Nos extraits de Complément d'enquête sur France 2

Revenir en haut
Complément d'enquête sur France 2
#complementdenquete
Tous les jeudi à 22h15
Complément d'enquête est un magazine français de télévision d’investigation. Présenté par Benoît Duquesne, il est diffusé sur France 2 le jeudi vers 22h15 après Envoyé spécial. Chaque émission est rediffusée par TV5 Québec Canada et TV5Monde. L'émission dure 60 minutes et approfondit des sujets de société aux thèmes aussi divers que l'affaire Clearstream, l'affaire Grégory, l'alimentation, l'immigration et les sans-papiers.

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Jacques Cardoze

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Donald Trump

22 fois

Emmanuel Macron

19 fois

Franck Louvrier

9 fois

Paul McCartney

8 fois

Barack Obama

3 fois

Kim Jong-un

3 fois

Arnaud Montebourg

2 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

COMPLéMENT D'ENQUêTE DU 20 SEPTEMBRE

Ce qu'on a dit sur Franck Louvrier

...-

F. Louvrier

: Il était très attentif, très préparé. - J. Cardoze : Vous avez reconnu des éléments de langage? intervention hier matin, il y a un homme qui s'est transformé. Il a sans doute subi des attaques, il faut prendre cela en compte, c'est humain. A un moment, il ne faut pas s'acharner uniquement sur un homme. C'est tout un système qui a dérapé. - J. Cardoze : Dans notre reportage, on explique clairement Il décide de ne pas s'exprimer mais il alimente les journalistes. Il a raison de faire ça? -

F. Louvrier

: Il faut bien se défendre! Quand vous êtes accusé de toutes parts, quand on sort vos déclarations qui auraient dû rester discrètes, voire secrètes, vous êtes bien obligé de vous exprimer. - J....
...Cardoze : Il dit qu'il n'était pas le garde du corps du Président. Mais quand il décrit ses activités, on a le sentiment que son rôle et assez mal défini... -

F. Louvrier

: On a le sentiment qu'il n'est pas là où il doit être. Il y a des services de sécurité pour protéger le chef de l'Etat. L'Elysée est une enceinte militaire... Tout est très cadré. - J. Cardoze : Vous qui connaissez bien l'Elysée de l'intérieur, pourquoi le Président n'aurait pas le droit de nommer quelqu'un en qui...
...-

F. Louvrier

: Non, la sécurité du président de la République, ce n'est pas un luxe. C'est quelque chose de primordial. C'est pour cela qu'il y a une commission d'enquête et beaucoup de questionnement de la part des autorités. tout prix savoir quelles en sont les causes. - J. Cardoze : Une question qui intéresse tout le monde: la question du port d'arme. Il l'a obtenu apparemment normalement... Est-ce que c'est l'usage à l'Elysée? Tout le monde peut en faire la demande? -

F. Louvrier

: Non, je pense que personne n'était armé au cabinet de Nicolas Sarkozy, à part les policiers! - J. Cardoze : Lorsque l'on évoquait l'entourage de Nicolas Sarkozy à l'époque où vous étiez à l'Elysée, ainsi que ses proches, on décrivait un clan soudé. On appelait ça "la firme"... On voit des similitudes avec le président Macron. - F....

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

...pas à son job exact. - Cette carte, la voici, c'est Benalla lui-même qui nous l'a donnée. Il se présente comme chef de cabinet alors qu'il n'apparaît dans aucun organigramme. Prêt à tout pour réussir, Benalla va avoir du flair. Alors que la hollandie s'écroule, il offre son aide à un jeune plein d'avenir. Octobre 2016,

Emmanuel Macron

se lance dans la présidentielle avec une équipe ultra restreinte. Il installe son quartier général dans le 15e arrondissement de Un immeuble aujourd'hui détruit, où nous a donné rendez-vous Gilles... - Il y avait une grande terrasse au 6e étage... - A l'époque, l'homme travaille pour le gérant de l'immeuble....
...type, qu'il s'est reconnu en Benalla. On voit bien qu'il y a un côté "homme qui s'affranchit de toutes les habitudes, les contraintes, les règles et qui passe au-dessus de tout le monde, qui écrase tout". La description que je viens de faire est valable pour Macron et pour Benalla, ce sont les mêmes. - Après huit mois de campagne,

Emmanuel Macron

est élu président de la République. - Ce qu'on ne voit pas, c'est un homme qui marche légèrement sur sa droite et qui guide ses pas jusqu'au pied de l'estrade. - Cet homme, évidemment, c'est Alexandre Benalla. - Il était l'homme de la campagne et tout d'un coup, il devient l'homme du Président. Il comprend c...
...l'Elysée. A entendre le syndicaliste, Alexandre Benalla faisait régner la terreur et sans mandat officiel. - Il avait des méthodes particulièrement vulgaires. Il n'hésitait pas à insulter les gens, à employer la menace verbale à l'encontre de mes collègues policiers au GSPR. Il se prévalait constamment d'être en lien direct avec

Emmanuel Macron

. Je pense que ce garçon n'avait aucune limite. - Pour Benalla, des propos mensongers, ceux de policiers jaloux car le jeune protégé d'Emmanuel Macron aurait été chargé de réformer la sécurité du Président. Alors, quel était son vrai rôle à l'Elysée? C'est la question que se posent la Commission d...

Ce qu'on a dit sur Arnaud Montebourg

...Les socialistes à la tête de l'Etat, c'est l'occasion de monter en grade.

Arnaud Montebourg

, fraîchement installé à Bercy, le jeune ambitieux se rapproche de son cabinet. Il devient le chauffeur du nouveau ministre, au grand désespoir d'Eric. - J'ai l'impression qu'il va y avoir un énorme gâchis. Pour moi, Alexandre Benalla était techniquement très bon, mais psychologiquement, ce n'était pa...
...d'arme sans y être autorisé. Sur ces deux épisodes, Benalla ne nous a pas répondu. Toujours selon ce fonctionnaire, il y aurait eu aussi une tentative de délit de fuite après un banal accident de la route avec son ministre. Cette accusation est contestée par Benalla, mais trois semaines après son arrivée, il est licencié. Viré par

Arnaud Montebourg

, Benalla se reconvertit alors dans le privé, chez Velours International, une société de sécurité où il aurait conseillé le Président. Mais l'appel de la politique est trop fort. Deux ans plus tard, il revient par la petite porte, au ministère des Outre-mers. Il propose alors ses services bénévoles au délég...

Ce qu'on a dit sur Gabriel Fauré

...e - Juste avant le début, les enfants craquent... - On a tellement avancé, c'est fantastique. - Ne vous inquiétez pas, ce sont seulement des larmes de joie. Pour nous, arriver au sommet dans un amphithéâtre de Mexico, on a encore du mal à y croire. - Ne vous en faites pas. Ça va bien se passer. - Le concert démarre par une oeuvre de

Gabriel Fauré

... Sous l'oeil de leur marraine, les enfants vont aussi exécuter sans fausse note la fameuse symphonie de Beethoven. La demi-heure de concert se termine en fanfare, sur l'hymne de l'Etat. Un petit moment de gloire pour les enfants du bidonville et leurs précieux instruments. Il va se poursuivre une bonne partie de la nui...

Ce qu'on a dit sur Palais du Luxembourg

...- Hier matin, des dizaines de reporters envahissent le

Palais du Luxembourg

pour écouter celui dont la France a parlé tout l'été. Après avoir refusé de témoigner, il a fini par répondre à la convocation. En costume, élégant, il ne s'arrête pas devant nos caméras. Ses premiers mots, il les réserve aux parlementaires, notamment à celui qui préside la commission, qualifié de "peti...

COMPLéMENT D'ENQUêTE DU 13 SEPTEMBRE

Ce qu'on a dit sur Donald Trump

...Sellin : C'est très difficile. Avant

Donald Trump

, Kim Jong-un était un dirigeant quasiment inconnu! C'est

Donald Trump

qui l'a amené sous la lumière des projecteurs internationaux. Il a réussi un coup de communication extraordinaire car pour la première fois, à Singapour, un président des Etats-Unis rencontrait un dictateur nord-coréen. Mais depuis lors, les négociations sur la dénucléarisation de la Corée du Nord ont stagné. Cependant, on voit que rien n'est perdu. A la surprise générale, Kim Jong-un vient de demander une deuxième rencontre avec

Donald Trump

. - J. Cardoze : Justement, ça correspond à une stratégie ou Trump fonctionne au flair, à l'instinct? - C. Sellin : Comme souvent, la réponse est probablement entre les Il a une confiance inébranlable en lui. Cela peut paraître totalement déraisonnable mais c'est ce qui lui a permis de conquérir la présidence. A un mois de l'élection, personne ne le voyait président!...
...Cardoze :

Donald Trump

sera sans doute content d'entendre ça! En tout cas, on va parler de la relation entre la France et les Etats-Unis à travers les deux chefs d'Etat... Savez-vous par exemple que

Donald Trump

et Emmanuel Macron ont échangé 25 coups de fil en 18 mois? Emmanuel Macron est le chef d'Etat étranger qui parle le plus à Donald Derrière les poignées de main viriles, il y a un véritable enjeu diplomatique et un jeu d'influence. Nous avons enquêté dans les coulisses de ce que les américains appellent la "bromance"... C'est une enquête conjointe des deux côtés de l'Atlantique, réalisée par Irène Bénéfice et Laure Pollez... - Les officiels vont arriver autour de 18 heures. Vous ne pouvez prendre des photos que de ce que vous voyez devant Donc, tout le monde derrière le bord blanc!...
...avec Angela Merkel ni avec Theresa Donc, pour Paris, il y a un boulevard qui s'ouvre, la possibilité de devenir l'allié principal en Europe aux yeux de Washington. - Alors, Emmanuel Macron décide de sortir le grand jeu. Il invite Trump au défilé du 14 Juillet. C'est même lui qui décroche son téléphone pour le convaincre de -

Donald Trump

lui répond: "oui mais est-ce que tu veux vraiment que je vienne? Tu n'as pas peur qu'il y ait des manifestations"? Le président de la République lui dit qu'il serait ravi qu'il accepte l'invitation.

Donald Trump

a donc accepté. Pour lui, ça a été un peu la panique dans les services du protocole!...

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

...n-Blanche, rien ne se passe comme prévu. Devant toute la presse, Trump époussette la veste d'Emmanuel Macron, un geste déconcertant, suivi d'une déclaration improvisée qui douche tous les espoirs du président français. - C'est un showman, il sait très bien utiliser chaque moment. Sur la visite d'Etat à Washington, d'abord il reçoit

Emmanuel Macron

qu'il apprécie. Mais il dit qu'il ne veut pas du deal avec l'Iran... Il fait cette déclaration surprise dans le Bureau Ovale, et puis de manière assez paternaliste, il dit à

Emmanuel Macron

, par certains gestes: "tu pensais que tu allais m'imposer quelque chose dont je ne veux pas? Non, regarde,...
...En tout cas, on va parler de la relation entre la France et les Etats-Unis à travers les deux chefs d'Etat... Savez-vous par exemple que Donald Trump et

Emmanuel Macron

ont échangé 25 coups de fil en 18 mois?

Emmanuel Macron

est le chef d'Etat étranger qui parle le plus à Donald Derrière les poignées de main viriles, il y a un véritable enjeu diplomatique et un jeu d'influence. Nous avons enquêté dans les coulisses de ce que les américains appellent la "bromance"... C'est une enquête conjointe des deux côtés de l'Atlantique, réalisée par Irène Bénéfice et Laure Pollez... - Les officiels vont arriver autour de 18 heures. Vous ne pouvez prendre des photos que de ce que vous voyez devant Donc, tout le monde derrière le bord blanc! - A l'Otan, ce 11 juillet, la mise en scène est parfaite. 29 chefs d'Etat sont attendus à Bruxelles pour la soirée de gala annuelle. Ambiance festive, décontractée... Du pain bénit pour les photographes!...
...Sur l'estrade, il y en a un qui fait toujours le show, Donald Ses fameuses mimiques et ses postures viriles. Ludovic est photographe à l'Agence France Presse. Sommet après sommet, il a vu naître un duo particulier avec

Emmanuel Macron

, mélange de complicité et de rapport de force. - On voit dans la posture du président Macron qu'il met de la force dans sa poignée de main... On voit la trace des doigts du président Macron sur la main de Ça laisse penser que la poignée de main a été "appuyée"! Visuellement, il y a quelque chose. Les deux so...

Ce qu'on a dit sur Paul McCartney

...remercie toutes les équipes qui ont préparé et réalisé cette émission. La semaine prochaine, on se retrouve à peu près à la même heure pour une émission consacrée aux petits chefs qui nous enquiquinent -Bienvenue dans "Basique". Voici l'essentiel de la semaine. Kenji Girac, la rentrée des classes, Whitney Houston, Lenny Kravitz et

Paul McCartney

Paul

McCartney publie aujourd'hui un nouvel album. Son titre: "Egypt Station". A cette occasion, "Basique" vous propose une spéciale

Paul McCartney

. Célébrons ensemble l'ex-Beatles avec 4 artistes français fans de Polo car on a tous quelque chose en nous de McCartney. -Tout est lié à McCartn...

Ce qu'on a dit sur Kim Jong-un

...Cardoze : Est-ce que cela peut marcher avec

Kim Jong

-un, le leader nord-coréen? - C. Sellin : C'est très difficile. Avant Donald Trump,

Kim Jong

-un était un dirigeant quasiment inconnu! C'est Donald Trump qui l'a amené sous la lumière des projecteurs internationaux. Il a réussi un coup de communication extraordinaire car pour la première fois, à Singapour, un président des Etats-Unis rencontrait un dictateur nord-coréen. Mais depuis lors, les négociations sur la dénucléarisation de la Corée du Nord ont stagné. Cependant, on voit que rien n'est perdu. A la surprise générale,

Kim Jong

-un vient de demander une deuxième rencontre avec Donald Trump. - J. Cardoze : Justement, ça correspond à une stratégie ou Trump fonctionne au flair, à l'instinct?...

Ce qu'on a dit sur Barack Obama

...Cardoze : Ce côté homme fort, par opposition à ce qu'était

Barack Obama

, est-ce que ce n'est pas là aussi une explication de la popularité de Donald Trump? - C. Sellin : Il y a une tradition aux Etats-Unis, depuis la moitié du XXe siècle, c'est de choisir un président avec un caractère inverse de celui qui l'a précédé. On a là un personnage qui agit comme un éléphant dans un jeu de...
...Sellin : Je ne me permettrais pas de juger ainsi le président des Etats-Unis. Il n'a aucune culture classique. Il est totalement en décalage avec son prédécesseur,

Barack Obama

, grand lecteur, grand spécialiste de droit constitutionnel, dont toutes les opinions étaient pesées au trébuchet. Là, avec Trump, c'est plus la culture de l'Américain moyen qui se fie beaucoup à son instinct et à ses tripes. - J. Cardoze : Est-ce que ses opposants pourraient jouer sur cette prétendue incapacité intellectuelle? On sait que cela existe dans la Constitution américaine... - C. Sellin : Cela a été évoqué récemment encore dans une tribune envoyée au "New York Times". Il y a effectivement un article du 4e amendement, mais il faudrait que la majeure partie des ministres choisis par Trump le déclarent inapte à ses fonctions. Cela semble improbable. - J....