Catherine Deneuve, fustigent le "puritanisme" et la "campagne de délations" apparue après l'affaire Weinstein.

Dans Le 12.45 sur M6 - le mercredi 10 janvier
Catherine Deneuve, fustigent le "puritanisme" et la "campagne de délations" apparue après l'affaire Weinstein. Une parole libérée, à contre-courant, qui fait polémique. C'est une tribune publiée dans Le Monde d'aujourd'hui, dans les pages débats et analyses. Sous le titre "Des femmes libèrent une autre parole". Un texte qui donne un coup de canif au hashtag "Balance ton porc".
Apparu après l'affaire Weinstein, du nom de ce producteur hollywoodien accusé de multiples agressions sexuelles, le mouvement de libération de la parole et d'incitation au témoignage est vivement critiqué par un collectif de 100 femmes. Parmi elles, l'actrice Catherine Deneuve qui, ily a 43 ans, participait déjà au manifeste des 343 salopes pour réclamer le droit à l'avortement. Aujourd'hui, elle s'associe à un mouvement qui redoute un retour au puritanisme et une guerre des sexes.
Ce qui est en cause, c'est l'éducation qu'on peut donner à nos Filles et garçons. Apprendre à nos filles, à ne pas se fossiliser dans la position de victimes et de proies potentielles. Un texte mal compris par un certain nombre de femmes, notamment ce passage. C'est ce qu'ily a de plus grave dans cette tribune: voir des femmes qui participent à l'euphémisation des violences sexuelles.