Revenir en haut

Suivez ce qu'on dit sur Philippe Dessertine

( 54 ans )
à la télévision

Philippe Dessertine dans C dans l'air du 20 septembre sur France 5

...assez catastrophée par ce qui se passe. Elle est plutôt pro-Europe que pro-Brexit. - C.Roux: Il faut surveiller la couleur de son chapeau. Question. -

P.Dessertine

: La couler, on ne sait pas. Le Brexit va miner l'économie européenne. - C.Roux: Ça peut déboucher sur une crise comme en 2008? -

P.Dessert...

...- PJoannin: D'après ce qu'on m'a dit, il est déprimé. - C.Mathieu: Je pense qu'ils veulent un autre modèle. - C.Roux: Ça fait longtemps qu'ils le veulent. -

P.Dessertine

: Non. - C.Mathieu: Si, depuis toujours. -

P.Dessertine

: Ils ont eu le problème des migrants. - PJoannin: Je ne pense pas que ce soit le sen...
...29 mars. Tous les scénarios sont possibles, un accord à l'arraché ou une rupture brutale. Ily a même l'hypothèse d'un nouveau référendum. Avec nous pour en parler,

P.Dessertine

, qui dirige l'Institut de haute finance. P.Turle, vous êtes journaliste britannique à RFI. PJoannin, vous êtes directrice de la Fondation Robert-Schuman....

Philippe Dessertine dans C dans l'air du 12 septembre sur France 5

...exte, avec un président qui est dans un contexte particulier, une ambition de changer les méthodes, une révolution, y compris en termes de réduction des déficits. -

P.Dessertine

: Quand vous reprenez tous les présidents précédents... A la Cour des comptes, on a les prévisions du quinquennat. A la fin, il n'y a plus de déficit et l...
...-

P.Dessertine

: Je bouillonne. - C.Roux: Ça ne se voit pas. -

P.Dessertine

: On est en train de faire le débat sur la Grèce de 2009. On est à un taux d'end...
...mesure que les industriels réclament depuis un certain temps. - C.Roux: Question. C'était une petite phrase qu'il avait adressée à l'endroit des Français. -

P.Dessertine

: On a le sentiment que ça peut durer indéfiniment. La vraie question, du point de vue de l'histoire et de la finance d'aujourd'hui... C'est ce que d...