Revenir en haut

Suivez ce qu'on dit sur Claude Chabrol

à la télévision

Claude Chabrol dans Entrée libre du 17 avril sur France 5

...pouvais être un comédien. "L'Enfer", avec E.Béart. Emanuelle a été d'une grande courtoisie avec moi. C'était ma culture. Mon père était très amoureux du cinéma de

C.Chabrol

. C'était un homme extraordinaire, éblouissant d'intelligence, d'humour, de curiosité. C'était un homme singulier. Je lui ai demandé ce qu'il atte...

Claude Chabrol dans 12/13 : Journal national du 13 avril sur France 3

...ilieu du cinéma cette année-là et dès le mois de janvier. Pour protester contre le renvoi de son directeur par le gouvernement, les réalisateurs François Truffaut,

Claude Chabrol

et le fougueux comédien Jean-Pierre Léaud n'hésitent pas à descendre dans la rue face aux premiers matraquages. Des souvenirs de jeunesse, 50 ans...

Claude Chabrol dans Soir 3 du 12 avril sur France 3

...ilieu du cinéma cette année-là et dès le mois de janvier. Pour protester contre le renvoi de son directeur par le gouvernement, les réalisateurs François Truffaut,

Claude Chabrol

et le fougueux comédien Jean-Pierre Léaud n'hésitent pas à descendre dans la rue face aux premiers matraquages. Des souvenirs de jeunesse, 50 ans...

Claude Chabrol dans Personne n'y avait pensé ! du 9 avril sur France 3

...42 personnes. Vous ne marquez pas les points. Film avec Gérard Jugnot, Victoria Abril et Valérie Lemercier. 2e réponse. -Pas sûr.

Claude Chabrol

et "Les Noces Blanches". -"Les Noces blanches." Bonne réponse ou pas ? Malheureusement, non. Ce n'est pas "Noces Blanches". Si je ne dis pas de bê...
...C'était "Le Ruban blanc". Si vous l'aviez dit, vous gagniez 100 euros. Personne n'y avait pensé.

Claude Chabrol

. Si ce ne sont pas "Les Noces blanches", ce sont? "Les Noces rouges". Film de 1973, Stéphane Audran, Michel Piccoli. Ça valait 18 points. Et Blake Edwa...