Son texte a été lu par Thomas Pesquet dans la Station spatiale.

Dans le Journal de 13H sur TF1 - le mardi 18 avril
Son texte a été lu par Thomas Pesquet dans la Station spatiale. Manon n'en revient toujours pas. Là-haut dans l'espace, Thomas Pesquet a désigné son texte qui met en scène le Petit Prince comme l'un de ses coups de coeur et elle a appris la nouvelle par téléphone. "C'est vous, Manon Tendil de Strasbourg ?" "Oui, c'est moi." "Félicitations !" Je me suis dit que ce n'était pas encore les examens et que je n'avais encore rien passé.
La personne m'a dit qu'elle allait m'envoyer le lien de la vidéo et qu'elle me rappellerait T. Pesquet : Mon second coup de coeur dans la catégorie France a été écrit par Manon Tendil, résidant à Strasbourg. Et je me suis retrouvée devant le lien de la vidéo à attendre Thomas Pesquet depuis l'espace qui disait mon nom, le nom de mon texte et qui commençait à parler de mon texte. C'était très impressionnant.
T. Pesquet : "Quand les enfants apprennent à marcher, souvent ils tombent et alors ils pleurent. Pas parce qu'ils ont mal au coeur." C'est l'histoire du Larmoyeur. Le Petit Prince arrive sur une nouvelle planète. Elle est pleine d'eau. Enfin, c'est ce qu'il croit. Et il rencontre l'habitant, le Larmoyeur, qui lui explique que ce n'est pas de l'eau, mais des larmes. Et que son métier est de récupérer tous les chagrins du monde.
"Une histoire mélancolique, mais pas triste", affirme cette étudiante en droit. Passionnée par l'espace, elle suit les aventures de Thomas Pesquet depuis les 1ers jours, plongeant avec délice dans les vertigineux clichés de l'astronaute. Désormais, un lien invisible les unit. Il est dans l'espace et il est en train de lire les mots que j'ai écrits. Mes mots sont en train de traverser l'espace. C'est fou. Encore quelques minutes de rêve pour Manon avant son retour sur Terre prévu aujourd'hui.
Pas question d'avoir la tête dans les étoiles trop longtemps, c'est une semaine de révisions intensive. Les examens approchent. J-P Pernaut: Les vacances de Pâques marquent le début de la grande saison des croisières fluviales. Croisières associées à de belles randonnées. 19h. Le Van Gogh glisse doucement sur le Rhône. Le bateau vient s'amarrer devant le Palais des Papes en Avignon pour quelques heures. A son bord, 150 passagers.
Particularité de cette croisière d'une semaine : des randonnées pédestres sont proposées à chaque escale.