L'affaire Mennel commence samedi dernier au moment de la diffusion du prime time de "The Voice".

Dans C politique, le débat sur France 5 - le dimanche 11 février
Elle était candidate de "The Voice". Elle a jeté l'éponge à cause de propos qu'elle avait publiés sur Internet. Essayons de prendre de la hauteur. Vous êtes conseiller municipal à Mantes-la-Jolie. Si vous êtes là tous les 2, c'est que cette histoire vous a fait réagir. Elle dit quelque chose de la France d'aujourd'hui, au-delà de sort de cette jeune femme. L'affaire Mennel commence samedi dernier au moment de la diffusion du prime time de "The Voice".
Cyprien Girerd: C'est une des participantes de l'émission. Elle veut devenir chanteuse professionnelle. Son passage est tout de suite remarqué pour sa voix, mais aussi parce qu'elle cache ses cheveux sous un turban. A partir de lundi, une polémique va naître sur les réseaux sociaux, notamment dans la fachosphère. Des internautes cherchent sur son compte Facebook des publications qui remontent à 2016, au moment des attentats. Après les attentats de Nice, voilà ce qu'elle. Icrit.
D'autres captures d'écran sont faites. Elle partage des publications de l'islamologue controversé Tariq Ramadan, ou encore de l'humoriste Dieudonné, condamné pour des propos antisémites. Le débat s'enflamme, et l'affaire Mennel est née. Malgré les excuses de la candidate, la pression est trop forte et elle annonce sa démission. Mennel: Je vis très difficilement les tensions de ces derniers jours. Ils masquent ma volonté de faire l'apologie de la paix, de l'amour et de la tolérance.
Je n'ai jamais songé à blesser quiconque. La seule perspective que mes propos soient source de heurts me peine.