200 000 bouteilles seront fabriquées et vendues 8 euros pendant les 15 jours de la foire aux vins.

Dans Journal 13h00 sur France 2 - le mardi 12 septembre
On va mettre 50 de la 4 On essaie? Les proportions sont précises, comme pour une recette de cuisine. Cela a une allure de cours de chimie. Assemblage... On est sur une année tardive. Un peu trop puissant. Il faut assouplir. Le mélange se fait à la main. L'objectif: une recette légère qui plaira au plus grand nombre. C'est bon! Le 2e essai est le bon. 200 000 bouteilles seront fabriquées et vendues 8 euros pendant les 15 jours de la foire aux vins.
Marie-Sophie Lacarrau: J.Beckrich nous a rejoints. Ça fait 40 ans que les foires aux vins existent. Les Français sont toujours au rendez-vous? J.Beckrich: C'est un gros succès. 70% des Français fréquentent au moins une foire aux vins chaque année. Le chiffre d'affaire global est de 481 millions d'euros. Ça représente 20 % des ventes annuelles de vin pour la grande distribution. Marie-Sophie Lacarrau: Quand je me retrouve en rayon devant des centaines de bouteilles, comment je fais le bon choix?
J.Beckrich: Il n'y a pas que les bouteilles à plus de 20 euros qui valent le coup. 20 euros, c'est le prix d'un grand vin. C'est très bien si vous pouvez vous le permettre. Vous pouvez aussi vous faire plaisir avec des bouteilles entre 5 et 8 euros. Le tout est de bien choisir. Faites confiance aux labels maison, des marques de la grande distribution. Chaque enseigne a développé son propre label, en sélectionnant 60 à 80 vignerons qu'elle met en avant. Chez Casino, ça s'appelle Grandes Réserves.
Chez Système U, c'est le Club des vins et terroirs. Chez Leclerc, c'est Les Incroyables. Marie-Sophie Lacarrau: Certaines bouteilles sont médaillées. Est-ce un gage de qualité? J.Beckrich: Elles sont nombreuses à être médaillées: environ 1/5. Leur qualité dépend du concours où elles ont été primées. Le Concours général agricole de Paris ou le Challenge international du vin sont fiables. Marie-Sophie Lacarrau: Il existe des foires aux vins sur Internet. Puis-je y aller?
J.Beckrich: C'est une bonne astuce parce que ça permet de préréserver des bouteilles intéressantes, pour éviter la rupture de stock en magasin. Ça vous permet de comparer les offres. Attention, en termes de prix, notamment pour les vins les plus prestigieux, la grande distribution reste compétitive car elle commande en amont, avant même que le vin ne soit produit, ce qui lui garantit les meilleurs prix. Marie-Sophie Lacarrau: Merci. Bien sûr, tous ces vins sont à boire avec modération.
On poursuit avec les pruneaux. En ce moment, les producteurs se frottent les mains. Cette année, ils peuvent compter sur une récolte excellente. Les fruits sont gros et très sucrés. C'est de bon augure pour la suite. Des branches qui plient sous l'abondance des fruits, des prunes intensément sucrées, la récolte rêvée pour les producteurs de pruneaux d'Agen. Nous avons de la prune de gros calibre.