Stéphane Peterhansel battra à l'arrivée Carlos Sainz car Carlos Sainz est parti 3mn avant Stéphane ce matin.

Dans Le Dakar sur France 4 - le mercredi 10 janvier
Sébastien Loeb a été tout de suite en grande difficulté. Jean-François Kerckaert était au-dessus de sa voiture à ce moment-là. J-EKerckaert: Bonjour à tous. On se retrouve en séquence enregistrée en heure française, c'est-à-dire 13h35. L'image principale de ce début de journée, c'est la Peugeot de Sébastien Loeb totalement plantée dans une cuvette au 1,15km de la 1re partie de la spéciale pour les voitures. Sébastien Loeb et Daniel Elena sont plantés.
Il va falloir qu'ils attendent le camion d'assistance pour les sortir de là. Tout peut se passer sur un Dakar. On est dans des dunes. Les motos sont de l'autre côté. Les 2 courses s'inversent au milieu de la journée. Sébastien Loeb est totalement tanké. Daniel Elena est un peu blessé aux côtes et au sternum. Il a été examiné par les médecins. Daniel Elena est à genoux. Il n'a pas l'air au top. On prendra de ses nouvelles dans la journée.
Il a sûrement pris un gros choc quand la voiture est descendue dans la cuvette. Ça a dû faire un énorme choc frontal. Dans ce cas-là, le copilote prend un coup énorme alors que le pilote voit arriver le trou. Daniel Elena a été ausculté par les médecins. Il a été autorisé à rester là, en compagnie de Sébastien Loeb. On ne sait pas si les 2 hommes vont reprendre la route. Cela dépendra surtout de l'état de santé de Daniel Elena qui, je vous le redis, a été ausculté par les médecins.
On l'a laissé là, ce qui veut dire qu'il peut continuer. Il avait mal aux côtes et au sternum. Manifestement, Ce sera à lui de juger. S'il souffre trop, ce sera fini pour Sébastien Loeb. L.Chamoulaud: Gaël Robic nous a rejoints. On a suivi cette affaire. Ils ont essayé de reprendre la route, mais les douleurs étaient trop vives. On va faire un point de la situation concernant la santé de Daniel Elena. G.Robic: La douleur est trop forte. Il a essayé de continuer.
Ils sont sortis de la cuvette Un camion les a sortis de là. A l'arrivée de la spéciale, Daniel Elena a préféré s'en arrêter là. C'était trop douloureux pour lui. Abandon pour Sébastien Loeb, qui ne gagnera sans doute jamais le Dakar. L.Chamoulaud: Daniel Elena nous a dit qu'il avait fait tout ce qu'il avait pu. Il nous a dit qu'il n'était pas douillet, mais c'était impossible. La mort dans l'âme, Sébastien Loeb a dû arrêter de courir cette épreuve.
On voit ici les images de Sébastien Loeb quand il était à l'attaque. Au fond de la dune, c'est un piège rédhibitoire. Comment en sortir? Cet aspect est compliqué à gérer, mais il y a aussi le fait que son copilote est trop gravement touché pour continuer. C'est l'abandon. C'est l'information du jour. G.Robic: Il y avait déjà eu un 1er plantage au 1er kilomètre pour le duo. Il est planté.
Quand on voit la manière dont ce buggy s'acharne à trouver la sortie de cette cuvette, on comprend mieux l'étendue des dégâts et la difficulté de ce passage tant redouté dans cette 5e spéciale. Il y a un passage qui n'est pas con. Il est passé là. G.Robic: Eric Bernard vient prendre conseil auprès de Daniel Elena et Sébastien Loeb. On dirait un départ de péage de Saint-Arnoult. Ça n'avance pas. Tout le monde a laissé son ticket dans la boîte à gants pour sortir de la dune.
On n'arrive pas à avancer. On ne s'en sort pas. Arrivés là, il y avait une voiture plantée sur la crête. Je ne l'ai pas vue. J'ai voulu passer à droite de la voiture. On est tombés dans le trou et terminé. Tout le monde galère. Tout le monde est enlisé. Les dunes sont très molles. G.Robic: Daniel Elena a souffert. Un arrêt net sur l'avant. Il a mal au sternum. Il est en vie, mais ce n'est pas simple. G.Robic: Les autres s'obstinent, mais pour Daniel Elena et Sébastien Loeb, le Dakar s'arrête là.
Le copilote souffre trop pour continuer. Sébastien Loeb, 9e en 2016 et 2e l'an dernier. Il ne gagnera sans doute jamais le Dakar. C'est la dernière course de Peugeot. L.Chamoulaud: Il garde un souvenir malgré tout en filmant. G.Robic: Après Cyril Després, Peugeot perd une 2e voiture aujourd'hui. Et la journée de repos. L.Chamoulaud: On va jeter un coup d'oeil devant les déboires de Sébastien Loeb. C'est terminé pour Sébastien Loeb. Un coup d'oeil sur le classement de cette 5e étape.
G.Robic: L'autre nouvelle du jour, ce sont les malheurs de Nasser Al-Attiyah, qui a planté quasiment au même endroit que Sébastien Loeb. Il est à 1h15 au classement général. Il a perdu une place. Ten Brinke est désormais le mieux A noter également la mauvaise nouvelle pour Christian Lavieille, tenant du titre de la catégorie marathon. Il est resté planté dans les dunes. Un radiateur percé. C'est malheureusement l'abandon. Il était en tête de sa catégorie.
L.Chamoulaud: Xavier Richard est resté à ses côtés. C'est une 2e journée difficile à vivre pour Peugeot. Cyril Despres est resté planté. Ce n'était pas simple. Tout le monde a dû s'y mettre. G.Robic: La journée a été longue pour Cyril Despres. Il a fallu attendre le camion d'assistance réparé pendant de longues heures. Puis affronter la spéciale de nuit.