Georges Pompidou joue comme aucun Premier ministre ne l'a jamais fait avec la presse mais il pose ses conditions.

Dans 13h15, le dimanche... sur France 2 - le dimanche 15 avril
Les plus belles années pour Claude Pompidou, à mon avis, ce sont les années Rothschild. Elle découvre la maternité assez tardivement mais elle a son petit garçon, Georges commence à gagner beaucoup d'argent, ils sont introduits par les Rothschild dans la jet-set et dans le gotha. Ils voyagent énormément, elle monte à cheval, elle a une cuisinière, L'art est vraiment le socle de leur amour, du débutjusqu'à la fin.
"Les artistes nous font découvrir ce que nous portons en nous sans le savoir, ils nous initient à voir le monde autrement." "L'oeuvre d'art est comme l'épée de l'archange, il faut qu'elle nous transperce." Ils ont acheté leur premier tableau dans la galerie de Jeanne Bucher à l'hiver 47. Ses héritiers conservent précieusement le cahier que Georges En 1958, de Gaulle revient au pouvoir, il invite Georges Pompidou avec lui dans la voiture officielle, façon de montrer qui est son dauphin.
Mais l'intéressé refuse les postes que le Général lui propose et reste son conseiller de l'ombre. "L'Elysée ne me tentait pas, c'est une maison froide." ministre, Georges est très tenté mais il lui faut l'aval de Claude. Georges Pompidou rentre chez lui très mal à l'aise. Il rentre dans le salon et il dit à sa femme que le Général lui a demandé d'être Premier ministre. Et Claude Pompidou lui répond qu'il n'en est pas question. Et là, j'ai vu mon père véritablement se décomposer.
Il cherchait un argument pour entraîner l'adhésion de son épouse. Et tout d'un coup, il se rappelle que l'un et l'autre, à la libération de Paris, ont vu le général de Gaulle avec ses compagnons descendre les Champs-Elysées et il lui dit: "Tu te souviens de 1944, on a épousé l'image du général de Gaulle et nous ne pouvons rien lui refuser", et Claude a dit oui. Pour se faire pardonner les mots un peu rudes qu'elle a pu prononcer, Claude lui offre ce petit tableau de Nicolas de Staël.