Mehdy Metella, Jérémy Stravius, Charlotte Bonnet, Marie Wattel...

Dans Le mag sur France 2 - le mercredi 8 août
Elle est la reine de ces Championnats avec quatre médailles à son compteur. Elle marche sur les traces de Laure Manaudou. Des sourires et des podiums, la journée de Charlotte Bonnet est à l'image de ce championnat, proche de la perfection. La troisième médaille d'or avec le relais mixte, et en individuel sur 100m, elle accroche la médaille de bronze. Je n'étais même pas déçue de ma médaille de bronze, c'était une belle course. Je me suis battue pour avoir cette médaille, j'en suis très fière.
Et en plus, une heure après, on décroche l'or! Je suis trop fière de ce que l'on a fait, on est champions d'Europe! Première course du jour, 100m nage libre, Charlotte Bonnet fait partie des outsiders. La Suédoise Sarah Sjoestroem détient le record du monde. Elle en est loin aujourd'hui mais elle surclasse largement ses concurrentes. Pour Charlotte Bonnet, qui finit troisième, c'est le premier podium international sur cette distance. Un peu plus tard, c'est le relais mixte...
Charlotte Bonnet prend le dernier relais. Troisième titre européen, du jamais vu depuis Laure Manaudou. La natation française retrouve une figure de proue. C'est le moteur. On a besoin d'emmener des leaders dans une équipe. Maintenant, il ne faut pas non plus se retrancher derrière. C'est vraiment pour croire en soi davantage. L'équipe de France a déjà récolté six médailles dans le bassin de Laurent Luyat : Alexandre Boyon et Florent Manaudou nous attendent...
Ils nous ont fait vibrer tout à l'heure. Salut Messieurs! Alex, est-ce que tu m'entends bien? Alexandre Boyon :J'ai un petit problème d'oreille, je fais attention Laurent Luyat : Peut-on dire que Charlotte Bonnet est la grande patronne de la natation française maintenant? Elle marche sur les traces de Laure Manaudou? Alexandre Boyon : Florent, aujourd'hui, c'est celle qui vous succède?
Florent Manaudou zje pense que c'est une fille qui a déjà remporté quatre médailles et elle a encore une épreuve demain avec le relais 4 Les filles peuvent encore avoir une autre médaille. C'est la grande dame française de ces championnats et j'espère qu'elle va faire un bon championnat du monde l'année prochaine. C'est que du bonheur pour les prochains Jeux. Laurent Luyat : 9e médaille d'or aussi de ces Championnats européens grâce au relais mixte 4x100m...
Mehdy Metella, Jérémy Stravius, Charlotte Bonnet, Marie Wattel... C'est une discipline qui sera olympique aux prochains Jeux à Tokyo, si je ne m'abuse? Alexandre Boyon : Oui, ils ont gagné de belle manière. Et surtout, le relais de Charlotte Bonnet, 52"03 lancée, c'est Marie Wattel nous disait juste avant, après la finale du 100m, qu'elle était épuisée mais elle a claqué un chrono extraordinaire. Mehdy Metella a été brillant également... c'était le relais le plus homogène.
On avait deux filles très rapides pour les Pays-Bas, deux garçons très rapides pour l'Italie. Mais le relais français était le plus homogène et il a remporté cette course assez facilement. On espère qu'on aura l'or dès Tokyo. Laurent Luyat : Mehdy Metella, vous l'avez dit aussi, il est qualifié pour le 100m papillon. Alexandre Boyon : Demain, il faudra nager plus vite qu'en demi-finale, il a le 7e temps. Demain, il va se lâcher, il n'a rien à perdre.
Florent Manaudou :Je pense que ce sera une course plus serrée que sur le 100m nage libre. Mais il est mieux sur la fin de ce championnat qu'en début. Il a fait un bon chrono ce soir dans le relais mixte. Tout est possible sur la dernière journée, on sait qu'il est un peu Laurent Luyat : Une dernière image, c'est Mélanie Henique, elle aussi sera en finale, du 50m papillon...