Revenir en haut

Suivez ce qu'on dit sur Nicolas Domenach

( 66 ans )
à la télévision

Nicolas Domenach dans La nouvelle édition d'hier sur C8

Nicolas Domenach La nouvelle édition  d'hier Nicolas Domenach La nouvelle édition  d'hier Nicolas Domenach La nouvelle édition  d'hier
...et après-midi, Donald Trump va devenir le 45e président des Si elle présentait les débats à la télévision, on regarderaitjusqu'au bout, Emilie Besse. Il préside à la cantine,

Nicolas Domenach

. Ce qu'elle préfère dans le camembert Président, c'est le verre de rouge qui va avec, Mathilde Terrier. Il est président du fan-club d'Ariel Wiz...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  d'hier Nicolas Domenach La nouvelle édition  d'hier Nicolas Domenach La nouvelle édition  d'hier
...- Erik Svane: Je suis rassuré qu'il n'y ait pas la corruption d'Hillary Clinton. Tout sauf Clinton. -

Nicolas Domenach

: Vous n'êtes pas inquiet que la corruption s'étende à l'entourage de Donald Trump? Il y a beaucoup de gens qui ont des conflits d'intérêts. - Er...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  d'hier Nicolas Domenach La nouvelle édition  d'hier Nicolas Domenach La nouvelle édition  d'hier
...Ça dépendra vraiment des premiers jours. S'il est investi par la fonction et que ça le grandit, peut-être que des dirigeants politiques français viendront à lui. -

Nicolas Domenach

: L'inquiétude des dirigeants français, c'est qu'en regard de cette force qui avance, les Européens sont d'une inconsistance et d'une absence de...

Nicolas Domenach dans La nouvelle édition du 19 janvier sur C8

Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 19 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 19 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 19 janvier
...-

Nicolas Domenach

: Marine Pen cultive sa proximité avec Donald Trump, même si elle n'a pas été reçue. Elle cherche à montrer qu'il y a des similitudes, même jusqu...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 19 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 19 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 19 janvier
...r plus de relocalisations aux Etats-Unis que monsieur Sarkozy et monsieur Hollande en dix ans de mandat. - Daphné Bürki: Ils disent les mêmes choses sur le fond. -

Nicolas Domenach

: Il y a un point de divergence sur le climat. Marie Le Pen n'est pas climato-sceptique comme Donald - Emilie Besse: Ce qu'elle disait, c'était f...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 19 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 19 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 19 janvier
...en profite pour parler des immigrés tout le temps. - Daphné Bürki: Les partisans de Trump et ceux de Marine Le Pen disent que ces mesures donnent des résultats. -

Nicolas Domenach

: Il y a des points sur lequel ce n'est pas faux. Ce qui n'est pas faux, c'est que l'économie anglaise ne s'est pas écroulée. Marie Le Pen dit qu...

Nicolas Domenach dans La nouvelle édition du 18 janvier sur C8

Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 18 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 18 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 18 janvier
...gresser physiquement. Ça montre un mépris de l'homme politique et un mépris de l'homme tout court. C'est un homme d'apparence frêle. - Emilie Besse: Il a 18 ans. -

Nicolas Domenach

: C'est troublant dans un premier temps. - Daphné Bürki: On se demande aussi si ça aurait pu arriver à d'autres ou si c'est Manuel Valls qui prov...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 18 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 18 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 18 janvier
...ts de France, on voit qu'il y a quelque chose, un problème. - Valentin Spitz: Comme s'il portait tout le poids de l'héritage du quinquennat de François Hollande. -

Nicolas Domenach

: Il a dû annuler son meeting de Rennes. A Quimper, il y avait 2500 personnes qui n'ont pas pu rentrer dans la salle. - Daphné Bürki: Pourquoi il...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 18 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 18 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 18 janvier
...nach: Il a un côté - Ariel Wizman: Il a été ministre de l'Intérieur et il est devenu Premier ministre. Il incarne l'autorité du quinquennat de François Hollande. -

Nicolas Domenach

: François Hollande s'est retiré, donc il représente le quinquennat à lui tout - Daphné Bürki: On gifle donc la République? -

Nicolas Domenac...

Nicolas Domenach dans La nouvelle édition du 10 janvier sur C8

Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 10 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 10 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 10 janvier
...rer une victoire politique. Il a dit qu'il était en train de réindustrialiser son pays. C'était une belle opération de com'. Peut-être pas forcément pour Bernard -

Nicolas Domenach

: Son problème, à Bernard Arnault, c'est le monde. Il a joué pour lui, là. - Ariel Wizman: Si tout le monde est protectionniste, on va avoir un p...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 10 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 10 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 10 janvier
...d beaucoup du premier débat de la primaire, qui aura lieu jeudi prochain. - Daphné Bürki: Comme tous les candidats, en fait. - Il parle d'un débat décisif. -

Nicolas Domenach

: Il peut être énervé à juste titre par les sondages. On ne peut pas s'y fier. On a vu aussi avec François Fillon que c'était payant de prendre s...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 10 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 10 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 10 janvier
...seul qui a réussi à imprimer une idée: le revenu universel. - Emilie Besse: L'audience de -- du débat de jeudi nous donnera un premier indice du taux d'intérêt. -

Nicolas Domenach

: Ils attendent tous ce débat, mais ils ne parviennent pas à sortir de ça. C'est la spécificité de la gauche de soulever des débats. Il y en a un...

Nicolas Domenach dans La nouvelle édition du 9 janvier sur C8

Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 9 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 9 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 9 janvier
...- Daphné Bürki: On ne comprend pas -

Nicolas Domenach

: Ecartons le fantasme du bobo, qu'il partage d'ailleurs avec Nicolas Sarkozy. - Ariel Wizman: Que faut-il faire pour ne pas être un bobo? -

Nicolas Domenach: Nicolas

Sarkozy s'en était pris à cet élite qui ne prenait pas le métro. Ce qui est amusant, c'est que Nicolas Sarkozy comme Jean-François Copé ne prennent pas le métro. Ce qu'il dit est quand même important. - Daphné Bürki: Est-ce que c'est vrai?...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 9 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 9 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 9 janvier
...leurs chaises. C'est bien une réquisition. Ces chaises peuvent être rendues si les banques rendent l'argent qu'elles ont aidé à détourner des finances publiques. -

Nicolas Domenach

: Je suis à fond! Il faut de la désobéissance civile. 60 à 80 milliards d'euros qui partent en évasion fiscale! Ce n'est pas rien. La BNP est l'u...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 9 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 9 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 9 janvier
...ois, j'ai assisté à ça. Ça m'a plutôt effrayée. Je suis une femme. - Daphné Bürki: On la comprend. - Ariel Wizman: On n'a toujours pas le rapport avec les bobos. -

Nicolas Domenach

: L'important, c'est ce trouble occasionné aux gens quisont qui sont utilisateurs de train. On a appelé la SNCF plusieurs fois. - Daphné Bürki: I...

Nicolas Domenach dans La nouvelle édition du 13 janvier sur C8

Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 13 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 13 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 13 janvier
...On a déjà vu des stars défuntes remonter sur scène. - Mathilde Terrier: Il y a une énorme tournée en ce moment. -

Nicolas Domenach

: En Turquie, le Premier ministre Erdogan s'est donné en spectacle comme cela. - Daphné Bürki: C'est un hologramme? -

Nicolas Domenach

: Oui....
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 13 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 13 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 13 janvier
...cueillons l'équipe comme il se Grâce à elle, tous les jours, c'est comme si on avait gagné le Loto: Emilie Besse. Il me touche pour lui porter chance, c'est ce qu'il m'a dit,

Nicolas Domenach

. Que ce soit du pied gauche ou du pied droit, marcher dans ses crottes porte toujours bonheur: Mathilde Terrier. Ils se baladent toujours avec u...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 13 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 13 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 13 janvier
...-

Nicolas Domenach

: Ninja. - Valentin Spitz: Quoi, le tueur est un ninja? -

Nicolas Domenach

: Oui. Tu dois me croire, - Valentin Spitz: Mais je te crois....

Nicolas Domenach dans La nouvelle édition du 16 janvier sur C8

Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 16 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 16 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 16 janvier
...nce. Il y a un peu de dédain par rapport à ces combats qu'il doitjuger médiocres. C'est aussi une façon de montrer son amertume. Quelque part, il prend ses -

Nicolas Domenach

: J'ai vu Michel Drucker ce matin. - Daphné Bürki: Il était invité chez RTL, j'imagine. -

Nicolas Domenach

: Pour lui, ça ne faisait aucu...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 16 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 16 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 16 janvier
...t vrai, ce qu'il a Il a ajouté qu'il n'y avait rien de pire que l'ignorance. - Ariel Wizman: Ce sont aussi les conséquences d'une situation sociale particulière. -

Nicolas Domenach

: Un chiffre pour illustrer tout ça. - Emilie Besse: On n'est pas du tout sûr que c'est à cause de l'alcool et du tabagisme. -

Nicolas Domena...

Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 16 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 16 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 16 janvier
...es, notamment. - Daphné Bürki: Les statistiques, c'est une chose, mais parler de cette façon à toute une région, on peut dire que c'est une maladresse politique. -

Nicolas Domenach

: Je ne crois pas. - Daphné Bürki: Revenons sur le meeting. - Ariel Wizman: Si on n'a plus le droit de dire qu'une région souffre d'un problème,...

Nicolas Domenach dans La nouvelle édition du 12 janvier sur C8

Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 12 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 12 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 12 janvier
...Et ensuite, les gens restent ou ils zappent. Peut-être qu'il y aura personne dès le début. -

Nicolas Domenach

: A mon avis, il y aura une certaine curiosité pour voir comment ces jeunes loups vont pouvoir se battre avec dignité mais quand même en faisant le show. Comme le disait Emilie, il y a l'enjeu de la gauche: est-ce qu'elle va disparaître au profit de Macron? - Emilie Besse: Ou de Mélenchon. -

Nicolas Domenach

: Un pays sans gauche, ça deviendrait quoi?...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 12 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 12 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 12 janvier
...st que des villes qui foutent les pauvres en marge. - Daphné Bürki: On continue avec "La nouvelle édition" en campagne. Aujourd'hui, le focus du jour. L'anglais. -

Nicolas Domenach

: A l'école, j'ai appris latin, allemand et grec. L'anglais, c'est foutu pour moi. - Ariel Wizman: Mais on a des conversations en latin extraordi...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 12 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 12 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 12 janvier
...hommes politiques français ont pour tradition de parler n'importe comment sur la scène internationale. - Daphné Bürki: C'est surtout le Front National que ça a gonflé. -

Nicolas Domenach

: Ils lui sont tombés dessus. Comme une nuée de moustiques sur un congrès de nudistes. C'était impressionnant. - Daphné Bürki: Emmanuel Macron a...

Nicolas Domenach dans La nouvelle édition du 11 janvier sur C8

Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 11 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 11 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 11 janvier
...royable. Leur entraîneur est un personnage. - Daphné Bürki: Nicolas, vous vouliez nous parler d'un mot que vous entendez depuis quelques jours. Un mot un peu exotique. -

Nicolas Domenach

: C'est la roucou lette. Ce n'est pas ce son étrange émis par Ariel quand il rentre dans la rédaction. - Ariel Wizman: J'adore roucouler. Ça déte...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 11 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 11 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 11 janvier
...*- Mon adversaire, c'est le monde de la finance. - On paye aujourd'hui le prix d'avoir menti. -

Nicolas Domenach

: Ça réduit la pensée à quelque chose de très lapidaire. - Daphné Bürki: Ça envoie des signaux. -

Nicolas Domenach

: Si vous avez q...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 11 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 11 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 11 janvier
...Mais accueillons l'équipe comme il se doit. Elle a un sourire qui brille comme de l'or: Emilie Besse. On a essayé de le faire chanter, mais ça fait mal aux oreilles:

Nicolas Domenach

. Elle adore l'école : Mathilde Terrier. Il a infiltré le Kremlin-Bicêtre: Ariel Wizman. Il danse toujours: Valentin Spitz! Les primaires de gauc...

Nicolas Domenach dans La nouvelle édition du 17 janvier sur C8

Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 17 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 17 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 17 janvier
...lées. Le maire déplore que ces mineurs aient été relâchés. Pour l'instant, l'enquête se poursuit. Un groupe a été dédié à cette affaire de Juvisy-sur-Orge. -

Nicolas Domenach

: On voit bien à quel point il faut toujours essayer d'être précis. Le titre, c'était "un quartier Même si c'était très violent... - Emilie Besse...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 17 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 17 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 17 janvier
...-

Nicolas Domenach

: Oui. Elle a une force et une authenticité citoyenne qui est dingue. - Valentin Spitz: Elle vous met les larmes quand vous êtes face à elle. - <...
Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 17 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 17 janvier Nicolas Domenach La nouvelle édition  du 17 janvier
...e plus qu'à vous dire "buon appetito". On accueille l'équipe. Elle est presque aussi belle qu'une calzone: Emilie Besse. Comme la mozzarella, il se consomme cru ou cuit,

Nicolas Domenach

. Elle aime la grappa: Mathilde Terrier. Ce n'est pas un salami que j'ai dans la poche, c'estjuste que je suis contente de voir Ariel Wizman. Val...