En vacances dans le New Jersey, D.Trump vient d'employer un ton particulièrement martial envers la Corée du Nord.

Dans Journal 13h00 sur France 2 - le mercredi 9 août
D.Trump promet "le feu et la colère". Immédiatement, Pyongyang a menacé de tirer des missiles près d'une base américaine dans le Pacifique. Pour l'instant, c'est une guerre des nerfs et des mots. En vacances dans le New Jersey, D.Trump vient d'employer un ton particulièrement martial envers la Corée du Nord. D.Trump: La Corée du Nord ferait mieux de ne pas proférer la moindre menace envers les Etats-Unis.
Sinon, il leur sera répondu avec le feu et la colère, d'une puissance que le monde n'a jamais vue. Réponse immédiate de la Corée du Nord. Sur la télévision d'Etat, Pyongyang se dit prête à une guerre totale. La force stratégique de l'armée populaire de Corée examine désormais avec soin un plan opérationnel en vue d'un tir près de l'île de Guam, avec des fusées balistiques de moyenne à longue portée. L'île de Guam est une île américaine au milieu du Pacifique.
Elle abrite une importante base militaire et aérienne, avec 6000 soldats, des bombardiers et des sous-marins. Un lieu stratégique pour les Etats-Unis dans la région. Des menaces prises très au sérieux. Mardi, le Washington Post révélait un rapport confidentiel sur les progrès réalisés par les Nord-Coréens. Ils auraient réussi à suffisamment miniaturiser leurs bombes nucléaires pour les placer sur des missiles Le dictateur Kim Jong-un disposerait de 60 bombes atomiques.