Benoît Hamon a lancé un nouveau mouvement politique.

Dans C politique sur France 5 - le dimanche 3 décembre
Karim Rissouli: Benoît Hamon a lancé un nouveau mouvement politique. Camille Girerd: Générations. Il a affiché beaucoup d'ambition, malgré son pauvre score à l'élection présidentielle. Benoît mon: Nous avons été capables de constituer un mouvement politique qui a vocation à occuper une place centrale dans la gauche française. Il représente la tradition socialiste et républicaine, et une place centrale dans le paysage politique français. Notre objectif: devenir la 1re force de progrès en France.
Camille Girerd: Pourquoi pas? Une bonne partie de la gauche a fait le déplacement. Cécile Duflot, notamment. Et un proche de Jean-Luc Mélenchon. Le 1er test électoral, ce sont les élections européennes. Benoît Hamon veut incarner un front anti-austérité. Karim Rissouli: Les européennes ont un nouveau mode de scrutin. Camille Girerd: Ce sera un scrutin par liste nationale. Tous les partis sont d'accord, sauf Les Républicains. Ils voient une manipulation électorale au service d'Emmanuel Macron.
A part chez Les Républicains, on se demande qui sera la tête de liste. Il n'y en aura qu'une seule. Chez En marche, une secrétaire d'Etat pourrait être tentée, Marlène Schiappa, qui a le vent en poupe. Karim Rissouli: Des Français votent en Corse ce week-end. Camille Girerd: (a se passe en Corse. Les nationalistes sont donnés favoris pour diriger cette future assemblée inédite. Elle rassemblera les 2 départements de Corse et la collectivité territoriale. Une structure unique.