Nos extraits de C politique sur France 5

Revenir en haut
C politique sur France 5
#Cpolitique
Le dimanche à 17h40
C politique est une émission de télévision consacrée à la politique française diffusée sur France 5 à partir de septembre 2009 et qui succède à l’émission Ripostes présentée par Serge Moati sur la même chaîne. L’émission est diffusée en direct sur la chaîne chaque dimanche à 17 heures 40, excepté lors des élections et durant la saison estivale.

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Karim Rissouli

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Brice Teinturier

22 fois

Emmanuel Macron

12 fois

Jean-Luc Mélenchon

10 fois

Marine Le Pen

10 fois

François Fillon

8 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

C POLITIQUE DU 16 AVRIL

Ce qu'on a dit sur Brice Teinturier

Brice Teinturier C politique du 16 avril Brice Teinturier C politique du 16 avril Brice Teinturier C politique du 16 avril
...Rissouli : Merci,

Brice Teinturier

et Dyveke Vestergaard Johansen. Bruce Toussaint arrive bientôt. Ce soir, une question pour le successeur de François Hollande. - B. Toussaint: Quel pouvoir aura-t-il vraiment et que fera-t-il dans ce palais qui fait rêver tous les candidats ? On va vous emmener dans les arcanes du pouvoir et de ce palais présidentiel qui suscite tous les fantasmes. - K. Rissouli :

Brice Teinturier

, je rappelle le titre de votre dernier livre : "Plus rien à faire, plus rien à foutre". Dyveke Vestergaard Johansen, à bientôt. Merci à tous. Merci à vous de nous suivre chaque dimanche. Pas d'émission la semaine prochaine, c'estjour de vote, c'est la règle. Les bureaux de vote seront ouverts....
Brice Teinturier C politique du 16 avril Brice Teinturier C politique du 16 avril Brice Teinturier C politique du 16 avril
...Il est 100%

Brice Teinturier

. Votre profession est sous le feu des projecteurs depuis des semaines. Dans 7 jours, encore davantage. Vous êtes sondeur. Sondeur, c'est un peu court pour vous définir. Vous êtes politologue et vous dressez dans votre livre "Plus rien à faire, plus rien à foutre" un diagnostic du pays. Vous parlez du rapport des Français au vote et à la politique. Vous nous direz tout à l'heure qui sont ces "prafistes" et quels sont leurs comportements. Vous parlerez également du Brexit, de l'élection de Donald Trump. Les sondeurs ont été très critiqués pour ne pas avoir anticipé les résultats. Est-ce que vous dormez bien en ce moment? - B. Teinturier : Je travaille beaucoup, alors je m'effondre le soir....
Brice Teinturier C politique du 16 avril Brice Teinturier C politique du 16 avril Brice Teinturier C politique du 16 avril
...Rissouli :

Brice Teinturier

, êtes-vous surpris de ces confidences ? - B. Teinturier: Non. Ily a un point qui préoccupe François Hollande : aucun candidat ne brille suffisamment à ses yeux. On voit la critique sur le fond de Marine Le Pen et de Jean-Luc Mélenchon. François Hollande, il ne dénonce pas un socialisme qui n'ait pas de gouvernement dans un système mondialisé. Par rapport à Marine Le Pen, ça a été un combat permanent. - K. Rissouli : Il ne dit pas pour qui ilva voter. Le président en fin de course avant avait annoncé pour qui il allait voter. - B. Teinturier: François Hollande sait à quel point il est impopulaire. Il est impopulaire dans le pays. - K. Rissouli : Moins qu'avant?...

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron C politique du 16 avril Emmanuel Macron C politique du 16 avril Emmanuel Macron C politique du 16 avril
...Stéphane Le FoIl dit qu'il n'est pas triste, mais on voit quand même le blues des hollandais. Ils sont écartelés entre leur fidélité au PS et leur attirance pour

Emmanuel Macron

. - C. Girerd : La 1re catégorie des hollandais, ce sont ceux qui font la campagne de Benoît Hamon, mais ils ne sont pas nombreux. Ensuite, il y a ceux qui soutiennent ily a ceux qui soutiennent

Emmanuel Macron

. Ça a commencé avec les amis du président, ily a quelques mois. Ily a Jean-Pierre Mignard, notamment, puis les proches de François Hollande. Ily a eu Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense. Enfin, 3e catégorie : ceux qui ont pris position pour personne. Ni Benoît Hamon, ni

Emmanuel Macron. Emmanuel

Macron n'en veut pas, ce sont des ralliements tardifs qui pourraient donner le sentiment qu'il est l'héritier du hollandisme. - K. Rissouli : Ses proches ont le blues, et pendant ce temps, il continue sa tournée d'adieu....
Emmanuel Macron C politique du 16 avril Emmanuel Macron C politique du 16 avril Emmanuel Macron C politique du 16 avril
...Girerd : Je vais vous expliquer comment

Emmanuel Macron

fait un tri sélectif dans les proches de François Fillon. - T. Snégaroff : Moi, je vous parlerai de la grande victime de cette campagne : l'histoire. - K. Rissouli : Enfin, un homme qui a reçu cette semaine le prestigieux Prix Pulitzer pour avoir produit dans "Cash investigation" un reportage sur les Panama Papers. - L. Hermann :Je vous parlerai des sondages. - K. Rissouli : Maxime Darquier viendra compléter la bande tout à l'heure. J'appelle l'invité idéal pour décrypter l'état du pays à une semaine du 1er tour. Il est 40% Tocqueville, car il s'intéresse à la crise de la démocratie. Il sera aussi 30% Caroline Roux, car il est l'un des visages connus des téléspectateurs de France5....
Emmanuel Macron C politique du 16 avril Emmanuel Macron C politique du 16 avril Emmanuel Macron C politique du 16 avril
...Elle peut lui faire perdre une partie de l'électorat centriste et de la droite modérée qui hésite encore avec

Emmanuel Macron

. - K. Rissouli : C'est une faute ou c'est habile ? - B. Teinturier : C'est le coeur de son électorat. L'enjeu est d'élargir cet électorat. Il est en train de le faire progressivement. Il est à 19% et pourrait arriver à 20% ensuite. Il prend l'électorat de Nicolas Sarkozy qui était allé vers Marine Le Pen et qui revient progressivement sur lui. C'est plutôt l'électorat acquis dans cet espace politique-là. Ça commence à marcher. Sur l'indécision et sur la qualification, ily a un enjeu et ce n'est pas une erreur. - K. Rissouli : Le grand meeting du jour, c'est celui de l'homme qui monte : Jean-Luc Mélenchon. Il est à Toulouse aujourd'hui, une ville importante dans l'histoire de la gauche....

Ce qu'on a dit sur Marine Le Pen

Marine Le Pen C politique du 16 avril Marine Le Pen C politique du 16 avril Marine Le Pen C politique du 16 avril
...On voit la critique sur le fond de

Marine Le Pen

et de Jean-Luc Mélenchon. François Hollande, il ne dénonce pas un socialisme qui n'ait pas de gouvernement dans un système mondialisé. Par rapport à

Marine Le Pen

, ça a été un combat permanent. - K. Rissouli : Il ne dit pas pour qui ilva voter. Le président en fin de course avant avait annoncé pour qui il allait voter. - B. Teinturier: François Hollande sait à quel point il est impopulaire. Il est impopulaire dans le pays. - K. Rissouli : Moins qu'avant? - B. Teinturier: Un peu moins. Son soutien pourrait être embarrassant pour le candidat qu'il soutiendrait. Il essaye entre les extrêmes de dire ce qu'il ne faut pas faire à ses yeux et de s'en tenir là avant le 1er tour. - K....
Marine Le Pen C politique du 16 avril Marine Le Pen C politique du 16 avril Marine Le Pen C politique du 16 avril
...Nicolas Sarkozy et François Hollande proposaient d'instaurer une dose de proportionnalité.

Marine Le Pen

propose la proportionnelle intégrale. - M. Le Pen : Les Français n'en peuvent plus de voter et de ne pas être représentés dans la maison du peuple. j'assurerai une parfaite représentation parlementaire par l'instauration de la proportionnelle. - M. Darquier : Ily a ceux qui veulent la proportionnelle intégrale :

Marine Le Pen

, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Ily a ceux qui veulent une proportionnelle partielle : Benoît Hamon, Jean Lassalle, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan et Emmanuel Macron. Le seul qui est contre, c'est François Fillon. - K. Rissouli : 2e mesure, qui concerne le vote. - M. Darquier : Oui. Elle concerne le vote blanc....
Marine Le Pen C politique du 16 avril Marine Le Pen C politique du 16 avril Marine Le Pen C politique du 16 avril
...A cette époque, je me demandais seulement si ce serait François Hollande ou Nicolas Sarkozy qui serait en tête.

Marine Le Pen

était loin derrière. C'était confortable en 2012. - K. Rissouli : On utilise tous les sondages dans nos médias. Ils rythment la campagne. Vous arrive-t-il de vous dire qu'il y a trop de sondages ? - B. Teinturier : Ily a beaucoup de sondages. Trop est un jugement de valeur. Je comprends l'effet de saturation que ça peut provoquer. Des tas de Français peuvent se dire qu'ily en a trop. Cela étant, c'est un instrument de compréhension. Ily a beaucoup de chaînes donc beaucoup de médias qui commandent beaucoup de sondages aux instituts de sondages. Ça fabrique beaucoup d'enquêtes d'opinion. - K. Rissouli : On vote dans 7 jours. Si l'on en croit un sondage, 67% des Français ressentent de la déception, du dégoût ou de la colère face à la campagne. 64% des Français assurent que la campagne ne leur a pas appris grand-chose sur les programmes et la personnalité des candidats....

Ce qu'on a dit sur Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon C politique du 16 avril Jean-Luc Mélenchon C politique du 16 avril Jean-Luc Mélenchon C politique du 16 avril
...Rissouli : Le grand meeting du jour, c'est celui de l'homme qui monte :

Jean-Luc Mélenchon

. Il est à Toulouse aujourd'hui, une ville importante dans l'histoire de la gauche. Ils étaient une dizaine de milliers de personnes. 70.000 selon lui. Il était sur les traces de

Jean

Jaurès, comme l'explique son entourage. - J-L.

Mélenchon

:Je dis à M. Fillon que bientôt, le peuple français va lui offrir une veste électorale cousue main. - K. Rissouli : L'humour de

Jean-Luc Mélenchon

en démonstration de force. Benoît Hamon, lui, est à Bordeaux pour défendre le revenu universel. Il est en visite à Angoulême dans un quartier populaire. - B. Hamon :J'ai fait le tour de beaucoup de quartiers populaires et je n'ai vu aucun autre candidat le faire. - K. Rissouli : Benoît Hamon ciblait aujourd'hui l'électorat des quartiers populaires....
Jean-Luc Mélenchon C politique du 16 avril Jean-Luc Mélenchon C politique du 16 avril Jean-Luc Mélenchon C politique du 16 avril
...Loi sur le non-cumul des mandats oblige, Jean-François Copé annonce qu'il ne se représentera pas aux législatives pour garder son poste de maire de Meaux. 235 députés sur 577 et 160 sénateurs sur 348 devront choisir entre leurs mandats. Mardi, face à la montée de

Jean-Luc Mélenchon

dans les sondages, le candidat de La France insoumise devient la cible de ses concurrents. A droite, la stratégie des chars russes. - F. Fillon :

Jean-Luc Mélenchon

se rêve en capitaine du cuirassé Potemkine. Mais il finira dans le Titanic. - E. Macron : Nous avons le révolutionnaire communiste. Il étai...
Jean-Luc Mélenchon C politique du 16 avril Jean-Luc Mélenchon C politique du 16 avril Jean-Luc Mélenchon C politique du 16 avril
...Le 1er d'entre eux, le chef de l'Etat, s'il n'avait pas prévenu, s'il n'avait pas agi, se sentirait le 1er responsable de la venue d'un parti d'extrême droite en France au pouvoir. - Marine Le Pen et

Jean-Luc Mélenchon

, c'est le même danger ? - F. Hollande : Non, ce n'est pas la même chose. Jean-Marie Le Pen, je me suis opposé à lui lorsqu'il était au 2e tour. C'était un candidat qui mettait en cause les valeurs de la République. Ça n'a pas changé dans cette famille. Je continuerai de le faire et de le dire. Quant à

Jean-Luc Mélenchon

, il ne représente pas la gauche qui permet de gouverner. Il a des facilités qui, parfois, tombent dans le simplisme. On ne peut pas dire qu'il n'y a pas de responsabilité dans les massacres chimiques en Syrie. On ne peut pas considérer que Poutine peut faire n'importe quoi. On ne peut pas sortir de l'OTAN sans qu'ily ait des conséquences....

Ce qu'on a dit sur François Fillon

François Fillon C politique du 16 avril François Fillon C politique du 16 avril François Fillon C politique du 16 avril
...Rissouli : On commence par l'actualité chaude du week-end. Ce soir, un

François Fillon

à l'église pour un appel du pied à l'électorat catholique. Jean-Luc Mélenchon dans la ville rose. Et Benoît Hamon qui va défendre jusqu'au bout son revenu universel.

François Fillon

s'est invité à l'église hier soir de Châtenay-Malabry. Il a assisté à une messe copte en hommage aux chrétiens d'Egypte tués dans les attentats de dimanche dernier. Au-delà de cette messe, il a envoyé un autre signal fort à l'électorat catholique. S'il est élu président, il pourra y avoir des élus de Sens commun, l'émanation politique de la Manif pour tous. - C. Girerd : Dans une interview diffusée aujourd'hui, il en a profité pour défendre ces militants anti-mariage pour tous. "Des hommes et des femmes attachés à leurs traditions pour lesquels j'ai beaucoup de respect", a-t-il dit. Cette sortie n'a pas plu à une partie de la droite, notamment aux soutiens de Bruno Le Maire et d'Alain Juppé....
François Fillon C politique du 16 avril François Fillon C politique du 16 avril François Fillon C politique du 16 avril
...suis surprise de voir que

François Fillon

peut faire un tour de manège en n'expliquant pas ce qui se passe. On ne comprend pas. - K. Rissouli : Au Danemark,

François Fillon

aurait été plus questionné. J'imagine que Marine Le Pen et Emmanuel Macron aussi. - D. Vestergaard Johansen : Au Danemark, il faut montrer des factures. On ne peut pas savoir s'il a vraiment fait ce dont il est accusé. Au Danemark, ily aurait eu un procès. Je ne peux pas dire. - K. Rissouli : Cette différence entre la France et les pays scandinaves est incroyable. Pour vous, l'absence de transparence, c'est aussi une raison du rejet des politiques par les Français ? - B. Teinturier : Oui. La vie politique française est beaucoup plus saine aujourd'hui qu'ily a 30 ans....
François Fillon C politique du 16 avril François Fillon C politique du 16 avril François Fillon C politique du 16 avril
...Girerd : Je vais vous expliquer comment Emmanuel Macron fait un tri sélectif dans les proches de

François Fillon

. - T. Snégaroff : Moi, je vous parlerai de la grande victime de cette campagne : l'histoire. - K. Rissouli : Enfin, un homme qui a reçu cette semaine le prestigieux Prix Pulitzer pour avoir produit dans "Cash investigation" un reportage sur les Panama Papers. - L. Hermann :Je vous parlerai des sondages. - K. Rissouli : Maxime Darquier viendra compléter la bande tout à l'heure. J'appelle l'invité idéal pour décrypter l'état du pays à une semaine du 1er tour. Il est 40% Tocqueville, car il s'intéresse à la crise de la démocratie. Il sera aussi 30% Caroline Roux, car il est l'un des visages connus des téléspectateurs de France5. Enfin, il serait 30% Paul le poulpe, celui qui prédisait les résultats de la Coupe du monde de football....

Ce qu'on a dit sur Belgique

Belgique C politique du 16 avril Belgique C politique du 16 avril Belgique C politique du 16 avril
...Ça existe en

Belgique

. Là-bas, une abstention répétée entraîne une amende de 150 euros. Ça marche. Le taux de participation frôle les - K. Rissouli : Ce sont des mesures qui peuvent réconcilier les Français avec le vote et la politique ? - B. Teinturier: Les Français ont le sentiment de ne pas être suffisamment écoutés. Ily a des avantages et des inconvénients. Le majoritaire à 2 tours représente mal la société, mais il permet ou permettait de dégager des majorités fortes et de prendre des décisions. Le vote proportionnel intégral représente la société, mais peut rendre les positions difficiles. Les Français se disent qu'ils ont les inconvénients du scrutin majoritaire à 2 tours, mais ils n'ont plus les avantages....

Ce qu'on a dit sur Bordeaux

Bordeaux C politique du 16 avril Bordeaux C politique du 16 avril Bordeaux C politique du 16 avril
...Benoît Hamon, lui, est à

Bordeaux

pour défendre le revenu universel. Il est en visite à Angoulême dans un quartier populaire. - B. Hamon :J'ai fait le tour de beaucoup de quartiers populaires et je n'ai vu aucun autre candidat le faire. - K. Rissouli : Benoît Hamon ciblait aujourd'hui l'électorat des quartiers populaires. On enchaîne avec l'actualité de la semaine. Le meilleur et le pire de l'actualité de ces 7 derniers jours, c'est maintenant. - Lundi... - C'est la salle où des jeunes gens expérimentés contrôlent les temps de parole. - Dans cette charmante salle, 6 personnes travaillent pour comptabiliser les temps de parole. Le but est de vérifier que... - Tout le monde a le même temps de parole. - Une tâche compliquée jusqu'au 2d tout - Ça dépend des émissions et des débats passionnés parfois. - Courage, la démocratie compte sur vous. Le soir de la diffusion des clips officiels, ily a comme un sentiment de déjà vu....

Ce qu'on a dit sur Châtenay-Malabry

Châtenay-Malabry C politique du 16 avril Châtenay-Malabry C politique du 16 avril Châtenay-Malabry C politique du 16 avril
...Et Benoît Hamon qui va défendre jusqu'au bout son revenu universel. François Fillon s'est invité à l'église hier soir de

Châtenay-Malabry

. Il a assisté à une messe copte en hommage aux chrétiens d'Egypte tués dans les attentats de dimanche dernier. Au-delà de cette messe, il a envoyé un autre signal fort à l'électorat catholique. S'il est élu président, il pourra y avoir des élus de Sens commun, l'émanation politique de la Manif pour tous. - C. Girerd : Dans une interview diffusée aujourd'hui, il en a profité pour défendre ces militants anti-mariage pour tous. "Des hommes et des femmes attachés à leurs traditions pour lesquels j'ai beaucoup de respect", a-t-il dit. Cette sortie n'a pas plu à une partie de la droite, notamment aux soutiens de Bruno Le Maire et d'Alain Juppé. Regardez ce tweet. A droite, certains considèrent que c'est une erreur stratégique de François Fillon....