Nos extraits de Des racines et des ailes sur France 3

Revenir en haut
Des racines et des ailes sur France 3
#drda
Deux mercredis par mois, à 20h45
Des racines et des ailes est un magazine télévisé français de reportages et de rencontres créé par Patrick de Carolis et Patrick Charles et diffusé pour la première fois le 26 novembre 1997. L'émission, présentée deux mercredis par mois à 20 h 45 sur France 3, fut présentée par Patrick de Carolis jusqu'en juillet 2005, date de sa nomination à la présidence de France Télévisions. C'est ensuite Louis Laforge qui lui succède à la présentation, à compter...

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Carole Gaessler

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Marguerite d'Autriche

6 fois

François Zola

2 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

DES RACINES ET DES AILES DU 24 MAI

Ce qu'on a dit sur François Zola

François Zola Des racines et des ailes du 24 mai François Zola Des racines et des ailes du 24 mai François Zola Des racines et des ailes du 24 mai
...des siècles, les gens de la région ont réussi à gérer l'eau et à anticiper les besoins de l'eau pour se développer. -Camille et Bernard poursuivent leur remontée de la vallée. Après une heure de marche, ils atteignent un site qui a révolutionné l'histoire des barrages hydrauliques. Un immense mur de pierres, le barrage

Zola

construit en 1847 par

François Zola

, le père du célèbre écrivain. -Viens, Camille ! Regarde là comme on le voit bien i Il est magnifique. Là, tu réalises l'ampleur de l'ouvrage. -Haut de 57 mètres, l'édifice est le premier barrage à voûte construit en France. Pièce maîtresse du canal de Provence, il fut...

Ce qu'on a dit sur Michel Mazarin

Michel Mazarin Des racines et des ailes du 24 mai Michel Mazarin Des racines et des ailes du 24 mai Michel Mazarin Des racines et des ailes du 24 mai
...AiX-en-Provence se découvre en regardant. Il faut regarder les murs et les moindres détails. -Frédéric quitte le quartier médiéval. Au 17e siècle, un enfant du pays, l'archevêque

Michel Mazarin

, frère du cardinal, donne un nouveau visage à AiX-en-Provence. Il imagine cette large promenade qui traverse la cité : le cours Mirabeau. -C'est une première architecturale en France, mélangeant le corso à l'italienne et ce que l'on peut voir aussi à Paris, avec des allées plantées d'arbres. Et il est bordé par des hôtels particuliers qui sont de styles rococo et baroque. -Les grandes familles se font ériger sur le cours des fastueuses demeures. Chaque propriétaire rivalise d'audace pour marquer sa richesse, comme ici sur la façade de l'hôtel Morel de Pontevès avec ses sculptures monumentales : des atlantes. -Ces statues sont démesurées, bien plus grandes que le balcon qu'elles supportent....

Ce qu'on a dit sur Émile Zola

Émile Zola Des racines et des ailes du 24 mai Émile Zola Des racines et des ailes du 24 mai Émile Zola Des racines et des ailes du 24 mai
...Depuis 1792, elle attire les grands noms : On pouvait y croiser, confortablement installés sous les décors directoires et les dorures, Paul Cézanne,

Emile Zola

, Pablo Picasso ou Marcel Pagnol. Ce café est inscrit à l'inventaire des Monuments historiques. Le lendemain, Frédéric retrouve Inès Castaldo, historienne de l'art, qui termine une étude sur les hôtels particuliers dans le quartier Mazarin. Au 17e siècle, l'archevêque y a inventé un urbanisme novateur....

Ce qu'on a dit sur Pablo Picasso

Pablo Picasso Des racines et des ailes du 24 mai Pablo Picasso Des racines et des ailes du 24 mai Pablo Picasso Des racines et des ailes du 24 mai
...Depuis 1792, elle attire les grands noms : On pouvait y croiser, confortablement installés sous les décors directoires et les dorures, Paul Cézanne, Emile Zola,

Pablo Picasso

ou Marcel Pagnol. Ce café est inscrit à l'inventaire des Monuments historiques. Le lendemain, Frédéric retrouve Inès Castaldo, historienne de l'art, qui termine une étude sur les hôtels particuliers dans le quartier Mazarin. Au 17e siècle, l'archevêque y a inventé un urbanisme novateur. Il a imaginé une...

Ce qu'on a dit sur Adam de Craponne

Adam de Craponne Des racines et des ailes du 24 mai Adam de Craponne Des racines et des ailes du 24 mai Adam de Craponne Des racines et des ailes du 24 mai
...ble, c'est la différence aussi nette. Ça semble avoir été tiré avec une règle. -C'est au couteau. On regarde la ligne devant nous, à droite, il y a des champs, des arbres, c'est irrigué, à gauche, il n'y a plus rien. -Le photographe et le pilote terminent leur vol au-dessus de la plus impressionnante invention d'Adam de

Craponne

, le Partiteur du Merle. Pour diriger l'eau sur tout le territoire, il a inventé cette gare de triage qui achemine les flots dans différentes directions. Cette installation fonctionne encore. Le lendemain, Camille poursuit son reportage au sol. Il a rendez-vous avec un autre passionné de l'histoire de

Crap...

Adam de Craponne Des racines et des ailes du 24 mai Adam de Craponne Des racines et des ailes du 24 mai Adam de Craponne Des racines et des ailes du 24 mai
...Provence lui donne le droit de détourner les eaux de la Durance. En utilisant la pente naturelle, le jeune ingénieur creuse des grandes dérivations reliées à de plus petites, elles-mêmes associées à de simples rigoles. Il tisse une véritable toile d'araignée aquatique. 450 ans plus tard, on utilise toujours l'oeuvre de

Craponne

pour cultiver du riz, des arbres fruitiers et du foin dans la Crau. -On est dans la région la plus chaude de France et c'est vert comme en Normandie. -L'autogire s'approche maintenant de la partie non irriguée de la plaine. -Alors là, on arrive vraiment sur le Coussoul et on a la vraie plaine de Crau aride, p...

DES RACINES ET DES AILES DU 17 MAI

Ce qu'on a dit sur Marguerite d'Autriche

Marguerite d'Autriche Des racines et des ailes du 17 mai Marguerite d'Autriche Des racines et des ailes du 17 mai Marguerite d'Autriche Des racines et des ailes du 17 mai
...olique. Du haut du clocher de l'église, le conservateur, Pierre-Gilles Girault, supervise les travaux. -Nous avons une vue spectaculaire sur l'église en tuiles vernissées polychromes, plutôt inhabituelles dans la région. caractéristique de la Bourgogne. La présence de ces tuiles recèle un message politique de la part de

Marguerite d'Autriche

qui signifie ainsi sa revendication du duché de Bourgogne, dont elle était l'héritière par sa mère et comme petite-fille du dernier grand-duc de Bourgogne, Charles le Téméraire. C'est tout à fait magique parce qu'on voit vraiment le soleil animer les reflets sur ces tuiles vernissées.

Marguerite d'...

Marguerite d'Autriche Des racines et des ailes du 17 mai Marguerite d'Autriche Des racines et des ailes du 17 mai Marguerite d'Autriche Des racines et des ailes du 17 mai
...silhouette de Berger, sa corpulence. Il s'investit, c'est pas un tueur, c'est un sauveur. -Pour prendre un nouveau départ. Sous-titrage MFP. -Bonsoir. Pour ce numéro, nous partons dans l'Ain, des monts Jura au Val de Saône, un territoire qui s'étend entre le Rhône et la Saône. Dans la Bresse, nous irons au monastère royal de Brou.

Marguerite d'Autriche

, princesse de Bourgogne, l'a fait construire pour abriter le tombeau de son mari Philibert le Beau. -Cette église est un peu le Tadj MahaIl français. Un monument construit par amour. -Sur les bords de Saône, le château de Saint-Bernard abrite un verger comptant 200 variétés de pommes et de poires. La pl...
Marguerite d'Autriche Des racines et des ailes du 17 mai Marguerite d'Autriche Des racines et des ailes du 17 mai Marguerite d'Autriche Des racines et des ailes du 17 mai
...che, c'est un outil qui permet de préserver le milieu. -Nous quittons les rives du Rhône et le sud du Bugey pour nous rendre dans un autre pays du département de l'Ain, la Bresse. C'est aux portes de Bourg-en-Bresse que se dévoile un monument unique en France. Le monastère royal de Brou. Il a été voulu au 16e siècle par

Marguerite d'Autriche

... une des plus importantes personnalités de l'époque. -Tu peux envoyer. -Il te manque pas de tuiles ? -Ce matin, une équipe de couvreurs intervient sur le toit remarquable de l'église. Pied gauche. Ces tuiles qui ont été émaillées sur la partie visible. La partie vernissée et la part...

Ce qu'on a dit sur Charles le Téméraire

Charles le Téméraire Des racines et des ailes du 17 mai Charles le Téméraire Des racines et des ailes du 17 mai Charles le Téméraire Des racines et des ailes du 17 mai
...olychromes, plutôt inhabituelles dans la région. caractéristique de la Bourgogne. La présence de ces tuiles recèle un message politique de la part de Marguerite d'Autriche qui signifie ainsi sa revendication du duché de Bourgogne, dont elle était l'héritière par sa mère et comme petite-fille du dernier grand-duc de Bourgogne,

Charles le Téméraire

. C'est tout à fait magique parce qu'on voit vraiment le soleil animer les reflets sur ces tuiles vernissées. Marguerite d'Autriche voulait faire de ce monument une affirmation de son autorité, de son pouvoir, de son héritage, visible à des lieux à la ronde. -Quand Marguerite fait ériger ce monastère, el...

Ce qu'on a dit sur Alger

Alger Des racines et des ailes du 17 mai Alger Des racines et des ailes du 17 mai Alger Des racines et des ailes du 17 mai
...d'art spectaculaire. -On longe le lac de Sylans. -Encaissé dans une vallée à l'ombre, le lac de Sylans gèle une grande partie de l'hiver. Une particularité exploitée par les hommes au 19e siècle. Chaque hiver, plus de 300 ouvriers extrayaient des pains de glace du lac. Une marchandise expédiée vers Paris, Marseille, ou encore

Alger

. Ce site était l'un des plus importants chantiers de glace du 19e siècle. -Les glacières sont abandonnées depuis 1917, avec l'apparition de la glace artificielle. La végétation a pris le dessus. On a cette espèce de forêt suspendue assez fantasmagorique. C'est étonnant d'imaginer ces forçats de la glace qu...

Ce qu'on a dit sur Beaujeu

Beaujeu  Des racines et des ailes du 17 mai Beaujeu  Des racines et des ailes du 17 mai Beaujeu  Des racines et des ailes du 17 mai
...On est vraiment sur un point dominant. -La Dombes était, au Moyen Age, un territoire divisé. Il était alors très convoité par 3 grands seigneurs. -On était dans une région de petits fiefs, entre la famille de

Beaujeu

, qui est dans le Beaujolais, la famille de Savoie. On avait une multitude de familles, de seigneuries. Donc il fallait avoir une vision à 360 degrés pour pouvoir observer et protéger au mieux le site. -Il y a quelques années, le propriétaire a racheté cet édifice qui avait appartenu à ses ancêtres depuis le 18...

Ce qu'on a dit sur Beaujolais

Beaujolais Des racines et des ailes du 17 mai Beaujolais Des racines et des ailes du 17 mai Beaujolais Des racines et des ailes du 17 mai
...On est vraiment sur un point dominant. -La Dombes était, au Moyen Age, un territoire divisé. Il était alors très convoité par 3 grands seigneurs. -On était dans une région de petits fiefs, entre la famille de Beaujeu, qui est dans le

Beaujolais

, la famille de Savoie. On avait une multitude de familles, de seigneuries. Donc il fallait avoir une vision à 360 degrés pour pouvoir observer et protéger au mieux le site. -Il y a quelques années, le propriétaire a racheté cet édifice qui avait appartenu à ses ancêtres depuis le 18e siècle jusque dans les...