Revenir en haut

Suivez ce qu'on dit sur Yves Thréard

( 57 ans )
à la télévision

Yves Thréard dans Avis de sorties du 12 février sur France 5

Yves Thréard Avis de sorties  du 12 février Yves Thréard Avis de sorties  du 12 février Yves Thréard Avis de sorties  du 12 février
...-

Y.Thréard

: Ily a 2 types Les contractuels de droit privé relèvent du même régime que les salariés du droit privé. Ily a des salariés qui relèvent du droit public. Je ne...
Yves Thréard Avis de sorties  du 12 février Yves Thréard Avis de sorties  du 12 février Yves Thréard Avis de sorties  du 12 février
...res années. C'est le cas dans la police, pour un certain nombre de fonctions difficiles. -F.Fressoz: Je crois que N.Sarkozy avait mis 1000 départs volontaires en place. -

Y.Thréard

: Peut-être. La numérisation des tâches fait en sorte que beaucoup de postes soient... On dit que Bercy est une ville dans la ville. C'est vrai, mais il...
Yves Thréard Avis de sorties  du 12 février Yves Thréard Avis de sorties  du 12 février Yves Thréard Avis de sorties  du 12 février
...-

Y.Thréard

: Les syndicats sont dans une situation assez compliquée. La CGT, qui était le 1er syndicat français, a perdu le leadership dans le secteur privé. Le 1e...

Yves Thréard dans C dans l'air du 12 février sur France 5

Yves Thréard C dans l'air  du 12 février Yves Thréard C dans l'air  du 12 février Yves Thréard C dans l'air  du 12 février
...-

Y.Thréard

: Le petit doigt sur la couture, je n'en sais rien. - C.Roux: C'est le rôle du Premier ministre. -

Y.Thréard

: Il est là pour faire régner l'ord...
Yves Thréard C dans l'air  du 12 février Yves Thréard C dans l'air  du 12 février Yves Thréard C dans l'air  du 12 février
...i cela. Ily a un consentement à l'impôt, qui vient aussi du fait d'en avoir pour son argent. Les gens réclament de l'efficacité également dans le secteur public. -

Y.Thréard

: Le consentement à l'impôt diminue de plus en plus. Ça donne l'état du pays. C'est quand même grave. - C.Roux: Peut-on tenir encore 20 ans comme ça?...
Yves Thréard C dans l'air  du 12 février Yves Thréard C dans l'air  du 12 février Yves Thréard C dans l'air  du 12 février
...Les fonctionnaires réclament -

Y.Thréard

: Ils s'en méfient beaucoup. C'est un peu comme la pénibilité dans le droit du travail. Ce n'est pas simple de définir la pénibilité. Le mérite, c...

Yves Thréard dans C dans l'air du 6 février sur France 5

Yves Thréard C dans l'air  du 6 février Yves Thréard C dans l'air  du 6 février Yves Thréard C dans l'air  du 6 février
...éder. Avantages fiscaux, autonomie, statut de résident, co-officialité de la langue... Tout est sur la table et les négociations seront sans doute âpres. Avec nous,

Y.Thréard

. Vous êtes directeur adjoint de la rédaction du Figaro. J.Fourquet, bonsoir. Vous êtes politologue et directeur de l'Institut de sondages IFOP. H.Const...
Yves Thréard C dans l'air  du 6 février Yves Thréard C dans l'air  du 6 février Yves Thréard C dans l'air  du 6 février
...Merci de participer à cette émission. On va commencer avec le 1er discours d'E.Macron et des mots très fermes, très attendus, une position nette: pas d'amnistie. -

Y.Thréard

: On s'y attendait. Devant la veuve du préfet assassiné, en présence de J.-P.Chevènement, il n'allait pas... J.-P.Chevènement est là au nom de la contin...
Yves Thréard C dans l'air  du 6 février Yves Thréard C dans l'air  du 6 février Yves Thréard C dans l'air  du 6 février
...si aux Français dans leur ensemble, qui ne comprendraient pas un discours laxiste vis-à-vis de la colonne vertébrale républicaine. - C.Roux: C'est un 1er message. -

Y.Thréard

: On savait que l'amnistie n'était pas négociable. On verra ce qu'il en est pour les prisonniers corses, notamment dits politiques, dont 3 d'entre eux...