C'est incontestablement l'un des plus beaux palmarès du sport français, Mahiedine Mekhissi, on aimerait bien qu'il entre dans la légende.

Dans European Championships 2018 sur France 2 - le jeudi 9 août
Patrick Montel: Et on a un guerrier, c'est Mahiedine Mekhissi. Et avec lui, nos Français Yoann Kowal et Djilali Bedrani. Quelque chose me dit qu'on va avoir une autre médaille d'or. Yohann Diniz: Ils ont leur carte à jouer. Patrick Montel : Ily a quand même de la concurrence... B. Durand : Johannes Vetter est loin du podium pour le javelot... Patrick Montel : Il a des excuses, il a attendu longtemps pour confirmer sa sélection, et il a ensuite été blessé.
Nous y sommes, c'est l'heure du 3.000 mètres steeple, c'est peut-être l'heure pour Mahiedine Mekhissi de rentrer dans la légende et de remporter une cinquième médaille d'or aux Championnats d'Europe. M-A. Le Fur: Il a choisi de se préparer différemment cette année, il ne fera pas le 1.500m. Il va tenter le doublé plutôt avec le 5.000 mètres. Les courses en championnat ne sont pas forcément des courses rapides, ce sont des courses en peloton où on va chercher l'emballage final.
On espère que Mahiedine Mekhissi aura la capacité de résister dans l'emballage final. Patrick Montel : Il n'a jamais eu aussi peu de marge sur ses adversaires au niveau européen. C'est la raison pour laquelle il est un peu tendu. Yohann Diniz: Il va tout faire pour remporter un cinquième titre ce Patrick Montel : Et attention à Fernando Carro, il fait figure de challenger numéro 1 pour Mahiedine Mekhissi.
C'est incontestablement l'un des plus beaux palmarès du sport français, Mahiedine Mekhissi, on aimerait bien qu'il entre dans la légende. Ne pas oublier Djilali Bedrani, le jeune Français de 24 ans. En tout cas, le réalisateur a choisi les Français et l'Espagnol, mais on le verra, dans cette course, beaucoup de scénarios sont possibles. C'est parti sur un train très faible.