Nos extraits de Soir 3 sur France 3

Revenir en haut
Soir 3 sur France 3
#soir3
Du vendredi au dimanche, vers 23h
Soir 3 est un journal télévisé quotidien français diffusé en soirée sur France 3 depuis le 20 septembre 1978. Il est présenté par Patricia Loison et Louis Laforge la semaine et par Francis Letellier le week-end. Il est composé d'une formule avec notamment Sans détours, et Lu, Vu, Entendu. La fin du journal est consacrée à la revue de presse des journaux en kiosque le lendemain..

LES PRESENTATEURS & PRESENTATRICES

Nora Boubetra

Sandrine Aramon

LES PERSONNALITES DONT ON PARLE LE PLUS SOUVENT

Donald Trump

8 fois

Sébastien Chenu

6 fois

Anne Roumanoff

5 fois

Emmanuel Macron

5 fois

Emmanuel Besnier

4 fois

LES EXTRAITS DES EMISSIONS

SOIR 3 DU 15 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Sébastien Chenu

Sébastien Chenu Soir 3 du 15 janvier Sébastien Chenu Soir 3 du 15 janvier Sébastien Chenu Soir 3 du 15 janvier
...e. Trois milliards d'euros d'investissement sont sur la table. Alors qu'un blocus des prisons est prévu ce lundi, nous reviendrons sur les raisons de la colère des surveillants. Insécurité, surpopulation, nous visiterons les coulisses de Fresnes, l'une des plus anciennes prisons de France. Mon invité politique est porte-parole du Front national.

Sébastien Chenu

est également député frontiste du Nord. A deux mois du congrès du parti, Marine Le Pen repart à l'offensive. Nous verrons où en est la refondation du FN. Ce nouveau drame sur un passage à niveau... Ce passage ferroviaire est considéré comme l'un des plus dangereux de France... - C'est sur ce passage à niveau de la commune de...

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron Soir 3 du 15 janvier Emmanuel Macron Soir 3 du 15 janvier Emmanuel Macron Soir 3 du 15 janvier
...Sportiello : Pas tant que cela. En durcissant la loi,

Emmanuel Macron

coupe un peu l'herbe sous les pieds de Marine Le Pen. Quoi qu'il en soit, quand il y aura le vote de la politique d'immigration au Parlement en avril, les patrons des partis Les Républicains et du FN auront peut-être un peu de mal à expliquer à leurs électeurs qu'ils s'opposent migratoire alors que ce durcis...
Emmanuel Macron Soir 3 du 15 janvier Emmanuel Macron Soir 3 du 15 janvier Emmanuel Macron Soir 3 du 15 janvier
...Sportiello : Oui et la date de cet entretien ne doit rien au Il est accordé à la veille d'une semaine médiatique chargée pour

Emmanuel Macron

. Mardi, déplacement à Calais, jeudi sommet franco-britannique avec Theresa May, justement sur la question des migrants de Calais... Laurent Wauquiez veut donc montrer que l'opposition existe et il se positionne comme le premier opposant. - Et les griefs sont nombreux? - D. Sportiello : Oui, tout y passe... La politique sociale du gouvernement, Laurent Wauquiez y voit un acharnement contre les classes moyennes et les retraités. Une charge aussi sur la politique fiscale et sur la limitation à 80 km/h sur certaines routes en France... Là-dessus, Laurent Wauquiez est sur la même longueur d'ondes que le ministre du gouvernement issu du Cantal... Ils se font les porte-paroles des habitants de ces territoires ruraux qui sont contre cette limitation. - Et dans les sujets d'actualité, il y a évidemment la politique migratoire du gouvernement... - D....

Ce qu'on a dit sur Catherine Deneuve

Catherine Deneuve Soir 3 du 15 janvier Catherine Deneuve Soir 3 du 15 janvier Catherine Deneuve Soir 3 du 15 janvier
...devant le gendarme des Télécom. Il y a tout un arsenal de sanctions si jamais les opérateurs ne jouent Pas le jeu. - Avec la 4G, l'Etat s'est également engagé à fournir un accès Internet à très haut débit pour tous d'ici 2022. - Et pour suivre les développements de cette actualité, rendez-vous sur l'application Franceinfo. Les excuses de

Catherine Deneuve

à la une du "Libération" de lundi... L'actrice réagit après le tollé provoqué par la tribune sur la "liberté d'importuner" dont elle est cosignataire. Elle assume mais présente ses excuses aux victimes, prenant ses distances avec certaines pétitionnaires qui se sont exprimées dernièrement. Ce lundi, une vaste opérati...

Ce qu'on a dit sur Theresa May

Theresa May Soir 3 du 15 janvier Theresa May Soir 3 du 15 janvier Theresa May Soir 3 du 15 janvier
...Sportiello : Oui et la date de cet entretien ne doit rien au Il est accordé à la veille d'une semaine médiatique chargée pour Emmanuel Macron. Mardi, déplacement à Calais, jeudi sommet franco-britannique avec

Theresa May

, justement sur la question des migrants de Calais... Laurent Wauquiez veut donc montrer que l'opposition existe et il se positionne comme le premier opposant. - Et les griefs sont nombreux? - D. Sportiello : Oui, tout y passe... La politique sociale du gouvernement, Laurent Wauquiez y voit un acharnement contre les classes moyennes et les retraités. Une charge aussi sur la politique fiscale et sur la limitation à 80 km/h sur certaines routes en France... Là-dessus, Laurent Wauquiez est sur la même longueur d'ondes que le ministre du gouvernement issu du Cantal... Ils se font les porte-paroles des habitants de ces territoires ruraux qui sont contre cette limitation. - Et dans les sujets d'actualité, il y a évidemment la politique migratoire du gouvernement... - D....

Ce qu'on a dit sur Gérard Collomb

Gérard Collomb Soir 3 du 15 janvier Gérard Collomb Soir 3 du 15 janvier Gérard Collomb Soir 3 du 15 janvier
...Sportiello : Oui, regardez tout le mal qu'en pense le patron des Républicains... Pourtant, la politique migratoire du gouvernement est plus dure que jamais. La gauche s'oppose notamment au recensement des migrants dans les centres d'hébergement d'urgence. Elle parle de rafle.

Gérard Collomb

, lui, dit qu'il en a marre de passer pour le facho de service. Pour lui, le projet de loi est totalement équilibré. Mais c'est un durcissement qui embarrasse la droite... - Cette loi, je ne la connais pas, personne ne l'a jamais vue. Le président de la République et le ministre de l'Intérieur se livrent à des confidence...

SOIR 3 DU 7 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Anne Roumanoff

Anne Roumanoff Soir 3 du 7 janvier Anne Roumanoff Soir 3 du 7 janvier Anne Roumanoff Soir 3 du 7 janvier
...Après les accusations de "Mediapart", les familles des victimes attendent les éclaircissements du parquet de Elle fête ses 30 ans, 30 ans de scène, 30 ans de carrière à nous faire rire. La "dame en rouge",

Anne Roumanoff

est notre invitée. Son spectacle, son livre, ses projets cinéma, elle nous dira C'est la bonne nouvelle de la soirée, le bébé de 2 mois enlevé par son père dans un hôpital de Toulouse a été retrouvé et il va Le nourrisson malade a été pris en charge par des médecins. Une alerte enlèvement avait été déclenchée... - M. Martin :...

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Macron

Emmanuel Macron Soir 3 du 7 janvier Emmanuel Macron Soir 3 du 7 janvier Emmanuel Macron Soir 3 du 7 janvier
...30 ans de carrière, mais vous avez commencé jeune, après tout vous Plus sérieusement, ces 30 ans de scène, vous les célébrez dans un livre mais aussi dans un spectacle avec des sketches cultes mais aussi des inédits. Dans cet extrait, vous "croquez"

Emmanuel Macron

... - Macron, on est toujours dans la merde mais il est jeune, il est beau, il est élégant... Ce que les gens ne comprennent pas, avec Macron, c'est parce qu'il sourit tout le temps. Il a une tête d'ange mais en fait, c'est un tueur. Par exemple, Hollande, il a vu Macron, il a dit: "Oh, un jeune, il est beau, il est dou...

SOIR 3 DU 12 JANVIER

Ce qu'on a dit sur Donald Trump

Donald Trump Soir 3 du 12 janvier Donald Trump Soir 3 du 12 janvier Donald Trump Soir 3 du 12 janvier
...sur l'immigration à la Maison-Blanche... Le président américain aurait déclaré ne pas vouloir d'immigrés venant de "pays de merde". Face à l'indignation générale, Trump nuance et temporise... - De Nairobi, au Kenya, à Lagos, au Nigeria, en passant par Johannesburg en Afrique du Sud, partout, une même indignation après les propos de

Donald Trump

. - En tant qu'Africaine, je suis dégoûtée, je ne sais même pas quoi vous dire. - Je pense que dans l'histoire, c'est lui la merde et qu'il devrait simplement arrêter de dire n'importe quoi. - Cette phrase qui fait polémique,

Donald Trump

l'aurait prononcée à Washington en marge de la présentation d'une...
Donald Trump Soir 3 du 12 janvier Donald Trump Soir 3 du 12 janvier Donald Trump Soir 3 du 12 janvier
...opularité est en baisse, elle est usée par 12 ans de pouvoir et par cette crise politique qui s'éternise. Plus de 100 jours, c'est du jamais vu dans l'histoire récente de la République fédérale. Tout cela fait dire à une majorité d'Allemands, selon un sondage publié hier, qu'Angela Merkel n'ira pas au bout de ses 4 ans de mandat. -

Donald Trump

accorde un dernier sursis à l'accord nucléaire avec l'Iran, conclu en 2015. Le président américain entend durcir les conditions de partenariat avec Téhéran. Il veut un accord sur ce point avec les pays européens. En cas d'échec, les sanctions économiques seront rétablies avec l'Iran.

Donald Trump

toujo...
Donald Trump Soir 3 du 12 janvier Donald Trump Soir 3 du 12 janvier Donald Trump Soir 3 du 12 janvier
...té, surtout le président avec tout son argent et son pouvoir. - Plus tard dans la journée, ce sont les Nations unies, d'ordinaire si diplomatiques, qui répondent au président américain. - Il s'agit de commentaires choquants et honteux de la part du président des Etats-Unis. Désolé, mais il n'y a pas d'autre mot que raciste. -

Donald Trump

affirme que ses propos ont été mal retranscrits. L'image de la diplomatie américaine semble plus que jamais écornée. - Josette Bruffaerts-Thomas, bonsoir, vous êtes franco-haïtienne, femme d'affaires et fondatrice de l'association Haïti Futur. Haïti, c'est votre terre natale, le pays où vous avez grandi. Que ré...

Ce qu'on a dit sur Emmanuel Besnier

Emmanuel Besnier Soir 3 du 12 janvier Emmanuel Besnier Soir 3 du 12 janvier Emmanuel Besnier Soir 3 du 12 janvier
...'au dernier moment. Une culture du secret jusqu'à ses comptes qui ne sont jamais publiés. - Ils préfèrent payer des pénalités financières plutôt que de donner l'information, on a vraiment une culture du secret sur à peu près tous les registres, sur la stratégie mais aussi les résultats propres de l'entreprise. - Pas d'apparition non plus pour

Emmanuel Besnier

qui vit caché, pas d'interview, juste quelques photos de lui, aucun journaliste ne l'a jamais approché malgré les sollicitations. - On avait fait paraître un portrait de lui en dernière page de "Ouest-France", les salariés nous avaient téléphoné ici à la rédaction pour nous remercier car c'était la première fois qu'ils le...
Emmanuel Besnier Soir 3 du 12 janvier Emmanuel Besnier Soir 3 du 12 janvier Emmanuel Besnier Soir 3 du 12 janvier
...pas. - En France, un éleveur sur trois fournit son lait à Lactalis. Pourtant, son patron est devenu la bête noire des agriculteurs après - Si Lactalis dit: "le prix ne vous va pas, vous gardez votre lait", c'est une denrée périssable, il y a un rapport de domination de la part de Lactalis envers ses producteurs et donc on ne négocie pas avec

Emmanuel Besnier

. - Avec ce scandale qui éclabousse Lactalis, ce milliardaire classé 11e fortune de France pourrait être contraint de lever un peu le voile sur le mystère qui l'entoure. - Pour suivre cette actualité, rendez-vous sur l'application Franceinfo. Au lendemain de l'agression de 3 surveillants d'une prison, dans le Pas-de-Ca...

Ce qu'on a dit sur Hassan Diab

Hassan Diab Soir 3 du 12 janvier Hassan Diab Soir 3 du 12 janvier Hassan Diab Soir 3 du 12 janvier
...L'unique suspect,

Hassan Diab

, est sorti de prison ce matin après plus de 3 ans de détention provisoire. Un non-lieu a été prononcé, les juges d'instruction ayant estimé que les charges n'étaient pas suffisamment probantes. Le parquet de Paris fait appel. Le 3 octobre 1980, cet attentat contre une synagogue avait fait 4 morts et une quarantaine de bles...

Ce qu'on a dit sur Angela Merkel

Angela Merkel Soir 3 du 12 janvier Angela Merkel Soir 3 du 12 janvier Angela Merkel Soir 3 du 12 janvier
...artie de la population qui allait acheter des produits pour les revendre en Tunisie et ça servait un peu de soupape de sécurité sociale, ce qui aujourd'hui est impossible. d'abord parce que les sociaux-démocrates sont bien décidés à ne plus jouer les faire-valoir, ils seront des partenaires de coalition très remuants, ensuite parce

qu'Angela Merkel

décroche doucement mais sûrement dans l'opinion. Sa popularité est en baisse, elle est usée par 12 ans de pouvoir et par cette crise politique qui s'éternise. Plus de 100 jours, c'est du jamais vu dans l'histoire récente de la République fédérale. Tout cela fait dire à une majorité d'Allemands, selon un son...