Mais les médecins ne pouvant plus rien pour lui, Johnny Hallyday avait exprimé le souhait de revenir ici et se reposer près des siens.

Dans 12/13 : Journal national sur France 3 - le mercredi 6 décembre
Johnny Hallyday, en France, quand il éternue ça veut dire qu'il a une pneumonie, à chaque fois ça prend des proportions... Huit ans plus tard, après une dernière tournée au titre lourd de sens, Johnny engageait donc ce qui devait être son dernier combat. Ce n'est plus un secret, tout le monde sait que j'ai un cancer. Je me soigne, je lutte, je me bats etj'espère bien m'en sortir. Johnny, une carrière jalonnée par les excès, les coups durs.
Ils ont fait de lui un survivant qu'on a longtemps cru invincible, jusqu'à aujourd'hui. J'ai oublié de vivre... Depuis la nouvelle, beaucoup de monde afflue dans la résidence où il avait choisi de vivre ses derniers jours, à Marnes-la-Coquette, dans les Hauts-de-Seine, sa famille et ses proches, parmi lesquels Line Renaud pour qui il était comme son fils, mais aussi des fans qui avaientjuste besoin d'être là...
Ils ont à peine appris la mort de leur idole qu'ils ont tenu dès l'aube à venir lui rendre un dernier hommage devant son domicile. Johnny Hallyday, c'était comme mon père. J'ai grandi avec lui, avec ses chansons, ses histoires de coeur, ses histoires de santé... Très vite, la police met en place un périmètre de sécurité, puis c'est le tour des proches de Johnny Hallyday d'arriver, les amis de toujours, comme Line Renaud ou Claude Lelouch.
Les fans, orphelins de leur idole, affluent toute la matinée. On l'aime! Je me suis réveillé à cinq heures du matin, j'ai appris ça, j'aime trop JohnnYu- Un type extraordinaire, d'une gentillesse, d'une simplicité... unis dans la même douleur. C'est une page qui se tourne, des années... C'est triste. Il représentait la jeunesse, des souvenirs, des passages de ma vie compliqués... Certains viennent de loin pour déposer une fleur et partager leurs plus beaux souvenirs du chanteur.
J'étais tellement effondrée devant ma télé que je suis venue, cela m'apaise énormément d'avoir déposé ce bouquet. Ce matin, privée de son plus célèbre rocker, Marnes-la-Coquette comme toute la France commence son deuil. Nous avons pu joindre Line Renaud par téléphone ce matin. Emue et bouleversée, elle considérait Johnny Hallyday comme Elle qui l'a connu au tout début de sa carrière, elle se rappelle qu'il ne faisait pas vraiment l'unanimité à cette époque... *-
Quand il chantait, c'était une révolution. J'ai reçu des lettres d'insultes de la part de parents: "Comment vous, une femme équilibrée, la tête sur les épaules, comment vous osez présenter un garçon qui se roule par terre?" Depuis plusieurs jours, chaque fois je me disais: "Demain matin, pourvu qu'on n'apprenne pas la mort de Johnny." Et le téléphone a sonné et on m'a annoncé qu'il était décédé... On va se rendre en direct à Marnes-la-Coquette, devant la résidence de Johnny Hallyday.
Nous retrouvons Manon Bougault, bonjour, il y a de plus en plus de M. Bougault : Au milieu de ces caméras nombreuses, des fans commencent arriver. Ils tenaient à être là, près de leur idole. Et puis tout autour de moi, il y a un important dispositif policier, impossible de s'approcher plus près du domicile de Johnny, qui se trouve dans un parc privé. Il était revenu ici il y a trois semaines après avoir été hospitalisé dans une clinique parisienne.
Mais les médecins ne pouvant plus rien pour lui, Johnny Hallyday avait exprimé le souhait de revenir ici et se reposer près des siens. Sa disparition a été annoncée à 2h34, c'est extrêmement rare, tôt, mais Laeticia Hallyday tenait à être la première à l'annoncer à ses Lui aussi voulait y croire jusqu'au bout... Le chanteur Eddy Mitchell, son ami depuis l'enfance, a déclaré ce matin: "J'ai perdu plus qu'un ami, j'ai perdu mon frère". Ils avaient commencé la chanson au début des années 1960.
Chacun a mené une carrière au sommet des hit-parades français mais Johnny, c'est une carrière exceptionnelle avec plus de mille titres, une centaine de chansons composées, une cinquantaine millions de disques vendus. L'idole des jeunes a su traverser les époques et devenir l'idole de tout un pays... J'm'appelle Jean-Philippe Smet, je suis né à Paris. Vous m'connaissez mieux sous le nom de Johnny.
Le monstre sacré de la chanson française, Jean-Philippe Smet, n'est pas vraiment né dans la rue mais il fut un enfant de la balle. J'ai toujours vécu dans les coulisses artistiques, depuis que j'ai 6 ans, doncje ne me voyais pas faire un autre métier qu'un métier artistique. Tu n'aimes pas les boîtes de nuit et les cocktails t'ennuient... J'ai commencé à chanter du rock quand Presley a sorti ses premiers disques en France.
L'adolescent qui découvre le rock américain devient d'abord Johnny pour ses copains du Golf-Drouot, Johnny Hallyday pour prendre des bides dans des petites salles de spectacle.
Même si sur ces images rares de Quand j'ai sorti mon premier disque chez Vogue, les critiques disaient: "Johnny Hallyday, c'est la nouvelle idole de la jeunesse mais il ne durera qu'un été." Au-delà du rock qui l'a fait naître, Johnny Hallyday s'approprie les modes, parfois jusqu'à la caricature, mais ses fans le suivront toujours. Je suis interprète, mon métier c'est d'envoyer des émotions à des gens qui m'écoutent et me regardent.
Toute la musique que j'aime, elle vient de là, elle vient du blues! Il survit à tout, il remplit des salles de plus en plus grandes, il raconte ses fragilités et ses blessures dans des chansons écrites sur mesure par des auteurs dans l'air du temps comme Michel Oh, Tennessee! .. ou Jean-Jacques Goldman... J'ai oublié les rêves et les "merci", toutes ces choses qui avaient un prix... J'ose sur scène des choses que je n'oserais certainement pas dans la Pourquoi?
Parce que c'est mon tempérament, tout simplement.