Jean-Michel Blanquer est passé nous voir il y a quelques semaines à "La Maison des Maternelles"...

Dans Suite parentale sur France 4 - le mardi 6 novembre
Au sommaire ce soir, un sujet tabou: le harcèlement scolaire. Vous vous dites peut-être que cela ne vous arrivera jamais, et Bonsoir Benjamin... Benjamin Muller: Bonsoir à tous. En effet, un élève sur dix est actuellement harcelé à l'école ou l'a été durant son cursus scolaire. Les chiffres sont assez précis... On voit que les faits peuvent commencer dès le primaire, et même dès la maternelle!
Agathe Lecaron : Quand on écoute tous les témoignages de nos invités, on se rend compte que beaucoup d'adultes, que ce soit dans l'administration ou dans les lycées, disent qu'il y a des rites de passage, qu'on l'a tous vécu... Benjamin Muller : C'est possible mais à l'heure du numérique, ce harcèlement ne s'arrête jamais, sur les réseaux sociaux, sur les portables... Qu'est-ce que l'on entend par harcèlement scolaire?
Un élève en est victime quand il est exposé à des violences verbales ou physiques, répétées sur le long terme, et visant à le blesser ou à le mettre en difficulté. Agathe Lecaron : On assiste à une prise de conscience. Depuis 2014, le harcèlement scolaire et le cyber-harcèlement sont sévèrement punis par la loi. Les sanctions peuvent aller jusqu'à des peines de prison.
Benjamin Muller: En 2015, le ministère de l'Education nationale a mis en place une journée de sensibilisation au harcèlement scolaire. La prochaine aura lieu le 8 novembre. Agathe Lecaron : Pour comprendre la très grave réalité du harcèlement, nous allons entendre des témoignages poignants, à commencer par celui de cet homme qui a accepté de revenir sur un passé plus que douloureux... Je suis Mika et comme beaucoup de personnes, j'ai été victime de harcèlement scolaire.
On m'appelait "le Libanais", "le pédé"... Pas seulement avec des mots mais aussi avec des objets, des canettes, des cailloux que je recevais dans la tête. de ma vie mais ce serait un mensonge. Bien sûr, j'en ai... Agathe Lecaron : On va retrouver Mika tout au long de cette émission, il nous racontera son histoire. Si vous connaissez notre émission "La Maison des Maternelles" sur France 5, vous savez qu'on est là pour vous donner des clés et des solutions pour lutter contre le harcèlement.
Nous sommes en direct, profitez-en, témoignez, transmettez-nous vos opinions et vos expériences. On sera là pour poser vos questions à nos experts. Je vais monter rejoindre nos premiers invités.