On en a parlé 33 fois dans l'émission
Mardi 09 janvier à 17h50 sur France 5
Sans hésiter, pour moi, c'est Audition Conseil. Suivez mon conseil, allez chez Audition Conseil. -Audition Conseil - C.Roux: Bonsoir. Nous attendons vos questions pour alimenter notre discussion. Il a calé ses pas dans ceux du général de Gaulle. E.Macron a choisi de se rendre en Chine 6 mois après son électi
On en a parlé 31 fois dans l'émission
Vendredi 19 janvier à 17h45 sur France 5
On en a parlé 25 fois dans l'émission
Jeudi 11 janvier à 17h50 sur France 5
En cause, une politique jugée trop répressive à l'égard des migrants. le Premier ministre tente de désamorcer la grogne. Le premier flic de
On en a parlé 20 fois dans l'émission
Mardi 16 janvier à 17h45 sur France 5
On en a parlé 19 fois dans l'émission
Lundi 08 janvier à 20h05 sur Arte
L'actualité, c'est le voyage de 3 jours d'Emmanuel Macron en Chine : quels en sont les véritables enjeux Sortir du nanisme commercial et doper les échanges entre la France et la 2e puissance économique mondiale ?
On en a parlé 16 fois dans l'émission
Dimanche 14 janvier à 18h35 sur France 5
- K.Rissouli: Thomas, une réincarnation. - T.Snégaroff: En parlant de lutte contre l'immigration clandestine, est-ce que Gérard Collomb est le Charles Pasqua de 1986? - L.Hermann: Emmanuel Macron annonce une grande loi pour lutter contre les fake news.
On en a parlé 10 fois dans l'émission
Aujourd'hui à 10h50 sur France 3
J'ai toujours dit que seul un nouveau référendum pouvait être de nature à invalider le vote du suffrage universel. Il n'y a pas que sur ce sujet où je vois les choix d'Emmanuel Macron et d'Edouard Philippe loin de l'idée de régénérer une démocratie représentative, mais plutôt de la contourner.
On en a parlé 10 fois dans l'émission
Jeudi 11 janvier à 20h05 sur Arte
Derrière la prétendue dématérialisation, ily a toujours plus de câbles, d'infrastructures numériques, de métaux rares. Ce n'estjamais virtuel. Cette idée est une mystification complète. - E. Quin : Revenons aux mines et aux projets d'extraction. Emmanuel Macron caresse quelques projets miniers pour la France.
On en a parlé 9 fois dans l'émission
Vendredi 19 janvier à 20h05 sur Arte
- R. Dély : Alors, pourquoi les européennes ? Parce que ce scrutin, prévu dans 18 mois, pourrait sonner la 2e phase de la grande recomposition politique. Emmanuel Macron rêve de rassembler sur une même liste tous les partisans de l'Europe, du centre gauche au centre droit et donc d'y inclure Alain Juppé et ses amis.
On en a parlé 8 fois dans l'émission
Samedi 13 janvier à 17h50 sur France 5
C'est Edouard Philippe qui annoncera la décision. On voit bien sa méthode. D'abord, c'est un élu local, alors il sait parler aux élus locaux. C'est un plus, dans le dossier. Et Emmanuel Macron a des rapports C'est le président de la République qui prendra la décision, c'est le dossier du début de l'année.