Cette lutte contre les violences faites aux femmes a trouvé un nouvel élan ily a un an, et depuis, la parole s'est libéré.

Dans Le 19.45 sur M6 - le samedi 6 octobre
Une manifestation qui intervient au moment du 1er anniversaire du déclenchement de l'affaire Weinstein qui a libéré la parole. Lancement, aujourd'hui, de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière. 12 millions de personnes fragilisées sont encouragées à y participer. Et, nouveauté, dans quatre régions-test, vous pouvez vous faire vacciner directement en pharmacie.
L'étrange sort d'un tableau du street artist Banksy, roi du buzz: "La petite fille au ballon" venait d'être adjugé à plus de 1 million d'euros chez Sotheby's, à Londres, lorsque l'oeuvre a été partiellement et volontairement détruite. Une explosion atomique en Belgique: c'est ce qui a circulé sur le Net cette semaine. Un site d'information a été parodié pour rendre plus crédible cette fake news, que l'on appellera plutôt "infox", le mot français choisi pour désigner les fausses informations.
Nous démêlerons le vrai du faux, comme chaque samedi. Enfin, une comédie "so british" au cinéma mercredi, avec le retour de l'agent secret le moins discret, le plus maladroit mais aussi le plus drôle de la Couronne britannique: Johnny English, incarné avec talent par Rowan Atkinson.
Non aux violences faites aux femmes: un an après le déclenchement du mouvement MeToo à l'occasion des premières révélations sur l'affaire Weinstein, la défense des femmes violentées continue dé trouver écho dans notre société. A l'appel de Muriel Robin, plusieurs centaines de femmes se sont rassemblées à Paris, mais également dans d'autres villes, pour montrer leur solidarité et leur volonté de faire avancer la cause.
Aux côtés de l'actrice, des politiques comme la députée La France Insoumise Clémentine Autain ou encore la maire de Paris Anne Hidalgo. Objectif: demander plus de budget pour aider les victimes. *- On peut être ensemble, toutes et tous, se prendre la main pour être forts ensemble et légitimes pour demander des choses au gouvernement. Des points très importants, comme l'augmentation significative du budget alloué aux associations qui accompagnent les victimes.
Cette lutte contre les violences faites aux femmes a trouvé un nouvel élan ily a un an, et depuis, la parole s'est libéré. De nouveaux visages ont émergé pour porter la cause. C'est un combat quotidien. Ce sont les nouveaux tracts sur la Nuit des Relais. Une mobilisation sans faille pour Anne-Cécile Mailfert. Son association vient en aide aux femmes victimes de violences. On a un partenariat avec le barreau de Paris. Cela vise à aider 365 femmes.
Les avocats de Paris ont dit: "Banco, on met 365 avocats face à 365 femmes qui en auraient besoin." Des femmes qui osent faire valoir leurs droits. Elles étaient près d'un millier à manifester cet Je vois qu'ily a des familles qui sont là. Ily a beaucoup de femmes qui ont été elles-mêmes victimes. Une présence affichée et une libération de la parole. En France, 7 femmes sur 10 déclarent avoir parlé des violences qu'elles ont subies suite au mouvement MeToo.
Après l'affaire Weinstein, il y a eu un déferlement de témoignages.