Ils joueront la finale de la Coupe du monde des moins de 20 ans.

Dans Rugby sur France 4 - le mardi 13 juin
S. M: Il est allé s'enfermer L. B: Il s'est blessé. S. M: Un Néo-Zélandais les gros, forcément... intérieur, 2e ligne... Ballon pour Falcon. On avance toujours, du côté néo-zélandais. Beaucoup de puissance. S. M: Et beaucoup de rythme. L. B: On inverse, maintenant. On a défendu côté français sur Falcon. Alex Arrate prend Falcon. S. M: La ligne d'avantage est gagnée systématiquement. L. B: On assiste encore... S. M: Ce que font les Néo-Zélandais, c'est propre. L. B: Percussion de Walker-Leawere.
Jordan est entré dans la défense française. Le ballon récupéré par les Français avec Kolingar. Ballon français. Jalibert pour la 1re relance des Français, avec Tauzin. Ballon lent pour les Français. Capelli pour protéger. Verhaeghe. C'est du un contre un. Pas de vitesse dans le jeu français. On va taper et mettre la pression sur la réception. sur les Néo-Zélandais. S. M: C'est une petite action qui peut nous apporter un peu de confiance. On a bien défendu.
On revoit les Blacks, intérieur, extérieur. Il y a toujours du soutien. Je suis admiratif de ce qu'ils produisent. L. B: Bonne défense de Couilloud. S. M: Tout à fait. L. B: Ils jouent en avançant, les Néo-Zélandais. Introduction pour Couilloud dans le camp néo-zélandais. S. M: Pour l'instant, pas la moindre action à se mettre sous la dent. L. B: "On a besoin d'espace en 1re ligne". C'est ce que disent les joueurs. 83% de possession L. B: Les Néo-Zélandais sont passés sous la défense française.
Couilloud pour Jalibert... Oh là là! Le centre néo-zélandais, Braydon Ennor... On a confondu vitesse et précipitation, côté français. S. M: Voilà une tactique qui a certainement marché à maintes reprises à l'entraînement. aujourd'hui, un peu de pression, ça se joue à pas grand-chose. Pour l'instant, ça marche pour les Néo-Zélandais. Espérons que la tendance s'inverse. Sinon, ce sera un match difficile. avec l'introduction pour Enari. Non, c'est Couilloud...
S. M: On a souffert sur la dernière mêlée. Il va vite falloir sortir cet affrontement. On fait l'effort. pour l'intervalle. Il est repris S. M: On va essayer de se rapprocher de la ligne. L. B: On va jouer chez l'adversaire. S. M: On veut avoir une bonne touche.