Impérial, colossal, monumental, Rafael Nadal a donc remporté la finale de l'US Open la nuit dernière.

Dans Tout le sport sur France 3 - le lundi 11 septembre
Impérial, colossal, monumental, Rafael Nadal a donc remporté la finale de l'US Open la nuit dernière. Un 5e succès à Flushing Meadows pour l'Espagnol, qui s'offre surtout un 16e titre du Grand Chelem... Ce regard, c'est celui d'un joueur qui ne doute de rien, d'un spécialiste de fond de court qui tente un service-volée sur la balle Face au géant Kevin Anderson, Nadal réussit tout. Trois mois après son triomphe à Roland-Garros, l'Espagnol récidive à l'US Open.
Un doublé inespéré pour celui qui n'avait joué aucune finale en Grand Chelem en 2015 et 2016. C'est fou ce qui se passe pour moi en 2017, surtout après deux années difficiles où j'étais soit blessé, soit loin de mon meilleur niveau. Je vis des émotions incroyables cette saison. En finale, Nadal ne tremble jamais face au 52e mondial. L'Espagnol domine la rencontre, le Sud-Africain n'a pas la moindre balle de break. son 16e titre dans un tournoi du Grand Chelem. Seul Federer est au dessus avec 19.
Nadal a déjà fait mieux que Lendl et McEnroe réunis. Solide No 1 mondial, ilva tenter de décrocher le seul titre majeur qui manque à son palmarès: le Masters. Ce sera à Londres, au mois de novembre. Et pour le plaisir, je vous propose de voir ou de revoir le plus beau point de Rafael Nadal à l'US Open, en demi-finale face à l'Argentin Juan Martin Del Potro. C'est tellement beau que c'est sans commentaire... Applaudissements.
L'autre exploit du week-end, c'est la victoire de Christopher Froome dans le Tour d'Espagne hier. Après son triomphe dans la Grande Boucle, l'Anglais se hisse au rang des plus grands...