Nos extraits du Grand journal d'hier sur Canal+

Revenir en haut
Le grand journal sur Canal+
#lgj
Du lundi au vendredi à 19h10
Le Grand Journal est une émission , créée en septembre 2004. Elle est diffusée sur Canal+ en clair, du lundi au vendredi de 19 h 10 à 20 h 05 puis de 20 h 35 à 20 h 55, en direct (excepté le vendredi où l'émission est enregistrée). Elle est présentée par Michel Denisot accompagné depuis la rentrée 2012 par Daphné Bürki. Ils sont épaulés par plusieurs chroniqueurs et intervenants récurrents. Ayant obtenu une certaine progression d'audience depuis sa création, cette émission fait partie des succès des plages en clair de la chaîne Canal+.

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Michel Denisot

Daphné Bürki

Jean-Michel Aphatie

Mouloud Achour

Bruno Donnet

Vincent Glad

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Hervé Mathoux

18 fois

Olivier Rabourdin

15 fois

Clémentine Célarié

15 fois

Ornella Fleury

14 fois

André Manoukian

11 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

LE GRAND JOURNAL D'HIER

Ce qu'on a dit sur Hervé Mathoux

Hervé Mathoux Le grand journal d'hier Hervé Mathoux Le grand journal d'hier Hervé Mathoux Le grand journal d'hier
...On peut dire qu'a priori non. Donc ça ne se siffle pas. Sauf si l'arbitre juge que le joueur a volontairement pris une position non naturelle. Alice Darfeuille: C'est compliqué à arbitrer. Victor Robert: La position des bras est importante.

Hervé Mathoux

: Ce n'est pas un arbitre aveugle. C'est compliqué. - Même nous, on est pas tout le temps d'accord sur une situation. Imaginez un arbitre à vitesse réelle. L'arbitre a estimé que la balle aurait tapé sur le corps. S'il avait augmenté, c'était différent. Alice Darfeuille: C'est le contact avec l'autre joueur. (a...
Hervé Mathoux Le grand journal d'hier Hervé Mathoux Le grand journal d'hier Hervé Mathoux Le grand journal d'hier
...C'est un geste technique. Victor Robert: Tu te fais ton propre croc-en-jambe.

Hervé Mathoux

: Le pied d'appui passe derrière la jambe. Extrêmement difficile. Je vous montre les images de Cédric Varrault. Défenseur de Dijon. Je sais pas pourquoi il a tenté ça. - Le pauvre. Alice Darfeuille: Pourquoi "le coup du foulard"? André Manoukian: En fait, c'est le sirtaki.

Hervé Mathoux

: Parce que le coup du...
Hervé Mathoux Le grand journal d'hier Hervé Mathoux Le grand journal d'hier Hervé Mathoux Le grand journal d'hier
...des joueurs. Les gens fantasment sur des attaquants mais il faut des défenseurs. Des que le niveau augmente, Marseille ne suit plus. Regardez le bilan de Marseille contre les 5 premiers du classement. Ils ont ce problème. Victor Robert: Cet olympico était le premier match de Memphis. Il ne veut plus se faire appeler Depay.

Hervé Mathoux

: C'est un gros coup pour Lyon. Reste à voir ce qu'il va apporter. - Il a joué 2 matchs. On en attend beaucoup. Victor Robert: A Saint-Etienne, jeu de mains, jeu de vilains.

Hervé Mathoux

: Au foot, on ne joue pas avec les mains. Victor Robert: Bonne indication pour Augustin.

Hervé Mathoux

: Ceux qui pense...

Ce qu'on a dit sur Clémentine Célarié

Clémentine Célarié Le grand journal d'hier Clémentine Célarié Le grand journal d'hier Clémentine Célarié Le grand journal d'hier
...

Clémentine Célarié

: Je suis sensible au fait qu'une mère, pour faire voyager son fils qui ne peut pas bouger pour des raisons mystérieuses, fasse appel à quelqu'un pour le faire partir avec des parfums. J'étais sensible inconsciemment aux Et depuis, je le suis. Elle demande à ce parfumeur, joué par Pierre Cassignard, de recréer...
Clémentine Célarié Le grand journal d'hier Clémentine Célarié Le grand journal d'hier Clémentine Célarié Le grand journal d'hier
...Bon, bref. Victor Robert: Il lui demande l'odeur du film de Star Wars. Clémentine Célarié: Il sait pas s'il doit aller vers Chewbacca ou Yoda. On a rencontré un monsieur qui a créé un parfum qui s'appelle Darius pour la pièce. Et il est diffusé dans la salle. C'est un spectacle olfactif. Victor Robert: Ily a des produits

Clémentine Célarié

: Non. Augustin Trapenard: On pense au "Parfum" de Süskind. C'est pas écoeurant?

Clémentine Célarié

: Pas du tout. Le parfum est représenté par la musique. En dehors du fait de le sentir. La musique est très belle. Et la lumière, qui est comme si on était dans une boîte magique. C'est l'enfance pro...
Clémentine Célarié Le grand journal d'hier Clémentine Célarié Le grand journal d'hier Clémentine Célarié Le grand journal d'hier
...Les uns rigolent. Les autres pleurent. Le PS en charpie.. Je quitte le pays.. Je débarque au Chili.. Je lâche le parti.. C'est vraiment la chienlit. Je suis hollandais.. Qui face à Le Pen.. Mélenchon, Macron ou Hamon.. On nous prend pour des... Victor Robert: Il voulait faire différent pour traiter la politique.

Clémentine Célarié

: On n'a pas suivi. On répète du théâtre. Alice Darfeuille: (a vous avait intéressé, en 2012.

Clémentine Célarié

: Une autre question? Je ne renie rien. Victor Robert: Un parfum du PS? - La rose. Victor Robert: à tout de suite. -Avec Tanoshi, y a qu'à rouler, couper, Kit Sushi Tanoshi....

Ce qu'on a dit sur Olivier Rabourdin

Olivier Rabourdin Le grand journal d'hier Olivier Rabourdin Le grand journal d'hier Olivier Rabourdin Le grand journal d'hier
...qui a assisté à l'investiture d'Obama et le peu de monde qui **qu'ily a eu à la sienne. - C'était la plus grande affluence qu'il y ait eue. -Une théorie pratique Victor Robert: Et l'annonce hier soir du premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, c'était un fait alternatif. Ce soir, nous recevons Clémentine Célarié,

Olivier Rabourdin

et Mathieu Spinosi. Musique electro. Bonsoir. Ce soir, sur Canal+, premier épisode de "Guyane" avec

Olivier Rabourdin

et Mathieu Spinosi. Vous avez tourné entre août et décembre 2015. Un tournage marquant. Mathieu Spinosi: C'est sûr.

Olivier Rabourdin

: Assez inoubliable. 5 moi...
Olivier Rabourdin Le grand journal d'hier Olivier Rabourdin Le grand journal d'hier Olivier Rabourdin Le grand journal d'hier
...j'ai fini de donner les possibilités. - Je crois que c'est clair. Ornella Fleury: On voudrait que ce Pas la Chine. Le Brésil. Augustin Trapenard: It's a game. Victor Robert: Il importe pas, il se sert, le Brésil. Ornella Fleury: Je fais les blagues, tu dis les trucs sérieux. André Manoukian: Terre des hommes courageux.

Olivier Rabourdin

: Mais on n'en sait rien. Ornella Fleury: Mais non! Des eaux abondantes. Quand vous repensez au tournage, vous trouvez ça normal.

Olivier Rabourdin

: J'ai cru voir de l'eau. Ornella Fleury: Mais ily avait des hommes courageux. André Manoukian: C! Ornella Fleury: Oui, c'est Dreyfus. Attention.....
Olivier Rabourdin Le grand journal d'hier Olivier Rabourdin Le grand journal d'hier Olivier Rabourdin Le grand journal d'hier
...

Olivier Rabourdin

: Tout le temps. Une grande partie des acteurs sont des Guyanais. Et c'est pas seulement des Guyanais. Sur le site de la mine, c'était des vrais gens. Ily en a un qui a 70 ans. 4jours avant la fin du film, il m'a dit qu'ils avaient trouvé un filon au Brésil et que le gouverneur local avait obtenu le d...

Ce qu'on a dit sur Ornella Fleury

Ornella Fleury Le grand journal d'hier Ornella Fleury Le grand journal d'hier Ornella Fleury Le grand journal d'hier
...Victor Robert: De retour dans le Grand Journal. Avec Clémentine Célarié, Olivier Rabourdin et Mathieu Spinosi. Les 2 chercheurs d'or de la nouvelle série "Guyane". Nous allons accueillir

Ornella Fleury

. Musique rythmée.

Ornella

Fleury: Merci beaucoup. Bonsoir, tout le monde. Alice Darfeuille: Il est galant.

Ornella Fleury

: Il m'installe toujours ma chaise. Bonsoir à mes fans. Supen Bonsoir à tous. Clémentine... Victor Robert: c'était un fantasme aussi?

Ornella Fleury<...

Ornella Fleury Le grand journal d'hier Ornella Fleury Le grand journal d'hier Ornella Fleury Le grand journal d'hier
...t parce que tu me connais pas. Ornella Fleury: Sans transition, un quiz sur la Guyane. Victor Robert: C'est tout simple. Ornella Fleury: il faut qu'on parle de vous. Alice Darfeuille: Victor a pas de buzzer. Ornella Fleury: Première question. Attendez que j'ai fini de donner les possibilités. - Je crois que c'est clair.

Ornella Fleury

: On voudrait que ce Pas la Chine. Le Brésil. Augustin Trapenard: It's a game. Victor Robert: Il importe pas, il se sert, le Brésil.

Ornella Fleury

: Je fais les blagues, tu dis les trucs sérieux. André Manoukian: Terre des hommes courageux. Olivier Rabourdin: Mais on n'en sait rien.

Ornella...

Ornella Fleury Le grand journal d'hier Ornella Fleury Le grand journal d'hier Ornella Fleury Le grand journal d'hier
...Ornella Fleury: Oui, c'est Dreyfus. Attention... Là, c'est très difficile. La tortue luth. L'agami trompette. André Manoukian: Le poulpe.

Ornella Fleury

: Ouais. Vous voyez comme c'est intéressant? C'est culturel. Victor Robert: Et en s'amusant. C'est le but de cette émission.

Ornella Fleury

: Amusons-nous avec la vraie météo. Demain matin, quel temps fait-il? Il fait froid. Risque de verglas dans le Nord et les Pyrénées. On devrait aller à Cayenne. L'après-midi, la grisaille s'étend au centre de la France. Vous en avez rien à foutre. Victor Robert: Un petit tour au pays des Guignols. -Bonsoir, c'est Sylvestre. Voici ce qui s'est passé dans notre ch'ti monde aujourd'hui. Hier, c'était le 1er tour de la primaire de la gauche. Ils étaient plus de... Il est 20h, on n'a pas encore les chiffres. Un certain nombre à se déplacer dans le froid de l'hiver pour aller voter. -Ben t'es venu, finalement, Emmanuel!...

Ce qu'on a dit sur André Manoukian

André Manoukian Le grand journal d'hier André Manoukian Le grand journal d'hier André Manoukian Le grand journal d'hier
...Ornella Fleury: Première question. Attendez que j'ai fini de donner les possibilités. - Je crois que c'est clair. Ornella Fleury: On voudrait que ce Pas la Chine. Le Brésil. Augustin Trapenard: It's a game. Victor Robert: Il importe pas, il se sert, le Brésil. Ornella Fleury: Je fais les blagues, tu dis les trucs sérieux.

André Manoukian

: Terre des hommes courageux. Olivier Rabourdin: Mais on n'en sait rien. Ornella Fleury: Mais non! Des eaux abondantes. Quand vous repensez au tournage, vous trouvez ça normal. Olivier Rabourdin: J'ai cru voir de l'eau. Ornella Fleury: Mais ily avait des hommes courageux.

André Manoukian

: C!...
André Manoukian Le grand journal d'hier André Manoukian Le grand journal d'hier André Manoukian Le grand journal d'hier
...Générique. Victor Robert: Bonsoir et bienvenue dans le Grand Journal. Avec Augustin, André, Alice Et Laurent Weil. Avec nous ce soir, Mickaël Landreau et Hervé Mathoux. Beau plateau alors que les invités sont même pas là. Vous avez passé un bon week-end?

André Manoukian

: J'ai lu un super bon bouquin sur le Duke. Victor Robert: il a pris un coup de batte dans le visage.

André Manoukian

: Oui. Et il s'est inscrit au piano. -C'est l'histoire extraordinaire d'une mère de famille qui propose tout en parfum à son enfant. Dans le rôle de la mère, Clémentine Célarié. Célal'ié. -...
André Manoukian Le grand journal d'hier André Manoukian Le grand journal d'hier André Manoukian Le grand journal d'hier
...ns leurs yeux. Victor Robert: Et des rôles féminins en or. Avec des femmes souvent décisives. Olivier Rabourdin: C'est rare de voir des rôles féminins aussi peu dans les stéréotypes. Nous, on est typés. On est des personnages d'aventures. Mais le fait que les rôles autour soient si décalés... (a nous permet de nous décaler du

André Manoukian

: Mathieu, vous êtes le fils d'un grand musicien. Ily a un oiseau qui fait une musique incroyable. La picolette. Mathieu Spinosi: C'est un picolette. Les gens les promènent pour qu'ils sentent les vibrations et qu'ils aient pas peur de chanter. Ils font des battles. Clémentine Célarié: Je connaissais pa...

Ce qu'on a dit sur Barcelone

Barcelone Le grand journal d'hier Barcelone Le grand journal d'hier Barcelone Le grand journal d'hier
...Victor Robert: Jean-Michel Aulas va être content. -Oui, c'est à l'étranger. PSG lutte un peu seul. C'est alle dans un grand club. Soit le championnat anglais soit

Barcelone

. Hervé Mathoux: Il a profité des largesses défensives de Marseille. Il reste 12 jours dirigeants marseillais pour trouver des joueurs. Les gens fantasment sur des attaquants mais il faut des défenseurs. Des que le niveau augmente, Marseille ne suit plus. Regardez le bilan de Marseille contre les 5 premiers du class...

Ce qu'on a dit sur Cayenne

Cayenne Le grand journal d'hier Cayenne Le grand journal d'hier Cayenne Le grand journal d'hier
...Il fait froid. Risque de verglas dans le Nord et les Pyrénées. On devrait aller à

Cayenne

. L'après-midi, la grisaille s'étend au centre de la France. Vous en avez rien à foutre. Victor Robert: Un petit tour au pays des Guignols. -Bonsoir, c'est Sylvestre. Voici ce qui s'est passé dans notre ch'ti monde aujourd'hui. Hier, c'était le 1er tour de la primaire de la gauche. Ils étaient plus de... Il est...

Ce qu'on a dit sur Chili

Chili Le grand journal d'hier Chili Le grand journal d'hier Chili Le grand journal d'hier
...On va se faire un résumé en musique. Maestro. Premier tour des primaires.. On pouvait lire dans ses yeux.. Ride up ion your ass. Je te l'ai mis dans le uc.. Benhammias a fait 1,5 %... Les uns rigolent. Les autres pleurent. Le PS en charpie.. Je quitte le pays.. Je débarque au

Chili

.. Je lâche le parti.. C'est vraiment la chienlit. Je suis hollandais.. Qui face à Le Pen.. Mélenchon, Macron ou Hamon.. On nous prend pour des... Victor Robert: Il voulait faire différent pour traiter la politique. Clémentine Célarié: On n'a pas suivi. On répète du théâtre. Alice Darfeuille: (a vous avait...