On va revoir la première photo que vous avez balancée sur Marion Guillaume Canet: Elle venait de se maquiller.

Dans La nouvelle édition sur D8 - le mardi 14 février
Vous avez vraiment voulu prouver le contraire? Guillaume Canet: L'image qu'elle se faisait de moi, ce qu'elle m'a raconté sur ma femme, mon fils, la maison de campagne, ce n'était pas Ca, c'est son image à elle. Mais je n'ai pas fait le film pour Quand je suis sorti de l'interview, je me suis marré. Si j'étais en pleine crise identitaire, est-ce que je ne voudrais pas lui donner tort? Du coup, je me suis dit que c'était une bonne idée de faire ce film.
Et ça faisait longtemps que je voulais faire un film sur l'image qu'on a de soi. Ce n'est pas que sur les comédiens. Mathilde Terrier: Finalement, vous pouvez dire merci à cette journaliste. Guillaume Canet: Non, je ne l'ai pas remerciée. Mais elle le sait. Ils ont repris le truc dans la presse. Elle s'est reconnue. Emilie Besse: C'est une journaliste de presse écrite? Guillaume Canet: Oui. Mais ce n'est pas que ce déclencheur. Ça a été le catalyseur de tout ça.
Ça faisait très longtemps que j'avais envie de faire un film sur l'image, le fait de... C'est par rapport à l'image que je renvoie. Aujourd'hui, être rock'n'roll, ça veut dire être libre, c'est qui on a envie d'être. C'est ça le plus important. Nicolas Domenach: Etre rock c'est être sexy aussi? Guillaume Canet: Non. C'est de dire aux gens qu'on n'est pas sexy et qu'on les emmerde. Gainsbourg, il avait des chaussures de danseuse. Ça n'empêche pas d'être très rock. C'est dans la tête.
Ariel Wizman: Etre rock'n'roll, c'est se mettre en danger comme vous le faites dans le film. Votre image va vraiment au plus bas. Les gens sont quand même blessés pour vous. Il y a des moments où on a mal. Daphné Bürki: On vous suit sur les réseaux sociaux. Vous avez lancé un jeu avec Marion Cotillard. Ça s'est passé sur les réseaux sociaux, et le but, c'était de balancer les pires photos. Je vais prendre ma petite télécommande. On va se refaire les petites diapos.
On va revoir la première photo que vous avez balancée sur Marion Guillaume Canet: Elle venait de se maquiller. On arrivait à Lille, elle s'était endormie, il était 16h30. On s'est dit qu'elle commençait bien la tournée rock'n'roll. Daphné Bürki: Du coup, elle a répliqué. Elle a balancé cette photo. On a toujours pas compris ce qu'il se passait. Guillaume Canet: J'étais en concours de jumping. Je me suis pété un adducteur. J'ai mis un adhésif.
Daphné Bürki: On rappelle que vous êtes un très bon cavalier. Il y a eu une réplique une nouvelle C'est vraiment salaud d'avoir sorti Guillaume Canet: Elle était en train de se faire masser et j'ai pris la photo par-dessous. Daphné Bürki: Elle a encore On vous invite à aller voir le reste sur vos comptes Instagram. Vous êtes mignon en collant. Guillaume Canet: C'est devenu un truc de promo. Ce qui était très drôle, c'est que des gens se sont offusqués en disant qu'on était prêts à tout.
Mais les gens oublient que j'ai commencé dans un ananas. J'ai fait une pub où j'étais déguisé en ananas. Un moment, on n'est pas que sur des tapis rouge. Daphné Bürki: C'était très agréable de suivre ça. On va voir si vous êtes vraiment On va tester votre rockitude. Vous devez dire toute la vérité. Est-ce que vous avez déjà levé les bras et secoué les cheveux pendant un déjeuner du dimanche? Guillaume Canet: Un déjeuner du dimanche? Oui, j'ai été élevé à ça.
Ça se finissait avec des portes qui claquent. Daphné Bürki: Boire de l'alcool au boulot? Guillaume Canet: Oui, ça m'est arrivé de boire un peu pendant les scènes de boîte. Daphné Bürki: Faire pipi dans un lavabo? Guillaume Canet: Dans un four, il n'y a pas longtemps. Daphné Bürki: Manger un oiseau Guillaume Canet: Non, je n'ai jamais mangé un oiseau vivant. Il faudrait que je teste une fois dans ma vie. Daphné Bürki: Demandez -
Demander votre fiancée en mariage sur un plateau Guillaume Canet: Non. Daphné Bürki: Ce n'est pas forcément rock. Mais quelqu'un l'a déjà fait sur ce On arrête le chrono. Il y a un truc que vous avez fait dans ce film, c'est que vous avez fait tourner Johnny Hallyday. Ça fait partie des scènes cultes du Je vais te dire un truc, Jérôme. Il y a une expression américaine qui dit "rock'n'roIl is dead". Ça veut dire que le rock'n'roIl est Mais ce n'est pas vrai. Tu comprends?
Daphné Bürki: On ne montre rien. C'est un délice. Ariel Wizman: C'est de l'impro? Guillaume Canet: Non, c'est écrit. Il m'appelle Jérôme toute la scène. Daphné Bürki: Vous êtes en train de finir un véritable marathon de promo. Guillaume Canet: C'est toujours flippant. On a envie de parler du film et en même temps, on n'a pas envie d'être saoulant.
Daphné Bürki: On a découvert un nombre de trucs incalculables sur Guillaume Canet: J'avais envie de montrer que finalement, on ne connaît pas les gens. Ce n'est pas parce qu'on est acteur qu'on n'a pas une vie normale. Un moment donné, je voulais montrer que je pétais aussi au lit. J'ai des goûts musicaux très variés. J'aime beaucoup Demis Roussos. C'est un problème de couille que j'ai. Finalement, mon côté rock, c'est d'être libre. Et je vous emmerde! Daphné Bürki: On a de choses sur vous.
Guillaume Canet: Très classe, comme promo. Daphné Bürki: Est-ce que votre famille a découvert encore plus de choses sur vous avec ce film? Guillaume Canet: Non. Moi, je suis comme ça. Pendant des années, on essaye de paraître quelqu'un de bien élevé. Finalement, on se lâche de plus en Il y a une période avant où j'avais décidé d'arrêter le cinéma avec mon dernier film qui avait été très injustement critiqué. Donc, j'avais décidé d'arrêter. Du coup, j'ai fait ce film avec insouciance.
Je me suis bien marré, même si c'est mon dernier film. Daphné Bürki: Il y a un truc que vous n'avez pas fait. En même temps, vous le dites vous-même, il faut faire plein d'expériences différentes. On va monter ici. Moi aussi, je vais monter. Vous pouvez vous déplacer un petit peu? Mettez-vous à On va monterjusqu'ici. Vous n'avez toujours pas slamé. On met la musique. C'est parti! On y va! Musique rock. Daphné Bürki: On est en train d'offrir un grand moment à Guillaume Canet.
Je crois que je n'arriverai pas à poser les questions. Est-ce que c'est un bon moment? Guillaume Canet: Il faudrait qu'il y en ait un qui lâche ma couille droite! Daphné Bürki: On va vous libérer. "Rock'n Roll", c'est demain. C'est le coup de coeur de "La nouvelle édition". Bravo, Guillaume! Le zapping radio! Quand on est au point où on annule des rencontres qui sont prévues à chaque déplacement pour éviter les confrontations, à quoi bon faire cette campagne électorale?
David Rachline est allé signer la pétition "François Fillon, tiens Quand on a un candidat comme ça, on espère qu'il reste. On sort d'une période qui a été compliquée pour faire campagne.