Nos extraits du Journal de 20h sur TF1

Revenir en haut
Le Journal de 20h sur TF1
Tous les jours à 20h
Le Journal de la rédaction de TF1.

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Anne-Claire Coudray

Gilles Bouleau

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Marine Le Pen

4 fois

Emmanuel Macron

3 fois

David Rachline

2 fois

José Bové

2 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

JOURNAL D'HIER

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron Journal d'hier Emmanuel Macron Journal d'hier Emmanuel Macron Journal d'hier
...La question que l'on peut se poser, c'est :

Emmanuel Macron

a-t-il obtenu ce qu'il était venu demander à Theresa May outre-Manche? A ce stade, la réponse est oui. Qu'était venue demander la France au Royaume-Uni? Une participation financière plus importante pour notamment aider au financement de la prise en charge des migrants. La prise en charge également de la sécurité à Calais. Il a obtenu plus de 50 millions d'euros, engagés dans les prochains mois par Londres. Autre avancée: un examen plus rapide des démarches des migrants. Qu'il s'agisse des demandeurs d'asile, regroupements familiaux, ou la question des mineurs isolés sur laquelle la Grande-Bretagne traînait des pieds. Voilà pour les propos ce soir. On verra dans quelques mois s'ils seront engagés et appliqués....

Ce qu'on a dit sur Theresa May

Theresa May Journal d'hier Theresa May Journal d'hier Theresa May Journal d'hier
...Le président de la République a passé la journée avec la Première ministre britannique,

Theresa May

. Bonsoir, Cyril Adriaens-Allemand. Vous êtes notre envoyé spécial. L'enjeu de cette rencontre, c'est Calais et le contrôle de l'immigration entre la France et le Royaume-Uni. - C. Adriens-Allemand: Oui. La question que l'on peut se poser, c'est : Emmanuel Macron a-t-il obtenu ce qu'il était venu demander à

Theresa May

outre-Manche? A ce stade, la réponse est oui. Qu'était venue demander la France au Royaume-Uni? Une participation financière plus importante pour notamment aider au financement de la prise en charge des migrants. La prise en charge également de la sécurité à Calais. Il a obtenu plus de 50 millions d'euros, engagés dans les prochains mois par Londres. Autre avancée: un examen plus rapide des démarches des migrants....

Ce qu'on a dit sur Nikos Aliagas

Nikos Aliagas Journal d'hier Nikos Aliagas Journal d'hier Nikos Aliagas Journal d'hier
...Dans un instant, la météo, Nicolas Canteloup et

Nikos Aliagas

. Puis, un nouvel épisode de votre série "Les innocents". Demain à 13h, Jean-Pierre Pernaut. A 20h, Anne-Claire Coudray. Je vous retrouve avec grand plaisir lundi. Très bonne soirée à tous. Sous-titrage en direct : ST'501...

Ce qu'on a dit sur Jean-Pierre Pernaut

Jean-Pierre Pernaut Journal d'hier Jean-Pierre Pernaut Journal d'hier Jean-Pierre Pernaut Journal d'hier
...Puis, un nouvel épisode de votre série "Les innocents". Demain à 13h,

Jean-Pierre Pernaut

. A 20h, Anne-Claire Coudray. Je vous retrouve avec grand plaisir lundi. Très bonne soirée à tous. Sous-titrage en direct : ST'501...

JOURNAL DU 17 JANVIER

Ce qu'on a dit sur José Bové

José Bové Journal du 17 janvier José Bové Journal du 17 janvier José Bové Journal du 17 janvier
...Philippe: Je crains, Madame la députée, de devoir vous dire que si j'ai pris la décision, je ne l'ai pas fait pour vous faire plaisir. - Lui en avait fait un combat personnel.

José Bové

, militant écologiste de la 1re heure, se réjouit de la nouvelle. - J. Bové : C'est une très grande émotion. C'est une victoire pour les terres agricoles. Il faut arrêter de bétonner. Le bétonnage est insupportable. C'est une victoire pour le climat. - Il y a donc ceux qui sont soulagés, les écologistes, une partie des socialistes, et puis ceux qui tirent à boulets rouges sur le gouvernement. - L'Etat s'est déshabillé. L'autorité de l'Etat en prend un - A droite, la plupart soutenaient le projet d'aéroport. - La République doit s'exprimer partout. Elle ne doit pas être prise en hôtage par les zadistes. - Du côté du FN, opposé au projet, on considère que l'Etat a également cédé face à la pression des zadistes. -M.LePen:Onale - M....

Ce qu'on a dit sur Jean-Yves Le Drian

Jean-Yves Le Drian Journal du 17 janvier Jean-Yves Le Drian Journal du 17 janvier Jean-Yves Le Drian Journal du 17 janvier
...A l'inverse,

Jean-Yves Le Drian

y était favorable. Dans un communiqué, l'ancien président de la région Bretagne dit regretter, mais respecter la décision. Et voici l'alternative : l'aéroport de Nantes sera modernise "dans des délais rapides", selon Matignon, en 2 étapes. Un réaménagement d'ici quelques années, puis une prolongation de la piste plus tard, mais ce "plus tard" est bien flou. Les zadistes ont jusqu'au printemps pour partir d'eux-mêmes. Ils seront sinon expulsés et les terres redeviendront des exploitations agricoles. Le gouvernement exige aussi que la circulation soit immédiatement rétablie sur les 3 routes du site de Notre-Dame-des-Landes et que les squats les encombrant avec des obstacles soient retirés....

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron Journal du 17 janvier Emmanuel Macron Journal du 17 janvier Emmanuel Macron Journal du 17 janvier
...La décision a été prise lundi soir par

Emmanuel Macron

, dans son bureau, lors d'un entretien avec le Premier ministre. Hier, les 2 hommes, l'un à Calais, l'autre à l'Assemblée, gardent le secret. Mais quelle que soit la décision, confie le Premier ministre aux députés en privé, elle est mauvaise car elle fera des mécontents. Ce matin, le gouvernement apprend l'abandon du projet de Notre-Dame-des-landes dans le huis clos du Conseil des ministres. "Cette décision forte et difficile doit permettre de restaurer l'autorité de l' Etat", leur explique le président. "Je ne veux plus voir de Zad sur le territoire français", poursuit-il. Vers 12h30, les conseillers de Matignon passent quelques coups de fil et pour les pro-Notre-Dame-des-Landes, c'est la douche froide. - Le gouvernement annoncerait Fabandon l'abandon du projet....
Emmanuel Macron Journal du 17 janvier Emmanuel Macron Journal du 17 janvier Emmanuel Macron Journal du 17 janvier
...Sur ce plan,

Emmanuel Macron

tient à faire une démonstration d'autorité par contraste avec les atermoiements de François Hollande et l'évacuation ratée de 2012. - G. Bouleau : Depuis près de 10 ans, des centaines d'agriculteurs, de militants écologistes, anticapitalistes, anarchistes occupent illégalement ce que l'on appelle la Zad, la Zone à défendre. Ils vont devoir quitter les lieux. Edouard Philippe, vous en avez précisé les modalités et le calendrier. Les zadistes ont jusqu'au 20 mars pour s'en aller. Vont-ils vraiment le faire? - Ils fêtent leur victoire. La tour de guet qui devait leur signaler l'arrivée des forces de l'ordre est devenue le symbole de leur succès. Les habitants de la Zad, d'habitude si méfiants, paradent au milieu de la route devant des dizaines de caméras. - La zone, elle est à qui?...

Ce qu'on a dit sur François Hollande

François Hollande Journal du 17 janvier François Hollande Journal du 17 janvier François Hollande Journal du 17 janvier
...Sur ce plan, Emmanuel Macron tient à faire une démonstration d'autorité par contraste avec les atermoiements de

François Hollande

et l'évacuation ratée de 2012. - G. Bouleau : Depuis près de 10 ans, des centaines d'agriculteurs, de militants écologistes, anticapitalistes, anarchistes occupent illégalement ce que l'on appelle la Zad, la Zone à défendre. Ils vont devoir quitter les lieux. Edouard Philippe, vous en avez précisé les modalités et le calendrier. Les zadistes ont jusqu'au 20 mars pour s'en aller. Vont-ils vraiment le faire? - Ils fêtent leur victoire. La tour de guet qui devait leur signaler l'arrivée des forces de l'ordre est devenue le symbole de leur succès. Les habitants de la Zad, d'habitude si méfiants, paradent au milieu de la route devant des dizaines de caméras. - La zone, elle est à qui?...

Ce qu'on a dit sur Johanna Rolland

Johanna Rolland Journal du 17 janvier Johanna Rolland Journal du 17 janvier Johanna Rolland Journal du 17 janvier
...Macron, compte tenu des procédures juridiques et administratives, pas un seul coup de pioche aura été donné à Nantes-Atlantique. - Des élus locaux de tous partis politiques ont fait part de leur mécontentement suite à l'annonce du Premier ministre, comme

Johanna Rolland

, la maire de Nantes, ou le sénateur Bruno Retailleau. - C'est un scandale, une capitulation, la victoire des zadistes. La victoire de celles et de ceux qui ont eu recours à la violence. - Une majorité de citoyens s'est exprimée en faveur du transfert. 18 mois après, l'Etat dit : "Votre vote ne compte pas". - Même constat pour l'un des grands défenseurs du nouvel aéroport, l'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault, qui s'est exprimé cet après-midi sur les réseaux sociaux. Le Grand-Ouest attend à présent de voir comment le gouvernement va gérer le lancement des travaux et le sort de la Zone à défendre. - G. Bouleau: 200 manifestants sont rassemblés devant la préfecture de Nantes....

JOURNAL DU 16 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Marine Le Pen

Marine Le Pen Journal du 16 janvier Marine Le Pen Journal du 16 janvier Marine Le Pen Journal du 16 janvier
...Bouleau: Nous évoquons parfois la difficulté dans nos journaux de distinguer des fake-news des vraies informations. On se souvient que

Marine Le Pen

avait érigé les journalistes, et plus généralement les médias, au rang d'adversaires durant la dernière campagne présidentielle. - Le 16 mars 2017, en pleine présidentielle, David Rachline, directeur de campagne de

Marine Le Pen

, poste une vidéo dans un tweet. 2'24 où l'on voit une silhouette dénoncer la collusi...
Marine Le Pen Journal du 16 janvier Marine Le Pen Journal du 16 janvier Marine Le Pen Journal du 16 janvier
...C'est ce que dira quelques heures plus tard le même David Rachline. 10 mois plus tard, le site d'investigation BuzzFeed, sur la foi d'un ancien du FN, affirme qu'il s'agit d'une fake-news réalisée notamment par Damien Philippot, frère de Florian, qui a depuis quitté le parti.

Marine Le Pen

, elle, soutient la thèse de la blague. - M. Le Pen: Il s'agissait évidemment d'une parodie, en réponse à un témoignage que France2 avait diffusé exactement dans les mêmes conditions, avec quelqu'un qui, anonymement, visage caché, parlait en se triturant les - Une affaire qui s'ajoute aux insinuations de

Marine Le Pen...

Ce qu'on a dit sur David Rachline

David Rachline Journal du 16 janvier David Rachline Journal du 16 janvier David Rachline Journal du 16 janvier
...Bouleau: Nous évoquons parfois la difficulté dans nos journaux de distinguer des fake-news des vraies informations. On se souvient que Marine Le Pen avait érigé les journalistes, et plus généralement les médias, au rang d'adversaires durant la dernière campagne présidentielle. - Le 16 mars 2017, en pleine présidentielle,

David Rachline

, directeur de campagne de Marine Le Pen, poste une vidéo dans un tweet. 2'24 où l'on voit une silhouette dénoncer la collusion entre la patronne de France Télévisions et le candidat Macron. - Lorsque François Hollande n'a plus été candidat, quelle est devenue la stratégie de Delphine Ernotte? - Une parodie en répon...

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron Journal du 16 janvier Emmanuel Macron Journal du 16 janvier Emmanuel Macron Journal du 16 janvier
...Atalaya: Pour

Emmanuel Macron

, ce sera fermeté et humanité, mais la balance a penché du côté de la fermeté.

Emmanuel Macron

est convaincu que l'opinion publique le suit sur cette ligne autoritaire. Comme le disait l'un de ses plus proches conseillers tout à l'heure, si on veut éviter que les Français se tournent vers les extrêmes et les populistes, il faut que la politique migratoire soit ferme.

Emmanuel Macron

va se rendre à Londres pour tapoter du poing. Il doit demander aux Britanniques plus de coopération policière, plus d'argent et un meilleur accueil des mineurs isolés. La Première ministre britannique n'a pas très envie de faire des concessions. Et donc aucune garantie de résultat à ce stade. - G....
Emmanuel Macron Journal du 16 janvier Emmanuel Macron Journal du 16 janvier Emmanuel Macron Journal du 16 janvier
...Les migrants, souvent par peur d'être expulsés, préfèrent rester dehors pour mieux tenter de rejoindre l'Angleterre.

Emmanuel Macron

veut tout de même accélérer ce dispositif. 2 600 places seront créées au cours des 6 prochains mois sur tout le territoire. Humanité d'un coté et fermeté de l'autre. Dans son discours face aux forces de l'ordre, le président prévient : il n'y aura pas d'autre jungle. - E. Macron: En aucun cas, nous ne laisserons ici se constituer des filières illégales. En aucun cas, nous ne laisserons ici se reconstituer une jungle ou une occupation illégale du territoire. - Sur ce sujet,

Emmanuel Macron

sait qu'il a l'opinion publique avec lui. - Il promet également d'aider financièrement la région, qui a beaucoup souffert ces dernières années. - C'est une peur que l'on a tous les matins....
Emmanuel Macron Journal du 16 janvier Emmanuel Macron Journal du 16 janvier Emmanuel Macron Journal du 16 janvier
...Il y a 2 mois,

Emmanuel Macron

esquissait déjà la fin des contrats aidés, qui permettent aux élus locaux d'embaucher des jardiniers, des surveillants ou des agents administratifs. - Parmi les employés d'Emmaus, beaucoup ont débuté grâce à un contrat aidé. Chaque année l'association signe 600 contrats subventionnés par l' Etat. - Le contrat aidé est un formidable tremplin, à condition que ce soit lié à de la formation professionnelle. Mais c'est un tremplin pour accéder au contrat classique. - Mais ce tremplin fonctionne mal. Seulement 1 contrat aidé sur 4 débouche actuellement sur un emploi durable. Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, a donc annoncé la suppression des contrats aidés actuels, remplacés par des Parcours emploi compétence....

Ce qu'on a dit sur Richard Ferrand

Richard Ferrand Journal du 16 janvier Richard Ferrand Journal du 16 janvier Richard Ferrand Journal du 16 janvier
...Bouleau : Merci, Amandine. Un mot de l'actualité politico-judiciaire, avec l'ouverture d'une information judiciaire visant

Richard Ferrand

. Le chef de file des députés de la République En Marche, fait l'objet d'une enquête du Parquet national financier pour prise illégale d'intérêts. L'ancien ministre fait l'objet d'une nouvelle plainte de l'association Anticor. Il s'agit de l'affaire portant sur les biens immobiliers acquis par sa compagne et loués aux Mutuelles de Bretagne, lorsqu'il en était le directeur général. Une ministre accueillie à la maison d'arrêt de Vendin-le-Vieil. Nicole Belloubet a reçu un accueil musclé, alors qu'elle visitait la maison d'arrêt de Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais. Les surveillants exigent des moyens supplémentaires et de meilleures conditions de travail, après plusieurs agressions dont ils ont été les victimes ces derniers jours. - L'agression de leurs collègues à Vendin-le-Vieil ne les a pas surpris....

Ce qu'on a dit sur Nicole Belloubet

Nicole Belloubet Journal du 16 janvier Nicole Belloubet Journal du 16 janvier Nicole Belloubet Journal du 16 janvier
...Une ministre accueillie à la maison d'arrêt de Vendin-le-Vieil.

Nicole Belloubet

a reçu un accueil musclé, alors qu'elle visitait la maison d'arrêt de Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais. Les surveillants exigent des moyens supplémentaires et de meilleures conditions de travail, après plusieurs agressions dont ils ont été les victimes ces derniers jours. - L'agression de leurs collègues à Vendin-le-Vieil ne les a pas surpris. Ces agents que nous avons rencontrés nous parlent d'abord de la violence dont ils sont victimes. - Tous les matins, quand on vient prendre notre poste, on souhaite pouvoir repartir chez nous le soir en un seul morceau et ne pas laisser un collègue par terre. - Pour une simple douche, j'ai eu le cou à moitié amoché....