-Sophie: Vous avez déjà occupé les après-midi de France 2. - C.Dechavanne: J'ai commencé ma carrière comme ça. - Anne-Sophie: Les stars se bousculaient pour venir sur votre plateau. - C.Dechavanne: J'ai reçu tous les mannequins du monde, les plus grandes stars américaines... - Anne-Sophie: On regarde

S.Gainsbourg

. - C.Dechavanne: On s'est très bien entendus. Ça a été un moment particulier de ma vie. - C'est une Vuitton, mais classe. Ça ne se voit pas. Ca, c'est un calepin. Le dollar est en baisse. Ici, tu as une liasse de... Merde, il en manque un! Ca, c'est Le Pen in my asshole! - C.Dechavanne: Je n'ai jamais vu cet ext...

Ce qu'on a dit sur Luc Besson

Luc Besson C à vous la suite du 22 fvrier Luc Besson C à vous la suite du 22 fvrier Luc Besson C à vous la suite du 22 fvrier
..."Tu es pâle comme des cuisses Vous avez décidé de faire un voyage dans toutes les routes de France. Vous avez reconstitué une ferme itinérante. Vous vous trimbalez avec 10 semi-remorques. Ily a 36 heures de montage, 15 animaux, un écran géant de 40 m et vous avez fait appel au chef décoration de

L.Besson

. - J.-C.Frayscinet: On nous a adjoint les plus grands. - C.Dechavanne: Qui est votre producteur? - J.-C.Frayscinet: Coco de Cheyenne Productions. - Anne-Elisabeth: Ça vous intéresse? - C.Dechavanne: Ce n'est pas ça. Mais maintenant que je sais ce que c'est... - V.Dubois: En sortant d'un spectacle, on s'est di...

C à VOUS LA SUITE DU 21 FéVRIER

Ce qu'on a dit sur Yannick Alléno

Yannick Alléno C à vous la suite du 21 fvrier Yannick Alléno C à vous la suite du 21 fvrier Yannick Alléno C à vous la suite du 21 fvrier
...C'est très intrigant. -

Y.Alleno

: Un maracuja, c'est comme un fruit de la passion. On insère un appareil à l'intérieur qui cristallise le temps du repas. C'est comme un caillé de brebis. - Anne-Sophie: Comment l'avez-vous -

Y.Alleno

: Cette réaction se fait naturellement. On caramélise. - C.Clavier: D'accord! -

Y.Alleno

: La crème brûlée. On l'injecte avec une seringue. Il faut le temps d'un repas pour que la crème devienne parfaitement à point. - Anne-Sophie: Où allez-vous chercher des idées pareilles? -

Y.Alleno

: J'ai un hôtel au Maroc. C'est de la transmission. C'est quelque chose que l'on reçoit et que l'on s'approprie. - Anne-Sophie: Qu'y a-t-il dans la tarte à la bière? -

Y.Alleno

: De la bière et des oeufs. On a cristallisé. Ily a une glace à la gomme arabique avec de l'asperge. - A.Dana: Merci beaucoup. - Anne-Sophie: Et ça?...
Yannick Alléno C à vous la suite du 21 fvrier Yannick Alléno C à vous la suite du 21 fvrier Yannick Alléno C à vous la suite du 21 fvrier
...-

Y.Alleno

: C'était un moment particulier. Normalement, ils appellent la veille. J'ai dit à ma femme que c'était Le lendemain matin, plus tard que d'habitude... J'ai allumé le téléphone etj'ai vu qu'ils essayaient de m'appeler. - C.Clavier: Je retiens. Je vais célébrer les défaites. -

Y.Alleno

: C'était tendu. Ils m'ont dit qu'ils me cherchaient partout. - Anne-Sophie: Vous avez été récompensé pour un salon de 22 places où l'on mange de la soupe de cailloux. Qu'est-ce que c'est que c'est que cette blague? -

Y.Alleno

: On s'est inspirés de la montagne. Avant de partir, les paysans montagnards... Le caillou fait des allers-retours dans la casserole. Ça permet d'avoir une purée de légumes grâce aux mouvements du caillou. J'ai apporté des petits bouillons. - Anne-Sophie: L'extraction, c'est la technique... Je ne sais pas si c'est de la magie, de la chimie ou de la cuisine. Pouvez-vous nous expliquer cette technique?...
Yannick Alléno C à vous la suite du 21 fvrier Yannick Alléno C à vous la suite du 21 fvrier Yannick Alléno C à vous la suite du 21 fvrier
...-

Y.Alleno

: C'est une meringue faite avec du pois chiche et pas On émulsionne pour remplacer les oeufs de la meringue. - A.Dana: Miam! - C.Clavier: Elle est redoutable! - Anne-Sophie: Tout doit disparaître. Comment gérer à distance un trois-étoiles? Vous êtes à Paris, Courchevel... Comment faites-vous? -

Y.Alleno

: J'ai des équipes très formées. Le chef G.Barbin gère Courchevel. Le chef avec qui je travaille depuis longtemps maintenant s'occupe du pavillon avec moi. Ça donne des équipes motivées, fabuleuses et créatives. J'ai de la chance d'être très bien entouré. - C.Clavier: C'est très très bon. -

Y.Alleno

: A l'étranger, on fait des choses plus simples. La cuisine marocaine est fantastique de richesses. - C.Clavier: Où est le restaurant, au Maroc?...

Ce qu'on a dit sur Chine

Chine C à vous la suite du 21 fvrier Chine C à vous la suite du 21 fvrier Chine C à vous la suite du 21 fvrier
...e: Ces parfums se mêlent aux parfums des produits que VOUS avez. Nous sommes allés vous rendre visite dans l'un de vos restaurants. - On parle d'un plat principal. On va le travailler avec les sauces modernes. On a travaillé un céleri. On va le réhydrater. Ensuite, on s'est amusés à faire un oeuf de cent ans, un peu comme on fait en

Chine

. On va constituer notre sauce. Petite extraction d'anchois. Un peu de champignons... On écrase une petite gousse d'ail. Huile d'olive... On fait un peu comme des épinards. Il faut que ce soit tendre et croquant. On commence à dresser la volaille. Petit mélange de fleur de sel. On envoie la sauce à part. Ça nous est très che...

C à VOUS LA SUITE DU 20 FéVRIER

Ce qu'on a dit sur James Dean

James Dean C à vous la suite du 20 fvrier James Dean C à vous la suite du 20 fvrier James Dean C à vous la suite du 20 fvrier
...- O.Minne: Peut-être. Mais le Français est souvent vu comme un méchant. Ce n'est plus un French lover, mais un French hater. - Anne-Elisabeth: Il a aussi tourné avec

J.Dean

. - O.Minne: A Broadway. Il l'appelait "le petit imbécile". Il a commencé en 1954 et il n'a jamais arrêté d'appeler cet homme "le petit imbécile" jusqu'à sa mort. Il détestait

J.Dean

. E.Kazan est intervenu en venant voir la pièce. Il est tombé raide dingue du charisme de

J.Dean

.

J.Dean

est pris...
James Dean C à vous la suite du 20 fvrier James Dean C à vous la suite du 20 fvrier James Dean C à vous la suite du 20 fvrier
...pour tourner encore pendant 2 mois. Il fait ses 2 semaines de préavis et il part à Hollywood. Il fera 2 autres films dans la foulée et il mourra 15 mois plus tard. C'est les racines de la légende J.Dean. C'est une météorite, cette histoire. Mais LJourdan continuera d'entretenir une haine féroce concernant ce jeune homme parce que

J.Dean

a été absolument insupportable. Il était très heureux d'être le plus grand Français d'Hollywood: et pourtant, il disait qu'Hollywood, c'était la mort de l'acteur. - A l'époque, le comédien est sous contrat, à l'affût de la sécurité, du contrat de longue durée. C'est mauvais pour le développement La vie d'un acteur, c'est...

Ce qu'on a dit sur Jacky Ickx

Jacky Ickx C à vous la suite du 20 fvrier Jacky Ickx C à vous la suite du 20 fvrier Jacky Ickx C à vous la suite du 20 fvrier
...ez été victime d'un accident gravissime à l'entraînement. - C.Brasseur: Oui. J'ai eu toute une partie de la tête refaite. - Anne-Elisabeth: Vous aimez aussi la compétition automobile, Vous avez gagné le Paris-Dakar On a trouvé des images de votre 1er Dakat Vous aviez vraiment le trac. - L'une de ces voitures est confiée à un équipage célèbre,

J.Ickx

- C.Brasseur: Ce n'est pas une inquiétude. Ce n'est pas non plus une appréhension, c'est vraiment le trac. Ily a la volonté de bien faire. On est 2 par équipage, comme tout le monde. On a des responsabilités etj'espère les assumer. - Anne-Elisabeth: Le trac comme sur scène. - C.Brasseur: Je ne sais pas exactement...

Ce qu'on a dit sur Charles Boyer

Charles Boyer C à vous la suite du 20 fvrier Charles Boyer C à vous la suite du 20 fvrier Charles Boyer C à vous la suite du 20 fvrier
...- O.Minne:

C.Boyer

avait ouvert la voie dans les années 30. Ily a eu aussi J.Gabin et J.-P.Aumont, mais Louis a cristallisé le mythe du French lover, comme les Américains l'envisageaient. C'est cet oiseau exotique, un peu rare, qui emmenait avec lui une certaine idée de la France. Une intelligence, un humour, cet accent, aussi. Tout ce qui fait que les femmes se pâmaient rien qu'à l'évocation de son nom ou rien qu'à l'écouter parler. Il n'avait pas un accent très prononcé, comme M.Chevalier. Iljouait là-dessus énormément. Ce n'était pas artificiel, chez Louis. Comment expliquer, sinon, ce qu'était un French lover, si ce n'est ça? Un être rare qui n'était pas utilisé pour tout, forcément. Ça l'a empêché d'approcher des rôles qu'il souhaitait incarner et qui lui étaient interdits. - Anne-Elisabeth: Pourquoi vous être intéressé à lui?...

Ce qu'on a dit sur Jean Gabin

Jean Gabin C à vous la suite du 20 fvrier Jean Gabin C à vous la suite du 20 fvrier Jean Gabin C à vous la suite du 20 fvrier
...- O.Minne: C.Boyer avait ouvert la voie dans les années 30. Ily a eu aussi

J.Gabin

et J.-P.Aumont, mais Louis a cristallisé le mythe du French lover, comme les Américains l'envisageaient. C'est cet oiseau exotique, un peu rare, qui emmenait avec lui une certaine idée de la France. Une intelligence, un humour, cet accent, aussi. Tout ce qui fait que les femmes se pâmaient rien qu'à l'évocation de son nom ou rien qu'à l'écouter parler. Il n'avait pas un accent très prononcé, comme M.Chevalier. Iljouait là-dessus énormément. Ce n'était pas artificiel, chez Louis. Comment expliquer, sinon, ce qu'était un French lover, si ce n'est ça? Un être rare qui n'était pas utilisé pour tout, forcément. Ça l'a empêché d'approcher des rôles qu'il souhaitait incarner et qui lui étaient interdits. - Anne-Elisabeth: Pourquoi vous être intéressé à lui?...

Ce qu'on a dit sur Japon

Japon C à vous la suite du 20 fvrier Japon C à vous la suite du 20 fvrier Japon C à vous la suite du 20 fvrier
...- J.Banctel: C'est un coeur d'artichaut travaillé avec des fleurs de Sakura et un vinaigre de Sakura. - Anne-Sophie: C'est absolument magnifique et ça sent extrêmement bon. L'artichaut ne vient pas du

Japon

, comme nous l'avions compris. Ce sont les feuilles de Sakura, bien entendu. - Anne-Elisabeth: Nous évoquions votre amour commun du métier, avec J.-P.Belmondo, tout à l'heure. Vous aimiez tous les deux prendre des risques, vous faire peur. Vous étiez champion de France de bobsleigh et vous avez même failli participer aux J0 d'Innsbr...

Ce qu'on a dit sur Nice

Nice C à vous la suite du 20 fvrier Nice C à vous la suite du 20 fvrier Nice C à vous la suite du 20 fvrier
...- O.Minne: Sa voix était cassée par l'usure du temps. Il ne voulait pas que je puisse éventuellement faire entendre sa VOÎX aux autres. - Anne-Elisabeth: Louis Gendre, de son vrai nom. Il a grandi à

Nice

. - O.Minne: A Cannes. Il a tourné à

Nice

pendant les années de guerre. - Anne-Elisabeth: Il fréquentait G.Philipe à l'école. On doit notamment le Festival de Cannes à son papa. - O.Minne: Ily a aussi J.Zay. 2 villes étaient en balance, Il y avait Biarritz et Cannes. Henri Gendre a été celui qui a fait basculer...

C à VOUS LA SUITE DU 17 FéVRIER

Ce qu'on a dit sur Matthew E. White

Matthew E. White C à vous la suite du 17 fvrier Matthew E. White C à vous la suite du 17 fvrier Matthew E. White C à vous la suite du 17 fvrier
...-Anne-Elisabeth: Merci à vous. On reste dans la musique avec le live. Voici la chanteuse anglaise F.Morrissey, en duo avec

M.E.White

. Ils nous chantent ce soir "Look at What the Light Did Now". Merci de ce cadeau. C'est le 1er extrait de leur album commun. C'est à vous! Ils chantent en anglais. Applaudissements. -Anne-Elisabeth: Bravo! Merci beaucoup de votre présence sur notre scène. On rappelle votre album. Laetitia, on vous retrouve...

Ce qu'on a dit sur Raphaël Personnaz

Raphaël Personnaz C à vous la suite du 17 fvrier Raphaël Personnaz C à vous la suite du 17 fvrier Raphaël Personnaz C à vous la suite du 17 fvrier
...Merci beaucoup de votre présence sur notre scène. On rappelle votre album. Laetitia, on vous retrouve au théâtre, aux côtés de

R.Personnaz

, avec une mise en scène de S.Nebbou. C'estjusqu'au 30 avril. On a aimé. J.Tresanini et M.Bettina-Marie, on rappelle votre livre. Merci de nous avoir un peu déridés sur le sujet. Demain, on se retrouve pour "C l'hebdo", une émission largement consacrée au FN, qui semble plus que jamais aux portes du pouvoir. On recevra également l'un des héros de la semaine, le jeune qui a sauvé d'une voiture en flammes une petite fille de 2 ans. On fêtera l'arrivée dans l'équipe d'Antoine. Je vous demande de bien vouloir vous retournervers la caméra pour saluer nos téléspectateurs....

Ce qu'on a dit sur Tchad

Tchad C à vous la suite du 17 fvrier Tchad C à vous la suite du 17 fvrier Tchad C à vous la suite du 17 fvrier
...On évoquait tous les 2 le point commun dont Laetitia ignorait totalement l'existence. Votre engagement, Safy... Vous avez réalisé "Ensemble, c'est possible", un documentaire pour l'association Solidarité Laïque. Laetitia, vous avez réalisé un documentaire consacré au

Tchad

. Lors de votre déplacement en tant que marraine de l'Unicef, vous parliez de votre combat, notamment cette priorité qu'il faut donner à l'éducation des enfants. Vous étiez la Marianne des Français, 17 ans plus tard, quel regard portez-vous sur cette République que vous avez représentée? Ne faites pas le voeu de ne pas répondre!...