Pour la première fois depuis le 19 mars 2012, les caméras ont été autorisées à entrer dans l'école Ohr Torah, anciennement Ozar Hatorah.

Dans Le 19.45 sur M6 - le dimanche 19 mars
C'est la première fois que l'établissement ouvre ses portes pour une telle cérémonie. Dans l'après-midi, des fleurs ont été déposées et une minute de silence respectée, en mémoire des sept victimes du terroriste à Toulouse. Pour la première fois depuis le 19 mars 2012, les caméras ont été autorisées à entrer dans l'école Ohr Torah, anciennement Ozar Hatorah. Ily a cinq ans, Mohamed Merah exécutait ici quatre personnes. Une page est tournée.
On recommence à respirer, mais ça veut dire aussi que l'on se replonge dans le passé et l'émotion. C'est très difficile. Oublier, ce serait les tuer une deuxième fois. Impossible. Lors dé la commémoration, une statue a été dévoilée à la mémoire des victimes. Les chants des anciens élèves de la classe des victimes ont résonné ensuite. Le temps de l'insouciance est loin.