Nos extraits de Complément d'enquête sur France 2

Revenir en haut
Complément d'enquête sur France 2
#complementdenquete
Tous les jeudi à 22h15
Complément d'enquête est un magazine français de télévision d’investigation. Présenté par Benoît Duquesne, il est diffusé sur France 2 le jeudi vers 22h15 après Envoyé spécial. Chaque émission est rediffusée par TV5 Québec Canada et TV5Monde. L'émission dure 60 minutes et approfondit des sujets de société aux thèmes aussi divers que l'affaire Clearstream, l'affaire Grégory, l'alimentation, l'immigration et les sans-papiers.

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Nicolas Poincaré

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Sylvia Pinel

3 fois

Fabien Namias

2 fois

Benoît Hamon

2 fois

François Bayrou

2 fois

Emmanuel Macron

2 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

COMPLéMENT D'ENQUêTE DU 19 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Sylvia Pinel

Sylvia Pinel Complément d'enquête du 19 janvier Sylvia Pinel Complément d'enquête du 19 janvier Sylvia Pinel Complément d'enquête du 19 janvier
...Pujadas :

Sylvia Pinel

, c'est à vous... - S. Pinel : Je pourrais vous dire que le changement qu'attendent les Français et les Françaises, c'est d'élire à la présidence de la République une femme d'une nouvelle génération. Mais ce n'est pas suffisant. Mon action politique a toujours été guidée par le souci permanent d'améliorer la situation...

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron Complément d'enquête du 19 janvier Emmanuel Macron Complément d'enquête du 19 janvier Emmanuel Macron Complément d'enquête du 19 janvier
...Pinel: La parité est difficile sur ce plateau aussi... Nos institutions sous la Ve République, on l'a toujours vu, c'est la gauche contre la droite. Maintenant, nous avons même le danger de l'extrême droite. A un moment donné, on ne peut pas faire comme

Emmanuel Macron

, qui ne se positionne pas. - J-L. Bennahmias : Si je suis intervenu, pardon Sylvia, c'est parce que j'ai fait partie du mouvement démocrate avec François Bayrou. Quand j'entends qu'il a été remis au centre-droit, c'est qu'il y a eu une erreur de départ. - D. Pujadas : On arrive au terme de ce débat. On n'a pas pu évoquer...
Emmanuel Macron Complément d'enquête du 19 janvier Emmanuel Macron Complément d'enquête du 19 janvier Emmanuel Macron Complément d'enquête du 19 janvier
...avec notre cadre de vie et avec notre écosystème, une option qui vous redonne du pouvoir comme citoyen. Il me semble que si vous devez prendre une décision, c'est de choisir un homme ou une femme qui ne clive pas la gauche. Nous aurons contre nous François Fillon, le désordre Marine Le Pen et les aventures libérales de François Bayrou ou

Emmanuel Macron

. Vis-à-vis de cela, il faudra rassembler la gauche. Mon projet, par les solutions et la modernité des propositions qu'il développe, est de nature à rassembler la gauche. - L. Salamé : Jean-Luc Bennahmias, vous avez également un petit temps de retard, vous avez deux minutes. - J-L. Bennahmias : La proposition de grande...

Ce qu'on a dit sur François Bayrou

François Bayrou Complément d'enquête du 19 janvier François Bayrou Complément d'enquête du 19 janvier François Bayrou Complément d'enquête du 19 janvier
...Bennahmias : Si je suis intervenu, pardon Sylvia, c'est parce que j'ai fait partie du mouvement démocrate avec

François Bayrou

. Quand j'entends qu'il a été remis au centre-droit, c'est qu'il y a eu une erreur de départ. - D. Pujadas : On arrive au terme de ce débat. On n'a pas pu évoquer tous les thèmes prévus mais c'était intéressant d'approfondir certains d'entres eux. Vous avez chacun 1'30 de conclusion. Là encore, l'ordre a été...
François Bayrou Complément d'enquête du 19 janvier François Bayrou Complément d'enquête du 19 janvier François Bayrou Complément d'enquête du 19 janvier
...antage en harmonie avec notre cadre de vie et avec notre écosystème, une option qui vous redonne du pouvoir comme citoyen. Il me semble que si vous devez prendre une décision, c'est de choisir un homme ou une femme qui ne clive pas la gauche. Nous aurons contre nous François Fillon, le désordre Marine Le Pen et les aventures libérales de

François Bayrou

ou Emmanuel Macron. Vis-à-vis de cela, il faudra rassembler la gauche. Mon projet, par les solutions et la modernité des propositions qu'il développe, est de nature à rassembler la gauche. - L. Salamé : Jean-Luc Bennahmias, vous avez également un petit temps de retard, vous avez deux minutes. - J-L. Bennahmias : La proposit...

Ce qu'on a dit sur Benoît Hamon

Benoît Hamon Complément d'enquête du 19 janvier Benoît Hamon Complément d'enquête du 19 janvier Benoît Hamon Complément d'enquête du 19 janvier
...Pujadas : On arrive au terme de ce débat. On n'a pas pu évoquer tous les thèmes prévus mais c'était intéressant d'approfondir certains d'entres eux. Vous avez chacun 1'30 de conclusion. Là encore, l'ordre a été tiré au sort.

Benoît Hamon

, vous allez commencer et comme vous avez un peu de retard, vous avez droit à un peu plus de temps... - B. Hamon : Mes chers concitoyens, au fond, vous allez être confrontés à un choix assez simple. Ma conviction est qu'il faut en finir avec la vieille politique, les vieilles querelles qui débouchent systématiquement sur les...

Ce qu'on a dit sur Fabien Namias

Fabien Namias Complément d'enquête du 19 janvier Fabien Namias Complément d'enquête du 19 janvier Fabien Namias Complément d'enquête du 19 janvier
...-

F. Namias

: Arnaud Montebourg, quelle est votre conclusion? - A. Montebourg : Mes chers compatriotes, je n'appartiens pas à cette gauche qui a renoncé comme les oiseaux se cacheraient pour mourir. J'appartiens à cette gauche qui ne baisse pas les bras, qui n'est pas effrayée par elle-même et qui sait affronter les puissances et les C'est finalement l'histoire de ma propre vie. Que serait la France sans la gauche? Là où nos adversaires professent le laisser-faire en toutes circonstances, je propose au contraire de reprendre le contrôle, de reprendre en main nos vies pour peser sur notre existence collective et individuelle. Je défends la société du travail, la feuille de paye, la feuille de soins, la quittance de loyer, le relevé de pension!...
Fabien Namias Complément d'enquête du 19 janvier Fabien Namias Complément d'enquête du 19 janvier Fabien Namias Complément d'enquête du 19 janvier
...r le projet qui vous correspond le mieux, la rénovation, le sursaut des progressistes pour la France et pour l'Europe. La rénovation de la gauche passe par le bulletin de vote que vous choisirez dimanche. Je vous propose le bulletin de vote de la clarté, du parler vrai, du progrès par l'écologie, du progrès pour vous et pour la France. -

F. Namias

: Vincent Peillon, c'est à votre tour... - V. Peillon : Mes chers compatriotes, nous sommes à un moment difficile pour la gauche. Beaucoup d'entre vous sont aujourd'hui perplexes, ils hésitent encore à venir dans cette primaire et ne savent pas pour qui voter. Je voudrais d'abord vous dire: retrouvez la fierté d'être de gauc...

Ce qu'on a dit sur Angleterre

Angleterre Complément d'enquête du 19 janvier Angleterre Complément d'enquête du 19 janvier Angleterre Complément d'enquête du 19 janvier
...droits comme celui de mourir dans la dignité ou l'élargissement de la PMA à toutes les femmes... Mais aussi l'égalité des chances à l'école de la République, l'entreprise qui rassemble tous ses acteurs, et bien sûr la laïcité qui cimente la nation. Mais je sais aussi que nous ne devons pas regarder en arrière. Dans l'Amérique de Trump et

l'Angleterre

du Brexit, et même chez nous à droite ou à l'extrême droite, certains se réfugient dans le repli et la fermeture. Je crois au contraire qu'il est nécessaire d'aller de l'avant, que nous regardions les choses en face avec modernité, que nous préparions la construction de ce monde nouveau qui sera le nôtre pour avancer plus vite...

Ce qu'on a dit sur Athènes

Athènes Complément d'enquête du 19 janvier Athènes Complément d'enquête du 19 janvier Athènes Complément d'enquête du 19 janvier
...Pelletier: Oui, on a un temps de retard. On l'a manqué de peu à

Athènes

... - N. Poincaré : On était à quelques centaines de mètres de lui, sur l'Acropole? - E. Pelletier: Probablement. Mais en janvier 2015, une grande internationale du rassemblement se met en place. Finalement, on le rate de très peu, sans doute au coeur d'Athènes... - N. Poincaré : Donc cet homme qui a dirigé les terri...

Ce qu'on a dit sur Chypre

Chypre  Complément d'enquête du 19 janvier Chypre  Complément d'enquête du 19 janvier Chypre  Complément d'enquête du 19 janvier
...e ceux qui décident des cibles là-bas, et en Irak, où les bombes françaises tombent. "Des deux côtés de la bombe", une enquête de Matthieu Fauroux, Rola Tarsissi, Brice Baubit et David Da Meda... - Une bombe de 250 kg s'apprête à décoller pour un aller simple, direction la Syrie ou l'Irak. Le "Charles-de-Gaulle" navigue au large de

Chypre

depuis fin septembre. Le rythme s'accélère pour les Rafale. Jour et nuit, les avions Ils reviendront six heures plus tard en ayant parfois largué toutes leurs munitions. Trois bombes en moins sur cet avion... - Ily a le Rafale 28 à monter, tu recevras le 44... - Sur le pont d'envol, les "chiens jaunes" so...