Nos extraits de C à vous la suite sur France 5

Revenir en haut
C à vous la suite sur France 5
#cavous
Du lundi au vendredi à 20h25
C à vous est une émission de télévision présentée par Alessandra Sublet et diffusée sur France 5 du lundi au vendredi à 19 heures. De 230 000 téléspectateurs lors de la première diffusion le 7 septembre 2009, elle en réunit désormais 800 000 à 900 000 avec des pointes au-delà du million certains soirs. Se voulant conviviale, l'émission est tournée dans un loft.

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Pierre Lescure

Anne-Sophie Lapix

Patrick Cohen

Anne-Élisabeth Lemoine

Maxime Switek

Matthieu Noël

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Vincent Lindon

35 fois

Marcel Mathy

20 fois

Mimie Mathy

15 fois

Gérard Depardieu

4 fois

Marie Fugain

3 fois

David Pujadas

2 fois

Edwy Plenel

2 fois

Emmanuel Macron

2 fois

Stéphane Brizé

2 fois

Izïa Higelin

2 fois

Gauvain Sers

2 fois

Benjamin Biolay

2 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

C à VOUS LA SUITE D'HIER

Ce qu'on a dit sur Marcel Mathy

Marcel Mathy C à vous la suite d'hier Marcel Mathy C à vous la suite d'hier Marcel Mathy C à vous la suite d'hier
...-Anne-Sophie: "C à vous la suite". Nous sommes toujours avec G.Legardinier et

M.Mathy

, pour parler de leur livre. Présentez-vou notre plat, d'abord. -E.Galasso: Absolument. C'estjeudi, ce sont des gnocchis à la ricotta et à la pomme de terre écrasée à la fourchette, comme le faisait ma grand-mère, avec pistaches et crevettes. Ily a un peu de persil plat. -

M.Mathy

: Ça sent très bon. -Anne-Sophie: C'est donc it...
Marcel Mathy C à vous la suite d'hier Marcel Mathy C à vous la suite d'hier Marcel Mathy C à vous la suite d'hier
...bêtement méchants qui pouvaient paraître dans la presse à l'époque. Ces articles ne vous ont pas épargnée. -M.Mathy: Ily en aura toujours. Ce sont des gens qui sont peut-être moins bien dans leur peau que moi. Je leur pardonne. -Anne-Elisabeth: Vous avez gardé la tête haute. Vous ne vouliez pas jouer la petite, conseil de M.Fugain. -

M.Mathy

: Il a pris la relève de mes parents. Il m'a dit que je ne pouvais pas être petite ou moyenne, mais grande. J'essaie de m'en tenir à cela. -Anne-Elisabeth: 1982, vous aviez déjà cette philosophie. -J'aurais pu être G.Rogers, G.Garbo ou B.Bardot. -

M.Mathy

: Ce n'est pas jeune! -Anne-Elisabeth: Tant qu'à être regardé...
Marcel Mathy C à vous la suite d'hier Marcel Mathy C à vous la suite d'hier Marcel Mathy C à vous la suite d'hier
...C'est une belle rencontre de 2 humains qui se sont connus par leur travail. Après, "frères de plume"... -

M.Mathy

: On s'en resservira. -Anne-Sophie: Comment pourrait-on définir le message de ce livre? -G.Legardinier: La vie de Mimi, on la connaît. La mienne n'a pas beaucoup -Anne-Sophie: Elle est assez incroyable! -

M.Mathy

: Il se dévalorise tout le temps. -G.Legardinier: Combien de fois dans une vie vous pouvez poser toutes...

Ce qu'on a dit sur Mimie Mathy

Mimie Mathy C à vous la suite d'hier Mimie Mathy C à vous la suite d'hier Mimie Mathy C à vous la suite d'hier
...-Anne-Sophie: "C à vous la suite". Nous sommes toujours avec G.Legardinier et

M.Mathy

, pour parler de leur livre. Présentez-vou notre plat, d'abord. -E.Galasso: Absolument. C'estjeudi, ce sont des gnocchis à la ricotta et à la pomme de terre écrasée à la fourchette, comme le faisait ma grand-mère, avec pistaches et crevettes. Ily a un peu de persil plat. -

M.Mathy

: Ça sent très bon. -Anne-Sophie: C'est donc it...
Mimie Mathy C à vous la suite d'hier Mimie Mathy C à vous la suite d'hier Mimie Mathy C à vous la suite d'hier
...bêtement méchants qui pouvaient paraître dans la presse à l'époque. Ces articles ne vous ont pas épargnée. -M.Mathy: Ily en aura toujours. Ce sont des gens qui sont peut-être moins bien dans leur peau que moi. Je leur pardonne. -Anne-Elisabeth: Vous avez gardé la tête haute. Vous ne vouliez pas jouer la petite, conseil de M.Fugain. -

M.Mathy

: Il a pris la relève de mes parents. Il m'a dit que je ne pouvais pas être petite ou moyenne, mais grande. J'essaie de m'en tenir à cela. -Anne-Elisabeth: 1982, vous aviez déjà cette philosophie. -J'aurais pu être G.Rogers, G.Garbo ou B.Bardot. -

M.Mathy

: Ce n'est pas jeune! -Anne-Elisabeth: Tant qu'à être regardé...
Mimie Mathy C à vous la suite d'hier Mimie Mathy C à vous la suite d'hier Mimie Mathy C à vous la suite d'hier
...C'est une belle rencontre de 2 humains qui se sont connus par leur travail. Après, "frères de plume"... -

M.Mathy

: On s'en resservira. -Anne-Sophie: Comment pourrait-on définir le message de ce livre? -G.Legardinier: La vie de Mimi, on la connaît. La mienne n'a pas beaucoup -Anne-Sophie: Elle est assez incroyable! -

M.Mathy

: Il se dévalorise tout le temps. -G.Legardinier: Combien de fois dans une vie vous pouvez poser toutes...

Ce qu'on a dit sur Marie Fugain

Marie Fugain C à vous la suite d'hier Marie Fugain C à vous la suite d'hier Marie Fugain C à vous la suite d'hier
...-Anne-Sophie: Il le dit avec ses mots. -M.Mathy: C'est du

Fugain

. -Anne-Sophie: Vous, vous avez plutôt choisi l'ombre. -G.Legardinier: Je n'ai pas choisi. Je suis allé là où j'aimais bien. Quand vous écrivez, vous avez l'avantage de tout contrôler. Les mots ne coûtent rien. J'ai commencé dans le cinéma car c'était une forme d'émotion collective à partager. vous avez le champ libre. Vous organisez les destins, vous tuez qui vous voulez. -Anne-Elisabeth: Vous auriez tué du monde! -G.Legardinier: J'adore ça, dans les livres! -Anne-Sophie: Au cinéma aussi. -G.Legardinier: Ily a une forme de liberté. J'aime bien aider ceux qui ont un destin dans la lumière à aller un peu plus loin. Je ne me considère pas comme étant dans la lumière. -Anne-Sophie: Mais ce n'est pas une épreuve, d'être ici?...

Ce qu'on a dit sur Gauvain Sers

Gauvain Sers C à vous la suite d'hier Gauvain Sers C à vous la suite d'hier Gauvain Sers C à vous la suite d'hier
...our dire comment on s'y est pris. -M.Mathy: C'est vraiment au travers de nos 2 expériences. On décide de tricoter quelque chose et on se dit que ça aidera peut-être d'autres personnes à ne pas voir tout en noir. -Anne-Sophie: Avec vous, on voit le côté positif de tout. Ça va être l'heure du live. On va accueillir un jeune chanteur. C'est

Gauvain Sers

. -M.Mathy: Je vais le découvrir avec plaisir. -Anne-Sophie: Il a assuré toutes les premières parties de la tournée de Renaud. Il sort son 1er album. Il sort le 9 juin. Cet été, il sera présent aux Francofolies de la Rochelle et à La Cigale le 5 octobre. Ce soir, il nous chante: "Pourvu". -G.Sers: Pourvu...

Ce qu'on a dit sur Marc Galabru

Marc Galabru C à vous la suite d'hier Marc Galabru C à vous la suite d'hier Marc Galabru C à vous la suite d'hier
...porter des boulets en permanence et pourtant, ils cavalent. J'avais détecté ça chez elle. Elle a une particularité. Les artistes qui génèrent un vrai lien avec le public sont ceux dont on perçoit le coeur à travers leur travail. Ce sont des gens qui peuvent réussir une carrière, mais ils n'ont pas l'affect que l'on peut trouver chez des

M.Galabru

, des J.-P.Belmondo ou chez M.Mathy. Elle n'est pas populaire parce qu'elle passe à la télévision en prime time depuis 20 ans, mais parce qu'elle est le prolongement, dans ses rôles, de quelque chose qu'elle est dans sa vie. Elle nourrit son travail de son être. Ça me parle énormément. -Anne-Sophie: Vous avez bien scanné...

C à VOUS LA SUITE DU 24 MAI

Ce qu'on a dit sur Charlotte Gainsbourg

Charlotte Gainsbourg C à vous la suite du 24 mai Charlotte Gainsbourg C à vous la suite du 24 mai Charlotte Gainsbourg C à vous la suite du 24 mai
...- B.Biolay: Pour l'instant, elle va à l'école. Quand elle aura fini l'ENA, on pourra faire un disque. - Patrick: Il y a des adolescentes qui aiment chanter avec leur père. - B.Biolay: Oui.

C.Gainsbourg

a dit que son père l'avait peut-être fait aller trop loin. Je serais très fier de chanter avec ma fille. Nous avons une question de notre invitée d'hier. - C.Luciani: Je lui avais envoyé mes chansons dans un mail en marquantjuste "chansons" dans le sujet. Je l'ai relancé. J'étais très intimidée à l'idée de le rencontrer. Il pourrait être un bon juré, car il est encourageant et bienveillant. Il m'a donné plein de conseils. Il m'a dit qu'il fallait faire attention à la diction. Benjamin, veux-tu m'épouser? B.Biolay applaudit. - Anne-Elisabeth: Alors? - B.Biolay: Je ne peux pas répondre à la télévision. - Anne-Elisabeth: Je cherche la confidence. La Nouvelle star, c'est sérieux?...

Ce qu'on a dit sur Vanessa Burggraf

Vanessa Burggraf C à vous la suite du 24 mai Vanessa Burggraf C à vous la suite du 24 mai Vanessa Burggraf C à vous la suite du 24 mai
...J'ai 3 messages. Votre manière, Louane et toi, de revisiter l'orchestration, la chanson de Nougaro, en ouverture de la 70e édition du Festival, c'était une somptuosité. Ensuite, je t'ai adoré samedi soir. J'ai vu ta façon d'applaudir N.Vallaud-Belkacem après son échange avec

V.Burggraf

. J'ai adoré ce geste. On t'attend pour la clôture et pour la magnifique surprise que tu vas nous faire à nous, à P.Almodovar et à tout le monde. Je t'embrasse. - Anne-Elisabeth: C'est quoi, la surprise? - B.Biolay: C'est une surprise! Effectivement, sur la photo, il a l'air plus vieux. - Anne-Elisabeth: Quelles sont vos réactions par rapport à la soirée de samedi? - B.Biolay: C'était dur. Si on veut de la reconnaissance, il faut s'acheter un chien, pas faire de politique. Elle se fait rentrer dedans alors qu'elle a quitté le gouvernement. Dès que ça a parlé de fake news, ça m'a énervé. Je n'aime pas du tout ce terme. Je préfère bobards. - Anne-Elisabeth: Merci....

Ce qu'on a dit sur Pedro Almodóvar

Pedro Almodóvar C à vous la suite du 24 mai Pedro Almodóvar C à vous la suite du 24 mai Pedro Almodóvar C à vous la suite du 24 mai
...hestration, la chanson de Nougaro, en ouverture de la 70e édition du Festival, c'était une somptuosité. Ensuite, je t'ai adoré samedi soir. J'ai vu ta façon d'applaudir N.Vallaud-Belkacem après son échange avec V.Burggraf. J'ai adoré ce geste. On t'attend pour la clôture et pour la magnifique surprise que tu vas nous faire à nous, à

P.Almodovar

et à tout le monde. Je t'embrasse. - Anne-Elisabeth: C'est quoi, la surprise? - B.Biolay: C'est une surprise! Effectivement, sur la photo, il a l'air plus vieux. - Anne-Elisabeth: Quelles sont vos réactions par rapport à la soirée de samedi? - B.Biolay: C'était dur. Si on veut de la reconnaissance, il faut s'acheter u...

Ce qu'on a dit sur Claudette Dion

Claudette Dion C à vous la suite du 24 mai Claudette Dion C à vous la suite du 24 mai Claudette Dion C à vous la suite du 24 mai
...Heureusement que Maxime avait prévu un magnéto à la gloire de son prestigieux collègue. Notez l'attitude de Patrick que quand il se voit, une gêne teintée d'admiration. Il se dit que s'il est numéro 1, ce n'est pas par hasard. Si Maxime est numéro 63, ce n'est pas par hasard non plus. - Maxime: Vive

C.Dion

! - Matthieu: C'est surtout une boule de vice capable de sortir des vacheries à ses collègues. Il l'a fait lorsqu'il a vu une archive de Babeth avec son ancienne coupe de cheveux. Maxime rit bruyamment. - Matthieu: Hier soir, nous avons reçu l'immense V.Lindon. C'est un acteur pudique et mal à l'aise en promo. C'est idéal p...

Ce qu'on a dit sur Vincent Lindon

Vincent Lindon C à vous la suite du 24 mai Vincent Lindon C à vous la suite du 24 mai Vincent Lindon C à vous la suite du 24 mai
...- Matthieu: C'est surtout une boule de vice capable de sortir des vacheries à ses collègues. Il l'a fait lorsqu'il a vu une archive de Babeth avec son ancienne coupe de cheveux. Maxime rit bruyamment. - Matthieu: Hier soir, nous avons reçu l'immense

V.Lindon

. C'est un acteur pudique et mal à l'aise en promo. C'est idéal pour un atelier de pâte à modeler avec quelques boîtes low cost. - On fait ça... Ce n'est pas du tout ce qu'il faut! Le piège! C'est comme du temps de Dechavanne! - Matthieu: Vivement qu'on puisse sortir le Docteur Maboul! Je n'en peux plus des vegans. - Matthieu: Il a dû écouter poliment les fariboles végétariennes de F.Lenoir. Le discours était difficilement audible car Patrick aime beaucoup les animaux, surtout en sauce. - Je pose la question de l'élevage intensif. - Patrick: Autour d'une côte de boeuf! - Anne-Sophie: Vous voulez manger seulement les animaux les moins intelligents? - Patrick: On a du lézard, si vous voulez!...

C à VOUS LA SUITE DU 23 MAI

Ce qu'on a dit sur Vincent Lindon

Vincent Lindon C à vous la suite du 23 mai Vincent Lindon C à vous la suite du 23 mai Vincent Lindon C à vous la suite du 23 mai
...-

V.Lindon

: C'est impossible. - Anne-Sophie: Voici un petit atelier. -

V.Lindon

: Mais non! Impossible! - Anne-Sophie: Montrez-nous. Comment fait-on? C'est de la pâte à modeler. -

V.Lindon

: On fait comme ceci. -

V.Lindon

: Mais ce n'est pas du tout... - Anne-Sophie: Ce n'est que de la pâte à modeler. On n'a...
Vincent Lindon C à vous la suite du 23 mai Vincent Lindon C à vous la suite du 23 mai Vincent Lindon C à vous la suite du 23 mai
...- Anne-Sophie: Peut-être pas. -

V.Lindon

: Ce n'est pas - Anne-Sophie: Je ne ferai jamais de politique. -

V.Lindon

: Aimeriez-vous en faire? - Anne-Sophie: Pas du tout. -

V.Lindon

: Vous n'avez pas envie de vous occuper des autres? - Anne-Sophie: Je peux les informer. On accueille Matthieu. - Matthieu: Ily a déjà eu - Anne-Sophie: Tout à l'heure,...
Vincent Lindon C à vous la suite du 23 mai Vincent Lindon C à vous la suite du 23 mai Vincent Lindon C à vous la suite du 23 mai
...uand on est entrés dans l'interview, ce soir-là, il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre dans l'équipe. Anne-Elisabeth a prêté à Vincent des intentions qu'il n'avait pas. Patrick a essayé de résumer le film. Maxime a voulu faire jouer Vincent dans un film dans lequel il n'avait pas joué. - Anne-Elisabeth: Vous avez pris -

V.Lindon

: Justement, non. - Maxime: Je voudrais rendre hommage à un acteur avec qui vous avez partagé un petit rôle dans le film "Les Clés de bagnole". -

V.Lindon

: Je ne suis pas dedans. Il a mis des noms d'acteurs, mais je ne suis pas dedans. - Patrick: Si je résume le film, c'est: "Est-ce que la fin justifie les moyens...

Ce qu'on a dit sur Gérard Depardieu

Gérard Depardieu C à vous la suite du 23 mai Gérard Depardieu C à vous la suite du 23 mai Gérard Depardieu C à vous la suite du 23 mai
...- V.Lindon: A tout le monde. Je ne me pose jamais la question. Ce qui m'intéresse, avec les acteurs, c'est, quand on parle d'un artiste, cette tête qui arrive. Si on me parle de Cyrano de Bergerac, je pense à Depardieu. Quand on me parle de Mozart, je vois T.Hulce. - Anne-Elisabeth: Vous avez été l'assistant costumes de

G.Depardieu

. Vous preniez la mesure de son doigt pour lui faire fabriquer une alliance. Ça a déclenché un truc dingue chez le bijoutier, qui se demandait si c'était vraiment pour un être humain. - V.Lindon: Il pensait que je venais pour King Kong! Je ne comprenais rien au cinéma. J'avais 20 ans. Je lui ai apporté un petit mo...
Gérard Depardieu C à vous la suite du 23 mai Gérard Depardieu C à vous la suite du 23 mai Gérard Depardieu C à vous la suite du 23 mai
...- V.Lindon: J'ai dû acheter un pyjama pour

G.Depardieu

. Je ne me souviens plus de la taille. C'était effarant. Je passais mon temps à aller chercher des choses pour lui. - Anne-Sophie: I.Higelin parlait de Cannes et de votre envie de retourner à Cannes. Ily a 2 ans, on se souvient de vous pour "La Loi du marché". Vous allez retourner à Cannes avec S.Brizé. - V.Lindon: Oui. Ce sera pour "Le Nouveau Monde". Ça va peut-être changer de titre. C'est un syndicaliste qui veut s'insurger contre le fait que l'usine de 1100 ouvriers dans laquelle il travaille, qui marche bien, qui est économiquement très stable, va être délocalisée. Le film est très âpre. J'ai demandé à S.Brizé si c'était dans la veine de "La Loi du marché". Il m'a répondu que oui, que "La Loi du marché", c'était - Anne-Sophie: Ce film vous a donné envie de vous présenter à une élection. - V.Lindon: Non. - Anne-Sophie: Si....

Ce qu'on a dit sur Izïa Higelin

Izïa Higelin C à vous la suite du 23 mai Izïa Higelin C à vous la suite du 23 mai Izïa Higelin C à vous la suite du 23 mai
...- Anne-Elisabeth: C.Claudel est indissociable de l'oeuvre et de la vie de Rodin. Celle du film, c'est

I.Higelin

. Pour J.Doillon, PourJ.Doillon, ça a été une référence. C'était une évidence, pour lui. - Tu es obligé de te mettre au niveau. J'ai l'impression d'avoir vraiment grandi. Je me considère un peu plus comédienne qu'avant. Quand il prenait des cours de sculpture pour le rôle, il en faisait beaucoup d'heures par semaine et il faisait des choses magnifiques. Il me montrait des photos et il était très fier de lui. C'était beau de le voir heureux! A la cantine, on se disait qu'on irait peut-être à Cannes avec le film. J'ai pensé que j'allais me retrouver à Cannes pour la 1re fois entre Vincent et Jacques. J'étais très heureuse. Je pense que ça lui plairait de chanter avec moi. Il me l'a confié. Quand tu veux, Vincent. - Anne-Elisabeth: Vous pourriez faire une exposition de pieds sculptés?...
Izïa Higelin C à vous la suite du 23 mai Izïa Higelin C à vous la suite du 23 mai Izïa Higelin C à vous la suite du 23 mai
...- V.Lindon: J'ai dû acheter un pyjama pour G.Depardieu. Je ne me souviens plus de la taille. C'était effarant. Je passais mon temps à aller chercher des choses pour lui. - Anne-Sophie:

I.Higelin

parlait de Cannes et de votre envie de retourner à Cannes. Ily a 2 ans, on se souvient de vous pour "La Loi du marché". Vous allez retourner à Cannes avec S.Brizé. - V.Lindon: Oui. Ce sera pour "Le Nouveau Monde". Ça va peut-être changer de titre. C'est un syndicaliste qui veut s'insurger contre le fait que l'usine de 1100 ouvriers dans laquelle il travaille, qui marche bien, qui est économiquement très stable, va être délocalisée. Le film est très âpre. J'ai demandé à S.Brizé si c'était dans la veine de "La Loi du marché". Il m'a répondu que oui, que "La Loi du marché", c'était - Anne-Sophie: Ce film vous a donné envie de vous présenter à une élection. - V.Lindon: Non. - Anne-Sophie: Si....

Ce qu'on a dit sur Stéphane Brizé

Stéphane Brizé C à vous la suite du 23 mai Stéphane Brizé C à vous la suite du 23 mai Stéphane Brizé C à vous la suite du 23 mai
...acheter un pyjama pour G.Depardieu. Je ne me souviens plus de la taille. C'était effarant. Je passais mon temps à aller chercher des choses pour lui. - Anne-Sophie: I.Higelin parlait de Cannes et de votre envie de retourner à Cannes. Ily a 2 ans, on se souvient de vous pour "La Loi du marché". Vous allez retourner à Cannes avec

S.Brizé

. - V.Lindon: Oui. Ce sera pour "Le Nouveau Monde". Ça va peut-être changer de titre. C'est un syndicaliste qui veut s'insurger contre le fait que l'usine de 1100 ouvriers dans laquelle il travaille, qui marche bien, qui est économiquement très stable, va être délocalisée. Le film est très âpre. J'ai demandé à

S.Brizé<...

Ce qu'on a dit sur Jacques Doillon

Jacques Doillon C à vous la suite du 23 mai Jacques Doillon C à vous la suite du 23 mai Jacques Doillon C à vous la suite du 23 mai
...- Anne-Elisabeth: C.Claudel est indissociable de l'oeuvre et de la vie de Rodin. Celle du film, c'est I.Higelin. Pour

J.Doillon

, PourJ.Doillon, ça a été une référence. C'était une évidence, pour lui. - Tu es obligé de te mettre au niveau. J'ai l'impression d'avoir vraiment grandi. Je me considère un peu plus comédienne qu'avant. Quand il prenait des cours de sculpture pour le rôle, il en faisait beaucoup d'heures par semaine et il faisait des choses magnifiques. Il me montrait des photos et il était très fier de lui. C'était beau de le voir heureux! A la cantine, on se disait qu'on irait peut-être à Cannes avec le film. J'ai pensé que j'allais me retrouver à Cannes pour la 1re fois entre Vincent et Jacques. J'étais très heureuse. Je pense que ça lui plairait de chanter avec moi. Il me l'a confié. Quand tu veux, Vincent. - Anne-Elisabeth: Vous pourriez faire une exposition de pieds sculptés?...

C à VOUS LA SUITE DU 22 MAI

Ce qu'on a dit sur Benjamin Biolay

Benjamin Biolay C à vous la suite du 22 mai Benjamin Biolay C à vous la suite du 22 mai Benjamin Biolay C à vous la suite du 22 mai
...- Anne-Sophie: Après avoir fait la 1re partie de La Femme ou de

B.Biolay

, C.Luciani nous propose son 1er EP. Voici "Monstre d'amour". - C'est comme si j'étais devenue un monstre d'amour. Mes jambes flanchent, mon coeur est lourd. Je finirai par l'étouffer dans tout ce velours. J'ai beau hurler, mes cris sont sourds. Dis-moi, dis-moi pourquoi je sombre dans des eaux, dans des ombres dans lesquelles je me noie. Dis-moi quelle est cette colère qui me tord, qui m'atterre, que je ne connais pas. C'est comme si j'étais transformée en un monstre d'amour, etj'ai perdu famille et bravoure. Mes yeux ont appris par coeur tes formes et tes contours, et les devinent quand s'éteint le jour....

C à VOUS LA SUITE DU 19 MAI

Ce qu'on a dit sur Christophe Lambert

Christophe Lambert C à vous la suite du 19 mai Christophe Lambert C à vous la suite du 19 mai Christophe Lambert C à vous la suite du 19 mai
...r pourpre". Ce film très controversé aux Etats-Unis a plutôt fait l'unanimité de la presse française. A partir d'hier, vous avez déjà pu voir 3 des films présentés à Cannes... Apparemment, la publicité cannoise ne leur a pas servi. Vous n'avez vraiment eu envie de voir que le Ferreri, et vraisemblablement pour les beaux yeux de

C.Lambert

. - Anne-Elisabeth: Look très années 80. - M.Halberstadt: Heureusement qu'on s'en est remis. - X.de Moulins: Elle est bien, cette veste. - Anne-Elisabeth: Xavier va vous la piquer. Dans les années 80, on avait un accès plus facile aux artistes? - M.Halberstadt: Je trouve qu'il n'y avait pas d'entourage. Vous...

Ce qu'on a dit sur Ryan Gosling

Ryan Gosling C à vous la suite du 19 mai Ryan Gosling C à vous la suite du 19 mai Ryan Gosling C à vous la suite du 19 mai
...- X.de Moulins: J'ai interviewé

R.Gosling

, E.Stone. Hier, B.Biolay qui rentrait de Cannes. On reçoit souvent sur le plateau des artistes. - Anne-Sophie: Ce n'est pas plus compliqué lorsqu'on a eu tout le temps de les rencontrer et de le faire sur un plateau? - X.de Moulins: C'est difficile d'interviewer une personne comme ça, debout. C'est différent. - Ann...

Ce qu'on a dit sur Emma Stone

Emma Stone C à vous la suite du 19 mai Emma Stone C à vous la suite du 19 mai Emma Stone C à vous la suite du 19 mai
...- X.de Moulins: J'ai interviewé R.Gosling,

E.Stone

. Hier, B.Biolay qui rentrait de Cannes. On reçoit souvent sur le plateau des artistes. - Anne-Sophie: Ce n'est pas plus compliqué lorsqu'on a eu tout le temps de les rencontrer et de le faire sur un plateau? - X.de Moulins: C'est difficile d'interviewer une personne comme ça, debout. C'est différent. - Anne-Elisabeth...

Ce qu'on a dit sur Benjamin Biolay

Benjamin Biolay C à vous la suite du 19 mai Benjamin Biolay C à vous la suite du 19 mai Benjamin Biolay C à vous la suite du 19 mai
...- X.de Moulins: J'ai interviewé R.Gosling, E.Stone. Hier,

B.Biolay

qui rentrait de Cannes. On reçoit souvent sur le plateau des artistes. - Anne-Sophie: Ce n'est pas plus compliqué lorsqu'on a eu tout le temps de les rencontrer et de le faire sur un plateau? - X.de Moulins: C'est difficile d'interviewer une personne comme ça, debout. C'est différent. - Anne-Elisabeth: Si on se lève,...

Ce qu'on a dit sur Stanley Kubrick

Stanley Kubrick C à vous la suite du 19 mai Stanley Kubrick C à vous la suite du 19 mai Stanley Kubrick C à vous la suite du 19 mai
...-Elisabeth: On a souvent une image assez faussée de certains artistes, comme S.Gainsbourg ou S.Kubrick. Vous appréhendiez de les rencontrer, mais ils étaient charmants. - M.Halberstadt: C'est souvent ça. - Anne-Elisabeth: Comme avec Xavier. - M.Halberstadt: Oui. Gainsbourg avait une réputation terrible avec les journalistes. Et

Kubrick

, c'estjuste que personne ne l'avait interviewé, sauf M.Simon, qui le connaissait depuis 20 ans. C'était la panique totale. - X.de Moulins: Ils évoluaient d'une année sur l'autre? M.Cotillard aujourd'hui n'est pas la même en interview qu'ily a 5 ans. - Anne-Elisabeth: C'est plus facile? - X.de Moulins: C'est beaucoup...

Ce qu'on a dit sur Avoriaz

Avoriaz C à vous la suite du 19 mai Avoriaz C à vous la suite du 19 mai Avoriaz C à vous la suite du 19 mai
...yé une carte postale et m'a rappelée... Elle vous a ensuite fait souvent confiance. Vous animiez un magazine culturel sur Radio 7 et receviez des artistes pas forcément connus. Un coup de pouce dont R.Bohringer, L.Besson et V.Sanson se sont souvenus dans une émission. - C'est à Radio 7 que tu l'as rencontrée pour la 1re fois, à

Avoriaz

? - Oui. Elle faisait une émission de radio On est arrivés avec les croissants. Elle était morte de rire. - Elle y croyait avant les titres? - Avant, elle n'avait rien vu. Elle nous regardait et nous trouvait sympas. Elle est tombée amoureuse du film. Après, elle délirait sur l'antenne. - Elle m'a aussi filé un petit coup...

Ce qu'on a dit sur Suisse

Suisse C à vous la suite du 19 mai Suisse C à vous la suite du 19 mai Suisse C à vous la suite du 19 mai
...urn. Mon coeur s'est arrêté. Elle nous a toutes fascinées. C'est l'idole féminine de toutes les filles. - Anne-Sophie: Pierre tweete une photo d'elle parjour. - M.Halberstadt: On m'a dit qu'elle ne venait qu'à condition de ne pas parler à la presse. Un photographe m'a dit qu'elle avait une assistante très gentille, avec un numéro en

Suisse

, et que je pouvais lui expliquer... J'ai fait le numéro. Ça a sonné. Au moment où j'allais raccrocher, une voix essoufflée décroche. J'étais pétrifiée parce que j'ai reconnu A.Hepburn. Elle ne m'a pas laissé le temps de parler et m'a demandé ce que je voulais. Je comprends qu'elle ne veut pas dire que c'est elle, qu'e...
Suisse C à vous la suite du 19 mai Suisse C à vous la suite du 19 mai Suisse C à vous la suite du 19 mai
...aussi. On prend un taxi. Elle dit que c'était barbant. Il y avait une visite officielle à Paris. Du coup, ça ne roulait pas. On a mis une heure à traverser Paris. Elle m'a dit qu'ily avait un café sympa à côté et qu'on pouvait descendre pour boire un café. Finalement, on est allées ailleurs et ça a duré jusqu'à 4h du matin. Je

suis

rentrée chez moi en me disant que cette fille était super. Elle a entendu ma voix dans un programme que je faisais pour Air France. Elle m'a envoyé une carte postale et m'a rappelée... Elle vous a ensuite fait souvent confiance. Vous animiez un magazine culturel sur Radio 7 et receviez des artistes pas forcément connus....
Suisse C à vous la suite du 19 mai Suisse C à vous la suite du 19 mai Suisse C à vous la suite du 19 mai
...Je me

suis

sentie minable. Je me souviens de son regard. Je lui ai dit de venir expliquer que je n'avais pas vu le film. Il a fait son coup de pouce tout seul. - Anne-Elisabeth: En 1986, vous étiez chargée de nous tenir au courant de ce qui se passait sur la Croisette. - M.Halberstadt: Hier soir, les badauds ont dû être bien déçus. Auc...

C à VOUS LA SUITE DU 18 MAI

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron C à vous la suite du 18 mai Emmanuel Macron C à vous la suite du 18 mai Emmanuel Macron C à vous la suite du 18 mai
...- E.Semoun: Oui. A Doha, je crois que j'étais l'un des premiers. Là, je suis à "Couille", en Belgique. En fait, il manque la suite. Vous étiez sur les routes pendant la campagne présidentielle. - E.Semoun: Ça m'a passionné. Là, je respire. Je suis content. Je trouve

qu'E.Macron

amène un vent d'optimisme etj'espère que ça va durer. Je suis très content qu'on ait échappé à sa concurrente, - Anne-Sophie: Vous sentiez une tension partout où vous alliez? parce que je me permettais de parler aux gens. Je leur demandais d'aller voter pour un homme... Mon spectacle est celui d'un citoyen, d'un homme...
Emmanuel Macron C à vous la suite du 18 mai Emmanuel Macron C à vous la suite du 18 mai Emmanuel Macron C à vous la suite du 18 mai
...- Jean-Michel: Vous trouvez que c'est un bon acteur,

E.Macron

? - E.Semoun: Je le trouve très bien, mais je pense qu'il est vachement en contrôle. Je crois qu'il n'y a pas beaucoup de lâcher-prise, en tout cas devant les caméras. Derrière, il a l'air sympa, d'après les gens que je connais et qui le connaissent aussi. Ils disent que c'est quelqu'un de très sympathique et de normal... - Jean-Michel: Il ne faut pas dire ce mot. - E.Semoun: Pardon. - Anne-Elisabeth: Ça aurait pu être L.Navire. C'était le candidat du Parti radical centriste modéré. - E.Semoun: On a fait une émission avec les gars de Golden Moustache Je faisais un candidat à l'élection présidentielle. On a fait une compilation de toutes les conneries qu'ils pouvaient tous dire. C'estjubilatoire. La palme d'or, c'est F.Fillon. C'est le top du cynisme et du contraste entre ce qu'il dit et ce qu'il fait. - Jean-Michel: "Je Je suis mis en examen, je continue."...
Emmanuel Macron C à vous la suite du 18 mai Emmanuel Macron C à vous la suite du 18 mai Emmanuel Macron C à vous la suite du 18 mai
...- Emmanuel, descends tout de suite de ce monte-escalier. Bon sang de bonsoir, tu ne grandiras jamais. Il imite

E.Macron

en enfant. - Je monte plus haut que tout le monde dans les sondages! Il imite B.Hamon. - J'ai décidé de ne pas me soutenir - E.Semoun: C'est un peu un langage corporel, quand on les voit tous rire. J'espère qu'ils ont quand même un peu d'humour. Ils sont très autocentrés. Ils sont quand même obligés d'avoir de l'humour. - Maxime: Vous disiez que vous étiez un comédien engagé. Vous vous êtes engagé pour la Fondation Nicolas Hulot. On a quelques images. On vous voit creuser une mare. - E.Semoun: Je jouais à Lille. Je suis passionné de nature. Je suis vraiment très écolo. Là, on créait une mare dans un jardin. - Maxime: On sait que vous êtes très proche de la nature, notamment de vos plantes. On a des images qui datent un peu, d'un peu plus de 10 ans. Le reportage avait été diffusé Vous étiez interviewé par A....

Ce qu'on a dit sur David Pujadas

David Pujadas C à vous la suite du 18 mai David Pujadas C à vous la suite du 18 mai David Pujadas C à vous la suite du 18 mai
...lent documentaire sur la poterie. - Matthieu: Hier soir, la fée électricité nous a joué des tours. En 2017, on ne maîtrise pas encore tout à fait l'électricité. Un jour, on aura peut-être un groupe électrogène. On a lu tout et n'importe quoi sur les réseaux sociaux. Pour certains, c'est la faute de l'orage. Pour d'autres, c'est

D.Pujadas

, qui aurait tiré parti de son format compact pour se faufiler dans les sous-sols a VÜuSn et trifouiller les fils. Certains disent que les serveurs de "C à vous" surchauffaient. Notre système d'aération a aussi été montré du doigt. Pourtant, il semble d'excellente facture. Bien malin celui qui aurait pu deviner que...
David Pujadas C à vous la suite du 18 mai David Pujadas C à vous la suite du 18 mai David Pujadas C à vous la suite du 18 mai
...- Matthieu: Quand l'émission est revenue, il n'y avait plus devant son écran que la mère de Maxime et

D.Pujadas

, qui torturait une poupée vaudoue à l'effigie d'Anne-Sophie. - Anne-Sophie: Pardon pour cette interruption. C'est un problème d'électricité. On pense que c'est lié à l'orage. - Ou peut-être à un fer à repasser. - Matthieu: Cet amateurisme ne surprendra pas E.Semoun. Il avait déjà constaté qu'on était limite, nivea...

Ce qu'on a dit sur Edwy Plenel

Edwy Plenel C à vous la suite du 18 mai Edwy Plenel C à vous la suite du 18 mai Edwy Plenel C à vous la suite du 18 mai
...-O.Giesbert et

E.Plenel

, la tuile... - Patrick: Merde, bordel! - Matthieu: Ceux qui restent assistent à une surenchère. L'image et le son reviennent brièvement avant de disparaître. Dommage pour

E.Plenel

. Ça peut surprendre hors du contexte. - Ily a un emploi fictif. Je suis aussi au KGB. - Matthieu: Pendant

qu'E.Plenel

tombe...

Ce qu'on a dit sur Laurent Ruquier

Laurent Ruquier C à vous la suite du 18 mai Laurent Ruquier C à vous la suite du 18 mai Laurent Ruquier C à vous la suite du 18 mai
...On aura un dessert tout trouvé. - E.Semoun: J'étais en Ecosse ily a quelques jours avec l'équipe de

L.Ruquier

. Je ne savais pas que j'allais faire l'émission, donc c'était pour moi. Mais je fais un sacrifice. Par contre, mon attaché de presse voudra goûter de celui-là. - Anne-Sophie: On va lui en garder un peu. - E.Semoun: Pour le journal de 20h, - Anne-Sophie: Comment je vais faire, sans couscous? Je ne pourrai pas m'en passer. On est ra...

Ce qu'on a dit sur Baptiste Lecaplain

Baptiste Lecaplain C à vous la suite du 18 mai Baptiste Lecaplain C à vous la suite du 18 mai Baptiste Lecaplain C à vous la suite du 18 mai
...qui fait peur. - E.Semoun: Je suis un être sensible. Je sens qu'ily a des caméras. Là, je ne les sens pas. - Anne-Sophie: On est à la maison. Il n'y en a pas. - E.Semoun: Après, ce sera une soirée spéciale Semoun. Ily aura des petites annonces et de nouvelles que je vais tourner avec des amis, une dizaine. Ily aura des invités comme

B.Lecaplain

, J.Lambert... - Jean-Michel: Attention. La mode est à la parité. - E.Semoun: Ily aura B.Krief. - Anne-Sophie: Extrait. - E.Semoun: "J'ai reçu la lettre d'une famille roumaine. Par contre, ils sont polis. Ils disent tout le temps s'ilvous plaît. Mais moi, ça ne me plaît pas! Hashtag djihad, jeveuxdevenirunmartyr.com....

Ce qu'on a dit sur Belgique

Belgique C à vous la suite du 18 mai Belgique C à vous la suite du 18 mai Belgique C à vous la suite du 18 mai
...- E.Semoun: Oui. A Doha, je crois que j'étais l'un des premiers. Là, je suis à "Couille", en

Belgique

. En fait, il manque la suite. Vous étiez sur les routes pendant la campagne présidentielle. - E.Semoun: Ça m'a passionné. Là, je respire. Je suis content. Je trouve qu'E.Macron amène un vent d'optimisme etj'espère que ça va durer. Je suis très content qu'on ait échappé à sa concurrente, - Anne-Sophie: Vous sentiez u...

Ce qu'on a dit sur Doha

Doha C à vous la suite du 18 mai Doha C à vous la suite du 18 mai Doha C à vous la suite du 18 mai
...- E.Semoun: Je ne fais pas vraiment attention à ce que je mange. c'était à Duba' l'. Je suis aussi allé à

Doha

, à Abu Dhabi. - Anne-Elisabeth: C'est la 1re fois que le spectacle s'exporte à ce point? - E.Semoun: Oui. A

Doha

, je crois que j'étais l'un des premiers. Là, je suis à "Couille", en Belgique. En fait, il manque la suite. Vous étiez sur les routes pendant la campagne présidentielle. - E.Semoun: Ça m'a passi...

Ce qu'on a dit sur Lille

Lille C à vous la suite du 18 mai Lille C à vous la suite du 18 mai Lille C à vous la suite du 18 mai
...and on les voit tous rire. J'espère qu'ils ont quand même un peu d'humour. Ils sont très autocentrés. Ils sont quand même obligés d'avoir de l'humour. - Maxime: Vous disiez que vous étiez un comédien engagé. Vous vous êtes engagé pour la Fondation Nicolas Hulot. On a quelques images. On vous voit creuser une mare. - E.Semoun: Je jouais à

Lille

. Je suis passionné de nature. Je suis vraiment très écolo. Là, on créait une mare dans un jardin. - Maxime: On sait que vous êtes très proche de la nature, notamment de vos plantes. On a des images qui datent un peu, d'un peu plus de 10 ans. Le reportage avait été diffusé Vous étiez interviewé par A.-S.Lapix. - An...