Nos extraits de Soir 3 d'hier sur France 3

Revenir en haut
Soir 3 sur France 3
#soir3
Du vendredi au dimanche, vers 23h
Soir 3 est un journal télévisé quotidien français diffusé en soirée sur France 3 depuis le 20 septembre 1978. Il est présenté par Patricia Loison et Louis Laforge la semaine et par Francis Letellier le week-end. Il est composé d'une formule avec notamment Sans détours, et Lu, Vu, Entendu. La fin du journal est consacrée à la revue de presse des journaux en kiosque le lendemain..

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Sandrine Aramon

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Emmanuel Macron

4 fois

Jean-Marie Le Pen

2 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

SOIR 3 D'HIER

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron Soir 3 d'hier Emmanuel Macron Soir 3 d'hier Emmanuel Macron Soir 3 d'hier
...issions, des critiques... Et on peut noter aussi une réaction de François Bayrou qui parle d'une "honte immense". Malgré ces critiques et ces réactions, ce ralliement est la conséquence de la dédiabolisation de Marine Le Pen. "Elle n'est pas d'extrême droite", dit-il. Et pourtant il n'a pas toujours été de cet avis. - Dans le même temps,

Emmanuel Macron

réalisait un déplacement hautement symbolique, à Oradour-sur-Glane, village martyr de Haute-Vienne. Le 10 juin 1944, sa population était décimée par les nazis, 642 personnes étaient assassinées. Dans ces lieux restés figés dans l'effroi, il a rappelé l'importance du devoir de mémoire... - La mine grave et la voix basse...
Emmanuel Macron Soir 3 d'hier Emmanuel Macron Soir 3 d'hier Emmanuel Macron Soir 3 d'hier
...ment a bel et bien été signé. - Je soutiendrai Marine Le Pen, je ferai même campagne avec elle sur un projet de gouvernement élargi. Madame Le Pen n'est pas d'extrême droite pour moi, je le dis. - Un ralliement qui passe mal dans les rangs de Debout la France. Déjà plusieurs démissions, dont celle du vice-président. En meeting dans la Vienne,

Emmanuel Macron

a lui aussi déploré cette alliance. - Ce soir, Nicolas Dupont-Aignan est clair. Il manifeste, sans doute les finances d'une campagne présidentielle aidant, la nécessité de s'adosser à un autre parti. - Du côté de Jean-Luc Mélenchon, aucun changement et toujours pas de consigne de vote. Pas question de dicter...
Emmanuel Macron Soir 3 d'hier Emmanuel Macron Soir 3 d'hier Emmanuel Macron Soir 3 d'hier
...d'être grand clerc pour arriver à deviner ce que je vais faire. Je ne le dis pas pour que vous puissiez rester regroupés. Je ne voterai pas Front national, tout le monde le sait. - Le FN compte bien tabler sur cette absence claire de consigne. La stratégie pour ce dernier sprint: rassembler le plus largement possible pour faire barrage à

Emmanuel Macron

. Pour cela, le FN n'hésite pas à tendre la main aux électeurs de Jean-Luc Mélenchon, quitte à gommer les conflits le temps de l'entre-deux tours. Marine Le Pen tente de convaincre: pour elle, certaines de ses idées seraient partagées par le parti des Insoumis. Sur Twitter, la présidente du Front national lance un appel...

Ce qu'on a dit sur Jean-Marie Le Pen

Jean-Marie Le Pen Soir 3 d'hier Jean-Marie Le Pen Soir 3 d'hier Jean-Marie Le Pen Soir 3 d'hier
...Sportiello : On pense évidemment aux propos de

Jean-Marie Le Pen

sur les chambres à gaz. - S. Aramon : Il faut rappeler que c'est une énième déclaration antisémite du père qui a entraîné la rupture familiale... - D. Sportiello : Oui et on peut aussi citer cette semaine ce dernier dérapage de

Jean-Marie Le Pen

à propos de la cérémonie d'hommage au policier abattu sur les C...
Jean-Marie Le Pen Soir 3 d'hier Jean-Marie Le Pen Soir 3 d'hier Jean-Marie Le Pen Soir 3 d'hier
...un appel aux mélenchonistes. - Je m'adresse aux électeurs de la France Insoumise pour leur dire qu'aujourd'hui il faut Son projet est aux antipodes de celui qu'ils ont soutenu pendant la campagne du premier tour. Il ne représente pas le changement, mais la continuité, voire l'aggravation, du quinquennat de François Hollande. - Marine Le

Pen

reconnaît des divergences et des relations sportives avec

Jean

-Luc Mélenchon. Du côté de la France Insoumise, le grand écart passe mal. La main tendue est rejetée en bloc, le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon dénonce même de petites manoeuvres pas très dignes. - On retrouve tout de suite Danielle Sportiello pour décrypter...

Ce qu'on a dit sur François Hollande

François Hollande Soir 3 d'hier François Hollande Soir 3 d'hier François Hollande Soir 3 d'hier
...sidente du Front national lance un appel aux mélenchonistes. - Je m'adresse aux électeurs de la France Insoumise pour leur dire qu'aujourd'hui il faut Son projet est aux antipodes de celui qu'ils ont soutenu pendant la campagne du premier tour. Il ne représente pas le changement, mais la continuité, voire l'aggravation, du quinquennat de

François Hollande

. - Marine Le Pen reconnaît des divergences et des relations sportives avec Jean-Luc Mélenchon. Du côté de la France Insoumise, le grand écart passe mal. La main tendue est rejetée en bloc, le porte-parole de Jean-Luc Mélenchon dénonce même de petites manoeuvres pas très dignes. - On retrouve tout de suite Danielle Sp...

Ce qu'on a dit sur Jacques Chirac

Jacques Chirac Soir 3 d'hier Jacques Chirac Soir 3 d'hier Jacques Chirac Soir 3 d'hier
...Sportiello : Oui, une digue vient de sauter. Nicolas Dupont-Aignan qui se dit gaulliste et qui continue à s'affirmer gaulliste, même après son ralliement, vient de rallier le FN, ce qui était l'interdit absolu sous

Jacques Chirac

. Il se rallie sans doute pour capitaliser ses 5% de voix du Premier tour contre peut-être un poste à Matignon... Mais cela fait des vagues, des démissions, des critiques... Et on peut noter aussi une réaction de François Bayrou qui parle d'une "honte immense". Malgré ces critiques et ces réactions, ce ralliement est la...

Ce qu'on a dit sur François Bayrou

François Bayrou Soir 3 d'hier François Bayrou Soir 3 d'hier François Bayrou Soir 3 d'hier
...e à s'affirmer gaulliste, même après son ralliement, vient de rallier le FN, ce qui était l'interdit absolu sous Jacques Chirac. Il se rallie sans doute pour capitaliser ses 5% de voix du Premier tour contre peut-être un poste à Matignon... Mais cela fait des vagues, des démissions, des critiques... Et on peut noter aussi une réaction de

François Bayrou

qui parle d'une "honte immense". Malgré ces critiques et ces réactions, ce ralliement est la conséquence de la dédiabolisation de Marine Le Pen. "Elle n'est pas d'extrême droite", dit-il. Et pourtant il n'a pas toujours été de cet avis. - Dans le même temps, Emmanuel Macron réalisait un déplacement hautement symbo...

Ce qu'on a dit sur Afghanistan

Afghanistan Soir 3 d'hier Afghanistan Soir 3 d'hier Afghanistan Soir 3 d'hier
...Astruc : Sur les questions internationales, il a changé. Il avait promis qu'avec lui l'Amérique ne serait plus le gendarme du monde et finalement il frappe le régime de Bachar al-Assad et lance une mégabombe sur

l'Afghanistan

. Sur l'Otan aussi, il a changé d'avis. En revanche sur le ton et le style, il n'a pas vraiment changé, toujours aussi virulent, imprévisible et toujours en guerre contre les élites. - Et on apprend ce soir que la Corée du Nord a procédé à un nouvel essai de missile balistique. Selon l'armée sud-coréenne, le te...

Ce qu'on a dit sur Bordeaux

Bordeaux Soir 3 d'hier Bordeaux Soir 3 d'hier Bordeaux Soir 3 d'hier
...tat de ses vignes. Le gel a détruit tout une partie de ses plantations, il s'attend à perdre 70% de sa récolte. - Voilà le résultat: un passage à moins 4 et les grappes sont gelées, détruites. - La météo se fait capricieuse sur une bonne partie de la France. En moins de deux semaines, plusieurs nuits de gel. Résultat, près de

Bordeaux

, les viticulteurs courbent l'échine. Dans cette exploitation, la perte est déjà estimée à 70.000 euros. - Je suis assuré pour la grêle, mais pas pour le gel, l'assurance est quand même assez lourde... - Au nord, près de Lille, ce sont les fruits qui ont souffert. Cette poire ne pourra pas se former, son coeur a été brûlé...

Ce qu'on a dit sur Corée du Nord

Corée du Nord Soir 3 d'hier Corée du Nord Soir 3 d'hier Corée du Nord Soir 3 d'hier
...gendarme du monde et finalement il frappe le régime de Bachar al-Assad et lance une mégabombe sur l'Afghanistan. Sur l'Otan aussi, il a changé d'avis. En revanche sur le ton et le style, il n'a pas vraiment changé, toujours aussi virulent, imprévisible et toujours en guerre contre les élites. - Et on apprend ce soir que la

Corée du Nord

a procédé à un nouvel essai de missile balistique. Selon l'armée sud-coréenne, le test réalisé ce matin aurait échoué. En France, la chute des températures n'épargne personne. L'hiver joue les prolongations au grand dam des producteurs de fruits et des viticulteurs. Certains ont mis en place des mesures spectaculair...