Nos extraits de C à vous la suite sur France 5

Revenir en haut
C à vous la suite sur France 5
#cavous
Du lundi au vendredi à 20h25
C à vous est une émission de télévision présentée par Alessandra Sublet et diffusée sur France 5 du lundi au vendredi à 19 heures. De 230 000 téléspectateurs lors de la première diffusion le 7 septembre 2009, elle en réunit désormais 800 000 à 900 000 avec des pointes au-delà du million certains soirs. Se voulant conviviale, l'émission est tournée dans un loft.

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Pierre Lescure

Patrick Cohen

Anne-Élisabeth Lemoine

Maxime Switek

Samuel Laurent

Anne-Laure Bonnet

Marion Ruggiéri

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Michel Denisot

49 fois

Charles Aznavour

41 fois

Juliette Binoche

25 fois

Saphia Azzeddine

12 fois

Rutger Bregman

10 fois

Julien Doré

4 fois

Nicolas Dupont-Aignan

3 fois

Michel Cymes

2 fois

Alexandre Tharaud

2 fois

François Hollande

2 fois

Vincent Dedienne

2 fois

Christine Angot

2 fois

Yann Moix

2 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

C à VOUS LA SUITE D'HIER

Ce qu'on a dit sur Charles Aznavour

Charles Aznavour C à vous la suite d'hier Charles Aznavour C à vous la suite d'hier Charles Aznavour C à vous la suite d'hier
...que, incroyable. Vous aussi, Juliette. Nous avons imaginé le 1er roman dont vous seriez tous les deux les héros. - 70 ans de carrière, 1300 chansons, plusieurs milliers de concerts. C.Aznavour est un mythe. Aujourd'hui, on écrit la suite de sa légende. - C'est un roman qui commence dans un futur proche. - Je lis la 1re phrase: "

Charles Aznavour

a 93 ans, ce qui pour lui est très jeune." - Il vient d'avoir son étoile sur Hollywood Boulevard. Il prépare une tournée, peut-être un album et même une comédie musicale. - Ily a même des rumeurs de DVD de fitness-muscu animée par C.Aznavour. - Il pète la forme. - Il a une idée entête, un grand projet: réali...

Ce qu'on a dit sur Juliette Binoche

Juliette Binoche C à vous la suite d'hier Juliette Binoche C à vous la suite d'hier Juliette Binoche C à vous la suite d'hier
...- Marion: Vous interprétez une femme qui atout pour elle: belle, intelligente et indépendante, artiste, mais qui collectionne les aventures foireuses. -

J.Binoche

: Oui. Elle choisit d'une façon bizarre. Parfois, ça nous arrive. Vous ne trouvez pas? - Marion: On est toutes concernées à un moment ou un autre de notre vie par les épisodes foireux. -

J.Binoche

: Parfois, ça s'enchaîne et on ne sait pas pourquoi. - Marion: Vous avez puisé dans votre expérience personnelle?!...
Juliette Binoche C à vous la suite d'hier Juliette Binoche C à vous la suite d'hier Juliette Binoche C à vous la suite d'hier
...rumeurs de DVD de fitness-muscu animée par C.Aznavour. - Il pète la forme. - Il a une idée entête, un grand projet: réaliser un film sur sa vie. - Un biopic, quoi. - Comme c'est C.Aznavour... - Le plus grand artiste du XXe siècle. - Ilveut être joué par le meilleur acteur français. - K.Adams. - Pour lui, c'est une actrice:

J.Binoche

. Ce sera elle ou rien. - Justement, le meilleur passage du livre est la 1re rencontre entre les deux. - Ouais, mais

J.Binoche

n'est pas sûre de vouloir faire le biopic. - Pierre: Pour la convaincre, la séduire, Charles va se servir de ses chaussons... Non, de ses chansons! - Il lui dit: "Ce sera un film......
Juliette Binoche C à vous la suite d'hier Juliette Binoche C à vous la suite d'hier Juliette Binoche C à vous la suite d'hier
...- J.Binoche: Ily en a eu plein, mais dans les galères, ily a de l'apprentissage, et la joie de vivre revient toujours. Cette Isabelle revient dans l'amour avec autant d'enthousiasme. - Marion: C'est fou. Pour autant, elle ne perd pas espoir. -

J.Binoche

: Regardez-nous. C'est ce qu'on fait. Parfois, on est un peu désespérées, mais on a envie que ça revienne. - Marion: Finalement, c'est la quête de l'amour absolu, d'une histoire... -

J.Binoche

: D'un amour vrai, qui vous ressemble, partagé... - Marion: Est-ce qu'il existe? - C.Aznavour: Oui. - Marion: Vous l'avez...

Ce qu'on a dit sur Christine Angot

Christine Angot C à vous la suite d'hier Christine Angot C à vous la suite d'hier Christine Angot C à vous la suite d'hier
...Un ami de mon père jouait dans "Danton". Il m'a proposé de venir sur le tournage. Je suis allée observer et Gérard est venu vers moi. Il m'a demandé ce que je faisais là et m'a tutoyée direct. J'étais très surprise. Je lui ai dit que j'observais et que je voulais être actrice. Il m'a dit: "Travaille tes classiques". On a joué du

C.Angot

! - Marion: Ce film est coécrit par

C.Angot

. - Anne-Elisabeth: On entend sa voix et sa parole. - Pierre: Vous allez remonter Vous y étiez déjà montée à Avignon. Vous allez reprendre vous aussi le répertoire de Barbare, à votre manière, musiques et paroles. - J.Binoche: Avec A.Tharaud, pianiste, on a mis en scène...

Ce qu'on a dit sur Alexandre Tharaud

Alexandre Tharaud C à vous la suite d'hier Alexandre Tharaud C à vous la suite d'hier Alexandre Tharaud C à vous la suite d'hier
...- Marion: Ce film est coécrit par C.Angot. - Anne-Elisabeth: On entend sa voix et sa parole. - Pierre: Vous allez remonter Vous y étiez déjà montée à Avignon. Vous allez reprendre vous aussi le répertoire de Barbare, à votre manière, musiques et paroles. - J.Binoche: Avec

A.Tharaud

, pianiste, on a mis en scène ce spectacle qui s'appelle "Vaille que vivre". Je dis les textes de Barbera et iljoue la musique. De temps en temps, j'approche la chanson d'une façon très libre et personnelle, parce que je ne suis pas chanteuse. - Pierre: Un tout petit exemple. - J.Binoche: Une curieuse petite tête, u...

Ce qu'on a dit sur Yves Montand

Yves Montand C à vous la suite d'hier Yves Montand C à vous la suite d'hier Yves Montand C à vous la suite d'hier
...- C.Aznavour: Il faut savoir, après chaque chanson, reprendre son souffle sans que ça se voie. C'est très important. On ne voyait jamais

Y.Montand

avec une goutte de sueur. - Anne-Elisabeth: Vous avez le trac? - C.Aznavour: Non. - Anne-Elisabeth: Plus jamais? - C.Aznavour: Quand le public ne venait pas pour moi, j'avais le trac. Quand je me suis rendu compte qu'il venait pour moi, je me suis dit que ça ne valait pas la peine d'avoir le trac. - Anne-Elisabeth:...

C à VOUS LA SUITE DU 21 SEPTEMBRE

Ce qu'on a dit sur Saphia Azzeddine

Saphia Azzeddine C à vous la suite du 21 septembre Saphia Azzeddine C à vous la suite du 21 septembre Saphia Azzeddine C à vous la suite du 21 septembre
...- Anne-Elisabeth: "C à vous la suite" avec Raphaël qui nous fait le plaisir de dîner avec nous. Il nous chantera tout à l'heure un extrait de son magnifique album "Anticyclone". Nous trinquions à la sortie de cet excellent album. A vos côtés,

Saphia Azzeddine

. Vous signez l'un des romans les plus culottes de cette rentrée. Il est drôle et enlevé. J'ai aimé etje ne vous ferai pas une Yann Moix. Vous pouvez vous détendre et déguster tranquillement le plat de ce soir. - S.Azzeddine: Il n'a pas du tout aimé mon livre, les 50 premières pages. Il a le droit. C'était juste très viru...

Ce qu'on a dit sur Yann Moix

Yann Moix C à vous la suite du 21 septembre Yann Moix C à vous la suite du 21 septembre Yann Moix C à vous la suite du 21 septembre
...avec Raphaël qui nous fait le plaisir de dîner avec nous. Il nous chantera tout à l'heure un extrait de son magnifique album "Anticyclone". Nous trinquions à la sortie de cet excellent album. A vos côtés, Saphia Azzeddine. Vous signez l'un des romans les plus culottes de cette rentrée. Il est drôle et enlevé. J'ai aimé etje ne vous ferai pas une

Yann Moix

. Vous pouvez vous détendre et déguster tranquillement le plat de ce soir. - S.Azzeddine: Il n'a pas du tout aimé mon livre, les 50 premières pages. Il a le droit. C'était juste très virulent, sa façon de le dire. - Patrick: C'était violent. - Anne-Elisabeth: Vous pouvez - François-Xavier: C'est une côte d'agneau rôti avec une...

Ce qu'on a dit sur Didier Decoin

Didier Decoin C à vous la suite du 21 septembre Didier Decoin C à vous la suite du 21 septembre Didier Decoin C à vous la suite du 21 septembre
...- Raphaël: Oui. (a m'a beaucoup touché. C'est le Goncourt. Des écrivains immenses, que j'adore, ont reçu ce prix. C'était inespéré. J'ai plane etje plane encore un peu. - Marion:

Didier Decoin

vous a remis ce Goncourt. Il a dit qu'il avait 17 ans lorsqu'il avait lu "Un jour rêvé pour le poisson-banane" de J.D.Salinger. Il a dit qu'il en gardait un souvenir impérissable et qu'il pouvait dire la même chose pour certaines de vos nouvelles. - Raphael: (a me touche d'autant plus que c'est quelqu'un que j'aime lire et que j'admire. - Anne-Elisabeth: Il ne savait pas que vous chantiez? - Raphael: Certaines personnes ne le savaient peut-être pas. Il n'avait pas d'a priori. Souvent, on souffre un peu de l'étiquette, on estjugé un peu avant. Là, il ne savait pas trop. Ils ont pris le livre comme ça. - Anne-Elisabeth: Vous avez rajouté votre patronyme sur la couverture du livre. Ce n'est pas possible pour un écrivain d'escamoter son nom de famille?...

Ce qu'on a dit sur J. D. Salinger

J. D. Salinger C à vous la suite du 21 septembre J. D. Salinger C à vous la suite du 21 septembre J. D. Salinger C à vous la suite du 21 septembre
...- Raphaël: Oui. (a m'a beaucoup touché. C'est le Goncourt. Des écrivains immenses, que j'adore, ont reçu ce prix. C'était inespéré. J'ai plane etje plane encore un peu. - Marion: Didier Decoin vous a remis ce Goncourt. Il a dit qu'il avait 17 ans lorsqu'il avait lu "Un jour rêvé pour le poisson-banane" de

J.D.Salinger

. Il a dit qu'il en gardait un souvenir impérissable et qu'il pouvait dire la même chose pour certaines de vos nouvelles. - Raphael: (a me touche d'autant plus que c'est quelqu'un que j'aime lire et que j'admire. - Anne-Elisabeth: Il ne savait pas que vous chantiez? - Raphael: Certaines personnes ne le savaient peut-être p...

Ce qu'on a dit sur Aurélien Masson

Aurélien Masson C à vous la suite du 21 septembre Aurélien Masson C à vous la suite du 21 septembre Aurélien Masson C à vous la suite du 21 septembre
...ne scène et on s'embellit. Quand on écrit, on peut être un peu minable, un peu à côté de la vie. C'est ce que Kafka disait. Je trouve que c'est minable si on essaie de s'embellir quand Ce sont des démarches différentes. Mais je ne peux pas faire une grande théorie là-dessus. - Pierre: Votre éditeur nous raconte comment votre livre -

A.Masson

: Quand le livre est sorti, j'ai remarqué que plusieurs journalistes notaient, en s'étonnent un peu, parce que c'était noir et désespéré, que c'était surprenant. Je repense à la chanson "Dans 150 ans", qui est l'une C'est un peu ça, le message: "On va tous mourir". Moi, j'aime les gens qui sont un peu sucré/salé ou d...

C à VOUS LA SUITE DU 20 SEPTEMBRE

Ce qu'on a dit sur Michel Denisot

Michel Denisot C à vous la suite du 20 septembre Michel Denisot C à vous la suite du 20 septembre Michel Denisot C à vous la suite du 20 septembre
...-

M.Denisot

: J'ai toujours tendance à dire que c'est la prochaine interview. J'ai toujours le rêve que ça soit de mieux en mieux. - Marion: Vous avez des rêves d'interviews? -

M.Denisot

: Aujourd'hui, je suis moins dans l'actualité que VOUS. - Anne-Elisabeth: B.Obama? -

M.Denisot

: Pourquoi pas... - Marion: Si vous...
Michel Denisot C à vous la suite du 20 septembre Michel Denisot C à vous la suite du 20 septembre Michel Denisot C à vous la suite du 20 septembre
...Il a été très bien accueilli. C'était très chaleureux. Il a faitje ne sais pas combien de selfies. On ne sait pas ce qui va se passer... - Pierre: Une archive dont on ne se lasse jamais. Vous n'êtes pas encore à Canal+, mais c'est quand même après l'histoire du paillasson. Vous êtes à "Téléfoot", en 1992. Monaco sont champions.

M.Denisot

va féliciter les Monégasques en principauté. -

M.Denisot

: Je voulais remercier tous les joueurs de l'AS Monaco de nous avoir reçus chez eux. - Avec mes camarades... Applaudissements. - Pierre: Vous nagez la brasse. C'est une info. -

M.Denisot

: C'est recommandé! Celui qui est à l'origine de cette plaisanteri...
Michel Denisot C à vous la suite du 20 septembre Michel Denisot C à vous la suite du 20 septembre Michel Denisot C à vous la suite du 20 septembre
...- M.Denisot: Un studio de télé, c'est un peu commun, pour moi. - Anne-Elisabeth: Mais c'est symbolique. -

M.Denisot

: Je préférerais être dans la nature. - Anne-Elisabeth: Les lieux symboliques dans lesquels on vous retrouve avec vos 2 invités, c'est le Pavillon Baltard pour J.Doré et le Café de la Danse pour V.Dedienne. -

M.Denisot

: Bonjour. Qu'est-ce qui s'est passé, ici? - Le début d'une histoire. - C'est une chance...

Ce qu'on a dit sur Julien Doré

Julien Doré C à vous la suite du 20 septembre Julien Doré C à vous la suite du 20 septembre Julien Doré C à vous la suite du 20 septembre
...- Anne-Elisabeth: Vous posez une question à

J.Doré

avec un oeil qui frise. (a nous a amusés. - M.Denisot: Vous êtes un chanteur populaire, très apprécié. Le public féminin vous aime beaucoup. C'était pareil, avant? Ce n'était pas pareil avant. C'est marrant. Cette prise de conscience du fait que je pouvais plaire, me concernant, c'était précisément ici. - Justement, allons voir les feux du jury. Votre couleur, s'il vous plaît? - Anne-Elisabeth: Cet entretien avec

J.Doré

et celui avec V.Dedienne sont formidables. Votre budget archives doit être celui de l'année pour "C à vous". C'est très riche en images. - M.Denisot: Ce n'est pas un budget colossal. La différence avec l'émission que je faisais avant, "Conversation Secrète", c'est que c'est une formule enrichie en illustrations et en extraits qui parlent. de tellement bonnes questions à vos invités qu'on a envie de vous les retourner. La popularité avec les filles, c'était pareil avant, Michel?...
Julien Doré C à vous la suite du 20 septembre Julien Doré C à vous la suite du 20 septembre Julien Doré C à vous la suite du 20 septembre
...- M.Denisot: Un studio de télé, c'est un peu commun, pour moi. - Anne-Elisabeth: Mais c'est symbolique. - M.Denisot: Je préférerais être dans la nature. - Anne-Elisabeth: Les lieux symboliques dans lesquels on vous retrouve avec vos 2 invités, c'est le Pavillon Baltard pour

J.Doré

et le Café de la Danse pour V.Dedienne. - M.Denisot: Bonjour. Qu'est-ce qui s'est passé, ici? - Le début d'une histoire. - C'est une chance d'avoir des lieux comme ça, qui sont apaisés. - Vous ne vous appelez pas M.Denisot pour rien. Vous avez de bonnes questions. - Des artistes en toute simplicité. - C'est l'endroit dans lequel on est le plus dans la simplicité, bizarrement. - Anne-Elisabeth: Tous les entretiens se terminent par: "A part ça?" - M.Denisot: Dans notre métier, ily a 4 ou 5 questions: où, quand, comment et pourquoi. Après, il ne reste que "à part C'est une question très ouverte. - Anne-Elisabeth: C'est le secret de vos bonnes interviews, des questions très ouvertes?...
Julien Doré C à vous la suite du 20 septembre Julien Doré C à vous la suite du 20 septembre Julien Doré C à vous la suite du 20 septembre
...- M.Denisot: Je ne suis pas chanteur. - Pierre: Avant et après Canal+, ily a bien eu quelque chose. - M.Denisot: Je suis marié depuis 43 ans et tout va bien. - Pierre: C'est un mec pas comme les autres. - M.Denisot: (a vaut peut-être un documentaire. - Anne-Elisabeth: Vous demandez à

J.Doré

à quel moment il est lui-même. Et vous? - M.Denisot: Sûrement pas quand je passe à la télévision. On est toujours dans un calcul conscient ou pas et de ce que l'on montre. J'ai une fille qui a fait un peu de télévision dans la cuisine. Elle était beaucoup plus elle-même que je ne le suis. Quand je la vois, c'est elle....

Ce qu'on a dit sur Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan C à vous la suite du 20 septembre Nicolas Dupont-Aignan C à vous la suite du 20 septembre Nicolas Dupont-Aignan C à vous la suite du 20 septembre
...t seul. Je ne raconte que des choses qui n'existent pas. - Marion: Et qui ne sont pas vécues. - M.Denisot: Ily a des trucs vrais, dans le film. - Marion: Le casting - M.Denisot: Non. - Marion: On a un postulant. - J'ai appris que tu tournais un film sur la télévision. S'ily a un petit rôle, j'en serais heureux. Ton ami N.Dupont-

Aignan

serait très heureux aussi de jouer dans le film que tu projettes de réaliser. - M.Denisot: J'espère que le film sera un plaisir pour moi, comme la plupart des choses que j'ai faites dans la vie. La 29 proposition de Jean-Michel, ça ne marche pas. N.Dupont-

Aignan

, ça ne m'intéresse pas. Pour Jean-Michel, on verra....
Nicolas Dupont-Aignan C à vous la suite du 20 septembre Nicolas Dupont-Aignan C à vous la suite du 20 septembre Nicolas Dupont-Aignan C à vous la suite du 20 septembre
...Peut-être que c'est plutôt insupportables, le mot adéquat. - M.Denisot: Les gens viennent à la télévision pour ne pas être détestables. Je ne m'en souviens plus. Je ne vais pas m'encombrer avec ça, maintenant. - Marion: C'est plus prudent. - M.Denisot: Non, ça m'est égal. - Marion: Mais N.Dupont-

Aignan

en fait partie. - M.Denisot: Oui. Je n'ai pas envie d'être désagréable avec qui que ce soit. Le film s'appelle "Toute ressemblance...", donc quand même. Ily a une compilation de gens avec lesquels j'ai pu travailler. Je me suis beaucoup inspiré de cette époque et je l'ai transposée aujourd'hui. Dans...

Ce qu'on a dit sur Vincent Dedienne

Vincent Dedienne C à vous la suite du 20 septembre Vincent Dedienne C à vous la suite du 20 septembre Vincent Dedienne C à vous la suite du 20 septembre
...- M.Denisot: Un studio de télé, c'est un peu commun, pour moi. - Anne-Elisabeth: Mais c'est symbolique. - M.Denisot: Je préférerais être dans la nature. - Anne-Elisabeth: Les lieux symboliques dans lesquels on vous retrouve avec vos 2 invités, c'est le Pavillon Baltard pour J.Doré et le Café de la Danse pour

V.Dedienne

. - M.Denisot: Bonjour. Qu'est-ce qui s'est passé, ici? - Le début d'une histoire. - C'est une chance d'avoir des lieux comme ça, qui sont apaisés. - Vous ne vous appelez pas M.Denisot pour rien. Vous avez de bonnes questions. - Des artistes en toute simplicité. - C'est l'endroit dans lequel on est le plus dans la...
Vincent Dedienne C à vous la suite du 20 septembre Vincent Dedienne C à vous la suite du 20 septembre Vincent Dedienne C à vous la suite du 20 septembre
...- Anne-Elisabeth: Cet entretien avec J.Doré et celui avec

V.Dedienne

sont formidables. Votre budget archives doit être celui de l'année pour "C à vous". C'est très riche en images. - M.Denisot: Ce n'est pas un budget colossal. La différence avec l'émission que je faisais avant, "Conversation Secrète", c'est que c'est une formule enrichie en illustrations et en extraits qui parlent. de tellement bonnes questions à vos invités qu'on a envie de vous les retourner. La popularité avec les filles, c'était pareil avant, Michel? - M.Denisot: Je ne suis pas chanteur. - Pierre: Avant et après Canal+, ily a bien eu quelque chose. - M.Denisot: Je suis marié depuis 43 ans et tout va bien. - Pierre: C'est un mec pas comme les autres. - M.Denisot: (a vaut peut-être un documentaire. - Anne-Elisabeth: Vous demandez à J.Doré à quel moment il est lui-même. Et vous?...

Ce qu'on a dit sur François Hollande

François Hollande C à vous la suite du 20 septembre François Hollande C à vous la suite du 20 septembre François Hollande C à vous la suite du 20 septembre
...- M.Denisot: On a perdu hier, mais on est en milieu de tableau. On est remontés en Ligue 2, cette année. L'objectif est de se maintenir en Ligue 2. - Pierre: Vous avez eu un invité de marque la semaine dernière. - M.Denisot:

F.Hollande

. A la fin de la saison dernière...

F.Hollande

est né à Rouen. Il est très attaché au club de Rouen. L'an dernier, Rouen et Quevilly ont fusionné. Ils sont aussi passés en Ligue 2. On s'est félicités mutuellement. Je lui ai dit que si, cette année, son emploi du temps le lui permettait, on irait voir les matchs...

C à VOUS LA SUITE DU 18 SEPTEMBRE

Ce qu'on a dit sur Michel Cymes

Michel Cymes C à vous la suite du 18 septembre Michel Cymes C à vous la suite du 18 septembre Michel Cymes C à vous la suite du 18 septembre
...- M.Noël: Vous n'avez pas changé. - Pierre: Equipe en grande forme, nouveaux visages, absence de M.Noel, tout est réuni pour faire de cette année Rien ne saurait enrayer cette belle mécanique, sauf peut-être

M.Cymes

. Le médecin préféré des Français était l'invité de Patrick lundi dernier. Avec des questions simples, il a fait dérailler coup sur coup A.-E.Lemoine et P.Cohen. -

M.Cymes

: Le toucher rectal, c'est pour les amygdales. - Pierre: Michel ne s'arrête pas en si bon chemin. - Anne-Elisabeth: Vous avez un magazine bimest...

Ce qu'on a dit sur Jillian Michaels

Jillian Michaels C à vous la suite du 18 septembre Jillian Michaels C à vous la suite du 18 septembre Jillian Michaels C à vous la suite du 18 septembre
...- M.Malmaison: Oui. On peut voir ça sur Twitter. La plupart sont sur Twitter pour harceler d'autres personnes et se faire rire entre eux. Il faut avoir du mental pour être sur les réseaux sociaux. - Anne-Elisabeth: Vous vous adressez surtout aux jeunes filles. Vous les aidez à avoir du mental. Votre livre s'appelle "En toute intimité". Vous parlez aussi du BFF, "Best Friend Forever". Il faut lire ça. Merci beaucoup. C'est l'heure du live. A seulement 23 ans,

J.Michaels

pour les plus grandes stars, comme B.Spears ou S.Gomez. Ce soir, cette jeune artiste nous interprète son 1er single, qui est déjà un tube. C'est le carton de l'été. A vous. Elle chante en anglais....

Ce qu'on a dit sur Britney Spears

Britney Spears C à vous la suite du 18 septembre Britney Spears C à vous la suite du 18 septembre Britney Spears C à vous la suite du 18 septembre
...- M.Malmaison: Oui. On peut voir ça sur Twitter. La plupart sont sur Twitter pour harceler d'autres personnes et se faire rire entre eux. Il faut avoir du mental pour être sur les réseaux sociaux. - Anne-Elisabeth: Vous vous adressez surtout aux jeunes filles. Vous les aidez à avoir du mental. Votre livre s'appelle "En toute intimité". Vous parlez aussi du BFF, "Best Friend Forever". Il faut lire ça. Merci beaucoup. C'est l'heure du live. A seulement 23 ans, J.Michaels pour les plus grandes stars, comme

B.Spears

ou S.Gomez. Ce soir, cette jeune artiste nous interprète son 1er single, qui est déjà un tube. C'est le carton de l'été. A vous. Elle chante en anglais....

Ce qu'on a dit sur Selena Gomez

Selena Gomez C à vous la suite du 18 septembre Selena Gomez C à vous la suite du 18 septembre Selena Gomez C à vous la suite du 18 septembre
...- M.Malmaison: Oui. On peut voir ça sur Twitter. La plupart sont sur Twitter pour harceler d'autres personnes et se faire rire entre eux. Il faut avoir du mental pour être sur les réseaux sociaux. - Anne-Elisabeth: Vous vous adressez surtout aux jeunes filles. Vous les aidez à avoir du mental. Votre livre s'appelle "En toute intimité". Vous parlez aussi du BFF, "Best Friend Forever". Il faut lire ça. Merci beaucoup. C'est l'heure du live. A seulement 23 ans, J.Michaels pour les plus grandes stars, comme B.Spears ou

S.Gomez

. Ce soir, cette jeune artiste nous interprète son 1er single, qui est déjà un tube. C'est le carton de l'été. A vous. Elle chante en anglais....

C à VOUS LA SUITE DU 15 SEPTEMBRE

Ce qu'on a dit sur Rutger Bregman

Rutger Bregman C à vous la suite du 15 septembre Rutger Bregman C à vous la suite du 15 septembre Rutger Bregman C à vous la suite du 15 septembre
...C'est une vie absolument prenante. Il faut le savoir. -Marion: Mais vous êtes passionnée. -C.Chazal: C'est un choix. Je le suis. -Anne-Elisabeth: Tous les soirs, vous parlez des livres. Ils sont essentiels. Ily a un livre qui pourrait sauver le monde. C'est en ces termes que Society évoque le best-seller mondial d'un homme renversant,

R.Bregman

. Pauvreté, immigration, chômage... Il a des solutions. -Anne-Elisabeth: Bonsoir, -

R.Bregman

: Bonjour. -Anne-Elisabeth: Bienvenue. Vous êtes l'auteur de ce qui est déjà un best-seller mondial. Le magazine français Society vous a consacré sa couverture et pense que vous avez écrit un livre qui va sauver le monde....
Rutger Bregman C à vous la suite du 15 septembre Rutger Bregman C à vous la suite du 15 septembre Rutger Bregman C à vous la suite du 15 septembre
...-

R.Bregman

: C'est intéressant. Ily a 5 ans, c'était une idée tombée aux oubliettes. Désormais, des candidats soutiennent cette idée, en France. Il est essentiel de présenter les preuves et les études utilisées. -Marion: Il n'a pas bien vendu votre idée? -

R.Bregman

: Je ne saurais le dire! Peut-être que c'est une copie de m...
Rutger Bregman C à vous la suite du 15 septembre Rutger Bregman C à vous la suite du 15 septembre Rutger Bregman C à vous la suite du 15 septembre
...-L.Mélenchon pour un militant du centre-droit. -

R.Bregman

: J'imagine. La plupart des représentants sont plutôt centristes, mais c'est intéressant de voir que, par exemple, la semaine de 15 heures, jusqu'aux années 70, presque tous les intellectuels, philosophes, économistes et sociologues estimaient qu'on travaillerait de moins en moins. C'était la promesse du capitalisme. Dep...

Ce qu'on a dit sur Laurent Voulzy

Laurent Voulzy C à vous la suite du 15 septembre Laurent Voulzy C à vous la suite du 15 septembre Laurent Voulzy C à vous la suite du 15 septembre
...s libre. J'ai senti ça, inconsciemment. Je l'ai prolongé. -Pierre: "Entrée libre" reprend lundi. Le programme est déjà alléchant. -C.Chazal: Avec E.Daho. Nous avons enregistré l'émission. Il a fait un très joli album. C'est un très bel artiste. Il est poète, musicien. Il aime peu parler. J'en suis d'autant plus heureuse. Nous aurons

L.Voulzy

, J.-P.Bacri, C.Aznavour... On a un joli programme. On essaie de balayer l'actualité théâtrale, littéraire, les expositions. -Anne-Elisabeth: Tout y est. -Pierre: "Aider les artistes, leur offrir un lieu d'expression, cela pourrait être une 39 vie", comme vous dites. Vous allez devenir ministre! -C.Chazal: Voilà! -An...

Ce qu'on a dit sur Charles Aznavour

Charles Aznavour C à vous la suite du 15 septembre Charles Aznavour C à vous la suite du 15 septembre Charles Aznavour C à vous la suite du 15 septembre
...-P.Bacri,

C.Aznavour

... On a un joli programme. On essaie de balayer l'actualité théâtrale, littéraire, les expositions. -Anne-Elisabeth: Tout y est. -Pierre: "Aider les artistes, leur offrir un lieu d'expression, cela pourrait être une 39 vie", comme vous dites. Vous allez devenir ministre! -C.Chazal: Voilà! -Anne-Elisabeth: A bon entende...

Ce qu'on a dit sur Nicolas Hulot

Nicolas Hulot C à vous la suite du 15 septembre Nicolas Hulot C à vous la suite du 15 septembre Nicolas Hulot C à vous la suite du 15 septembre
...-C.Chazal: C'est très difficile. J'ai rencontré

N.Hulot

hier soir. C'est une vie qui est prenante. Il est passionné. Il espère être utile. C'est une vie absolument prenante. Il faut le savoir. -Marion: Mais vous êtes passionnée. -C.Chazal: C'est un choix. Je le suis. -Anne-Elisabeth: Tous les soirs, vous parlez des livres. Ils sont essentiels. Ily a un livre qui pourrait sauver le monde. C'est en ces termes que Society évoque le best-seller mondial d'un homme renversant, R.Bregman. Pauvreté, immigration, chômage... Il a des solutions. -Anne-Elisabeth: Bonsoir, -R.Bregman: Bonjour. -Anne-Elisabeth: Bienvenue. Vous êtes l'auteur de ce qui est déjà un best-seller mondial. Le magazine français Society vous a consacré sa couverture et pense que vous avez écrit un livre qui va sauver le monde. Vous êtes d'accord?...