Nos extraits de La grande librairie sur France 5

Revenir en haut
La grande librairie sur France 5
#lagrandelibrairie #lgl
Tous les jeudi à 20h40
La Grande Librairie est une émission littéraire présentée par François Busnel et diffusée sur France 5 depuis septembre 2008. L'émission est diffusée en direct et a lieu en public. De format 60 minutes, elle est réalisée par Adrien Soland et produite par Rosebud Productions. Le dessinateur Jul ponctue les interviews de François Busnel par des dessins humoristiques.

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

François Busnel

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Patrice Duhamel

24 fois

Pharamond Blanchard

22 fois

Félix Faure

7 fois

Catherine de Médicis

4 fois

Elena Ferrante

4 fois

Jacques Santamaria

4 fois

Nicolas Sarkozy

3 fois

Romain Gary

3 fois

Mathilde de Morny

3 fois

Marie-Louise d'Autriche

2 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

LA GRANDE LIBRAIRIE D'HIER

Ce qu'on a dit sur Patrice Duhamel

Patrice Duhamel La grande librairie d'hier Patrice Duhamel La grande librairie d'hier Patrice Duhamel La grande librairie d'hier
...Réponse dans ce livre signé

Patrice Duhamel

et Jacques Santamaria. Bonsoir. Journaliste, historien. On disait de vous que vous étiez le journaliste et historien de l'Etat. Vous avez rencontré depuis 1974 à peu près tous les chefs d'Etat. - P. Duhamel: Depuis 1979. - F. Busnel: Dans la deuxième partie de cette émission, j'accueillerai Yann Perreau qui publie un livre sur les d'anonymes, ceux qui font basculer les élections un peu partout dans le monde. Mais aussi ceux qui changent les règles du jeu artistique. Songez à Romain Gary ou Elena Ferrante. Ou encore aux Daft Punk. Et Julie Jones nous rejoindra. Elle a cosigné ce livre, remarquable catalogue d'exposition consacré à Walker Evans. C'est l'homme qui a traduit Baudelaire et Rimbaud dans le langage de la photographie, en nous laissant une trace de ce que fut la Grande dépression aux Etats-Unis....
Patrice Duhamel La grande librairie d'hier Patrice Duhamel La grande librairie d'hier Patrice Duhamel La grande librairie d'hier
...Busnel : Ce parallèle,

Patrice Duhamel

, vous semble-t-il pertinent ? Peut-il nous aider à éclairer le présent? - P. Duhamel : Aider à éclairer le présent, sûrement. S'interroger sur la nature, les conséquences et le traitement du populisme, de ce qu'on appelle le populisme... A ce moment-là, on n'appelait pas cela le populisme. - P. Blanchard : A l'époque, le mot "dictature" était employé. - P. Duhamel : Mais je pense que vous avez eu raison de mettre un point d'interrogation. - F. Busnel: Et pour vous, ily a question ? - P. Duhamel: Bien sûr. - F. Busnel : On peut se poser la question de savoir si au lieu de défendre une cause, l'analogie ne contribue pas à faire en sorte que ce soit plus confus....
Patrice Duhamel La grande librairie d'hier Patrice Duhamel La grande librairie d'hier Patrice Duhamel La grande librairie d'hier
...Busnel:

Patrice Duhamel

, vous êtes un observateur de la vie française depuis longtemps. Vous écrivez des livres sur ce qui se passe en essayant d'avoir un recul qui vous amène jusqu'à 50 ans en arrière. Y a-t-il un précédent historique qui vous permettrait de voir ce qui est arrivé ? - P. Duhamel : Ce que je n'avais pas vu venir, c'est la dynamique extraordinaire, au sens littéral du terme, de ce mouvement dont on a tort de penser que c'est un mouvement centriste. Je ne fais pas une comparaison entre Macron et le général De Gaulle, mais De Gaulle disait que la France, ce n'est pas la droite et que ce n'est pas la gauche. Macron, ce n'est ni la droite, ni la gauche. C'est la droite, la gauche et le centre....

Ce qu'on a dit sur Pharamond Blanchard

Pharamond Blanchard La grande librairie d'hier Pharamond Blanchard La grande librairie d'hier Pharamond Blanchard La grande librairie d'hier
...Et pour pour Houellebecq. -

P. Blanchard

: Les deux sont des livres d'angoisse qui nous parlent d'un temps de ténèbres, d'inquiétude, et qui construisent par le roman des pistes d'avenir. Les romanciers font le travail d'après nous. - F. Busnel: Deux livres ont soulevé un scandale. -

P. Blanchard

: Oui. "Voyage au bout de la nuit" est un livre révolutionnaire. - F. Busnel : Adulé par les uns, Céline, en 1932, et détesté par les autres. -

P. Blanchard

: Et en même temps, c'est le livre d'une génération. C'est un livre marqueur d'une décennie. Et c'est la même chose pour Houellebecq. Céline décrit les ténèbres de son temps. - F. Busnel : Ily a une seule chose sur laquelle j'aimerais vous interroger....
Pharamond Blanchard La grande librairie d'hier Pharamond Blanchard La grande librairie d'hier Pharamond Blanchard La grande librairie d'hier
...L'Union européenne, avec ses défauts, avec tout ce que vous voulez, n'est-elle pas ce qui peut empêcher les guerres civiles lorsque les allumettes commencent à craquer ici -

P. Blanchard

: Vous n'avez pas beaucoup lu le chapitre sur les colonies. L'Europe est coloniale. La main dans la main, l'empire britannique dans les années 30 et la France se saluent. - F. Busnel : Vous oubliez l'empire allemand. -

P. Blanchard

: Les grandes nations se partagent, blanches, comme on dit, à l'époque... L'Amérique vient avec un pavillon de Washington. Nous sommes encore au temps des colonies. 33 millions de tickets vendus pour l'Exposition universelle à Paris en 1931. - F. Busnel: L'Europe d'aujourd'hui peut-elle être ou non le rempart qui n'existait pas dans les années -

P. Blanchard

: On l'a cru avec la SDN à l'époque. L'Europe nous protège et nous enferme....
Pharamond Blanchard La grande librairie d'hier Pharamond Blanchard La grande librairie d'hier Pharamond Blanchard La grande librairie d'hier
...A ce moment-là, on n'appelait pas cela le populisme. -

P. Blanchard

: A l'époque, le mot "dictature" était employé. -

P

. Duhamel : Mais je pense que vous avez eu raison de mettre un point d'interrogation. - F. Busnel: Et pour vous, ily a question ? - P. Duhamel: Bien sûr. - F. Busnel : On peut se poser la question de savoir si au lieu de défendre une cause, l'analogie ne contribue pas à faire en sorte que ce soit plus confus. Vous vous méfiez de ce démon, de ce que l'historien Marc Bloch appelait le démon de l'analogie ? -

P. Blanchard

: Exactement. Mais l'histoire doit éclairer notre présent. Il ne faut pas être dans l'intellect pour comprendre cela. Rappelez-vous du Japon qui part à la conquête du monde. C'est l'impérialisme japonais qui fait penser à l'impérialisme chinois aujourd'hui....

Ce qu'on a dit sur Jacques Santamaria

Jacques Santamaria La grande librairie d'hier Jacques Santamaria La grande librairie d'hier Jacques Santamaria La grande librairie d'hier
...Réponse dans ce livre signé Patrice Duhamel et

Jacques Santamaria

. Bonsoir. Journaliste, historien. On disait de vous que vous étiez le journaliste et historien de l'Etat. Vous avez rencontré depuis 1974 à peu près tous les chefs d'Etat. - P. Duhamel: Depuis 1979. - F. Busnel: Dans la deuxième partie de cette émission, j'accueillerai Yann Perreau qui publie un livre sur les d'anonymes, ceux qui font basculer les élections un peu partout dans le monde. Mais aussi ceux qui changent les règles du jeu artistique. Songez à Romain Gary ou Elena Ferrante. Ou encore aux Daft Punk. Et Julie Jones nous rejoindra. Elle a cosigné ce livre, remarquable catalogue d'exposition consacré à Walker Evans. C'est l'homme qui a traduit Baudelaire et Rimbaud dans le langage de la photographie, en nous laissant une trace de ce que fut la Grande dépression aux Etats-Unis....
Jacques Santamaria La grande librairie d'hier Jacques Santamaria La grande librairie d'hier Jacques Santamaria La grande librairie d'hier
...Vous publiez avec

Jacques Santamaria

ce livre qui s'appelle "L'Elysée, Histoire, secrets, mystères". Vous parlez de quelques secrets. Vous nous dites tout sur le lieu le plus public et le plus mystérieux de la nation. Les deux à la fois. Ce livre est à la fois ludique, riche, amusant. Il y a des scènes surprenantes que l'on découvre. Ily a des aventures qui se sont déroulées à l'Elysée. Il m'a semblé important, en ce 2e tour prochain, de rappeler ce qu'est ce lieu de pouvoir. L'Elysée, qu'est-ce que c'est? Une bulle hors du monde ou un épicentre de notre monde à nous les Français - P. Duhamel : C'est un palais qui a été construit il y a presque trois siècles. C'était pour faire la fête, organiser des bals....
Jacques Santamaria La grande librairie d'hier Jacques Santamaria La grande librairie d'hier Jacques Santamaria La grande librairie d'hier
...Car c'est un lieu monarchique. Avec

Jacques Santamaria

, j'ai fait un documentaire qui va passer à la télé. Il s'appelle "Jour de sacre sur l'Elysée". C'est un sacre. Il y a toujours le 15 ou le 16 mai, tous les gens qui regardent la télévision entendront les 21 coups de canon aux Invalides. - P. Blanchard : Ils - P. Blanchard : Ils éviteront le chemin de Versailles aux Champs-Elysées. Comme quoi, parfois les vieux principes disparaissent. - F. Busnel : Vous connaissez tous les recoins de l'Elysée ? - P. Duhamel: Pas les 350 pièces mais je le connais bien. - F. Busnel : Ily a ce fameux PC Jupiter. - P. Duhamel : S'ily avait un conflit nucléaire, on pourrait appuyer sur le bouton. Il est installé en 1977 par Giscard. - F....

Ce qu'on a dit sur Elena Ferrante

Elena Ferrante La grande librairie d'hier Elena Ferrante La grande librairie d'hier Elena Ferrante La grande librairie d'hier
...Busnel : Cela dit, c'est possible.

Elena Ferrante

, extraordinaire trilogie. Il y a quelques mois, cet article d'un journaliste italien dévoile son identité sans être sûr qu'il ait mené la bonne enquête. Qu'est-ce que ça évoque pour vous, Yann Perreau ? On peut encore jouer les Emile Ajar, être totalement inconnu - Y. Perreau : C'est un bon exemple.

Elena Ferrante

, comme tout écrivain, pourrait avoir le droit d'être un écrivain. Quand son identité a été révélée, les lecteurs se contrefichaient de savoir qui elle était. Elle est entrée dans le terrain de la fiction. Il fautjouer avec les règles de la fiction. Le journaliste, pourjustifier son enquête, a dit qu'il était fan d'Elena Ferrante. Il n'a pas compris qu'il faut sortir des règles de l'objectivité, des règles journalistiques... - F....
Elena Ferrante La grande librairie d'hier Elena Ferrante La grande librairie d'hier Elena Ferrante La grande librairie d'hier
...Mais aussi ceux qui changent les règles du jeu artistique. Songez à Romain Gary ou

Elena Ferrante

. Ou encore aux Daft Punk. Et Julie Jones nous rejoindra. Elle a cosigné ce livre, remarquable catalogue d'exposition consacré à Walker Evans. C'est l'homme qui a traduit Baudelaire et Rimbaud dans le langage de la photographie, en nous laissant une trace de ce que fut la Grande dépression aux Etats-Unis. C'était dans les années 30, Pascal Blanchard. Nous allons évoquer ces livres sous le regard de l'un des plus grands romanciers. Ses livres sont traduits le monde entier. Ce sont des best-sellers, mais d'abord des régals de lecture. Bonsoir, Arturo Pérez-Reverte. Ça nous fait très plaisir de vous recevoir. Vous êtes né à Carthagène, en Espagne, dans une famille de marins....

Ce qu'on a dit sur Romain Gary

Romain Gary La grande librairie d'hier Romain Gary La grande librairie d'hier Romain Gary La grande librairie d'hier
...Ensuite, c'est

Romain Gary

. C'est passionnant car on connaît l'histoire d'Emile Ajar. Tardivement, il décide de se réinventer autre pour écrire un livre. Tout le monde le critique quand il publie sous ce nouveau - F. Busnel : Il en a eu d'autres. - Y. Perreau : C'est marrant de voir comment les symboles fonctionnent. Je me suis intéressé au détail et l'histoire de chaque personne. En arrivant en France,

Romain Gary

avait un nom juif. Il a dû franciser son nom. Sa mère le mettait dans un bureau où il écrivait des textes sous un pseudonyme. Sa mère lui a dit qu'il serait un grand écrivain et un grand diplomate. - F. Busnel : Arturo Pérez-Reverte, vous avez été tenté un jour par Pusage l'usage d'un pseudonyme ?...
Romain Gary La grande librairie d'hier Romain Gary La grande librairie d'hier Romain Gary La grande librairie d'hier
...Mais aussi ceux qui changent les règles du jeu artistique. Songez à

Romain Gary

ou Elena Ferrante. Ou encore aux Daft Punk. Et Julie Jones nous rejoindra. Elle a cosigné ce livre, remarquable catalogue d'exposition consacré à Walker Evans. C'est l'homme qui a traduit Baudelaire et Rimbaud dans le langage de la photographie, en nous laissant une trace de ce que fut la Grande dépression aux Etats-Unis. C'était dans les années 30, Pascal Blanchard. Nous allons évoquer ces livres sous le regard de l'un des plus grands romanciers. Ses livres sont traduits le monde entier. Ce sont des best-sellers, mais d'abord des régals de lecture. Bonsoir, Arturo Pérez-Reverte. Ça nous fait très plaisir de vous recevoir. Vous êtes né à Carthagène, en Espagne, dans une famille de marins....

Ce qu'on a dit sur ALEP

ALEP La grande librairie d'hier ALEP La grande librairie d'hier ALEP La grande librairie d'hier
...Vous écrivez

qu'Alep

est un nouveau Guernica. - P. Blanchard : Oui. Les grandes nations redistribuent les cartes à Paube l'aube de ce conflit. Personne ne veut trouver également une solution. La solution, ce serait la victoire d'un grand camp. Regardez comment Poutine est redevenu un grand acteur du monde via le conflit syrien. - F. Busnel : Arturo Pérez-Reverte, quand vous entendez un Français comparer Guernica à la guerre en Syrie, vous trouvez cela pertinent - A. Pérez-Reverte : C'est impossible de comparer exactement une chose avec l'autre. Mais la situation générale rappelle énormément cette époque. Par chance, nous sommes maintenant différents. Notre perception des choses a changé....

Ce qu'on a dit sur Afghanistan

Afghanistan La grande librairie d'hier Afghanistan La grande librairie d'hier Afghanistan La grande librairie d'hier
...Il décide de donner ces documents sur les exactions de l'armée y a aussi une vidéo qui montre les débordements de l'armée américaine en

Afghanistan

. C'est comme un geste courageux et citoyen. Il veut rester anonyme. Le jour où il n'a plus été anonyme, il s'est retrouvé en prison. C'est intéressant, le lien entre Internet et l'anonymat. De plus, c'est l'anonymat le plus authentique, car ce n'est pas la même chose qu'Edward Snowden ou Julian Assange. - F. Busnel: Pascal Blanchard a dit que vous posez des questions de philosophe. Quelle identité pour ces anonymes ? Il y a cet homme, Bradley Manning, qui devient une femme. Il a besoin de cet anonymat pour se protéger, puis il a besoin de revendiquer une autre identité. Barack Obama l'a gracié avant de partir. Derrière tous ces exemples, ily a une réflexion sur ce qu'est l'anonymat au temps dé la célébrité....

Ce qu'on a dit sur Alabama

Alabama La grande librairie d'hier Alabama La grande librairie d'hier Alabama La grande librairie d'hier
...Jones : C'est une photographie qu'il prend en

Alabama

. Il part à la la fin des années 30 avec l'écrivain James Agee. Il documente la vie de 3 familles de métayers en

Alabama

. C'est un projet qui, au départ, est proposé par le magazine Fortune, qui fait partie de l'empire de Time Life à l'époque. On lui propose d'écrire un article sur ces métayers en

Alabama

. - F. Busnel: Peut-on les considérer comme des anonymes pour l'époque ? - J. Jones : Complètement. J'avais envie de rebondir sur cette question des anonymes. D'une façon un peu différente, la question de l'anonymat, comprise dans un sens plus large, permet de comprendre la pratique entière de Walker Evans, qui s'est attaché à regarder ce qu'on appelle le vernaculaire, le local, le régional, le domestique. Ce qui appartient à tous, et donc, l'anonyme, c'est l'anti-spectaculaire. - Y....

LA GRANDE LIBRAIRIE DU 20 AVRIL

Ce qu'on a dit sur Félix Faure

Félix Faure La grande librairie du 20 avril Félix Faure La grande librairie du 20 avril Félix Faure La grande librairie du 20 avril
...Saint Bris : En travaillant sur la question du président

Félix Faure

, je suis tombé sur une information historique qui n'avait jamais été dite. Le président

Félix Faure

attend sa maîtresse. Tout d'un coup, il est au palais de l'Elysée, ilvoudrait se détendre de tous les soucis, et à un moment, on lui dit: "L'archevêque de Paris arrive." Il vient d'avaler la petite pilule bleue. Il faut recevoir l'archevêque de Paris. C'est embêtant. A ce moment-là arrive le prince de Monaco. Le prince de Monaco vient dire à

Félix Faure

que l'ambassadeur d'Allemagne lui a donné toutes les preuves de l'innocence de Dreyfus. C'est une catastrophe pour

Félix Faure

. Ilva se mettre toute l'armée à dos. Là, il va rejoindre sa maîtresse et il meurt comme on le sait. - F....
Félix Faure La grande librairie du 20 avril Félix Faure La grande librairie du 20 avril Félix Faure La grande librairie du 20 avril
...Busnel : On peut raconter la manière dont

Félix Faure

agonise. - G. Saint Bris :

Félix

Faure rejoint la femme d'un peintre célèbre, qui est sa maîtresse. On le retrouve à ses genoux, il est mort. Il a les mains crispées dans sa chevelure. Il faut venir couper les cheveux pour la dégager. A ce moment-là, ily a l'échange entre l'aumônier de l'Elysée qui dit: "Le président a perdu connaissance" et l'huissier qui dit: "Non, elle est sortie par l'escalier." Je dois à Jean-Marie Rouart une anecdote magnifique, qui est la phrase de la duchesse de Morny, le jour de l'enterrement de son mari. Le Second empire, c'est une époque dingue. Hausmann a dit: "Si Paris était vertueux, ça serait une catastrophe." A l'enterrement du duc de Morny, la princesse, sa femme, les yeux baignés de larmes dit: "Il m'a tellement trompée, que je ne sais même plus s'il est le père de mes enfants."...
Félix Faure La grande librairie du 20 avril Félix Faure La grande librairie du 20 avril Félix Faure La grande librairie du 20 avril
...Qui a dit en parlant de ce président de la République,

Félix Faure

: "Il voulait être César, il a fini Pompée". - J-M Rouart : Clemenceau. - F. Busnel: Bonne réponse. Autre question. Qui a dit: "Je ne sais pas quelle est la question. Mais je connais la réponse : le sexe." Nicolas Sarkozy, BiIl Clinton ? - J-M Rouart : Woody Allen. - F. Busnel: Une autre. Ça pourrait s'appliquer au sexe également. "Que serions-nous sans le secours de ceux qui n'existent pas ?" s'agit -il de Valéry, Fellini ou Luchini ? - G. Saint Bris : Luchini. - F. Busnel : Qui a dit: "Entre le chagrin." - J-M Rouart: Faulkner. La phrase de Valéry va plus loin. Je ne crois pas que le sexe uniquement soit capable... C'est sûr que ça a de l'importance. Néanmoins, ily a aussi la passion amoureuse qui dépasse le sexe. - F....

Ce qu'on a dit sur Catherine de Médicis

Catherine de Médicis La grande librairie du 20 avril Catherine de Médicis La grande librairie du 20 avril Catherine de Médicis La grande librairie du 20 avril
...Busnel : Jean-Marie Rouart, est-ce que vous pensez que c'est la seule passion amoureuse qui fait que

Catherine de Médicis

, qui sera la mère de 3 rois de France, et qui pendant 30 ans va avoir une influence politique déterminante pendant les guerres de religion, est-ce que c'est simplement l'amour qui fait que

Catherine de Médicis

invente l'espionnage par le sexe avec les escadrons volants ? - G. Saint Bris : Les escadrons volants sont de très belles jeunes filles envoyées par

Catherine de Médicis

pour coucher avec les hommes de la cour pour connaître leurs opinions politiques sur l'oreiller. - F. Busnel : C'est l'amour ou autre chose ? - J-M Rouart : On peut utiliser le sexe comme un argument politique. Ily a beaucoup d'affaires dans lesquelles on a utilisé les espionnes....
Catherine de Médicis La grande librairie du 20 avril Catherine de Médicis La grande librairie du 20 avril Catherine de Médicis La grande librairie du 20 avril
...Ily a eu aussi l'art de gouverner par le sexe, inventé par

Catherine de Médicis

. Ily a eu le divorce légalisé par la Révolution. Un souverain britannique qui renonce au trône pour sa maîtresse, un président américain qui encourt la destitution pour une stagiaire. L'empire des sens a régné sur les partis ? Pour évoquer les mots et la chose, 5 experts au profil différent, mais ce sont tous des écrivains. Bonsoir, Gonzague Saint Bris. "Déshabillons lhistoire de France", c'est le titre de votre livre. Il passe en revue les scènes les plus torrides de l'histoire politique française. Avec Gonzague Saint Bris, on ne badine pas avec l'amour. Un seul mot d'ordre : ne soyons pas pudibonds. Dominique Bona, écrivain et auteur de nombreuses autobiographies, notamment Romain Gary, Stefan Zweig, Clara Malraux, femme d'influence....

Ce qu'on a dit sur Mathilde de Morny

Mathilde de Morny La grande librairie du 20 avril Mathilde de Morny La grande librairie du 20 avril Mathilde de Morny La grande librairie du 20 avril
...Elle a même vécu pendant près de 5 ans avec

Mathilde de Morny

, la dernière fille du duc de Morny. C'était une femme qui ressemblait à un homme. Elle avait les cheveux très courts, elle mettait du journal dans ses bottes pour montrer qu'elle avait de grands pieds, alors qu'elle avait des pieds tout petits. Tout le monde appelait

Mathilde de Morny

"Oncle Max". Pour Colette, "Oncle Max" a été comme une mère. Ily a des lettres merveilleuses de Colette à

Mathilde de Morny

. Pendant toutes les années où elle a vécu avec elle, Colette a porté autour du cou un collier en or sur lequel était marqué "j'appartiens à Musi". - F. Busnel: D'un côté, une femme qui veut à tout prix se libérer des moeurs du temps, qui porte le pantalon et cheveux courts, avant même les féministes....
Mathilde de Morny La grande librairie du 20 avril Mathilde de Morny La grande librairie du 20 avril Mathilde de Morny La grande librairie du 20 avril
...Busnel: Parmi les enfants de

Morny

, il y a cette fameuse

Mathilde de Morny

que nous retrouverons tout à l'heure lorsqu'il sera question des amours cosmopolites de Colette. Puisque vous aimez bien les phrases, en regardant dans vos livres, on pourrait essayer de s'amuser à retrouver qui a dit quoi dans l'histoire de France et à déshabiller les citations françaises. Gonzague Saint Bris, vous ne jouez pas. Qui a dit en parlant de ce président de la République, Félix Faure : "Il voulait être César, il a fini Pompée". - J-M Rouart : Clemenceau. - F. Busnel: Bonne réponse. Autre question. Qui a dit: "Je ne sais pas quelle est la question. Mais je connais la réponse : le sexe." Nicolas Sarkozy, BiIl Clinton ?...

Ce qu'on a dit sur Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy La grande librairie du 20 avril Nicolas Sarkozy La grande librairie du 20 avril Nicolas Sarkozy La grande librairie du 20 avril
...

Nicolas Sarkozy

, BiIl Clinton ? - J-M Rouart : Woody Allen. - F. Busnel: Une autre. Ça pourrait s'appliquer au sexe également. "Que serions-nous sans le secours de ceux qui n'existent pas ?" s'agit -il de Valéry, Fellini ou Luchini ? - G. Saint Bris : Luchini. - F. Busnel : Qui a dit: "Entre le chagrin." - J-M Rouart: Faulkner. La phrase de Valéry va plus loin. Je ne crois pas que le sexe uniquement soit capable... C'est sûr que ça a de l'importance. Néanmoins, ily a aussi la passion amoureuse qui dépasse le sexe. - F. Busnel : Jean-Marie Rouart, est-ce que vous pensez que c'est la seule passion amoureuse qui fait que Catherine de Médicis, qui sera la mère de 3 rois de France, et qui pendant 30 ans va avoir une influence politique déterminante pendant les guerres de religion, est-ce que c'est simplement l'amour qui fait que Catherine de Médicis invente l'espionnage par le sexe avec les escadrons volants ?...
Nicolas Sarkozy La grande librairie du 20 avril Nicolas Sarkozy La grande librairie du 20 avril Nicolas Sarkozy La grande librairie du 20 avril
...Je fais le récit de

Nicolas Sarkozy

qui est quitté par Cecilia le soir où il est élu. Il est seul à l'Elysée. Aucun romancier n'aurait pu imaginer une scène pareille. Et on a vu la scène avec François Hollande... On a vu des scènes qui font concurrence aux romanciers. Ça montre bien à quel point le pouvoir ne suffit pas. Quelquefois, ily a quelque chose qu'on cherche en plus du pouvoir: l'infini amoureux. - G. Saint Bris : J'ai beaucoup aimé, dans "Le psychodrame français", l'explication que les deux derniers quinquennats sont emplis d'amour, de passion et de sexe. Ily a aussi la question de cette monarchie qui se poursuit à travers ce palais qui s'appelle l'Elysée. Parce que c'est un palais républicain, d'accord, mais c'est aussi le dernier lieu où ily a encore des réflexes inattendus. J'aime tous les romans de Jean-Marie Rouart. - F....
Nicolas Sarkozy La grande librairie du 20 avril Nicolas Sarkozy La grande librairie du 20 avril Nicolas Sarkozy La grande librairie du 20 avril
...Ils ont besoin d'être aimés par des femmes.

Nicolas Sarkozy

, c'était évident. Etje crois que François Hollande, c'est aussi un peu le cas. - F. Busnel : Ce n'était pas le cas de Chirac et de Mitterrand ? Le cas d'un académicien, grand auteur... - J-M Rouart : Ce qui comptera, pour lui, c'est son oeuvre en tant que président de la n'est pas vraiment le domaine de Valéry Giscard d'Estaing. - M. Darrigrand : Il - M. Darrigrand : Ily a une distinction entre séduire et aimer. Ce n'est pas la même chose. On voit bien ces deux besoins chez les hommes politiques. Pour leur carrière, ils ont peut-être besoin d'une femme à leurs côtés. Dans votre livre, ce que j'ai trouvé touchant, c'est la question du vieillissement posée du point de vue masculin....

Ce qu'on a dit sur Marie-Louise d'Autriche

Marie-Louise d'Autriche La grande librairie du 20 avril Marie-Louise d'Autriche La grande librairie du 20 avril Marie-Louise d'Autriche La grande librairie du 20 avril
...A un moment, il épouse politiquement une jeune fille de 18 ans qui est

Marie-Louise d'Autriche

. Elle a été élevée dans la haine de Napoléon. Tout d'un coup, son père l'envoie pour épouser Napoléon. Elle arrive, elle a 18 ans, elle arrive vers Compiègne. Napoléon est excité. Il a appris à danser la valse, il s'est parfumé. Et il épouse une fille de 18 ans. Là, il se dit qu'il ne doit pas avoir l'air trop ringard. Il part avec Murat en calèche pour attaquer le carrosse de

Marie-Louise d'Autriche

. Dès qu'il monte dans le carrosse, elle le regarde, elle lui dit : "Vous êtes mieux que sur le médaillon." Il commence à la toucher, à lui caresser les seins, à l'embrasser. Ils arrivent à Compiègne. Là, ily a un dîner hyper ennuyeux. Il se dit qu'elle va s'ennuyer....

Ce qu'on a dit sur Angleterre

Angleterre La grande librairie du 20 avril Angleterre La grande librairie du 20 avril Angleterre La grande librairie du 20 avril
...Vous êtes né en

Angleterre

, mais vous avez passé une bonne partie de votre enfance à voyager : l'Extrême-Orient, l'Afrique du Nord, l'Europe... Vous êtes l'auteur de romans que je considère personnellement comme de véritables chefs-d'oeuvre. Il y a eu "Expiation", "Délire d'amour" lan McEwan a reçu pratiquement tous les prix. Vous tordez le cou à l'idée d'un paradis perdu de l'enfance, puisque le narrateur de votre nouveau roman, qui s'intitule "Dans une coque de noix", est un foetus. Au passage, vous nous offrez une variation sur "Hamlet", en réécrivant l'oeuvre de Shakespeare. Avant de parler de ce nouveau roman, un mot SU l' ce que VOUS VeneZ nouveau roman, un mot sur ce que vous venez d'entendre qui, me semble-t-il, est présent dans votre roman....
Angleterre La grande librairie du 20 avril Angleterre La grande librairie du 20 avril Angleterre La grande librairie du 20 avril
...Busnel : C'est un sujet très français, mais est-ce qu'on pourrait s'amuser à déshabiller l'histoire de

l'Angleterre

? Il y a quand même eu quelques grands personnages... Ça ne vous a jamais inspiré - I. McEwan : Pas particulièrement. Mais ça me fascine. Par exemple, Charles II avait beaucoup de maîtresses. Et pour le grand ennui du pays, il les a anoblies. La plupart de nos grands aristocrates sont des descendants des maîtresses de Charles II. Nous avons une longue tradition du secret. Et donc, dans nos traditions de romans policiers, c'est très lié entre le sexe et la politique, tout comme en France. Nous jetons un voile très pudique là-dessus. - F. Busnel : Gonzague Saint Bris, vous racontez des choses épouvantables sur Richard Coeur-de-Lion. - G. Saint Bris : Pas épouvantables. Il était homosexuel....
Angleterre La grande librairie du 20 avril Angleterre La grande librairie du 20 avril Angleterre La grande librairie du 20 avril
...Donc il y a tout ce qu'il faut en

Angleterre

. J'ai été passionné par ce livre, par sa brutalité, par sa méchanceté, par la découverte... On est pris dedans, on entre dans le mal. A un moment, ily a une phrase extraordinaire : "Ce ne sont pas les parcs à thème du Paradis et de l'Enfer que je redoute." - F. Busnel : Il faut expliquer... On va remettre en situation. lan McEwan reprend l'histoire anglaise à sa façon, en la modernisant de façon magistrale, avec ce nouveau roman : "Dans une coque de noix". Il est traduit par France Camus-Pichon. "Naître ou ne pas naître". C'est un foetus qui raconte l'histoire depuis le ventre de sa mère. Ce foetus n'est pas encore né, mais il entend tout et comprend tout, et comprend notamment que sa mère a un amant, que cet amant est son oncle, et il comprend que les deux amants envisagent de tuer son père afin de s'approprier ses biens....

Ce qu'on a dit sur Cogolin

Cogolin La grande librairie du 20 avril Cogolin La grande librairie du 20 avril Cogolin La grande librairie du 20 avril
...Busnel : Vous avezjusqu'au 30 avril si vous souhaitez aider la librairie de

Cogolin

. Vous trouverez les informations sur notre site Internet. j'accueille maintenant l'un des plus grands écrivains contemporains. Il est anglais, et on l'a longtemps surnommée "lan Macabre"... Bonsoir, lan McEwan. Vous êtes chez vous. Nous sommes très heureux. Vous êtes né en Angleterre, mais vous avez passé une bonne partie de votre enfance à voyager : l'Extrême-Orient, l'Afrique du Nord, l'Europe... Vous êtes l'auteur de romans que je considère personnellement comme de véritables chefs-d'oeuvre. Il y a eu "Expiation", "Délire d'amour" lan McEwan a reçu pratiquement tous les prix. Vous tordez le cou à l'idée d'un paradis perdu de l'enfance, puisque le narrateur de votre nouveau roman, qui s'intitule "Dans une coque de noix", est un foetus....

Ce qu'on a dit sur Compiègne

Compiègne La grande librairie du 20 avril Compiègne La grande librairie du 20 avril Compiègne La grande librairie du 20 avril
...Elle arrive, elle a 18 ans, elle arrive vers

Compiègne

. Napoléon est excité. Il a appris à danser la valse, il s'est parfumé. Et il épouse une fille de 18 ans. Là, il se dit qu'il ne doit pas avoir l'air trop ringard. Il part avec Murat en calèche pour attaquer le carrosse de Marie-Louise d'Autriche. Dès qu'il monte dans le carrosse, elle le regarde, elle lui dit : "Vous êtes mieux que sur le médaillon." Il commence à la toucher, à lui caresser les seins, à l'embrasser. Ils arrivent à

Compiègne

. Là, ily a un dîner hyper ennuyeux. Il se dit qu'elle va s'ennuyer. Donc il la prend dans ses bras, il l'emmène dans la chambre, et il lui dit: "Qu'est-ce que votre père vous a dit?" "Mon père m'a dit de faire tout ce que vous me demandez."...