Né le 11 février 1926 à Collonges-au-Mont-d'or, Paul Bocuse a grandi dans la maison qui deviendra son restaurant.

Dans 19/20 : Journal national sur France 3 - le samedi 20 janvier
Paul Bocuse est décédé ce samedi 20 janvier 2018 à l'âge de 91 ans. Il était le plus ancien des 3 étoilés, qui a fait connaître la gastronomie française à travers le monde. Paul Bocuse dirigeait de nombreux restaurants notamment à Collonges, où nous serons en direct. Paul Bocuse est celui qui a fait sortir les cuisiniers de leurs cuisines. Qu'a-t-il transmis à ses pairs? Beaucoup lui rendent hommage aujourd'hui et se sentent orphelins.
La création de plusieurs centaines d'emplois devrait être annoncée lundi par Toyota, qui veut produire une nouvelle voiture dans son unique usine française, à Onnaing, dans le Nord. Emmanuel Macron est attendu sur place. Le président américain souffle sa première bougie aujourd'hui. Un an après, la cote de popularité de Donald Trump s'effondre, mais nous verrons que l'économie du pays va plutôt bien. Est-ce le fruit de sa politique? A New York, Elisabeth Guédel nous répondra.
. Et puis ce soir, nous retrouvons Amélie Delloye "Au plus près" d'une PME qui fabrique des chaussettes made in France. Deux minutes, c'est le temps qu'il faut à cette machine pour fabriquer cette socquette. Il en faudrait 7 pour ce modèle-là, beaucoup plus technique, à destination des skieurs professionnels. Nous sommes à Troyes dans l'Aube, l'ancienne capitale de la bonneterie, dans une PME qui mise sur la chaussette made in France.
Simple, chaleureux, travailleur acharné, infatiguable Le "cuisinier du siècle", Paul Bocuse, est décédé ce matin chez lui, à l'âge de 91 ans. Son nom était associé à la gastronomie. "Paul Bocuse était l'incarnation de la cuisine française", a salué le président de la République dans un communiqué. Un ambassadeur qui fait partie de notre patrimoine... Il était et restera sans doute longtemps à la fenêtre de son restaurant...
Ce midi, la plupart des clients étaient au courant de la mort de Paul Bocuse, beaucoup l'ont appris durant leur repas. Le fait d'être venus le jour de sa mort, on s'en rappellera. Un grand Monsieur s'en va, j'espère que ça va durer encore longtemps comme ça et que la maison va rester ce qu'elle est. On a très bien mangé, avec un petit goût amer. Son restaurant, il l'arpentait chaque jour, presque jusqu'à la fin de sa vie.
Très affaibli par la maladie de Parkinson, Paul Bocuse ne cuisinait plus mais ses visites matinales ont toujours fait le bonheur de son personnel. Ce n'est pas un chef, c'est Monsieur Paul. A 87 ans, il était resté fidèle aux principes de sa cuisine. Le beurre, la crème et le vent. Je crois que la cuisine classique est une chose importante. Mais j'ai aussi un regard sur d'autres cuisines, mais ce n'est pas mon problème, je garde une cuisine avec des os et des arêtes.
Né le 11 février 1926 à Collonges-au-Mont-d'or, Paul Bocuse a grandi dans la maison qui deviendra son restaurant. Il décide très jeune de devenir cuisinier, comme son père et son Mais la France entre en guerre et le jeune Paul s'engage alors aux côtés du général de Gaulle. En 1945, il participera au défilé de la victoire. Ses premiers pas de jeune cuisinier, il les fait à bonne école auprès de la mère Brazier, la crème de la gastronomie lyonnaise. J'étais monté en vélo me présenter.
Quand elle me voit arriver, elle me dit: "Si tu es monté en vélo, c'est la preuve que tu es courageux" et elle m'a embauché. "La Pyramide" à Vienne. Les années passent et avec elles, le succès arrive. *- La gastronomie lyonnaise est encore à l'honneur. Paul Bocuse vient de se voir décerné le titre envié de Meilleur Ouvrier de France. La même année, il obtient une première étoile au Michelin. Quatre ans plus tard, il en a trois. Nous sommes alors en 1965, Paul Bocuse est entré dans la lumière.
En 1975, Valéry Giscard d'Estaing lui remet la Légion d'honneur. Les cuisines de l'Elysée lui deviennent alors familières. C'est là qu'il va créer la recette de sa fameuse soupe aux truffes. 6 soupes de truffes, 2 escalopes, 2 loups en croûte, 2 mousses de truite, 3 volailles de Bresse, 2 carrés d'agneau! La bonne cuisine, c'est d'abord la qualité du produit.
Si le succès ne lui monte pas à la tête, le chef triplement étoilé aime cependant se mettre en scène, faisant de l'art de la gastronomie un spectacle. Un empire au chiffre d'affaires de 50 millions d'euros mais Paul Bocuse sait rester humble. J'aurai toujours envie de cuisiner, finalement je ne sais faire que ça. Il faut travailler comme si on allait vivre jusqu'à 100 ans et s'amuser comme si on allait mourir demain.
En 2013, dans les salons dorés de l'Hôtel de ville de Lyon, il recevait un bel hommage de nombreux chefs du moment, dont Alain Ducasse. Et puis, ces toutes dernières images, tournées en septembre dernier dans son restaurant... Paul Bocuse salue l'ensemble de sa brigade, comme un dernier au revoir de la jeune génération au célèbre Monsieur Paul. Paul Bocuse aura dirigé de très nombreux restaurants à travers le monde.
Mais il y a l'institution, l'inoubliable étape à Collonges-au-Mont-d'or, son village natal... Bonsoir Sandie Goldstein, vous êtes devant l'Auberge du Pont, restée ouverte aujourd'hui. Le meilleur hommage à rendre à Paul Bocuse? plus normalement possible, de la manière la plus exemplaire, en hommage à celui qu'on appelle ici "le capitaine". C'est la volonté du personnel. L'émotion est évidemment très palpable. Beaucoup travaillent ici depuis 27 ans.
C'est toute une vie professionnelle auprès de celui qu'on appelle Monsieur Paul. Mais tous continuent et veulent véhiculer l'image de l'élégance, de la simplicité et surtout de la gentillesse qui caractérisaient Paul Bocuse. Lorsque le chef était en salle, il avait un mot pour chacun de ses Paul Bocuse aura été source d'inspiration pour beaucoup de ses "C'est un jour de deuil national pour la gastronomie", a réagi le chef Marc Veyrat.
Le "pape de la cuisine", comme il était appelé, avait le goût de la transmission. Qu'a-t-il appris aux autres chefs? Toque toujours vissée sur sa tête, Paul Bocuse a été le premier chef à entrer en salle, comme on entre en scène, fier du bonheur offert à ses clients. Une tradition perpétuée dans tous les restaurants étoilés, comme à l'Auberge de l'Ile où le chef MArc Haeberlin rend hommage à l'icône de la gastronomie française.
de cuisinier, qui était avant lui peut-être un métier manuel, pas trop apprécié. Un journaliste lui a demandé il n'y a pas longtemps... Il lui a dit que c'était grâce à lui que les cuisiniers étaient sortis de derrière les fourneaux et il a dit que maintenant, ils devraient y retourner... Une recette du succès faite de travail acharné en cuisine, au service de bons produits. La cuisine de Paul Bocuse, c'est celle du marché.
Ça peut être un merlan, pourvu qu'il soit frais, avec une pomme de terre, si elle vient d'être ramassée. Dans les années 70, les Etats-Unis, l'Amérique latine, l'Asie, il parcourt le monde en ambassadeur et porte très haut les couleurs de la gastronomie française, avec d'autres compères de la nouvelle cuisine. Paul, qui ne parlait pas anglais, était capable, en se promenant à Hong Kong, dans des dédales de ruelles, d'être comme chez lui.
Dans son sillage, Bocuse entraîne d'autres artisans de la gastronomie française. Les métiers de bouche traditionnels retrouvent aussi leurs lettres de noblesse. Ce charcutier enseignera bientôt son métier dans la prestigieuse école Paul-Bocuse. C'est comme si je perdais mon deuxième papa. C'était notre père à tous, les pâtissiers, les charcutiers, on a tous été inspirés. Paul Bocuse a toujours eu à coeur de transmettre son savoir et de récompenser les nouveaux talents.
Pour en savoir plus sur Paul Bocuse, rendez-vous sur notre site et notre application Franceinfo. Macron devrait le faire savoir ce lundi. On évoque la création de quelques 700 emplois dans l'unique usine française de Toyota, située dans le Nord, près de Valenciennes... L'usine Toyota à Valenciennes fabrique la Yaris, la voiture la plus produite en France. d'euros d'investissement, de quoi créer 700 emplois selon le journal "Les Echos". Une nouvelle qui donne le sourire aux salariés.
C'est c'est une bonne nouvelle pour nous. Ça fait un avenir un peu plus rose, malgré le temps gris qu'on a ici! On a trois ans pour mettre en place le projet.