Nos extraits de C dans l'air sur France 5

Revenir en haut
C dans l'air sur France 5
#cdanslair
Du lundi au vendredi à 17h45 et 22h25
C dans l'air est une émission télévisée française de débat consacrée à l'actualité. Ce programme est diffusé du lundi au vendredi, à 17 h 45 et en direct sur France 5 (anciennement La Cinquième jusqu'en 2002) depuis le 17 septembre 2001. Produit par Jérôme Bellay, il est présenté par Yves Calvi, remplacé parfois par Thierry Guerrier (joker de 2006 à 2010), Axel de Tarlé (joker depuis 2008) ou Laurent Bazin (joker depuis 2011).

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Caroline Roux

Bruce Toussaint

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Emmanuel Macron

67 fois

Donald Trump

54 fois

Christophe Barbier

36 fois

Elizabeth Martichoux

18 fois

Matthieu Croissandeau

17 fois

Jean-Dominique Merchet

16 fois

Nicolas Hulot

16 fois

Frédéric Ploquin

15 fois

Édouard Philippe

15 fois

Pascal Perrineau

14 fois

Sylvie Goulard

14 fois

Lucien Mandeville

13 fois

Pascal Boniface

13 fois

Myriam Benraad

13 fois

François Fillon

10 fois

Thomas Snégaroff

10 fois

Catherine Nay

10 fois

Frédéric Encel

10 fois

Jean-Yves Le Drian

8 fois

Theresa May

6 fois

Barack Obama

6 fois

Jacques Chirac

5 fois

Claude Weill

5 fois

Gérard Collomb

3 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

C DANS L'AIR D'HIER

Ce qu'on a dit sur Donald Trump

Donald Trump C dans l'air d'hier Donald Trump C dans l'air d'hier Donald Trump C dans l'air d'hier
...Il a évoqué la menace russe. On s'était dit qu'il n'en parlerait Il en a parlé. C'est de nature à rassurer - B.Toussaint: 1re rencontre entre E.Macron et D.Trump. Un entretien chaleureux, même si les 2 hommes ont évoqué des sujets qui fâchent, à commencer par le climat. - C'est à l'ambassade américaine de Bruxelles que

Donald

et Melania

Trump

accueillent à 13h E.Macron, venu sans son épouse. Une 1re rencontre entre les 2 présidents, pour un déjeuner de travail. Durée prévue pour le tête-à-tête: 1 heure 15. - D.Trump: Je suis très honoré d'être avec le nouveau président français. Nous avons beaucoup de sujets à aborder ensem...

Ce qu'on a dit sur Lucien Mandeville

Lucien Mandeville C dans l'air d'hier Lucien Mandeville C dans l'air d'hier Lucien Mandeville C dans l'air d'hier
...Il a ce côté incontrôlable. -

L.Mandeville

: Ily a ce côté imprévisible. Sa parole a une portée relative. La parole que D.Trump a portée pendant sa campagne... Il est revenu sur la plupart de toutes ses déclarations scandaleuses, qui ont beaucoup ému les Européens, notamment la question de la garantie de l'article 5 de la charte de l'alliance atlantique. - B.Toussaint: Rappelons ce que c'est. -

L.Mandeville

: C'est la clause de solidarité immédiate... - B.Toussaint: Si un pays de l'OTAN est agressé... -

L.Mandeville

: Tous les autres se portent à son secours. Trump avait dit, pendant sa campagne: "Si vous continuez à ne pas payer votre contribution à l'alliance, peut-être qu'on ne respectera pas l'article 5."...
Lucien Mandeville C dans l'air d'hier Lucien Mandeville C dans l'air d'hier Lucien Mandeville C dans l'air d'hier
...ement de rendez-vous internationaux. Il a rencontré le pape François et sera bien sûr au G7 dès demain. L'hypothèse d'un impeachment plane toujours sur sa présidence. P.Boniface, vous êtes directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques. N.Bacharan, vous êtes historienne, politologue, spécialiste des Etats-Unis.

L.Mandeville

, vous êtes correspondante à Washington pour Le Figaro. -

L.Mandeville

: Je ne suis plus correspondante. Je suis rentrée en septembre, mais je couvre encore la région. Je suis toujours au Figaro. - B.Toussaint: T.Snégaroff, vous êtes historien, Vous enseignez à Sciences Po. Bonsoir et merci de participer à l'é...
Lucien Mandeville C dans l'air d'hier Lucien Mandeville C dans l'air d'hier Lucien Mandeville C dans l'air d'hier
...la diplomatie, des armées. Il se présidentialise. Il prend une position régalienne immédiatement après sa prise de fonction. - B.Toussaint: Juste avant d'entrer dans le détail, je ne sais pas si on peut revoir cette image incroyable. Imaginez, ily a un an... Si on nous avait dit et le président américain seraient ces deux-là, -

L.Mandeville

: C'était impossible Ce sont les seules choses qu'ils ont en commun. C'est un point commun. Ce sont des outsiders de la politique, des nouveaux venus en politique. D.Trump n'était pas le candidat naturel et favori des républicains. E.Macron a eu beaucoup d'habileté. D.Trump a applaudi le Brexit, souhaité l'élection de...

Ce qu'on a dit sur Thomas Snégaroff

Thomas Snégaroff C dans l'air d'hier Thomas Snégaroff C dans l'air d'hier Thomas Snégaroff C dans l'air d'hier
...ons internationales et stratégiques. N.Bacharan, vous êtes historienne, politologue, spécialiste des Etats-Unis. L.Mandeville, vous êtes correspondante à Washington pour Le Figaro. - L.Mandeville: Je ne suis plus correspondante. Je suis rentrée en septembre, mais je couvre encore la région. Je suis toujours au Figaro. - B.Toussaint:

T.Snégaroff

, vous êtes historien, Vous enseignez à Sciences Po. Bonsoir et merci de participer à l'émission. Nous attendons vos questions. L'image du jour: D.Trump et E.Macron à Bruxelles, à l'ambassade des Etats-Unis. Une rencontre minutée de 1 heure et 15 minutes. Le président français est bilingue. - P.Boniface: Il parle...
Thomas Snégaroff C dans l'air d'hier Thomas Snégaroff C dans l'air d'hier Thomas Snégaroff C dans l'air d'hier
...Il reviendra aux Etats-Unis avec une certaine auréole qui durera le temps qu'elle durera, de chef d'Etat. Ses homologues le traitent Aux Etats-Unis, beaucoup de gens disent: "Ce n'est pas mon président". C'est peut-être plus une affaire de diplomatie et de protocole que de conviction, mais il est traité comme un chef d'Etat. -

T.Snégaroff

: Il arrive avec le poids de l'histoire, mais c'est la 1re fois que le rapport est à ce point inversé entre l'Europe et les Etats-Unis. Les Européens craignent que les Etats-Unis ne s'éloignent de l'OTAN. Ils craignent un désalignement. Avec les déclarations de la campagne, au contraire, les Européens at...
Thomas Snégaroff C dans l'air d'hier Thomas Snégaroff C dans l'air d'hier Thomas Snégaroff C dans l'air d'hier
...Vous disiez que D.Trump ne veut pas parler à l'Europe entière. A.Merkel est en quelque sorte la super patronne de l'Europe. -

T.Snégaroff

: Très honnêtement, j'ai le sentiment qu'E.Macron n'est pas contre un dialogue constructif et une bipolarité européenne avec l'Allemagne. Les Etats-Unis, depuis les débuts de la construction européenne, n'ont eu de cesse de vouloir une Europe suffisamment unie pour soutenir le fameux "fardeau européen" depuis la...

Ce qu'on a dit sur Barack Obama

Barack Obama C dans l'air d'hier Barack Obama C dans l'air d'hier Barack Obama C dans l'air d'hier
...ir une Europe suffisamment unie pour soutenir le fameux "fardeau européen" depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Mais il ne faut pas une Europe suffisamment unie pour contrebalancer le poids des Etats-Unis. A mon avis, c'est comme ça que Trump choisit de parler aux uns et aux autres, aux uns plutôt qu'aux autres.

B.Obama

a beaucoup mis de poids Ce n'est pas Trump qui a inventé ça. C'est un passage obligé pour les présidents européens. - B.Toussaint: E.Macron a dit qu'il avait parlé du climat et de l'accord de Paris à D.Trump. Il a dit qu'il demandait à Washington de ne pas se précipiter. Pourquoi D.Trump est-il opposé à l'acco...
Barack Obama C dans l'air d'hier Barack Obama C dans l'air d'hier Barack Obama C dans l'air d'hier
...de 2 personnalités si contrastées. Le président français saisit souvent le moindre de ses mots et défend une économie libérale. Beaucoup plus incontrôlable, son homologue américain veut le retour des barrières douanières. Ces derniers mois, D.Trump semble préférer la candidature de M.Le Pen alors qu'E.Macron recevait le soutien de

B.Obama

. E.Macron parle en anglais. - Durant la campagne présidentielle française, E.Macron n'a pas hésité à s'adresser directement à D.Trump, notamment débutjanvier, quand ce dernier s'est réjoui publiquement des conséquences du Brexit et a critiqué la politique d'accueil des migrants en Europe. - E.Macron: Je veux dire ce...
Barack Obama C dans l'air d'hier Barack Obama C dans l'air d'hier Barack Obama C dans l'air d'hier
...D.Trump est obligé de se rapprocher de l'0TAN. E.Macron devient président de la France. Son approche ne peut pas être la même. Il est attendu sur les questions du terrorisme et de l'islam radical. Peut-être que D.Trump est susceptible de mieux comprendre les problèmes français que son prédécesseur. N'oublions pas que

B.Obama

, sur ces questions, a beaucoup sous-estimé la question Un certain nombre d'impairs se sont produits quand, après Charlie Hebdo, il n'est pas venu en France. Il y a une sensibilité Trump, au-delà de toutes ses folies, sur cette question, qui peutjouer un rôle pour les Français, sur leur approche en matière de l...

Ce qu'on a dit sur Jacques Chirac

Jacques Chirac C dans l'air d'hier Jacques Chirac C dans l'air d'hier Jacques Chirac C dans l'air d'hier
...ont des responsabilités à assumer. Ils sont trop profondément attachés au même idéal, de liberté, de progrès et de paix, pour ne pas avoir la volonté d'y parvenir. - Ensemble, V.Giscard d'Estaing et G.Ford réformeront le système monétaire mondial et instaureront le sommet du G7. Un quart de siècle plus tard, après le 11-Septembre,

J.Chirac

est le 1er chef d'Etat étranger à se rendre aux Etats-Unis. Il engage les troupes françaises en Afghanistan dans la lutte contre le terrorisme. -

J.Chirac

: Les symboles de la puissance américaine auraient été visés. Non. Ce n'est pas la puissance américaine qui a été atteinte, mais la dignité de l'homme,...
Jacques Chirac C dans l'air d'hier Jacques Chirac C dans l'air d'hier Jacques Chirac C dans l'air d'hier
...oment est venu de mettre fin à cette situation. C'est l'intérêt de l'Europe. En concluant ce long processus, la France sera plus forte, plus influente. Les absents ont toujours tort. - Entre ces 2 discours, près d'un demi-siècle de relations franco-américaines parfois tumultueuses. La plus grave crise a eu lieu en 2003, quand

J.Chirac

, par la voix de D.de Villepin, dit "non" à la volonté américaine d'envahir l'Irak, lors d'un discours mémorable à l'ONU. - D.de Villepin: En tant que membre permanent du Conseil de sécurité, la France ne laissera pas passer une résolution qui autoriserait le recours automatique à la force. - C'est le point de dépar...

C DANS L'AIR DU 24 MAI

Ce qu'on a dit sur Frédéric Ploquin

Frédéric Ploquin C dans l'air du 24 mai Frédéric Ploquin C dans l'air du 24 mai Frédéric Ploquin C dans l'air du 24 mai
...prend pour plusieurs années. La priorité n'est pas de faire une nouvelle loi de sécurité intérieure ou de lutte antiterroriste, mais de donner plus d'argent pour les tribunaux, pour la police judiciaire, pour l'administration pénitentiaire. Ça permettra de souffler et de faire du meilleur travail. - C.Roux: Question. -

F.Ploquin

: Ça se fait. Le terrorisme est une forme de criminalité. Les terroristes sont d'abord des criminels. Ce dispositif existe. Le système des repentis existe, en France. Ily a des budgets pour ça. Il faut mettre en oeuvre les choses. Dans ce domaine, on a vu des gens qui venaient spontanément. Un jour, on...
Frédéric Ploquin C dans l'air du 24 mai Frédéric Ploquin C dans l'air du 24 mai Frédéric Ploquin C dans l'air du 24 mai
...dans des camps de détention. Ce n'est pas possible. C'est possible, mais ça ne s'appelle plus une démocratie. - M.Benraad: C'est tout le problème de l'intention. Il est quasiment impossible de savoir à quel moment... - C.Barbier: Daech cherche à montrer que parce qu'on est musulman, en France, on va être suspect. -

F.Ploquin

: Ils ont tellement de cibles à surveiller qu'il faudra encore augmenter les moyens. La DGSI fait à la fois du renseignement et du judiciaire. Ils sont là 24h/24, mobilisés. Ils ne sont pas suffisamment nombreux. - C.Roux: Sont-ils assez bien Est-ce qu'on forme des gens à l'apprentissage de l'arabe pour infiltrer...
Frédéric Ploquin C dans l'air du 24 mai Frédéric Ploquin C dans l'air du 24 mai Frédéric Ploquin C dans l'air du 24 mai
...-D.Merchet, vous êtes journaliste à L'opinion et spécialiste des questions militaires.

F.Ploquin

, vous êtes grand reporter à Marianne. M.Benraad, vous êtes politologue et maître de conférences à Sciences Po. Une nouvelle fois, pour la 6e fois, on va prolonger l'état d'urgence. Ily a une forme de continuité entre E.Macron et F.Hollande sur la réponse à apporter aux attentats. - C.Barbier: Ce n'est plus l'état d'urge...

Ce qu'on a dit sur Christophe Barbier

Christophe Barbier C dans l'air du 24 mai Christophe Barbier C dans l'air du 24 mai Christophe Barbier C dans l'air du 24 mai
...ibye et la Syrie. E.Macron doit s'emparer sans attendre des questions de sécurité. Ce matin, à l'issue d'un conseil de défense, l'Elysée a affirmé sa volonté de prolonger l'état d'urgence et demande à son gouvernement de préparer une loi de renforcement de la sécurité, pour occuper le terrain, pour ne pas laisser de place à la peur.

C.Barbier

, vous êtes éditorialiste à L'Express. J.-D.Merchet, vous êtes journaliste à L'opinion et spécialiste des questions militaires. F.Ploquin, vous êtes grand reporter à Marianne. M.Benraad, vous êtes politologue et maître de conférences à Sciences Po. Une nouvelle fois, pour la 6e fois, on va prolonger l'état d'urgence. Ily...
Christophe Barbier C dans l'air du 24 mai Christophe Barbier C dans l'air du 24 mai Christophe Barbier C dans l'air du 24 mai
...d'affronter quelque chose qui... Je ne dirais pas que nous sommes en guerre, mais EUX sont en guerre contre nous. On parle de soldats, non plus de terroristes. Il faut s'en donner les moyens. - C.Roux: On est à la veille des législatives. Il n'y a plus de débat sur l'état d'urgence. Ily a une forme de consensus politique autour -

C.Barbier

: Bien sûr. Le discours des libertés publiques est un discours d'avocat ou de défenseur d'associations, plus qu'un discours de politique. Le Parlement ne se réunit pas. Donc il n'y a pas de débat. Tout le monde est en campagne pour les législatives. Le discours critique existe dans le débat public, mais sur d'autres secteurs:...
Christophe Barbier C dans l'air du 24 mai Christophe Barbier C dans l'air du 24 mai Christophe Barbier C dans l'air du 24 mai
...son frère, au sud de la ville, et a arrêté un jeune homme de 23 ans. La Grande-Bretagne vit désormais en état de vigilance maximum. Des militaires armés vont être déployés pour prêter main-forte aux policiers. T.May a relevé le niveau d'alerte terroriste de grave à critique. - C.Roux: Les réponses sont les mêmes en Grande-Bretagne. -

C.Barbier

: Il n'y a pas tellement de solutions différentes. Chaque pays a ses traditions d'organisation de la police, du renseignement. Face à un tel drame, ily a d'abord la solidarité et un sursaut démocratique. La vie doit continuer. Ily a la recherche de solutions pratiques pour répondre au terrorisme et empêcher l...

Ce qu'on a dit sur Myriam Benraad

Myriam Benraad C dans l'air du 24 mai Myriam Benraad C dans l'air du 24 mai Myriam Benraad C dans l'air du 24 mai
...Pour les Britanniques, leurs services de sécurité intérieure ne relèvent pas de la police. Il y a peut-être des leçons à en tirer. Après les attentats de 2001, la police de New York a fait venir des gens de l'extérieur, comme des sociologues, des gens pour comprendre ce qui s'était passé. - C.Roux: Question. -

M.Benraad

: C'est très difficile. - F.Ploquin: En s'appuyant sur la population. -

M.Benraad

: Peut-on parler de cellules? On est à cheval entre cellules organisées Le loup solitaire, c'est une illusion. Même un individu qui partirait sans complice et qui déciderait de passer à l'acte n'est pas solitaire....
Myriam Benraad C dans l'air du 24 mai Myriam Benraad C dans l'air du 24 mai Myriam Benraad C dans l'air du 24 mai
...igion structurée. Elle a des multiples origines cultuelles et géographiques. Il faut faire ce travail. - F.Ploquin: Daech est en propagande permanente. - C.Barbier: Notamment sur les réseaux sociaux. On n'arrive pas à détruire des sites de propagande et à lancer des virus envers ceux qui émettent ce genre de messages. -

M.Benraad

: La propagande du gouvernement, c'est une propagande blanche. - C.Roux: Qu'est-ce que ça veut dire? -

M.Benraad

: Elle s'énonce telle qu'elle est. C'est une contre-propagande. Après, on a des canaux plus occultes, notamment les services de renseignement. Il faut déstructurer ce discours. J'insiste su...
Myriam Benraad C dans l'air du 24 mai Myriam Benraad C dans l'air du 24 mai Myriam Benraad C dans l'air du 24 mai
...-D.Merchet, vous êtes journaliste à L'opinion et spécialiste des questions militaires. F.Ploquin, vous êtes grand reporter à Marianne.

M.Benraad

, vous êtes politologue et maître de conférences à Sciences Po. Une nouvelle fois, pour la 6e fois, on va prolonger l'état d'urgence. Ily a une forme de continuité entre E.Macron et F.Hollande sur la réponse à apporter aux attentats. - C.Barbier: Ce n'est plus l'état d'urgence. C'est l'état normal. Personne ne comprendra...

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron C dans l'air du 24 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 24 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 24 mai
...s braquer la communauté musulmane qui se sent parfois agressée quand on fait de l'amalgame. On ne peut pas dire que son programme était d'une et d'une précision chirurgicale. Il est dans un discours qui mélange à la fois la fermeté du gouvernement sortant et l'identité heureuse qu'A.Juppé a pu porter pendant un temps. Il faut

qu'E.Macron

passe aux actes et qu'il soit précis face aux réponses à apporter. Il faut travailler avec la communauté musulmane. Ily a une donnée diplomatique. Beaucoup de candidats ont dit qu'avec eux, plus question de fricoter avec le Qatar ou l'Arabie saoudite. Il faut

qu'E.Macron

soit précis dans la manièr...
Emmanuel Macron C dans l'air du 24 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 24 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 24 mai
...de Manchester rappellent à l'Europe entière l'urgence du combat contre le terrorisme, la nécessité de faire plus et mieux pour resserrer encore les mailles du filet. 3 personnes dans l'entourage du kamikaze ont été interpellées. On découvre le profil de ce Britannique de 22 ans, radicalisé, peut-être passé par la Libye et la Syrie.

E.Macron

doit s'emparer sans attendre des questions de sécurité. Ce matin, à l'issue d'un conseil de défense, l'Elysée a affirmé sa volonté de prolonger l'état d'urgence et demande à son gouvernement de préparer une loi de renforcement de la sécurité, pour occuper le terrain, pour ne pas laisser de place à la peur. C.Barbier, vou...
Emmanuel Macron C dans l'air du 24 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 24 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 24 mai
...-D.Merchet, vous êtes journaliste à L'opinion et spécialiste des questions militaires. F.Ploquin, vous êtes grand reporter à Marianne. M.Benraad, vous êtes politologue et maître de conférences à Sciences Po. Une nouvelle fois, pour la 6e fois, on va prolonger l'état d'urgence. Ily a une forme de continuité entre

E.Macron

et F.Hollande sur la réponse à apporter aux attentats. - C.Barbier: Ce n'est plus l'état d'urgence. C'est l'état normal. Personne ne comprendrait que la France baisse sa garde. Le 14juillet, F.Hollande annonce que l'état d'urgence va être levé. Le soir, ily a l'attentat de Nice. On ne peut plus l'enlever. Même si Daech e...

C DANS L'AIR DU 23 MAI

Ce qu'on a dit sur Frédéric Encel

Frédéric Encel C dans l'air du 23 mai Frédéric Encel C dans l'air du 23 mai Frédéric Encel C dans l'air du 23 mai
...ens pour faire le maximum de dégâts. - A.Bauer: Ce ne sont pas des enfants. Ils sont très contents: ils l'ont fait dans le passé. Pour eux, ce sont des ennemis. Lors des attentats du 11-Septembre, ils se sont demandé s'ils pouvaient tuer des musulmans. La réponse: Dieu reconnaîtra les siens. Tout le monde est content. -

F.Encel

: Pareil pour la guerre civile qui a touché l'Algérie. Des bébés avaient été massacrés sur cette base-là. Certaines interprétations vous donnaient un schéma: plus ils meurent tôt, moins ils auront de chances de connaître cette vie de pourriture et de trahison. Ils iront plus rapidement et plus sûrement au paradis....
Frédéric Encel C dans l'air du 23 mai Frédéric Encel C dans l'air du 23 mai Frédéric Encel C dans l'air du 23 mai
...e et ignoble. L'Europe fait bloc. Le monde dénonce la barbarie, de Washington à Moscou. La jeunesse a été attaquée en son coeur. Pour parler de cela, A.Bauer, criminologue. Vous enseignez à New York et Shanghai. E.Vincent est reporter police etjustice pour le journal Le Monde. Vous suivez les questions liées au terrorisme.

F.Encel

est docteur en géopolitique et professeur de relations internationales à la Paris School of Business, mais aussi maître de conférence à Sciences Po Paris. P.Turle estjournaliste britannique Vous êtes correspondant pour de nombreux médias français et britanniques. Vous enseignez le journalisme bilingue à la Sorbonne....
Frédéric Encel C dans l'air du 23 mai Frédéric Encel C dans l'air du 23 mai Frédéric Encel C dans l'air du 23 mai
...si on veut faire parler et faire du mal. Ils n'ont pas ciblé spécifiquement Ils visent les écoles et les enseignants. On a développé un système de sécurité, depuis. Certains enfants sont morts dans des attentats. 10 enfants sont morts à Nice. M.Merah a aussi visé une école. 3 enfants sont morts là-bas. Il ne faut pas l'oublier. -

F.Encel

: Il faut se souvenir de Bali, en 2002. Les gens étaient un peu moins jeunes qu'ici. C'était dans une discothèque. Bali est considéré comme un territoire musulman, même si c'est compliqué. Petit croisé deviendra grand, à leurs yeux. Intrinsèquement, nous sommes un ensemble de populations qui nous conformons à la forni...

Ce qu'on a dit sur Theresa May

Theresa May C dans l'air du 23 mai Theresa May C dans l'air du 23 mai Theresa May C dans l'air du 23 mai
...: Il est intéressant de souligner qu'A.Grande est une femme-enfant. Les islamistes détestent ce genre de femme. - C.Roux: Il était 22h33 quand l'explosion a retenti dans la salle de la Manchester Arena. La panique s'empare des spectateurs, des jeunes venus assister au concert d'A.Grande. L'attentat a eu lieu à la sortie de la salle.

T.May

a évoqué la lâcheté de ces terroristes qui visent des enfants. - Au lendemain de l'attaque de Manchester, c'est une

T.May

émue, presque aux larmes, qui s'adresse à la nation britannique. -

T.May

: Tous les actes terroristes sont des attaques lâches, mais celle-ci se distingue par son horrifiante lâcheté. Vi...
Theresa May C dans l'air du 23 mai Theresa May C dans l'air du 23 mai Theresa May C dans l'air du 23 mai
...er la discussion. Ils aimaient la musique et la jeune star A.Grande. Ils étaientjeunes. 22 d'entre eux sont morts. 59 sont blessés. Le terroriste a été tué dans l'explosion. C'est un soldat du califat. Voilà ce que l'on peut lire dans le texte de revendication de l'Etat islamique. La Grande-Bretagne connaît à nouveau l'horreur.

T.May

dénonce un acte lâche et ignoble. L'Europe fait bloc. Le monde dénonce la barbarie, de Washington à Moscou. La jeunesse a été attaquée en son coeur. Pour parler de cela, A.Bauer, criminologue. Vous enseignez à New York et Shanghai. E.Vincent est reporter police etjustice pour le journal Le Monde. Vous suivez les q...
Theresa May C dans l'air du 23 mai Theresa May C dans l'air du 23 mai Theresa May C dans l'air du 23 mai
...Est-ce qu'ily a une volonté de

T.May

d'augmenter les moyens, d'armer les policiers britanniques qui ne le sont pas tous? - P.Turle: Les policiers dans les grandes villes ont des armes, en partie. dans les villages, la police n'est pas armée. Le public ne le souhaite pas. Ily a eu des débats. Sur le fond, depuis la création de la police, on n'en a jamais...

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron C dans l'air du 23 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 23 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 23 mai
...ent a quitté l'Elysée peu après 14h30, pour se rendre à l'ambassade Accompagné de son Premier ministre, du ministre des Affaires étrangères, mais aussi des Affaires européennes, il veut rendre hommage aux victimes de l'attentat perpétré à Manchester. Après s'être entretenu avec l'ambassadeur de Grande-Bretagne en privé,

E.Macron

a évoqué les mesures de son programme en matière de lutte antiterroriste. -

E.Macron

: Demain, nous tiendrons un nouveau conseil de défense pour avancer sur la création d'une task force anti-Daech. Nous voulons renforcer les moyens déjà déployés. - Plus tôt dans la matinée, G.Collomb, le nouveau ministre de...
Emmanuel Macron C dans l'air du 23 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 23 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 23 mai
...C'est le grand défi. Il n'y a pas de solution facile. Tout le monde veut partir en même temps et il faut évacuer les gens assez rapidement. - E.Vincent: Si on n'arrive pas à gérer les flux, il faut déjouer les attentats au moment de l'achat des produits chimiques. C'est souvent le cas. - C.Roux: L'effet est toujours le même.

E.Macron

est confronté au terrorisme à peine installé à l'Elysée. G.Collomb a convoqué les services de sécurité et de renseignement pour une réunion de crise, avec l'ambition immédiate d'assurer la sécurité des événements sportifs et culturels, en France. Le président est allé à pied à l'ambassade de Grande-Bretagne pour si...
Emmanuel Macron C dans l'air du 23 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 23 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 23 mai
...ats majoritairement musulmans. C'est une possibilité. Si on communique avec tout le monde, si on sort du cadre européen ou de l'OTAN, voire des alliances entre pays, on dilue le renseignement et son efficacité. - C.Roux: Un dernier mot sur l'une des propositions qu'on va beaucoup entendre: l'idée d'une task force défendue par

E.Macron

. Ça a du sens? - A.Bauer: Si c'est à la place de toutes les autres task forces superposées, c'est une super bonne idée. Si c'est pour en faire une de plus, autant éviter. On a un empilement invraisemblable des services de coopération coopérant en vue d'une coopération améliorée... A force, ça ne sert plus à r...

Ce qu'on a dit sur Donald Trump

Donald Trump C dans l'air du 23 mai Donald Trump C dans l'air du 23 mai Donald Trump C dans l'air du 23 mai
...ut pas passer la moitié du temps à être dans des camps ou dans la rue sous la menace de Daech. On a le droit de vivre comme n'importe quel être humain. - Faire sortir Daech de son bastion de Raqqa, l'ambition de toute une coalition - R.T.Erdogan: Nous pouvons unir nos forces et transformer Raqqa en cimetière de Daech. -

D.Trump

entend lui aussi faire bloc en allant jusqu'à demander le renfort de l'OTAN. Il est résolu à éradiquer Daech. -

D.Trump

: Nous sommes totalement solidaires du peuple de Grande-Bretagne. Tellement de jeunes gens magnifiques, vivant et aimant la vie, assassinés par des losers malfaisants. Je ne les appel...
Donald Trump C dans l'air du 23 mai Donald Trump C dans l'air du 23 mai Donald Trump C dans l'air du 23 mai
...- E.Vincent: Oui et non. C'est un serpent de mer. Ily a déjà beaucoup de choses à différents niveaux qui sont faites. Ily a le plan judiciaire, avec Eurojust et Europol. Ily a aussi des clubs d'échange d'informations. On ne peut pas allerjusqu'au bout de l'échange et partager à 28. - C.Roux:

D.Trump

l'a fait récemment! - E.Vincent: Les différents Etats membres sont différents, au niveau juridique. Cela encadre les choses. Quand on est un nouveau président de 39 ans, on va faire des choses. - C.Roux: Les gens qui vous regardent ce soir, leur dire qu'on est déjà au taquet, qu'on ne peut pas mieux faire, que...
Donald Trump C dans l'air du 23 mai Donald Trump C dans l'air du 23 mai Donald Trump C dans l'air du 23 mai
...été efficace lorsqu'il y a eu l'alliance contre l'ancien al Qa' l'da. Ça fixe des objectifs précis. Après les attentats de 2015, on se rend compte que les attentats sont individuels, avec les moyens du bord. Il y avait une blessure des services. Ça a été efficace. On ne peut pas faire une task force pour tout. - C.Roux:

D.Trump

n'a pas tardé à réagir avec ses propres mots pour dénoncer des "losers malfaisants". A quelques jours du sommet de l'OTAN, les forces de la coalition promettent de tout faire pour mener le combat sur le terrain et continuer à frapper l'Etat islamique. A Raqqa comme à Mossoul, les combats sont engagés. Dans la...

Ce qu'on a dit sur Gérard Collomb

Gérard Collomb C dans l'air du 23 mai Gérard Collomb C dans l'air du 23 mai Gérard Collomb C dans l'air du 23 mai
...c l'ambassadeur de Grande-Bretagne en privé, E.Macron a évoqué les mesures de son programme en matière de lutte antiterroriste. - E.Macron: Demain, nous tiendrons un nouveau conseil de défense pour avancer sur la création d'une task force anti-Daech. Nous voulons renforcer les moyens déjà déployés. - Plus tôt dans la matinée,

G.Collomb

, le nouveau ministre de l'Intérieur, a annoncé le renforcement de la sécurité en France. -

G.Collomb

: Une circulaire sera envoyée en début d'après-midi à l'ensemble des préfets pour qu'ils assurent, avec les organisateurs de spectacles et d'événements sportifs ou culturels, la sécurité de ceux qui viendro...
Gérard Collomb C dans l'air du 23 mai Gérard Collomb C dans l'air du 23 mai Gérard Collomb C dans l'air du 23 mai
...t partir en même temps et il faut évacuer les gens assez rapidement. - E.Vincent: Si on n'arrive pas à gérer les flux, il faut déjouer les attentats au moment de l'achat des produits chimiques. C'est souvent le cas. - C.Roux: L'effet est toujours le même. E.Macron est confronté au terrorisme à peine installé à l'Elysée.

G.Collomb

a convoqué les services de sécurité et de renseignement pour une réunion de crise, avec l'ambition immédiate d'assurer la sécurité des événements sportifs et culturels, en France. Le président est allé à pied à l'ambassade de Grande-Bretagne pour signer le registre des condoléances. - C'est à pied que le président...

C DANS L'AIR DU 22 MAI

Ce qu'on a dit sur Christophe Barbier

Christophe Barbier C dans l'air du 22 mai Christophe Barbier C dans l'air du 22 mai Christophe Barbier C dans l'air du 22 mai
...de défaite était en 1993, avec seulement 57 députés socialistes. On pourrait être dans cette situation, voire pire. - S.Quéméner: C'est quelque chose qu'il a annoncé depuis longtemps. Il l'a dit dans une interview bien avant le 1er tour des présidentielles. C'était une façon d'attirer des électeurs de la droite à lui. -

C.Barbier

: Si, en passant ces ordonnances, il y a des manifestations, est-ce qu'E.Macron tiendra bon? Si P.Martinez part en vacances... - C.Roux: Ça va se jouer cet été? -

C.Barbier

: Oui. Les ordonnances peuvent être rapidement décidées. La bataille polémique va se jouer La ruse est de se dire qu'une France surchar...
Christophe Barbier C dans l'air du 22 mai Christophe Barbier C dans l'air du 22 mai Christophe Barbier C dans l'air du 22 mai
...Pour en parler,

C.Barbier

, éditorialiste à L'Express. C.Nay est éditorialiste politique sur Europe 1. On peut vous lire dans les colonnes de Valeurs actuelles. C.Quéméner est rédactrice en chef du service politique de Marianne. B.Teinturier est directeur général délégué de l'institut de sondages Ipsos. Vous enseignez à Sciences Po Paris. Bonsoir...
Christophe Barbier C dans l'air du 22 mai Christophe Barbier C dans l'air du 22 mai Christophe Barbier C dans l'air du 22 mai
...On ne le sait pas, pour l'instant. -

C.Barbier

: En 2007, N.Sarkozy a nommé des personnalités surprenantes. Il a donné l'impression d'avoir colonisé tous les territoires. Il avait nommé R.Dati et R.Yade, par exemple. Au bout de 15 jours de pouvoir, ily avait déjà la polémique sur le yacht, sur la présence excessive ou non de Cécilia... Le 2e ballon d'oxyg...

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron C dans l'air du 22 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 22 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 22 mai
...Ça n'a pas marché 2 fois. Ça ne marchera pas la 3e fois. Le cas de M.Le Pen... Les ténors du parti ne croient plus en M.Le Pen. Elle sera sans doute élue députée au Parlement, mais quand vous êtes le chef d'un parti et qu'on ne croit plus en vous, c'est difficile. - C.Roux: Faisons un petit retour sur la droite. F.Baroin dit

qu'E.Macron

veut un parti unique et une seule opposition: le Front national. C'est un argument qui peutjouer? - S.Quéméner: On entend aussi cet argument chez les socialistes. Le problème principal, c'est de savoir qui sera l'opposition face à

E.Macron

.

E.Macron

a réussi à s'appuyer sur la fracture de la ga...
Emmanuel Macron C dans l'air du 22 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 22 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 22 mai
...Il est là parce qu'il a été choisi par

E.Macron

. Il est là parce que c'est un signal donné à la droite. Il incarne la campagne car il donne un signal. C'est un projet d'appel pour la droite. Il est en train de dire: "J'y suis et ça se passe bien." Sur les affiches, on voit

E.Macron

, pas E.Philippe. E.Philippe sert de passerelle. Il permet aux gens de se promener jusqu'à

E.Macron

. - C.Roux: Il lui suffit de dire: "Je suis là pour donner une majorité au président de la République." - C.Barbier: Il veut éviter que la facture soit payée par En marche aux législatives. Son apport le plus important, c'est son autorité discrète. - C.Nay: Sa nomination passe très mal chez Les Républicains. E.Woerth, qui est très paisible, a dit sur Europe 1 que c'était une personne cynique, qu'il avait trahi sa famille. C'est un juppéiste qui dit ça!...
Emmanuel Macron C dans l'air du 22 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 22 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 22 mai
...ire. Ily a quand même des gènes de scission, comme ily en a eu chez les mégrétistes. - C.Barbier: Dans un paysage démocratique équilibré, il faut un parti central et des extrêmes. Il faut une aile gauche et une aile droite. F.Mitterrand avait fait une France unie, mais avec une majorité si courte qu'elle était relative.

E.Macron

se dit qu'il faut et une majorité écrasante. Après cela, il ne reste que les croupions des extrêmes. Dans les réformes,

E.Macron

pourra dire aux représentants des forces syndicales que la prochaine fois, il faudra négocier avec M.Le Pen. C'est un argument un peu roulette russe. - B.Teinturier: Il existe,...

Ce qu'on a dit sur Édouard Philippe

Édouard Philippe C dans l'air du 22 mai Édouard Philippe C dans l'air du 22 mai Édouard Philippe C dans l'air du 22 mai
...samment formidable pour qu'on s'y consacre pleinement. - Pas de commentaires hors contexte pour celui chargé de mener les troupes En marche jusqu'aux législatives. Il s'agit d'imposer, dans l'ombre du président, son rythme, qu'il détaille dans les colonnes du JDD. Les nouveaux ministres sont prévenus: pas de bavardage. Pour autant,

E.Philippe

n'entend pas prendre les décisions seul. A Matignon, il souhaite se poser en arbitre et prône la collégialité. Le style

E.Philippe

au service d'une campagne qui débute officiellement aujourd'hui et pour laquelle il a démissionné ce week-end de son siège de maire du Havre. -

E.Philippe

: Mon objec...
Édouard Philippe C dans l'air du 22 mai Édouard Philippe C dans l'air du 22 mai Édouard Philippe C dans l'air du 22 mai
...Ily a une grosse colère des juppéistes qui pensent

qu'E.Philippe

n'a pas su résister à un projet de carrière personnelle. - C.Roux: Les Républicains se demandent si

E.Philippe

peut se regarder dans la glace. Est-ce que cela peut peser? - B.Teinturier: Je ne crois pas.

E.Philippe

ne conduit pas la campagne. Il est le symbole que ce qui se met en place aujourd'hui est nouveau. Ça ne fonctionne pas comme auparavant. C'est une politique qui agrège les gens de droite et de gauche. Ce n'est pas l'ouverture de N.Sarkozy. Ce n'est pas ce qu'on avait avec M.Rocard sous F.Mitterrand. Les attaques à la personne traduisent une incapacité à trouver une prise sur cette nouveauté. - C.Nay: 8 jours avant d'accepter le poste, E.Philippe était au Havre, avec celui qui lui a mis le pied à l'étrier à la mairie. Il soutenait la candidate qui se présente pour LR et qui lui succédera à l'Assemblée. Que va-t-il faire, maintenant?...
Édouard Philippe C dans l'air du 22 mai Édouard Philippe C dans l'air du 22 mai Édouard Philippe C dans l'air du 22 mai
...-L.Mélenchon espérait bien faire de ce dossier une épine dorsale de sa campagne. Il se retrouve en panne si le dossier est en phase d'amélioration. - C.Barbier: C'est resté au niveau ministériel. Ce n'est pas remonté jusqu'à

E.Philippe

. - C.Roux: Il faut donc rester sceptique. Mais vous diriez qu'il y a plus que de l'habileté politique de la part d'E.Macron? - C.Barbier: Ily a une vraie forme d'intelligence stratégique. Il reste le test majeur: la réalité. Comment le ministre de l'Intérieur tient s'ily a une période de crise? Commen...

Ce qu'on a dit sur Catherine Nay

Catherine Nay C dans l'air du 22 mai Catherine Nay C dans l'air du 22 mai Catherine Nay C dans l'air du 22 mai
...Pour en parler, C.Barbier, éditorialiste à L'Express.

C.Nay

est éditorialiste politique sur Europe 1. On peut vous lire dans les colonnes de Valeurs actuelles. C.Quéméner est rédactrice en chef du service politique de Marianne. B.Teinturier est directeur général délégué de l'institut de sondages Ipsos. Vous enseignez à Sciences Po Paris. Bonsoir et merci de participer à ce "C dans l'air"...
Catherine Nay C dans l'air du 22 mai Catherine Nay C dans l'air du 22 mai Catherine Nay C dans l'air du 22 mai
..., on est à 52 % qui le souhaitent. Ceux qui s'y opposent sont les mélanchonistes et les frontistes. Mais l'électorat de droite de F.Fillon est cassé en 2 blocs quasi équivalents. Ily a une puissance d'attraction due à la nomination d'E.Philippe et à la présence de 2 ministres LR. La posture d'E.Macron crée un effet d'entraînement. -

C.Nay

: La campagne de la droite, ily a 15 jours, c'était la cohabitation. Ça n'a pas laissé de bons souvenirs dans l'esprit des gens. C'étaient souvent Les cohabitations arrivaient quand le président avait été battu. F.Mitterrand en 86 et en 93, c'était une défaite. Une cohabitation après le succès formidable d'un président......
Catherine Nay C dans l'air du 22 mai Catherine Nay C dans l'air du 22 mai Catherine Nay C dans l'air du 22 mai
...Il faut essayer de peser et de ramener le plus de monde possible. On parle de 150. A Paris, où E.Macron a fait plus de 66 %... Je ne sais plus combien... - B.Teinturier: Plus de 80 au 2d tour. -

C.Nay

: Les députés sortants de la droite rencontrent sur le terrain des gens qui disent: "On vous aime bien, mais il faut aider ce jeune président." En province, c'est autre chose. Les subtilités de la droite et l'entente avec Macron... Les gens disent aux députés: "Vous devez être contents, vous avez un Premier ministre de droit...

Ce qu'on a dit sur François Fillon

François Fillon C dans l'air du 22 mai François Fillon C dans l'air du 22 mai François Fillon C dans l'air du 22 mai
...La moitié de l'électorat du 1er tour, de

F.Fillon

, aujourd'hui, est disposée à donner une majorité absolue à E.Macron. C'est un retournement en quelques jours. 61 % de Français nous disaient qu'ils ne souhaitaient pas qu'E.Macron ait une majorité absolue. 61 % ne le voulaient pas. Aujourd'hui, on est à 52 % qui le souhaitent. Ceux qui s'y opposent sont les mélancho...
François Fillon C dans l'air du 22 mai François Fillon C dans l'air du 22 mai François Fillon C dans l'air du 22 mai
...pas de choc fiscal. - B.Teinturier: La question de la fiscalité et du pouvoir d'achat n'est pas une mince question. A droite comme à gauche, notamment chez les personnes âgées et retraitées, il y a un véritable enjeu autour de cela. Il est très difficile pour la droite de faire campagne sur une baisse des impôts, alors que

F.Fillon

avait expliqué qu'il ne baisserait pas l'impôt sur le revenu dans un 1er temps, pour déverrouiller le système français, relancer la croissance... Tout est revu à la baisse chez LR, par rapport au programme de

F.Fillon

. Maintenant, ily a un petit quelque chose autour de la question de la fiscalité, même si...
François Fillon C dans l'air du 22 mai François Fillon C dans l'air du 22 mai François Fillon C dans l'air du 22 mai
...contre le non-cumul des mandats. Ily a un renouvellement obligatoire d'une bonne partie des députés LR tels qu'on les connaissait depuis 2012. Ça complique le jeu. Ily a eu un changement de vocabulaire très net. A droite, on a l'impression qu'ils s'attendaient à ce très mauvais résultat à la présidentielle en raison des affaires de

F.Fillon

. Mais ils ne s'attendaient pas à un bouleversement politique derrière. On a l'impression qu'ils viennent seulement de prendre conscience de ce bouleversement politique. On a le sentiment que les Français veulent un répit, une trêve. Ily a besoin de dire: "Essayons, tentons, parce que les Français sont fatigués." La prési...

C DANS L'AIR DU 20 MAI

Ce qu'on a dit sur Sylvie Goulard

Sylvie Goulard C dans l'air du 20 mai Sylvie Goulard C dans l'air du 20 mai Sylvie Goulard C dans l'air du 20 mai
...C'est là que se prépare l'avenir. - Une fois élue,

Sylvie Goulard

lâche son étiquette et rompt avec le MoDem. De quoi agacer François Bayrou. -

Sylvie Goulard

est très indépendante d'esprit. Elle est ouverte aux autres. Elles ne s'enferme pas derrière les barrières d'un clan ou d'un groupe. A partir de ce moment-là, tout dialogue est possible. Au Parlement, elle avait de très bonnes relations avec ses collègues. - Ministre des Armées,

Sylvie Goulard

a une mission qui lui tient à coeur: relancer l'Europe de la Défense. Une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Un projet qui patine depuis des décennies. - B. Toussaint: Une femme ministre des Armées, c'est déjà arrivé une - P. Joannin : Elle va voir 6 collègues féminines au niveau européen. - B....
Sylvie Goulard C dans l'air du 20 mai Sylvie Goulard C dans l'air du 20 mai Sylvie Goulard C dans l'air du 20 mai
...Il transmet le ballon à son successeur et Emmanuel Macron en profite un peu. On verra comment ça va se passer pour le reste.

Sylvie Goulard

est très connue. - P. Joannin :Je n'ai pas la même approche que vous sur le scénario. - P. Boniface : Comme la Défense européenne est une priorité,

Sylvie Goulard

peut faire le job Défense et Europe, elle est compétente sur les deux. - J-D Merchet : On n'a pas encore d'explication et le smoking gun avec l'approche sur ce qui s'est - B. Toussaint: Le smoking gun ? - J-D Merchet : C'est comme dans les - B. Toussaint : J'ai appris un mot, ce soir ! - J-D Merchet : J'ai passé quelques jours à comprendre ce qui se passait cette semaine. Toutes les explications sont rationnelles. - B. Toussaint: Mais on n'en sait - J-D Merchet: La nomination de Sylvie Goulard au ministère des Armées est une double surprise....
Sylvie Goulard C dans l'air du 20 mai Sylvie Goulard C dans l'air du 20 mai Sylvie Goulard C dans l'air du 20 mai
...Toussaint: Mais on n'en sait - J-D Merchet: La nomination de

Sylvie Goulard

au ministère des Armées est une double surprise. Ça a stupéfait tous les acteurs que j'ai vus au moment de la passation. Tous les grands chefs militaires ou civils du ministère de la Défense ont été stupéfaits. Personne ne s'y attendait. Ils ne s'attendaient pas à ce que ce soit

Sylvie Goulard

. Il est vrai qu'elle est connue dans les milieux européens, mais elle est totalement inconnue sur les questions de Défense. Personne ne l'a jamais vue. Le ministère des Armées avait disparu depuis 1974. Pourquoi le baptiser ainsi ? Tout le monde est dans l'expectative et la surprise. On va voir assez vite les rapports de forces s'installer au sommet de l'Etat entre les militaires, les civils, l'Elysée, la Défense, le Quai d'Orsay....

Ce qu'on a dit sur Pascal Boniface

Pascal Boniface C dans l'air du 20 mai Pascal Boniface C dans l'air du 20 mai Pascal Boniface C dans l'air du 20 mai
...Macron à l'assaut du monde, j'en parle avec

Pascal Boniface

. Vous venez de publier "Comprendre le monde". Jean-Dominique Merchet, vous êtes journaliste à L'opinion. Spécialiste des questions militaires. Claude Weill, vous êtes éditorialiste politique. Pascale Joannin, vous êtes directrice générale de la fondation Robert Schuman. Bonsoir et merci de votre participation. Nous attendons vos questions par SMS et Internet. En une semaine, Emmanuel Macron a remonté les Champs-Elysées à bord d'un véhicule militaire. Il est allé rendre visite à des soldats blessés à l'hôpital Percy. Il a aussi effectué une visite au Mali. Il veut incarner la ponction de chef des armées. - P. Boniface : On connaît ses Ses compétences en matière régalienne était moins connue....

Ce qu'on a dit sur Donald Trump

Donald Trump C dans l'air du 20 mai Donald Trump C dans l'air du 20 mai Donald Trump C dans l'air du 20 mai
...Toussaint : Voici une question SMS concernant la rencontre avec

Donald Trump

. - P. Boniface :

Donald

Trump ne s'occupe pas de cela. Après la réunion, il dira dans un tweet qu'Emmanuel Macron est un type fantastique. Les difficultés viendront après. Avec

Donald Trump

, la seule chose prévisible, c'est qu'il est imprévisible.

Donald

Trump avait envoyé des signes d'indifférence au cours de la campagne, pour la France. Mais la France compte encore sur l'échiquier international. - B. Toussaint: Il faut réchauffer les relations entre Paris et Washington ? - P. Boniface : Bien sûr.

Donald Trump

n'est pas francophile. Il a dit que la France était un pays gangréné par le terrorisme. Il va publiquement changer son discours. C'est une bonne chose. - B....
Donald Trump C dans l'air du 20 mai Donald Trump C dans l'air du 20 mai Donald Trump C dans l'air du 20 mai
...Toussaint: La semaine prochaine va être chargée pour lui. Sommet de l'OTAN à Bruxelles jeudi en présence de

Donald Trump

avec qui il déjeunera. - Tout ou presque les oppose. Entre Emmanuel Macron et

Donald Trump

, la 1re rencontre est prévue dans 5 jours à Bruxelles, à l'occasion d'un sommet de l'OTAN. Les 2 présidents vont déjeuner ensemble pour comparer leurs opinions, selon les termes de la Maison-Blanche. Ils réaliseront que les divergences sont nombreuses, à commencer par l'OTAN, souvent critiquée par

Donald Trump

, qui souhaite que les Européens s'y impliquent davantage. Pendant la campagne, le candidat Macron s'inquiétait des déclarations du président américain. - E. Macron :* Qu'il faille simplifier l'OTAN, je suis favorable. Mais qu'on stigmatise les Européens, je ne suis pas d'accord....
Donald Trump C dans l'air du 20 mai Donald Trump C dans l'air du 20 mai Donald Trump C dans l'air du 20 mai
...Emmanuel Macron sera dès cette semaine dans le grand bain avec 2 rendez-vous majeurs, d'abord le sommet de l'Otan à Bruxelles où il aura l'occasion de rencontrer pour la 1re fois

Donald Trump

et ensuite, au G7, en Sicile, le week-end prochain. Pour ses 1ers pas sur la scène internationale, il est épaulé de 2 poids-lourds lourds du gouvernement : Jean-Yves Le Drian et une femme, Sylvie Goulard, ministre des Armées. Macron à l'assaut du monde, j'en parle avec Pascal Boniface. Vous venez de publier "Comprendre le monde". Jean-Dominique Merchet, vous êtes journaliste à L'opinion. Spécialiste des questions militaires. Claude Weill, vous êtes éditorialiste politique. Pascale Joannin, vous êtes directrice générale de la fondation Robert Schuman. Bonsoir et merci de votre participation. Nous attendons vos questions par SMS et Internet. En une semaine, Emmanuel Macron a remonté les Champs-Elysées à bord d'un véhicule militaire....

Ce qu'on a dit sur Jean-Yves Le Drian

Jean-Yves Le Drian C dans l'air du 20 mai Jean-Yves Le Drian C dans l'air du 20 mai Jean-Yves Le Drian C dans l'air du 20 mai
...

Jean-Yves Le Drian

au Quai d'Orsay. Sylvie Goulard, ministre des Armées. Y a-t-il une volonté de créer quelque chose de complet? - P. Joannin : Dans les appellations, ily a une nouveauté dans les 2 cas.

Jean-Yves Le Drian

est d'abord ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. Ça n'a jamais été le cas, dans la Ve République. Ily a eu un vague secrétariat d'Etat dont on a vu passer des titulaires qui restaient 6 mois ou 9 mois en moyenne. C'est très nouveau. L'Europe, il a dit que c'était la priorité. - B. Toussaint: Ily a une ministre - P. Joannin : Oui. Ily a toujours un ministre délégué. Marielle de Sarnez va s'occuper des affaires européennes. - B. Toussaint: Le symbole de la Défense est fort. - P....
Jean-Yves Le Drian C dans l'air du 20 mai Jean-Yves Le Drian C dans l'air du 20 mai Jean-Yves Le Drian C dans l'air du 20 mai
...Boniface :

Jean-Yves Le Drian

, c'était la prise de guerre. Il a soutenu Macron pour muscler son discours de défense. Il avait un ministère très important pour Emmanuel Macron. Il ne voulait peut-être pas avoir le même ministre que François Hollande puisqu'il se veut en rupture avec lui. C'est une rupture dans le changement de la continuité. Il change de poste. On peut avoir une femme très respectée. Le casting initial, c'était Mme Goulard, aux Affaires internationales ou au Quai d'Orsay. On en parlait même à Matignon. Là, il fait l'inverse. C'est quelqu'un de droite, de centre-droit, de centre-gauche. - B. Toussaint :

Jean-Yves Le Drian

était présent au Mali. - P. Boniface : C'est un passage de témoin. - B....
Jean-Yves Le Drian C dans l'air du 20 mai Jean-Yves Le Drian C dans l'air du 20 mai Jean-Yves Le Drian C dans l'air du 20 mai
...Pour ses 1ers pas sur la scène internationale, il est épaulé de 2 poids-lourds lourds du gouvernement :

Jean-Yves Le Drian

et une femme, Sylvie Goulard, ministre des Armées. Macron à l'assaut du monde, j'en parle avec Pascal Boniface. Vous venez de publier "Comprendre le monde". Jean-Dominique Merchet, vous êtes journaliste à L'opinion. Spécialiste des questions militaires. Claude Weill, vous êtes éditorialiste politique. Pascale Joannin, vous êtes directrice générale de la fondation Robert Schuman. Bonsoir et merci de votre participation. Nous attendons vos questions par SMS et Internet. En une semaine, Emmanuel Macron a remonté les Champs-Elysées à bord d'un véhicule militaire. Il est allé rendre visite à des soldats blessés à l'hôpital Percy. Il a aussi effectué une visite au Mali. Il veut incarner la ponction de chef des armées. - P....

Ce qu'on a dit sur Claude Weill

Claude Weill C dans l'air du 20 mai Claude Weill C dans l'air du 20 mai Claude Weill C dans l'air du 20 mai
...Vous venez de publier "Comprendre le monde". Jean-Dominique Merchet, vous êtes journaliste à L'opinion. Spécialiste des questions militaires.

Claude Weill

, vous êtes éditorialiste politique. Pascale Joannin, vous êtes directrice générale de la fondation Robert Schuman. Bonsoir et merci de votre participation. Nous attendons vos questions par SMS et Internet. En une semaine, Emmanuel Macron a remonté les Champs-Elysées à bord d'un véhicule militaire. Il est allé rendre visite à des soldats blessés à l'hôpital Percy. Il a aussi effectué une visite au Mali. Il veut incarner la ponction de chef des armées. - P. Boniface : On connaît ses Ses compétences en matière régalienne était moins connue. Le calendrier va le servir. C'était déjà le cas pour François Hollande car en 2012, rapidement après son élection, ily a eu un sommet du G8 et le sommet de l'Otan....

Ce qu'on a dit sur Berlin

Berlin C dans l'air du 20 mai Berlin C dans l'air du 20 mai Berlin C dans l'air du 20 mai
...Mercredi, il dînait avec Donald Tusk après s'être rendu à

Berlin

le lendemain de son investiture. En Allemagne, il lance un appel. - E. Macron : Nous sommes à un moment historique de l'Europe. Le couple franco-allemand a besoin de réimprimer de pragmatisme, de volontarisme, à court terme et à moyen terme. C'est dans cet esprit que nous allons travailler ensemble. Je serai toujours un partenaire franc, direct et constructif. Je pense que la réussite de nos 2 pays est profondément liée. D'elle dépend la réussite de l'Europe. - Preuve de l'importance accordée au couple franco-allemand, il a choisi comme conseiller diplomatique à l'Elysée Philippe Etienne, ancien ambassadeur de France à

Berlin

. Autre dossier diplomatique brûlant: la situation en Syrie....
Berlin C dans l'air du 20 mai Berlin C dans l'air du 20 mai Berlin C dans l'air du 20 mai
...Son aller-retour express à

Berlin

aussi pour rencontrer Angela Merkel. Le président Macron est attendu à l'étranger: en Europe, où son élection a été vécue comme un soulagement, mais aussi au Moyen-Orient, où la lutte contre Daesh se poursuit. Emmanuel Macron sera dès cette semaine dans le grand bain avec 2 rendez-vous majeurs, d'abord le sommet de l'Otan à Bruxelles où il aura l'occasion de rencontrer pour la 1re fois Donald Trump et ensuite, au G7, en Sicile, le week-end prochain. Pour ses 1ers pas sur la scène internationale, il est épaulé de 2 poids-lourds lourds du gouvernement : Jean-Yves Le Drian et une femme, Sylvie Goulard, ministre des Armées. Macron à l'assaut du monde, j'en parle avec Pascal Boniface....
Berlin C dans l'air du 20 mai Berlin C dans l'air du 20 mai Berlin C dans l'air du 20 mai
...L'élection d'Emmanuel Macron a rassuré

Berlin

et Bruxelles. La constitution de ce gouvernement est dans la logique de cela. Il s'agit de faire l'Europe pour aider la France à sortir du marasme. Une des priorités est la reconstruction économique. Ilva échanger avec Angela Merkel. Il veut qu'elle diminue l'austérité. Pour la sécurité et la Défense, il faudrait que les Allemands participent à l'effort commun. L'Allemagne participait en 1999 à la guerre du Kosovo. C'est un choix européen. Sylvie Goulard est l'incarnation du parti européen en France. - B. Toussaint: Emmanuel Macron veut sauver l'Europe ? - P. Joannin : Ilveut faire revenir la France au coeur du dispositif européen. La France avait subi, ces dernières années, une perte d'influence certaine....

Ce qu'on a dit sur Gao

Gao C dans l'air du 20 mai Gao C dans l'air du 20 mai Gao C dans l'air du 20 mai
...Dans la société malienne, on n'est plus dans le nord du pays, mais plutôt dans le centre, la région de

Gao

, la boucle du Niger, qui est plus peuplée... Là, les populations sont réellement en dissidence par rapport au pouvoir central. C'est une situation très compliquée politiquement. Ily a un désaccord avec ce que fait la France. La France dit qu'elle est en guerre contre le terrorisme là-bas. C'est une chose. Même si Emmanuel Macron n'emploie pas les mots de son prédécesseur à ce niveau-là. Le président malien a été obligé de venir à

Gao

pour accueillir le chef de l'Etat français. Ça ressemble à la Françafrique. On n'est pas allé dans la capitale du pays. Les Africains, notamment les Maliens, n'ont pas tellement apprécié cette chose. Au-delà du récit du storytelling que l'on nous raconte, le Mali continue à exister....
Gao C dans l'air du 20 mai Gao C dans l'air du 20 mai Gao C dans l'air du 20 mai
...Sur cette base de

Gao

, sous un soleil de plomb, Emmanuel Macron prend le temps. Accueilli par son homologue Ibrahim Boubacar Ke' l'ta, il reprend le pas lent de son investiture. Posture gaullienne, volontairement martiale. - Ça fait 2 semaines que je suis - E. Macron : C'est votre 4e séjour ? Félicitations. - Le Mali abrite le plus gros contingent tricolore à l'étranger. 4.000 hommes sont engagés dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Le nom de l'opération : Barkhane. Lancée en août 2014. - E. Macron : Merci d'être là. Ce jour-là, 2 ministres sont du voyage. En charge des questions de défense, Sylvie Goulard prend ses repères. Jean-Yves Le Drian, désormais chef de la diplomatie, est en terre connue....
Gao C dans l'air du 20 mai Gao C dans l'air du 20 mai Gao C dans l'air du 20 mai
...Sur la base de

Gao

, le président a réaffirmé sa détermination à combattre la menace jihadiste sur le continent africain. Il a adressé un message aux partenaires européens, en particulier à l'Allemagne. - E. Macron : Ma volonté, dans le cadre de nos engagements en Afrique, sur le plan militaire, c'est de faire davantage encore avec l'Europe et l'Allemagne. C'est de le faire de manière pragmatique et en regardant où sont nos contraintes. Jamais l'Allemagne ne pourra intervenir compte tenu de sa doctrine, de manière aussi rapide et efficace que l'armée française. Nous continuerons, pour le compte de l'Europe toute entière, à porter cette responsabilité. - Depuis son élection, Emmanuel Macron soigne son image de chef de guerre....

C DANS L'AIR DU 19 MAI

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron C dans l'air du 19 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 19 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 19 mai
...e la popularité. Le problème, c'est que c'est 45 % dans un champ de ruines Ce n'est pas si mal que cela. Le président serait content s'il avait dépassé la barre symbolique Ça permet de revisiter le score élevé d'E.Macron au 2d tour de l'élection présidentielle. Dans ce vote, il y avait certainement une majorité des électeurs qui ont voté

E.Macron

et qui le soutenaient, mais il y avait aussi un vote contre M.Le Pen. Les mélenchonistes, les électeurs de B.Hamon, une partie des électeurs de droite... Aujourd'hui, ils reviennent vers leur camp. - B.Toussaint: Pour être précis, C'est une surprise ou pas? - E.Martichoux: Ce score reflète cette élection particulière....
Emmanuel Macron C dans l'air du 19 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 19 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 19 mai
...a verticalité qu'il a voulu introduire. Comme Giscard, ce sera un président qui entrera dans les détails de l'action. Un détail révélateur: ça coinçait quelques heures avant l'annonce d'E.Philippe et la raison principale était le refus d'E.Philippe de se laisser imposer un directeur de cabinet. Les différentes personnes

qu'E.Macron

voulait voir nommées ont été refusées par E.Philippe. Cela montre qu'ilvoulait placer ses hommes et tout contrôler. - E.Martichoux: celui sur F.Hollande, on voit bien que J.-P.Jouyet veut lui imposer un directeur de cabinet. On voit bien qu'au téléphone,

E.Macron

résiste. - G.Tabard: La réforme du...
Emmanuel Macron C dans l'air du 19 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 19 mai Emmanuel Macron C dans l'air du 19 mai
...Notre jugement doit porter sur l'action présidentielle d'E.Macron, et pas sur le sort qu'il réserve à la presse. N'oublions pas que nous sommes une profession décriée dans l'opinion. En attisant des réflexes corporatistes,

E.Macron

veut dire à l'opinion qu'il s'adresse directement au public. - E.Martichoux: Je suis tout à fait d'accord. F.Hollande se regarde dans le miroir de la presse.

E.Macron

, il n'a pas besoin des journalistes. Quand il était à Bercy, il choisissait ses journalistes. Il devait être issu des services économiques. Il s'est ensuite servi des journalistes pour sa campagne. Il en a eu besoin. Fondamentalement,

E.Macron

n'a besoin de personne sinon de son épouse. Il n'a pas de mépris à l'égard des journalistes, mais il considère qu'il n'en a pas besoin, contrairement à ce que F.Hollande et N.Sarkozy avaient pu démontrer. - B.Toussaint: Question. Nous fait-il un complexe de jeunesse?...

Ce qu'on a dit sur Elizabeth Martichoux

Elizabeth Martichoux C dans l'air du 19 mai Elizabeth Martichoux C dans l'air du 19 mai Elizabeth Martichoux C dans l'air du 19 mai
...gtemps. Il a même été battu dans la primaire écolo ily a 5 ans. Au moment de la COP21, il a découvert ce qu'était un compromis à l'échelle internationale. Il n'est pas fou comme un lapin en arrivant au gouvernement. - B.Toussaint: Il n'est pas fou du tout mais on a l'impression qu'il peut claquer la porte à tout -

E.Martichoux

: C'est ce qu'on s'est dit. J'ai entendu N.Hulot lors du référendum sur Notre-Dame-des-Landes. Le lendemain, il a dit qu'il prenait acte, que c'était la décision du référendum. Plusieurs écolos ont râlé par rapport au résultat du référendum. Il a dit qu'il prenait acte et que la puissance publique ne...
Elizabeth Martichoux C dans l'air du 19 mai Elizabeth Martichoux C dans l'air du 19 mai Elizabeth Martichoux C dans l'air du 19 mai
...l'appareil d'Etat, et non pas de fragmentation de l'action publique dans de multiples domaines, qui deviennent peu à peu des domaines où sont représentés avant tous les intérêts particuliers de ces domaines. Avec un gouvernement resserré, c'est plus facile sur le papier de faire prévaloir l'intérêt - B.Toussaint: Question. -

E.Martichoux

: Au soir du 2d tour, E.Macron sait exactement quel Premier ministre il veut. Il commence à parler et il est vraisemblable qu'E.Philippe, sur les ministres de droite, ait effectivement posé quelques vetos. - M.Croissandeau: Il a même reçu des candidats. -

E.Martichoux

: Des noms? Allez-y! Pou...
Elizabeth Martichoux C dans l'air du 19 mai Elizabeth Martichoux C dans l'air du 19 mai Elizabeth Martichoux C dans l'air du 19 mai
...ministère y sont rattachées. On sait que le logement est rattaché... - B.Toussaint: C'est la question suivante. - M.Croissandeau: Le logement dépend de l'organisation du territoire. Les anciens combattants vont relever de la Défense. Il n'y aura pas de personnel en moins dans l'administration des anciens combattants. -

E.Martichoux

: Ily a un nombre de secrétaires d'Etat dans des gouvernements pléthoriques dont on ignore encore l'existence. - M.Croissandeau: Les 2 premiers étaient des gouvernements Après les législatives... - G.Tabard: Il semblerait qu'E.Macron veuille faire ce que N.Sarkozy avait dit qu'il ferait et qu'il n'a pas fait: no...

Ce qu'on a dit sur Matthieu Croissandeau

Matthieu Croissandeau C dans l'air du 19 mai Matthieu Croissandeau C dans l'air du 19 mai Matthieu Croissandeau C dans l'air du 19 mai
...-

M.Croissandeau

: Il est numéro 2 du gouvernement. Enfin, derrière G.Collomb. - B.Toussaint: Ministre d'Etat! Ça veut dire quoi? -

M.Croissandeau

: Ça veut dire qu'on peut donner son avis et être consulté sur beaucoup de sujets. Il y a un côté "barrette sur l'épaule". Mais ça lui donne un poids dans ce gouvernem...
Matthieu Croissandeau C dans l'air du 19 mai Matthieu Croissandeau C dans l'air du 19 mai Matthieu Croissandeau C dans l'air du 19 mai
...en rien une coalition. - Derrière l'image apaisée, les hostilités ont bien commencé. Le parti a décidé de présenter un candidat face à B.Le Maire dans l'Eure et T.Solère, lui aussi Macron-compatible, aurait été poussé à démissionner de la présidence du groupe LR au Conseil régional d'Ile-de-France. - B.Toussaint: Question. -

M.Croissandeau

: Ce n'est pas le but. En revanche, on peut s'interroger sur les ministères confiés à ceux qui viennent de la droite. - B.Toussaint: Ça pourrait changer? -

M.Croissandeau

: Il aura confié des ministères difficiles. Ce sont les ministères des mauvaises nouvelles. Si ça ne marche pas, il pourra toujours...
Matthieu Croissandeau C dans l'air du 19 mai Matthieu Croissandeau C dans l'air du 19 mai Matthieu Croissandeau C dans l'air du 19 mai
...ent resserré, c'est plus facile sur le papier de faire prévaloir l'intérêt - B.Toussaint: Question. - E.Martichoux: Au soir du 2d tour, E.Macron sait exactement quel Premier ministre il veut. Il commence à parler et il est vraisemblable qu'E.Philippe, sur les ministres de droite, ait effectivement posé quelques vetos. -

M.Croissandeau

: Il a même reçu des candidats. - E.Martichoux: Des noms? Allez-y! Pour revenir à la question de l'équipe, la question est de savoir s'il sera un animateur d'équipe. Un Premier ministre, c'est aussi cela, quelqu'un quelqu'un qui sait animer, répondre aux sollicitations de ses ministres lorsqu'ils e...

Ce qu'on a dit sur Nicolas Hulot

Nicolas Hulot C dans l'air du 19 mai Nicolas Hulot C dans l'air du 19 mai Nicolas Hulot C dans l'air du 19 mai
...ter - La France a fait un choix ily a longtemps. Elle a fait le choix de mettre le nucléaire au centre de sa production électrique. Ce n'est pas faire table rase du passé dont il s'agit, mais la question de savoir comment on organise la production d'électricité en France pour les 50 années qui viennent. - La feuille de route,

N.Hulot

en est le garant. Parmi les objectifs, réduire la part du nucléaire la centrale de Fessenheim. 2 engagements confirmés hier lors de sa 1re interview depuis sa nomination.

N.Hulot

se veut optimiste. - La clé du succès dans la nature, c'est la diversité. Là, ily a une vraie diversité. Pour la première f...
Nicolas Hulot C dans l'air du 19 mai Nicolas Hulot C dans l'air du 19 mai Nicolas Hulot C dans l'air du 19 mai
...*- Je suis pour. Je ne vois pas pourquoi je changerais de position. - Un médiateur a été nommé sur ce sujet. Un rapport sera rendu dans plusieurs mois. Pour YJadot, ces désaccords ne sont qu'un début.

N.Hulot

risque d'être bien seul. - J'imagine qu'il a obtenu des engagements. Le président de la République et le Premier ministre ont maltraité la question de l'environnement dans leur campagne. On a des ministres qui ont plutôt des positions anti-écolo, plutôt que favorables à l'environnement. J.-Y.Le Drian, po...
Nicolas Hulot C dans l'air du 19 mai Nicolas Hulot C dans l'air du 19 mai Nicolas Hulot C dans l'air du 19 mai
...là pour le soutenir. - Le soutien, N.Hulot l'a reçu du Premier ministre lui-même. Comme pour faire taire les sceptiques, tous 2 se montrent côte à côte souriants dans ce premier déplacement consacré à une énergie du futur: le biométhane. L'occasion de se découvrir, disent-ils. - B.Toussaint: Cette image est importante.

N.Hulot

a déclaré: "Je suis certain qu'on va trouver, à un moment, un point de rencontre." On a déjà entendu plus d'enthousiasme de la part d'un ministre pour son patron. - P.Perrineau: Ce qui montre que, pour l'instant, les ministres sont parfois loin du point Celui-ci va être à construire. Quand On écoute par exemple...

Ce qu'on a dit sur Pascal Perrineau

Pascal Perrineau C dans l'air du 19 mai Pascal Perrineau C dans l'air du 19 mai Pascal Perrineau C dans l'air du 19 mai
...3 mots d'ordre: confidentialité, discipline et solidarité. Cela tranche avec les gouvernements E.Macron, aujourd'hui au Mali, souhaite changer les règles avec la presse. Cela fait grincer des dents les rédactions. Que ce soit avec sa majorité ou ses ministres, le nouveau président a un message très clair: "C'est moi le patron!"

P.Perrineau

, vous êtes politologue et professeur à Sciences Po. Vous sortez bientôt un nouveau livre. E.Martichoux, vous travaillez à RTL. G.Tabard, vous êtes éditorialiste politique au Figaro. Bonsoir. Merci d'être là. On attend vos questions. Il n'y aurait pas d'état de grâce, mais à ce point-là... La cote de confiance d'E...
Pascal Perrineau C dans l'air du 19 mai Pascal Perrineau C dans l'air du 19 mai Pascal Perrineau C dans l'air du 19 mai
...-

P.Perrineau

: Ça peut être un élément, mais je ne crois pas qu'il ait beaucoup de complexes sur ce point. Il est tout à fait révélateur d'une culture gestionnaire qui s'est imposée dans le privé, le public, les industries culturelles ou à la télévision, qu'on appelle le new management. Il introduit cela au coeur même du système politique, c'est-à-dire les apparences d'une horizontalité, le tutoiement systématique... En même temps, c'est l'autocratie. Ce sont les 2 choses en même temps, le new management. - B.Toussaint: Il est DRH ou président? -

P.Perrineau

: Parmi ses ministres, ily a une DRH. - E.Martichoux: Vous ne trouvez pas que la photo du gouvernement sur les marches a l'air d'être l'équipe d'une grande entreprise qui, à la fin du séminaire, se met sur les marches de l'hôtel où elle vient de travailler?...
Pascal Perrineau C dans l'air du 19 mai Pascal Perrineau C dans l'air du 19 mai Pascal Perrineau C dans l'air du 19 mai
...hérents avec leur vote du 1er tour. Il y avait des électeurs de centre-droit qui avaient déjà voté pour E.Macron. Il va y avoir une partie qui voudra donnetn Le slogan de F.Baroin est de dire qu'ily a un Premier ministre de droite et qu'ilva donner une majorité de droite au pays. Il est peu probable que ça fonctionne. -

P.Perrineau

: Pour l'instant, il ne faut croire aucun des sondages pour les législatives. On aura des sondages sérieux le jour où on fera les sondages sur une offre réelle. - B.Toussaint: Regardons donc un sondage pas sérieux. -

P.Perrineau

: C'est complètement artificiel. On projette des moyennes nationales sur les...

Ce qu'on a dit sur Fessenheim

Fessenheim C dans l'air du 19 mai Fessenheim C dans l'air du 19 mai Fessenheim C dans l'air du 19 mai
...e au centre de sa production électrique. Ce n'est pas faire table rase du passé dont il s'agit, mais la question de savoir comment on organise la production d'électricité en France pour les 50 années qui viennent. - La feuille de route, N.Hulot en est le garant. Parmi les objectifs, réduire la part du nucléaire la centrale de

Fessenheim

. 2 engagements confirmés hier lors de sa 1re interview depuis sa nomination. N.Hulot se veut optimiste. - La clé du succès dans la nature, c'est la diversité. Là, ily a une vraie diversité. Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, c'est un enjeu qui dépasse tous les clivages habituels. C'est la...

Ce qu'on a dit sur Mali

Mali C dans l'air du 19 mai Mali C dans l'air du 19 mai Mali C dans l'air du 19 mai
...ses ministres. Les membres du gouvernement candidats perdront leur poste s'ils sont battus le mois prochain. L'équipe d'E.Philippe est composée de fortes têtes et elle est soumise à une sorte de règlement intérieur avec 3 mots d'ordre: confidentialité, discipline et solidarité. Cela tranche avec les gouvernements E.Macron, aujourd'hui au

Mali

, souhaite changer les règles avec la presse. Cela fait grincer des dents les rédactions. Que ce soit avec sa majorité ou ses ministres, le nouveau président a un message très clair: "C'est moi le patron!" P.Perrineau, vous êtes politologue et professeur à Sciences Po. Vous sortez bientôt un nouveau livre. E.Martich...
Mali C dans l'air du 19 mai Mali C dans l'air du 19 mai Mali C dans l'air du 19 mai
...chose est tranchée, dans le cadre de la collégialité, elle doit devenir la règle et elle appelle à la solidarité collective. - Une solidarité collective et une communication très maîtrisée qui agacent déjà les journalistes qui couvrent l'actualité du gouvernement. En souhaitant choisir ceux qui auraient le droit de suivre le président au

Mali

, l'exécutif a fait bondir la profession. - Pourquoi cette volonté de verrouiller la communication? - Pensez-vous que ce sont de bonnes conditions d'exercice de la liberté de la presse? - La présence de 50 journalistes et d'une dizaine de caméras nuit au dialogue direct et à l'échange que peut avoir avec les Français. Je...