Le fichier répertorie appartenance sexuelle, bord politique ou encore degré de proximité avec Pascal Pavageau.

Dans Le 12.45 sur M6 - le mercredi 10 octobre
Fichier établi en 2016 par des proches du secrétaire général, Pascal Pavageau. C'est le Canard enchaîné qui le révèle ce matin. Pascal Pavageau regrette "une belle erreur". "Ordure", "niais", "peu courageux", "influençable", ou "complètement dingue". C'est en ces termes que sont décrits 126 cadres du syndicat Force ouvrière dans un document interne rendu public ce matin par le Canard enchainé.
Un trombinoscope pour le moins surprenant, dont la paternité reviendrait au secrétaire-général du syndicat lui-même, Pascal Pavageau, qui le reconnait à demi-mot dans les pages de l'hebdomadaire. Un document que le syndicaliste aurait commandé à des proches en octobre 2016, alors en lice pour remplacer son prédécesseur Jean-Claude Mailly. Le fichier répertorie appartenance sexuelle, bord politique ou encore degré de proximité avec Pascal Pavageau. A propos d'un collaborateur, on peut lire ceci.
C'est des méthodes qu'on condamne. Ces méthodes n'ont pas à exister dans notre organisation. Un fichage prohibé par la loi informatique et liberté quii jette un froid. Tout ça ne serait pas arrivé s'il n'y avait pas de guerre de clans. Mais là, ça va très loin. Contacté, Pascal Pavageau n'a pas souhaité répondre à nos sollicitations. Toujours pas de nouveau gouvernement. C'est avec l'équipe actuelle que le conseil des ministres a eu lieu ce matin.
Le remaniement n'interviendra pas avant 2 jours, puisque le président Macron se rend en Arménie jusqu'à vendredi soir. Nous retrouvons notre journaliste en direct de l'Elysée. L'attente est interminable, que se passe-t-il’! Il y a des contretemps. Officiellement, il s'agit de prendre tout le temps nécessaire pour former une équipe cohérente et de qualité. Mais ce qui coince, c'est le casting.
Ily a des candidats pour rentrer au gouvernement ou pour changer de poste à l'intérieur du gouvernement, mais peu de gens connus. Pas de poids lourds politiques qui pourraient donner un nouvel élan au quinquennat. Et puis, il y a ces personnalités qui ont refusé d'entrer dans l'équipe.