Très vite, le ministre des Affaires étrangères a réagi au discours de Theresa May, qu'il a qualifié de "cirque".

Dans 19/20 : Journal national sur France 3 - le lundi 12 mars
Bonsoir Laura Kalmus, Theresa May s'est exprimée en fin d'après-midi. Pour elle, la Russie est impliquée dans cette affaire... L. Kalmus : Pour reprendre les mots de la Première ministre britannique, il est "hautement probable" que la Russie soit responsable de l'empoisonnement de cet ex-agent russe. Elle a précisé que la substance a été identifiée, c'est un agent innervant développé par la Russie.
Donc soit le gouvernement russe a délibérément commandité cet empoisonnement, soit il n'était pas au courant et n'a plus le contrôle de ses agents. Dans tous les cas, la Russie a 36 heures pour fournir d'additionnelles informations avant que le Royaume-Uni organise des représailles. Très vite, le ministre des Affaires étrangères a réagi au discours de Theresa May, qu'il a qualifié de "cirque".
Le témoignage exclusif maintenant d'une famille qui a perdu son enfant il y a près de trois mois dans la catastrophe de Millas. La maman d'Alan dénonce la façon dont elle a été prise en charge au moment du drame... C'est une maman brisée par le chagrin. La veille de son audition chez le juge d'instruction, elle a accepté de nous parler pour la première fois, de raconter le jour où sa vie a basculé.
Les conditions qu'elle juge presque inhumaines dans lesquelles on lui a annoncé la mort de son petit garçon de 12 ans... On nous a fait attendre quatre heures, sans rien nous dire, sans On m'appelle, j'étais contente de me lever pour voir mon fils et là, on me fait entrer dans un petit bureau, on me demande de m'asseoir et on me dit qu'il est décédé...