Nos extraits de Echappées belles sur France 5

Revenir en haut
Echappées belles sur France 5
#echappeesbelles
Le samedi à 20h35
Échappées belles est une émission de télévision hebdomadaire programmée le samedi à 20 h 35 sur France 5.

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Sophie Jovillard

Jérôme Pitorin

Raphaël de Casabianca

Tiga

Stéphane Thebaut

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

George Sand

8 fois

Jacques Cœur

6 fois

Charles VII

4 fois

Jean Linard

3 fois

Jules Sandeau

3 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

ECHAPPéES BELLES DU 13 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Stéphane Roussel

Stéphane Roussel Echappées belles du 13 janvier Stéphane Roussel Echappées belles du 13 janvier Stéphane Roussel Echappées belles du 13 janvier
...lendeur d'antan. Grâce au plus noble des métaux précieux : l'or. -Si je prends une feuille dans mes doigts. L'or se colle sur les doigts. Et ça se réduit en paillettes d'or. Je ne peux rien en faire. C'est impalpable. On est obligé d'utiliser ce pinceau qui s'appelle "la palette". -Sur l'ensemble de l'édifice, le doreur

Stéphane Roussel

dépose une à une 30 000 feuilles d'un or quasi pur, proche de 24 carats. -Je passe dans les cheveux. Le courant statique que l'on a dans les cheveux permet d'accrocher la feuille d'or. L'or, il faut le dompter. Il ne se laisse pas faire. Ily a la difficulté de le couper, de l'attraper, de le poser. C'est un...

ECHAPPéES BELLES DU 6 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Leonardo DiCaprio

Leonardo DiCaprio Echappées belles du 6 janvier Leonardo DiCaprio Echappées belles du 6 janvier Leonardo DiCaprio Echappées belles du 6 janvier
...ont dissimulées dans la végétation pour ne pas altérer la beauté du paysage. -Marlon Brando voulait que toute personne étrangère qui arrivait pour la 1re fois à Tetiaroa ait la même vision que celle qu'il avait eue la 1re fois en arrivant: une beauté vierge, qui n'a pas été touchée par la présence de l'homme. -Barack Obama ou

Leonardo DiCaprio

ont déjà succombé au luxe du Brando. Son véritable atout, c'est ce lagon fréquenté uniquement par les clients -Bonjour. -Marine. -Guillaume. Je serai votre capitaine ce matin. -Les bateaux à moteur y sont interdits, et c'est en pirogue que Guillaume emmène les clients à la découverte du lagon....

ECHAPPéES BELLES DU 5 JANVIER

Ce qu'on a dit sur George Sand

George Sand Echappées belles du 5 janvier George Sand Echappées belles du 5 janvier George Sand Echappées belles du 5 janvier
...-La particularité de ce jardin, c'est d'avoir le cimetière familial.

George Sand

avait un rapport fort avec la nature. Et elle souhaitait vraiment rester dans son jardin. Donc elle achètera un terrain un peu plus loin qu'elle échangera avec la commune pour disposer de ce lopin de terre. On estjuste à côté du cimetière communal. -Son vrai nom, c'était Aurore Dupin. Pourquoi

George S...

George Sand Echappées belles du 5 janvier George Sand Echappées belles du 5 janvier George Sand Echappées belles du 5 janvier
...J'avais une formation plutôt de production, de pépinière. Je suis de la région. J'ai passé un concours au ministère de la Culture etje me suis retrouvé là. -Toute cette région, c'était mis en lumière dans ses ouvrages. -Par

George Sand

, oui. Si le Berry est connu, c'est grâce à

George Sand

. -Tu me fais visiter ? -Allons-y l -La propriété est vaste. -Jérôme, normalement, on n'y va pas. Mais exceptionnellement, on va rentrer dans le boudoir. C'est là où elle écrivait. -Elle écrivait là, oui. Elle dit qu'elle écrit le nez dans son placard. -Ah oui ! Ton livre préféré de

George Sand

? pas les classiques, "La mare au diable", "La petite Fadette", moi, ce sera plutôt "André". -Pourquoi ? -Parce que c'est très descriptif de scènes, de nature, de fleurs, tu vois. Ça me correspond. -Elle avait beaucoup de personnalités, d'artistes et d'auteurs dans son entourage. Et d'amoureux !...
George Sand Echappées belles du 5 janvier George Sand Echappées belles du 5 janvier George Sand Echappées belles du 5 janvier
...-Multi-casquette, cette femme de poigne est consciente du chemin parcouru depuis les 1res inspirations féministes insufflées par

George Sand

. -Ily a 100 ans, faire ça, clairement, c'était impossible. C'est culturel ! La femme avait un devoir d'obéissance, était là pour fonder la famille, élever les enfants, pas pour les affaires. Aujourd'hui, toutes les femmes travaillent. Ça a changé l'ordre des choses. On voit même maintenant, des papas qui élèvent les enfants et les mamans qui vont travailler.

George Sand

dirait que c'est le monde à l'envers. -Jérôme poursuit sa découverte du Berry. -Ça va ? -Bien. -On nous appelle le "poumon vert" de Bourges. -Je suis au centre du centre de la France. -Entre histoire... -Le Berry est connu grâce à

George Sand

. -Et sensation forte. -On est seuls, abandonnés par le monde motorisé. -"A coeur vaillant... -"Rien d'impossible."...

Ce qu'on a dit sur Jacques Cœur

Jacques Cœur Echappées belles du 5 janvier Jacques Cœur Echappées belles du 5 janvier Jacques Cœur Echappées belles du 5 janvier
...C'est-à-dire que toute la décoration qui est dans le monument raconte des éléments dé la personnalité ou dé la vie dé

Jacques Coeur

. Il a inventé le logo. Donc, tout le bâtiment est frappé du coeur et de la coquille. Là-bas, vous avez une scène de préparation d'un repas. Ça indiquait qu'en prenant cette porte, on allait directement aux cuisines du monument. Comme on ne savait pas lire à l'époque, c'était une signalétique pour indiquer les choses....
Jacques Cœur Echappées belles du 5 janvier Jacques Cœur Echappées belles du 5 janvier Jacques Cœur Echappées belles du 5 janvier
...Il était en proie à des souhaits de conquêtes des Anglais au sud et des Bourguignons à l'est. -La route qu'emprunte

Jacques Coeur

ira jusqu'en Orient, à Damas. Elle est pavée d'or et d'argent. C'est un commerçant hors pair, fin diplomate. Sa fortune servira la cause du roi, et par la même, de la France. Yoann a combiné son métier avec sa passion pour l'histoire, en créant des bijoux à base de monnaies anciennes. Celle que frappait

Jacques Coeur...

Jacques Cœur Echappées belles du 5 janvier Jacques Cœur Echappées belles du 5 janvier Jacques Cœur Echappées belles du 5 janvier
...Il a amélioré la situation du roi, qui n'a pas été très reconnaissant plus tard, d'ailleurs. -La route

Jacques Coeur

longe aussi des châteaux exceptionnels, témoignant des fastes du royaume de France. Le marquis de Mortemart arpente l'immense domaine de ses ancêtres qui va des champs et forêts au plus beau salon resté meublé. -

Jacques Coeur

n'a jamais eu Meillant. Je le souligne. Il avait beaucoup de châteaux mais Meillan...

Ce qu'on a dit sur Charles VII

Charles VII Echappées belles du 5 janvier Charles VII Echappées belles du 5 janvier Charles VII Echappées belles du 5 janvier
...ge qui tient une mandoline avec ses grelots, le fou du roi. La salle des plaisirs. Musique médiévale. -Né au 15e siècle dans une France en guerre, Jacques Coeur est entouré de fastes vestimentaires et architecturaux. Le règne du paraître. Pour faire la guerre ou parader à la cour, il faut beaucoup d'argent et il s'emploiera à en trouver pour

Charles VII

, sauvé par l'armée de Jeanne d'Arc. -Le Berry, au 15e siècle, c'était le coeur du pouvoir puisque

Charles VII

était présent. Il était en proie à des souhaits de conquêtes des Anglais au sud et des Bourguignons à l'est. -La route qu'emprunte Jacques Coeur ira jusqu'en Orient, à Damas. Elle est pavée d'or et d'argent....
Charles VII Echappées belles du 5 janvier Charles VII Echappées belles du 5 janvier Charles VII Echappées belles du 5 janvier
...Musique celtique. -Nous sommes dans le château d'Aubigny-sur-Nère qui est la mairie aujourd'hui. C'était le château des Stuart. Donc, nous sommes en Ecosse. Pendant la guerre de Cent Ans,

Charles VII

a fait appel aux archers écossais. -Pour se battre contre les Anglais. -Et un grand chef de guerre, John Stuart de Darnley, l'a aidé et en récompense,

Charles VII

lui a donné la région, jusqu'à Sancerre. Les nobles, les archers se sont mariés avec des Berrichonnes. C'est devenu la ville la plus écossaise de France. -C'est moi ou ily a une petite bruine écossaise ? -La pluie d'aujourd'hui et le whisky de demain. Voilà le saint des saints. -D'accord ! -Bonjour ! -Alors, on avait... l'envie de goûter un petit whisky version tourbée. -On yva! -Merci. Maintenant que je connais tes origines écossaises, c'est pas un hasard si t'es à Aubigny. -Non !...
Charles VII Echappées belles du 5 janvier Charles VII Echappées belles du 5 janvier Charles VII Echappées belles du 5 janvier
...-Elle est réalisée. -On a imaginé une pièce de l'époque. -Là, la monnaie de

Charles VII

. Il était en avance sur son temps car il travaille à l'exportation, à l'importation. Il a amélioré la situation du roi, qui n'a pas été très reconnaissant plus tard, d'ailleurs. -La route Jacques Coeur longe aussi des châteaux exceptionnels, témoignant des fastes du royaume de France. Le marquis de Mortemart arpente l...

Ce qu'on a dit sur Jules Sandeau

Jules Sandeau Echappées belles du 5 janvier Jules Sandeau Echappées belles du 5 janvier Jules Sandeau Echappées belles du 5 janvier
...-A l'époque, les femmes n'avaient pas le droit d'écrire. George Sand a commencé par coécrire un roman avec un autre écrivain,

Jules Sandeau

. Après le succès de ce roman... Aurore, on ne peut pas encore parler de George Sand, Aurore Dupin va demander à

Jules Sandeau

si elle peut emprunter son nom qu'elle va raccourcir, qui deviendra "Sand" et George car il faut être un homme pour être reconnu, elle prendra un nom masculin. -Ce person...
Jules Sandeau Echappées belles du 5 janvier Jules Sandeau Echappées belles du 5 janvier Jules Sandeau Echappées belles du 5 janvier
...st dans la littérature française, très éclectique. Elle avait une vraie empathie pour l'humanité. En 1848, elle s'est engagée pour défendre le peuple. Dans son milieu, c'était pas bien vu. -Jeune, Aurore veut se libérer de son carcan social. Elle lutte contre les préjugés d'une société conservatrice. Ici, elle rencontre

Jules Sandeau

qui encouragera son talent d'écrivain. -C'est une ancienne capitainerie du 13e et du 15e siècles. -Ily a 35 ans, Pierre et Lydie étaient encore des instituteurs qui rêvaient de vacances à la campagne. Le week-end, ils retrouvaient leur maison. -Accidentellement, on est tombés sur cette maison qui é...

Ce qu'on a dit sur Jean Linard

Jean Linard Echappées belles du 5 janvier Jean Linard Echappées belles du 5 janvier Jean Linard Echappées belles du 5 janvier
...On se transporte encore plus en Ecosse. -Ce sont les gardiens du temple, des êtres de métal et de mosaïque cachés dans les feuillages. Dans leurs yeux, le souvenir d'un artiste qui s'est consacré à une construction improbable. La cathédrale de

Jean Linard

se trouve au nord-est de Bourges. L'histoire commence au temps de l'insouciance. Dans les années 1960,

Jean Linard

et Anne Kjaersgaard s'installent dans une forêt du Berry et sortent de terre en 6 semaines, une maison. Elle est céramiste, lui peintre et graveur. Au fil des années, la maison s'agrandit. Jean construit une chapelle qui finira en cathédrale.

Jean Linard

était l'homme de tous les excès. 4 compagnes dans sa vie et 8 enfants. Aujourd'hui que l'artiste a tiré sa révérence, reste son oeuvre, son héritage et la fragilité d'une bâtisse qui produit toujours autant d'émotion. -C'est un lieu magnifique. En dehors de toutes attaches, c'est superbe !...
Jean Linard Echappées belles du 5 janvier Jean Linard Echappées belles du 5 janvier Jean Linard Echappées belles du 5 janvier
...J'ai pris la peinture. -A quelques km de là, l'atelier du fils aîné de

Jean Linard

. Autour des photos, les enfants se souviennent d'une époque idéale. Pieds nus avec leur maman, Anne, venue du Danemark. On parlait d'enfants sauvages. -Si on voyait trop de monde, on balançait des pierres, c'est ce que les gens racontaient. Ils sont là, Anne et Jean. -Des grands artistes. -C'est Anne qui...

ECHAPPéES BELLES DU 4 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Marc Veyrat

Marc Veyrat Echappées belles du 4 janvier Marc Veyrat Echappées belles du 4 janvier Marc Veyrat Echappées belles du 4 janvier
...On a ce lac et ces montagnes. On a tout ce qu'il faut pour travailler. Il faut puiser dans cet environnement pour créer nos recettes. -En Pays de Savoie, ily a plein de grands chefs. -La région est riche en produits et on a des monuments, comme

Marc Veyrat

, qui a été la locomotive de cette nouvelle génération de cuisiniers. Puis ily a une pépinière de jeunes talents qui ont soif. Et on sent que ça pousse. Donc on ne se laisse pas aller. -Il faut toujours se réinventer. -Exactement. -Ensuite ? -On fait les écrevisses. -C'est parti ! M. Georges Paccard....