Au Touquet, évoquer le souvenir tenace de Thierry Sabine, c'est remonter le temps, revenir au point de départ de toute cette histoire.

Dans Stade 2 sur France 2 - le dimanche 3 janvier
Toi, moi, nous et notre enfant, le Paris-Dakar"... Elle est mannequin, il n'a pas encore le Dakar en tête. Entre eux, six ans de vie commune, pour le meilleur et pour le pire. Si on avait été au bord d'une falaise et qu'il avait dit "Sautez! ", les gens auraient sauté. Il avait un charisme assez incroyable. Et pourtant, dans la vie privée, c'était plutôt quelqu'un de timide, de réservé. 1975, il était une fois, un groupe...
Loulou, du groupe Il était une Je veux vous dire une simple chose: j'ai un grand sac que j'ai baptisé "Talent". J'y mets la simplicité, la beauté et la qualité. Il était une fois, "J'ai encore rêvé d'elle"... J'ai encore rêvé d'elle... Je rêve aussi... La France tombe sous le charme d'une belle blonde américaine et de ses cinq acolytes. Il était une fois signe le tube de l'été. En coulisse, un 6e homme assure la promotion, un certain Thierry Sabine...
Je l'ai appâté en lui disant: "J'ai un pote, c'est un fou furieux, il va nous faire un carton". Donc ils l'ont embauché pour s'occuper de notre presse. Et puis il n'a pas du tout aimé le milieu du showbiz. Par contre, il est juste tombé sur le titre "J'ai encore rêvé d'elle", qui marche encore. Il dit que c'est grâce à lui... Bien sûr, Thierry, forcément! Il n'a pas trop supporté les "mon coco", "mon chéri"...
Un jour, il m'a dit qu'il en avait marre, qu'il arrêtait, mais on est restés potes quand même. *- Ils n'étaient que 39 au départ de ce Tour de l'Aisne... A l'époque, Thierry Sabine a 26 ans et déjà plusieurs vies. Thierry Sabine, encore une victoire ici? Non, je ne crois pas. Une moustache à la Zorro, hommage au cavalier émérite qu'il esThierry Sabine entame discrètement une carrière en rallye et écume les circuits en championnat de France. Les 70s, tout est permis.
Les 24 Heures du Mans, il s'essaye à la course mythique. Deux participations en 75 et 76, on est encore bien loin du désert. C'est un pilote qui a gagné le championnat de France sur circuit, sur Porsche. C'est vrai que le milieu de l'automobile, il se régalait. Les copains d'abord, on peut être fils de dentiste et être sans un sou. Sabine n'a pas un rond en poche mais beaucoup d'idées et d'amis d'enfance, la fameuse bande du Touquet. "Nous ne vieillirons jamais, l'amitié non plus.
D'ailleurs, rappelle-toi le Ténéré, tu étais là, évidemment... Amitié aussi vaste qu'un désert". Au Touquet, évoquer le souvenir tenace de Thierry Sabine, c'est remonter le temps, revenir au point de départ de toute cette histoire. Il n'y a que lui pour s'imaginer réveiller la station balnéaire du Nord en plein hiver. Un matin de février 1975, la bourgeoisie locale tombe du lit. Des motos sur la DlaQe, plage, c'est le départ de la première édition du fameux Enduro.
Vous êtes pile sur l'emplacement de la ligne de départ du 1er Enduro du Il y avait 260 concurrents, pour la plupart ne sachant pas très bien, comme toujours avec Thierry, où ils allaient se retrouver. C'est certainement l'endroit où tout a La bécane, il connaît un peu, l'Afrique, pas du tout. Ce qui n'empêche pas Sabine de relever le défi Côte d'Ivoire-Côte d'Azur. L'ancêtre de tous les rallye-raid africains. Mais d'Abidjan à Nice, la balade révèle quelques surprises.
Comme vous le voyez, nous sommes en train de passer Noël, moins 15 degrés actuellement dehors et nous souffrons énormément en attendant le départ de ce deuxième Abidjan-Nice! Il pleut d'ailleurs, c'est le déluge! *- Fin de circuit pour Thierry, calme, décontracté... Seulement, cette belle aventure tourne court. Thierry Sabine va se perdre dans le désert entre la Libye et le Ténéré, retrouvé in extremis.
Cela représente une expérience que je ne souhaite pas à mon pire ennemi mais que je ne regretterai jamais. La 1ère réaction du pilote de l'avion, après m'avoir retrouvé a été de me dire: "Maintenant, mon pote, tu considères que tu fais du rabe", et c'est un peu l'impression que j'ai. Il avait raison. Il ne serait pas resté deux jours de plus à cet De ces trois jours face à lui-même, il revient avec une révélation plus ou moins romancée suivant les versions.
C'était bien dans l'esprit du personnage, un challenge. "C'est mal barré mais si je m'en sors, j'organiserai une course pour les copains, mais on partira de Paris et on descendra jusqu'à Dakar". Thierry Sabine, il était une fois le Dakar... 26 décembre 1978, place du Trocadéro. Ils sont 180 doux dingues à quitter Paris pour Dakar. Une joyeuse caravane de boy-scouts en route pour 10.000 kilomètres entre l'Algérie, le Niger, la Haute-Volta et le Sénégal.
On avait une certaine forme d'inconscience à l'époque. C'était l'aventure qui nous plaisait. On nous aurait dit qu'on nous emmenait au bout du monde, on y allait! Les premiers Dakar, de 78 jusqu'à 86, il y a eu bien sûr de l'improvisation. Pour tout bagage, quelques tours de roue, et encore. A moto, une carte grise, un éclairage, seules conditions pour s'engager. L'époque est à la débrouillardise. Thierry Sabine et Diane organisent le premier Dakar comme ça.
Quand Thierry a fait la reconnaissance du premier Dakar, il est parti avec un Toyota que sa femme avait financé avec de l'argent emprunté à sa mère. Il a fini la reconnaissance de bric et de broc alors que je n'étais pas avec lui, et j'ai recopié ses notes le soir dans mon Ça s'est globalement bien passé puisque les gens ont voulu y retourner! Ils étaient moins de 200 en 1979, ils sont plus de 500 en 1985. Le Dakar grandit, son créateur sait y faire pour attirer les vedettes de l'époque.